Le Saviez-Vous ► Pendant une canicule, la douche froide est LA fausse bonne idée


Explication faite, cela me parait logique, lors des journées très chaudes d’éviter les douches et les boissons froides. Cela donne l’effet contraire quand on veut se rafraichir.
Nuage

 

Pendant une canicule, la douche froide est LA fausse bonne idée

 

SILVERJOHN

Dur à croire, mais c’est plutôt le contraire qu’il faut faire.

Il fait très chaud, et après une telle journée, une seule envie nous guette: une bonne douche bien froide.

Arrêtez-vous! Contrairement à ce que vous ordonne votre instinct, ce n’est pas une si bonne idée que ça. En fait, vous avez même tout intérêt à prendre une douche chaude (bon, tiède si vous voulez).

Mais pourquoi?

« L’homme est un animal homéotherme. Quand il fait froid, il produit de la chaleur intérieurement et extérieurement. Quand il fait chaud, il transpire pour évacuer la chaleur », explique Brigitte Tregouet, médecin généraliste, contactée par Le HuffPost.

Prendre une douche froide a donc d’abord un effet contre-productif. En projetant sur votre corps chaud un jet d’eau froide, celui-ci va lutter contre le froid en… produisant de la chaleur. Vous risquez donc d’avoir plus chaud en sortant de la douche qu’avant.

L’évaporation de l’eau entraîne une sensation de fraîcheur

En revanche, « une douche à température normale refroidit. Ensuite, l’eau s’évapore et cela provoque du froid, cela rafraîchit et diminue la température corporelle », poursuit Brigitte Tregouet.

Ainsi, c’est surtout l’évaporation de l’eau sur votre peau qui va entraîner une sensation de fraîcheur. Ne vous séchez donc pas tout de suite.

C’est aussi la raison pour laquelle c’est une bonne idée de vaporiser de l’eau sur son corps. Avec un brumisateur, on ne s’essuie pas et l’évaporation de cette eau provoque du froid.

GETTY IMAGES

Par ailleurs, prendre une douche très froide n’est pas sans risque.

« L’eau très froide peut entraîner la contraction de petites artères. Si on a 20 ans et est en parfaite santé, ça va, sinon ou si l’on n’a pas été très raisonnable, qu’on a fait du sport par exemple, le corps est déjà épuisé et l’eau froide peut provoquer un choc si l’écart de température est trop important », ajoute la médecin.

Le conseil vaut également pour les boissons. Si une boisson fraîche est toujours agréable, c’est une boisson très chaude qui sera la plus efficace pour lutter contre la sensation de chaleur.

« Elles provoquent une bouffée de chaleur, le corps fait ensuite baisser la température », précise Brigitte Tregouet.

Ne brusquez donc pas votre organisme, oubliez la douche froide et le soda glacé, faites-vous un thé brûlant et optez pour une douche tiède.

https://quebec.huffingtonpost.ca/

Il décide d’arrêter de se doucher et… ça lui change la vie


Je ne suis pas tenté du tout à faire ce genre d’expérience. Bien qu’il se peut fort bien que les produits que nous utilisons pour notre hygiène corporelle puisse affecter l’écosystème naturel de notre corps, ne pas se laver du tout, ne me semble pas judicieux,. Je ne serais pas capable
Nuage

 

Il décide d’arrêter de se doucher et… ça lui change la vie

 

 

/

Rub-a-dub-dub | Brian via Flickr CC License by

On passe près de deux ans de notre vie à se laver.

12.167 heures soit presque deux ans… C’est le temps que nous passons à nous laver durant notre vie: entre le shampoing, l’après-shampoing, le gel douche… Sans oublier ceux qui se lavent les dents, qui se rasent et qui chantent sous la douche. Que se passerait-il si on arrêtait de se laver?

Le journaliste James Hamblin raconte dans un papier republié par The Atlantic avoir tout simplement décidé d’arrêter de se laver:

«J’ai commencé par simple curiosité… pas parce que je suis fainéant», blague-t-il.

James a d’abord utilisé moins de savon et de shampoing puis pris des douches moins régulièrement. Au bout de quelques jours, le New-yorkais se transforme en une «bête huileuse et odorante».

Pourquoi sentons-nous mauvais? En fait, c’est à cause ou grâce aux bactéries présentes sur notre peau. Elles se nourrissent des sécrétions rejetées par notre transpiration et nos glandes sébacées –les glandes qui produisent notamment le sébum– et dégagent une odeur désagréable.

Quelques jours après le début de l’expérience, James décide d’arrêter d’utiliser tout type de savon et de se laver le corps. Malgré tout, il garde l’habitude de se laver les mains avec du savon afin «d’éviter d’attraper ou de transmettre une maladie».

