Le sauvetage de 60 chiens élevés pour se battre contre des cochons sauvages


Une race de chien créer spécialement pour le combat. Une imbécilité humaine pourquoi ? L’amour des chiens ? Surement pas ! L’argent ? On n’en doute pas. Le plaisir de la violence ? Probablement ! Quoiqu’il ne soit ces chiens paraissent si doux, sans malice
Nuage

Le sauvetage de 60 chiens élevés pour se battre contre des cochons sauvages

Par Sophie Le Roux

Crédits photo : Facebook – The Humane Society of the United States

60 chiens élevés dans des conditions déplorables et certainement pour participer à des combats, ont été sauvés des mains de leurs bourreaux le 12 janvier dernier à Cottonwood en Alabama aux Etats-Unis. Secourus par la Humane Society of United States (HSUS), tous souffraient de malnutrition et avaient besoin de soins vétérinaires en urgence.

Le Hog-dog rodeo

« La cruauté à laquelle ces chiens, des Dogo Canario âgés d’à peine 4 mois pour la plupart, ont été exposés est douloureuse à voir, et nous ne pouvions pas rester là sans rien faire et les laisser souffrir » a déclaré le directeur de la sécurité publique, le colonel Jim Smith.

Sur sa page Facebook, l’association a publié de très belles et bouleversantes photos de ces chiens n’ayant que la peau sur les os et le regard infiniment triste.

D’après la police, qui a également trouvé des armes et de la drogue sur les lieux, ces chiens devaient participer à des combats contre des cochons sauvages. En 2006, l’Alabama a voté une loi interdisant cette pratique baptisée Hog-dog rodeo ou Hog-dogging, et lutte depuis contre les réseaux qui continuent d’organiser clandestinement des combats sur lesquels parient les spectateurs.

Né pour le combat

Molosse originaire de l’archipel des Canaries, le Dogo Canario a été créé pour le combat. Il descend du Bardino, un chien de l’île de Fuerteventura agressif et lutteur dont la taille a été augmentée par un croisement avec le Mastiff et d’autres grands molosses. En 1946, les combats de chiens ont été interdits et le Dogo canario a bien failli disparaître. Mais la race a été préservée par quelques passionnés.

Il est aujourd’hui souvent utilisé comme chien de garde et de défense. Si de par son histoire il est souvent bagarreur avec ses congénères, il est en revanche très doux et docile avec les humains.





http://wamiz.com