Le gras modifie le cerveau


Un adage disait  »mangeons gras, vivons heureux » est faux surtout aujourd’hui avec les études sur l’alimentation riches en graisses. Cela explique pourquoi que certaines personnes ont des difficultés de diminuer la nourriture grasses … car leur cerveau semble leur jouer des tours …
Nuage

 

Le gras modifie le cerveau

 

BUM

 

Une alimentation riche en graisses saturées a un impact direct sur des zones spécifiques du cerveau.

Des chercheurs britanniques auraient peut-être trouvé pourquoi certaines personnes ont du mal à se contrôler devant des aliments.

Selon l’équipe du Rowett Institute à l’Université d’Aberdeen au Royaume-Uni, une alimentation trop grasse modifie les zones du cerveau qui régulent l’appétit.

Les tests menés sur des souris soumises à un régime de 60 % de gras montrent des dommages cérébraux semblables à l’inflammation ou l’embolie cérébrale.

Il y a une modification génétique ainsi qu’une altération des protéines dans l’hypothalamus, la zone qui régule l’appétit et les dépenses énergétiques, ce qui expliquerait pourquoi certaines personnes ont du mal à se mettre au régime.

« Les produits trop gras et trop sucrés sont des aliments à forte densité énergétique et au goût savoureux dont on a vite fait de manger en grande quantité », déclare Lynda Williams, directrice de recherche. « Cela expliquerait pourquoi il est également difficile pour les personnes obèses qui ont suivi un régime de maintenir leur perte de poids. »

Ces résultats ont maintenant besoin d’être confirmés chez l’homme.

http://sante.canoe.ca/