«Je n’utilise plus de shampoing, de gel douche et je ne prends quasiment plus de douche. Quand j’ai de la terre sur le visage après mon jogging, je me rince simplement le visage à l’eau. Et quand je me réveille avec les cheveux en bataille, je les mouille simplement», explique-t-il dans l’article de The Atlantic.

Arrêter de se laver c’est bon pour la santé

Saviez-vous que se laver tous les jours avec des produits dits «pour l’hygiène corporelle» perturbe notre écosystème physiologique? La flore bactérienne de notre peau se déséquilibre et les microbes produisant de mauvaises odeurs prolifèrent. Car notre corps n’est pas censé être exposé à autant de savons et autres produits chimiques. Alors que se passe-t-il si l’on arrête d’utiliser ces produits?

«Après un certain temps, mon corps a retrouvé son équilibre naturel et j’ai arrêté de sentir mauvais. Je ne sentais pas l’eau de rose ni le déodorant Axe. Je sentais simplement comme une personne devrait sentir», raconte James Hamblin.

Larry Weiss, un scientifique travaillant pour l’entreprise de biotechnologie AOBiome, a créé un spray qui remplace le savon. Ce produit est créé à partir de bactéries présentes dans la nature. Le but de la manoeuvre est de réimplanter les bactéries disparues à cause de l’utilisation de savons. Ainsi, le corps retrouve un équilibre naturel.

Le quotidien de James Hamblin a changé radicalement: il ne perd plus de temps à se laver le matin ou le soir et exit la douche après le sport. Et surtout, il ne sent pas mauvais! Il a même demandé à son entourage de le sentir pour savoir s’il ne s’était simplement pas habitué à son odeur:

«Ils me disent que je n’ai pas d’odeur. Mais ils se sont peut-être alliés contre moi et essaient de ruiner ma vie en société», s’amuse-t-il.

À quoi bon se laver, donc, alors que nous pourrions passer deux ans de notre vie à faire autre chose? Avouez que c’est tentant.

http://www.slate.fr

Erreur du boulot


Certaines de ces erreurs dans la construction ont déjà été vue alors que d’autres non. On se demande à quoi ils ont pensé pour faire ces travaux qui n’ont aucun sens pratique. Il y a des architectes, des travailleurs qui ont manquer de jugement
Nuage

 

Erreur du boulot

1. La commodité de ces fenêtres est que n’importe qui peut les ouvrir de l’extérieur.

image: pbs.twimg.com

2. L’art de couper la poire en deux.

image: scontent-sjc2-1.cdninstagram.com

3. « Attends, bouge pas, j’ai presque fini… »

image: www.idioci.pl

4. Je vais à l’étage sup…

image: pbs.twimg.com

5. Une entrée de garage comment on en rêve tous.

image: pbs.twimg.com

6. Tirer la chasse avec délicatesse est ici impératif!

image: pbs.twimg.com

7. Un nouveau plafonnier signé IKEA.

image: pbs.twimg.com

8. Pratique pour se laver les mains.

image: pbs.twimg.com

9. Je me lave les mains et je sors!

image: pbs.twimg.com

10. Ne convient pas aux urgences.

image: pbs.twimg.com

11. Douche fil-mur.

image: pbs.twimg.com

12. Fenêtre avec fenêtre double.

image: pbs.twimg.com

13. Tous ensemble avec passion.

image: pbs.twimg.com

14. Comment l’utiliser?

image: pbs.twimg.com

15. Une porte facile d’accès…

image: pbs.twimg.com

16. Euh, qu’est-ce que ça fait là??

image: pbs.twimg.com

17. Que quelqu’un règle cette situation.

image: pbs.twimg.com

18. Pauvres gosses.

image: pbs.twimg.com

19. Et heureusement que ça devrait être utilisé en cas d’urgence….

image: scontent-sjc2-1.cdninstagram.com

20. Y’a quelque chose qui tourne pas rond…

image: scontent-sjc2-1.cdninstagram.com

21. Balcon habitable.

image: scontent-sjc2-1.cdninstagram.com

22. Bon courage pour la recherche dans le noir.

image: scontent-sjc2-1.cdninstagram.com

23. Il fallait choisir entre la sortie ou l’air frais.

image: scontent-sjc2-1.cdninstagram.com

24. Un retrait d’argent en tout commodité.

image: www.awesomeinventions.com

25. Tetris de tiroirs.

image: mrhandymanheadwatersblog.files.wordpress.com

26. « Je n’entrerai jamais dans cette maison »… Pas de doute là dessus!

image: pbs.twimg.com

http://www.regardecettevideo.fr/

Au CES 2017, cinq objets connectés improbables, mais (parfois) pas si inutiles que ça


Cette manie de vouloir connecter tous les objets de la vie quotidienne est à mon avis un peu exagéré. De plus, c’est une autre façon que des hackers peuvent entrer par la voie d’internet. Sans oublier, que les donnés recueillies pourraient servir à de grosses compagnies
Nuage

 

Au CES 2017, cinq objets connectés improbables, mais (parfois) pas si inutiles que ça

 

Le HuffPost  |  Par Gregory Rozieres

Cette année, les télés ultra haute définition, les voitures autonomes, les drones et la réalité virtuelle devraient être les stars du CES 2017, qui s’ouvre ce jeudi 5 janvier. Mais dans les allées du plus grand salon de l’électronique mondial, on devrait également trouver beaucoup, beaucoup d’objets connectés.

