Donald Trump a fait plus de 3000 affirmations fausses ou malhonnêtes, selon le Washington Pos


On s’attend qu’en politique malheureusement, qu’il y aura des mensonges au gouvernement, mais quand on compile plus de 3 milles mensonges ou de propos douteux alors que le mandat n’est vraiment pas fini, c’est une honte. Donald Trump semble passer maître du mensonge sauf que, certains sont tellement évident qu’on se demande comment il se fait qu’il soit encore au pouvoir dans un pays tel que les États-Unis
Nuage

 

Donald Trump a fait plus de 3000 affirmations fausses ou malhonnêtes, selon le Washington Post

 

SAUL LOEB VIA GETTY IMAGES

Par Mathieu Galarneau

Et les mensonges sont de plus en plus fréquents.

 

    Le président américain Donald Trump aurait fait pas moins 3001 affirmations jugées fausses ou malhonnêtes, selon le Washington Post, qui réalise le travail de moine d’analyser tous les dires du coloré leader.

    Comme il est en poste depuis 466 jours, cela fait une moyenne de 6,5 affirmations mensongères par jour. Mais ce qu’a constaté le Post est encore plus troublant: Trump semble mentir de plus en plus fréquemment.

    Lors de ses 100 premiers jours de gouverne, il disait en moyenne 4,9 affirmations douteuses. Dans les deux derniers mois, c’est plutôt 9 par jour.

    Par exemple, il a affirmé à 72 reprises avoir adopté la plus importante baisse d’impôts de l’histoire, alors qu’elle ne se classe qu’au huitième rang. Le «fact checker» (vérificateur de faits) du Post a répertorié 113 affirmations fausses que le président a répété au moins trois fois.

    Pour obtenir ces données, le Washington Post utilise les discours de Trump tant à la Maison-Blanche que lors de ses rassemblements partisans à travers les États-Unis et ses conférences de presse avec des leaders étrangers, par exemple. Les tweets, si chers au coeur du président, sont aussi évalués.

https://quebec.huffingtonpost.ca/


Tenace, cet enfant obtient des excuses du vice-président américain


L’enfant a bien fait de demander des excuses, si le vice-président avait heurté un haut dignitaire, il s’aurait excusé immédiatement.
Nuage

Tenace, cet enfant obtient des excuses du vice-président américain

 

 

Comme le veut le tradition, le vice-président américain Mike Pence recevait le 9 mai dernier des familles de militaires à l’occasion du « White House’s National Military Spouse Appreciation Day ». A cette occasion, celui-ci eut maille à partir avec un jeune garçon, comme le montre cette vidéo de nos confrères du Huffington Post US.

Lors de son discours, Mike Pence, un peu trop enthousiaste, a en effet heurté avec sa manche le visage de l’enfant. Tenace, ce dernier ne s’est pas laissé démonter et a exigé des excuses, allant jusqu’à poursuivre le puissant homme d’État jusqu’à ce qu’il obtienne réparation. Un bel exemple de caractère.

http://www.7sur7.be/

Le Saviez-Vous ► Pourquoi a-t-on une petite voix dans la tête quand on lit ?


 

Quand on lit, une petite voix intérieure se fait entendre n’affecte pas notre audition, c’est en fait le même mécanisme qu’il est impossible de se chatouiller soi-même
Nuage

Pourquoi a-t-on une petite voix dans la tête quand on lit ?

L'objectif du discours interne : ménager notre cerveau.

L’objectif du discours interne : ménager notre cerveau.

Photo: SIPA

JUSTINE KNAPP

DIS POURQUOI – La petite voix que l’on entend pendant la lecture relève du même mécanisme qui rend les chatouilles sur soi-même inefficaces.

► Les faits

En lisant ces lignes, une petite voix résonne dans votre tête. Ce phénomène, étudié depuis l’aube de la psychologie, s’appelle le discours interne.

► Pourquoi ?

Selon une étude de 2013 de Mark Scott, de l’université de Colombie-Britannique, le mécanisme serait identique à celui qui nous empêche de rire quand l’on se chatouille soi-même. Le cerveau prédit nos mouvements et annule la sensation de chatouillement, pour éviter de se surcharger d’informations. C’est un autre exemple de ce qu’on appelle la « décharge corollaire ».

Dans un même souci d’économie, lorsque nous parlons à voix haute, nous entendons en réalité une copie du message de notre voix, pour éviter de stimuler le système auditif. Ce qui explique pourquoi il est toujours surprenant de découvrir son timbre de voix dans une vidéo par exemple.

Le cerveau est capable de la même performance en silence. Il anticipe notre parole externe, selon le même principe que les chatouilles.

L’objectif : ne pas « submerger notre système auditif. […]

En atténuant l’impact de notre propre voix sur notre audition – en utilisant la prédiction de « décharge corollaire » –, nous pouvons rester sensibles à d’autres sons », précise le scientifique.

L’aire de Broca, une partie du cerveau responsable de la parole, et le larynx restent tout de même actifs.

► Conclusion

Les recherches de ce type auprès de personnes en bonne santé pourraient aider à traiter les schizophrènes. Selon les récents résultats de Peter Mosely, psychologue à l’Université de Durham, au Royaume-Uni, la voix étrangère entendue par les malades pourrait être simplement une forme de discours interne qui n’a pas été reconnu comme auto-produit.

http://www.metronews.fr/

Ma démocratie


Quel pays n’a pas l’impression que son gouvernement joue a la marionnette .. que la démocratie est bien grand mot, un mot amer qui sonne si souvent faux car il ne semble servir qu’aux élites de la société ou ceux qui savent jouer avec les ficelles des marionnettes ..
Nuage

 

Ma démocratie

 

Sur le moi repose l’essentiel 
Prémuni de la grande confiance 
Tel l’étoile sillonnant le ciel 
Chassant des Satan en méfiance

Le toi devrais être l’illusoire 
Pour que le roman s’accomplisse
Des esclaves sans aucun savoir
Resteront à jamais complice 

Une manière d’étoffer la vie
Panser les plaies par l’ironie
Régler l’envie inassouvie
Mains jointes d’une prière infinie

L’art d’hypnotiser des promesses 
Charmé par l’éloge des victimes 
Bien que je sois grappe de stress
Ils me verront l’ami intime 

Allez, baisse ton bras, jette ton arme
Goûte l’ésotérisme du Polymnie
1
Fredonne la paix et restons calme 
Discute les mystères de l’ovni 
 
Le nucléaire pour protéger 
Ton ennemi de Jupiter 
Tes douleurs, sans crainte, allégées
C’est une promesse dont je suis fier
 

Ta richesse est primordiale
Tant que tu restes un berger sage
Que tu évites mon ire bestiale
Tu te protèges loin de ma rage

Mon discours, mes idées, ma justice
L’image de ma démocratie
Que je dicte les règles dans mes coulisses
Obéi avec minutie

N’oubli pas, je suis le gagnant
Je garde le droit d’enfreindre mes lois
Toi, tu n’es qu’un simple perdant
Ton droit est d’exister par moi

Rachel Hubert (Nuage) Saïd
27 Janvier 2004

1. Polymnie : muse des hymnes sacrées