Changements climatiques: le coût de ne rien faire


On parle d’un nouveau record pour l’année 2016, un record de chaleur planétaire. Pourtant en Europe, ils parlent souvent du froid, en effet, il fait plus froid que d’habitude, alors qu’on parle d’un record de chaleur ?? C’est un dérèglement climatique. Sans compter qu’a travers le monde, nous sommes tous concerné par les changements climatiques et cela aura un coût plus élevé si nous ne sommes pas préparé pas aux conséquences multiples
Nuage

 

Changements climatiques: le coût de ne rien faire

 

Gerard Montpetit

Militant pour les énergies vertes de l’avenir

Pendant que nous célébrions le temps des fêtes en dégustant dindes et tourtières, nous avons été témoins de quelques colères de Mère Nature.

En Gaspésie et sur la Côte-Nord, cela a causé des dégâts importants. En aval de Sainte-Anne-des-Monts, une partie de la route 132 a été endommagée par des grandes marées exceptionnelles; on peut bien faire quelques réparations temporaires, mais il faudra éventuellement payer pour reconstruire la route à l’intérieur des terres. Dans la région de Sept-Îles, les vagues ont tellement érodé les berges que des propriétés ne sont plus habitables. Comme ce n’est pas la première année que ce problème se pose, on peut se questionner au sujet des coûts occasionnés par les dérèglements climatiques.

Selon La Presse ainsi que The Guardian, les catastrophes naturelles auraient causé pour 175 milliards de dollars de dommages en 2016. Certes, les tremblements de terre n’ont rien à voir avec les changements climatiques (même si ceux qui sont causés par l’injection des eaux de fracturation participent du même phénomène de dérèglement); mais des ouragans, des inondations et des sécheresses accompagnées de grands incendies comme ceux de Fort McMurray, si! Michael Bloomberg, l’ancien maire de New York, ainsi que le gouverneur de la banque d’Angleterre, Mark Carney, exigent que, désormais, les lois du marché tiennent compte des risques associés aux changements climatiques. Ces deux personnes sont des bonzes de la finance internationale; on ne peut les accuser d’être des activistes écologistes extrémistes qui veulent vivre en granola!

Il n’y a pas que les pourtours du golfe du Saint-Laurent qui risquent d’être endommagés suite aux changements climatiques. La hausse du niveau des mers inondera plusieurs villes côtières dont celles de la Floride et de la Louisiane. On se souviendra des effets terribles des ouragans Katrina et Sandy. Cet été, la Louisiane a subi une averse de pluie que l’on qualifie d’évènement qui arrive seulement une fois par 1000 ans! Pourtant, la hausse du niveau des mers exigera de déménager des villes, ou certains quartiers de villes. L’inondation permanente de villes côtières entraînera des pertes financières qui dépassent l’entendement. Et il y a près de 2 milliards d’humains qui demeurent à moins de 100 km des mers. Mais, tout comme des autruches, les climatonégationnistes qui se préparent à prendre les commandes des États-Unis refusent de faire face à cette réalité…

Ceux-ci confondent «réchauffement climatique» et «dérèglement climatique». Le réchauffement est une statistique au niveau de la planète; ça n’a rien à voir avec la météo de ma région, ni même de mon continent.

Présentement, il fait très froid en Europe, mais la température dans l’Arctique est bien plus élevée que la normale. Ainsi, on peut dire que la «moyenne» de 2016 indique un réchauffement planétaire. Le dérèglement indique que des systèmes météorologiques fonctionnent autrement. À titre d’exemple, le courant-jet et les courants marins ont une grande influence sur le climat. Le Gulf Stream amène de l’eau chaude du golfe du Mexique pour tempérer le climat de l’Europe de l’Ouest; depuis des millénaires, le climat des îles Britanniques est bien plus chaud que d’autres régions situées à une latitude similaire. Pourtant, certaines études semblent indiquer que les courants de l’océan Atlantique sont en train de s’effondrer. Ce genre de dérèglement signifierait qu’il ferait plus froid en Europe, mais que la température moyenne planétaire deviendrait bien plus chaude. Quels seraient les coûts de ne rien faire pour permettre que les «thermostats» de la planète fassent des «folies»?

Ignorer les dérèglements de nos systèmes climatiques en continuant à pomper des milliards de tonnes de carbone dans l’atmosphère, c’est comme apprécier le confort du Titanic et s’avancer à toute vitesse dans le «couloir des icebergs». Après tout, certains experts de l’époque avaient déclaré que ce navire était insubmersible! On connaît la suite!