S’il y aura bien évidemment les classiques bracelets et montres, Internet compte également se greffer sur des gadgets et autres bidules dont l’intérêt de se connecter au monde ne saute pas aux yeux. Pourtant, les innovateurs ont réussi à imaginer des options (parfois) utiles. Voici cinq exemples de sociétés qui ont déjà été annoncés avant l’ouverture du CES 2017.

Le Pommeau de douche

Les Hydrao Loop et Drop sont des pommeaux de douches un peu particuliers: la couleur de l’eau change en fonction du volume consommé. Une application permet de savoir combien d’eau l’utilisateur a utilisée sur le long terme, pour tenter de moins gaspiller, par exemple.

Les deux nouveaux modèles sont présentés au CES 2017 et devraient être disponibles dans la foulée. La jeune entreprise française Smart&Blue commercialise un premier modèle depuis la rentrée 2016.

Le justaucorps pour cheval

La société Equisense a réussi en novembre une collecte de fonds sur Kickstarter pour commercialiser un justaucorps connecté pour cheval. L’intérêt? Grâce aux données captées par le vêtement, il est possible de vérifier l’état de santé du canasson, d’être alerté sur son téléphone intelligent s’il y a un problème ou encore d’évaluer son niveau de stress.

La brosse à cheveux

 

Avec la start-up française Withings, L’Oréal présente une brosse à cheveux connectée. Quel intérêt? Plusieurs capteurs vont analyser le son généré par les cheveux brossés, mais également la texture des cheveux ou encore la manière dont l’utilisateur se sert de la brosse. Comme toujours, le tout est relié à une application qui va traiter ces données pour conseiller sur la manière d’entretenir ses cheveux. Le tout pour 200$ US.

Le masseur anti-cellulite

Pierre Fabre présente au CES 2017 le « Slim Massage Coach », un outil destiné à lutter contre la cellulite, précise l’Usine Digitale. En plus des caractéristiques classiques de ce type de produit, l’objet connecté indique à l’utilisateur si le geste est bon via une petite lumière. Ici aussi, les données sont envoyées sur le téléphone intelligent, via une application qui permet de voir les progrès réalisés tout en proposant un coaching avec des objectifs spécifiques. Le Slim Massage Coach devrait être lancé en mai 2017.

Les oreillers connectés

À l’occasion du CES 2017, deux sociétés vont chacune présenter un oreiller d’un genre nouveau, connecté. La première est française et s’appelle Moona et propose de réguler la température de l’oreiller pour mieux s’endormir et se réveiller. La seconde, Advansa, compte commercialiser un oreiller disposant d’un capteur « qui enregistrent nuit après nuit les mouvements, bruits et cycles du sommeil ». Une application permet d’analyser son sommeil pour mieux comprendre ses cycles et, encore une fois, être « coachés » de manière personnalisée.

Espérons que tous ces objets connectés, s’ils sont bien commercialisés, seront également sécurisés afin d’endiguer les multiples piratages qui touchent ces nouvelles technologies.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Le Saviez-Vous ► Prendre un bain ou une douche, qu’est-ce qui est mieux?


Moi, je suis plutôt douche, quoiqu’avoir un grand bain qui ne casse pas le cou, de temps en temps, cela serait une bonne chose pour se détendre
Nuage

 

Prendre un bain ou une douche, qu’est-ce qui est mieux?

 

Certains ne jurent que par le moment de détente que leur procure un bon bain chaud. D’autres croient, en revanche, que prendre un bain a quelque chose de répugnant, surtout lorsque vous habitez avec plusieurs colocataires.

Nous avons mené notre petite enquête afin de déterminer laquelle de ces deux options a le plus de bienfaits.

Découvrez les résultats dans la galerie ci-dessous :

La meilleure option pour votre peau

La douche

Au final, la douche serait meilleure pour la santé de la peau, selon les dermatologues. Rester trop longtemps dans l’eau du bain peut même assécher votre peau au fil du temps.

La meilleure option pour être propre

Égalité

À moins que vous soyez littéralement recouvert de boue, il n’y a rien qui suggère qu’une douche soit plus efficace qu’un bain à cet égard, et vice-versa. Les spécialistes recommandent néanmoins de rincer la peau à l’eau froide après un bain pour enlever toutes les particules de savon.

La meilleure option pour l’environnement

La douche (en théorie)

La douche l’emporte d’un point de vue écologique… en autant que vous n’en abusiez pas. En général, nous consommons 5 gallons d’eau à la minute en prenant une douche. Il existe toutefois des pommes de douche réduisant le débit d’eau à 2 gallons à la minute. Vous utiliseriez ainsi 20 gallons d’eau pour une douche de 10 minutes, comparativement à 36

La meilleure option pour être bien dans sa peau

Égalité

Au final, ça dépend de vous. Une étude datant de 2013 a démontré que les deux options pouvaient aider à réduire presque instantanément le niveau de stress et le sentiment de solitude.

Et le gagnant est… la douche!

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Un truc quotidien simple pour garder le dessus sur la maladie


Prendre une douche le matin à l’eau froide, brrr, je ne suis pas sur que je le ferais en hiver lors des journées très froides
Nuage

 

Un truc quotidien simple pour garder le dessus sur la maladie

 

Un truc quotidien simple pour garder le dessus sur la maladie

Vous voulez éviter ça? Ce truc pourrait vous aider.Photo Fotolia

Une nouvelle recherche suggère que vous devriez intégrer un acte simple – quoique potentiellement désagréable – à votre routine matinale pour éviter de tomber malade: prendre une douche froide.

Les bains d’eau glacée sont utilisés de façon thérapeutique depuis des siècles. Les bains romains comprenaient un bassin d’eau froide dans lequel on se plongeait à la fin d’une séance dans d’autres eaux plus tempérées. Cela s’est transmis jusqu’à nos spas et saunas modernes.

Des chercheurs néerlandais ont donc voulu mettre les bienfaits supposés de cette pratique à l’épreuve de la science. Ils ont donc enrôlé 3000 participants pour se prêter à l’expérience de prendre quotidiennement une douche froide d’au moins 30 secondes – celle-ci pouvant survenir à la fin d’une douche à température plus confortable – durant 30 jours.

Ils ont découvert une baisse de 29 % de congés de maladie chez ceux qui se sont soumis au traitement à l’eau froide, comparativement à un groupe contrôle qui prenait une douche régulière.

Une analyse de l’étude par la British Psychological Society souligne que les participants ne tombaient pas malades moins souvent, mais qu’ils se sentaient plus en mesure de supporter et combattre les symptômes sans avoir à prendre un congé de travail.

Les pratiquants de la douche froide ont aussi rapporté des niveaux d’énergie plus élevés.

Les scientifiques qui ont piloté l’étude n’ont pu arriver à des conclusions certaines sur la raison qui explique ces effets bénéfiques. Ils signalent toutefois des changements hormonaux, dont une augmentation des niveaux de cortisol et de noradrénaline, qui surviennent durant le grelottement.

Ce grelottement, une activité physique en soi, pourrait également être propice à un début de journée plus sain.

http://fr.canoe.ca/

L’éponge exfoliante, ce nid à bactéries


S’il faut changer à toutes les 3 ou 4 semaines même si on rince bien et fait sécher après chaque utilisation l’éponge de douche, il est vraiment mieux de prendre des débarbouillettes qui eux peuvent durer des années
Nuage

 

L’éponge exfoliante, ce nid à bactéries

 

Certains l’utilisent tous les jours, depuis un (un trop long) moment, et encensent ses pouvoirs exfoliants. Et si l’éponge luffa dont vous vous servez sous la douche s’avérait plus sale que vous l’êtes?

C’est du moins ce que suggère une étude publiée dans le Journal Of Clinical Microbiology.

Selon les chercheurs, lors de l’exfoliation, des cellules mortes se retrouvent prisonnières des filets de l’éponge. La combinaison de ces particules de peau à la chaleur et l’humidité de votre salle de bain peut engendrer la production de bactéries.

La plupart des dermatologues proposent plutôt d’utiliser une débarbouillette ou d’y aller à l’ancienne avec vos mains et un bon nettoyant et exfoliant.

Mais personne n’est en danger de mort ici. D’ailleurs, quelques précautions peuvent être prises. Assurez-vous de la nettoyer après utilisation en passant votre éponge sous l’eau et laissez-la sécher complètement avant la prochaine utilisation. Et, surtout, n’oubliez pas de la remplacer assez fréquemment, aux trois ou quatre semaines environ.

Nul besoin de vous dire que si une odeur douteuse s’y dégage, elle devrait aller tout droit à la poubelle.

http://quebec.huffingtonpost.ca/