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Un embâcle cède sur la rivière aux Saumons Le zoo de Saint-Félicien perd plusieurs animaux


Nous avons profité de cette vague de chaleur printanière tout à inhabituel pour notre province. Bien des régions ont même battus des records de température qui date de plusieurs années. Mais voilà, il y a aussi des conséquences qui sont catastrophiques surtout si en plus les animaux sont pris au pièges dans un zoo
Nuage

 

Un embâcle cède sur la rivière aux Saumons

Le zoo de Saint-Félicien perd plusieurs animaux

 

Le zoo de Saint-Félicien perd plusieurs animaux

Crédit photo : Courtoisie

TVA Nouvelles

Plusieurs animaux du Zoo sauvage de Saint-Félicien ont été blessés grièvement lorsqu’un embâcle sur la rivière aux Saumons a cédé, à deux kilomètres de ses installations.

Vers 17h mercredi, un embâcle s’est formé sur la rivière aux Saumons. Lorsqu’il a cédé, toutes les glaces ont été emportées d’un seul coup. Plusieurs morceaux d’un volume impressionnant ont envahi le site, blessant et tuant plusieurs animaux sur leur passage.

Les employés du zoo ont fait des heures supplémentaires afin de secourir plusieurs petites bêtes complètement affolées. Parmi les 22 animaux décédés, on dénombre deux ânes, deux chinchillas, quelques poules et des lapins.

Neuf animaux, plus chanceux ceux-là, ont été rescapés. Ainsi, des chevaux miniatures, plusieurs petits animaux de la ferme et un carcajou, qui se trouvait en état de choc, ont pu bénéficier de l’assistance des employés restés sur place bénévolement.

Juliette, une petite chèvre, avait de la glace jusqu’au cou et de l’eau dans les poumons. Un employé lui a porté secours et lui a administré des antibiotiques.

Fermeture du Zoo

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien sera fermé jusqu’à nouvel ordre. Outre les pertes et blessures causées à ses animaux, plusieurs installations ont subi des dommages importants. La section des enfants est la plus touchée. La petite ferme et toute la partie de jeux d’eau sont complètement ravagées. La crèmerie est aussi presque entièrement détruite.

L’heure est au bilan pour l’administration du populaire zoo. La municipalité pourrait offrir son aide afin de déloger les immenses bouts de glaciers qui jonchent le sol. Pour l’instant, les conséquences du bris de cet embâcle s’élèveraient à plusieurs centaines de milliers de dollars.

Toutefois, une inquiétude règne: si la température devient plus clémente, les nombreuses glaces pourraient causer d’importantes inondations.

http://tvanouvelles.ca

Ontario → Des câlins comme sentence


Une sentence hors du commun, mais peut-être que cette méthode douce aura des effets positifs suivi de quelques thérapies … Même si ce n’est pas le genre de condamnation habituelle, cela mérite tout même de souligner le rapprochement entre le fils et les parents
Nuage


Ontario → Des câlins comme sentence

Des câlins comme sentence

Crédit photo : archives

Par Harold Carmichael | Agence QMI

Un juge a ordonné à un jeune homme à donner des câlins à sa mère et à son père après lui avoir imposé une condamnation avec sursis de 12 mois pour avoir causé des dommages au véhicule familial.

La scène qui a fait couler bien des larmes dans la salle de tribunal s’est déroulée mercredi à Sudbury, en Ontario.

Eric Perrier, 18 ans, avait été arrêté en novembre 2011. Il avait utilisé la fourgonnette familiale sans autorisation, le 15 novembre. Le lendemain, il y a eu une dispute avec son père qui a tourné à l’agression physique.

Éric Perrier avait été accusé d’agression, d’avoir pris le véhicule familial sans autorisation et de méfait pour des dommages de quelque 500 $ causés à la fourgonnette.

Lors du prononcé de la sentence, le juge Norman Glaude a dit au jeune homme qu’il devait posséder les bons outils pour être en mesure d’accomplir une tâche.

«Si on te demande de scier quelque chose et que l’on te donne une lime, ça ne fonctionnera pas», a-t-il dit, pour illustrer son propos.

«Serre ta mère dans tes bras», a lancé le juge.

Perrier s’est exécuté tout en s’excusant auprès de sa mère. Le juge a ensuite ordonné au jeune homme de donner un câlin à son père.

«Il en mérite un aussi», a indiqué le juge Glaude.

La cour a ordonné à Perrier de suivre des thérapies pour gérer sa colère et pour lutter contre les dépendances.

http://tvanouvelles.ca