Vous n’aimez pas votre travail ? Regardez ce que font les autres pour gagner leurs vies.


Ce n’est pas évident pour tout le monde d’aimer leur travail, et parfois difficile de trouver mieux. Cependant, il y a pire comme emploi à travers le monde. Certains aiment ce qu’ils font quand même, mais d’autres, c’est le seul moyen de survivre, malgré le maigre salaire, les mesures de sécurités inexistantes
Nuage

 

Vous n’aimez pas votre travail ? Regardez ce que font les autres pour gagner leurs vies.

Des travailleurs non qualifiés en Asie centrale.

© Masashi Mitsui

© Masashi Mitsui

Monter des câbles électriques haute tension en Chine.

© Rex

© Rex

Des marins au long cours.

© DragonPhister

© DragonPhister

Travailler dans les montagnes.

© IC

© IC

Travailler dans les mines.

© Colin

© Colin

Des marins sur un porte-avions pendant une tempête.

© LCDR Everitt

© LCDR Everitt

Nettoyer les égouts en Inde.

© Sagar Kaul

© Sagar Kaul

Un mineur au travail.

© Jonjonnotaleprechaun

© Jonjonnotaleprechaun

Extraire du pétrole.

© sumkino

© sumkino

Conducteur de camion longue-distance.

© k60.kn3.net

© k60.kn3.net

Nettoyer les vitres d’un gratte-ciel.

© Steve Fernie

© Steve Fernie

Des pompiers.

© Dark

© Dark

Un énorme engin de terrassement a besoin de réparations.

© i.redditmedia.com

© i.redditmedia.com

Et d’un nouveau pneu…

© kalina2.ru

© kalina2.ru

Voici comment le sel est conditionné en Inde.

© 1.dainteresdit.ge

© 1.dainteresdit.ge

Chercher des diamants en Afrique.

© masternews.gr

© masternews.gr

La vie sur un bateau en hiver.

© i.imgur.com

© i.imgur.com

Un emploi subalterne à Haïti.

© cs633517.vk.me

© cs633517.vk.me

L’extraction de charbon au Pakistan.

© esquire.kz

http://bridoz.com/

Trucs Express ► 5 usages du dentifrice dont vous ignoriez sans doute l’existence.


Le dentifrice est très important pour nos dents, mais il peut aussi servir pour certain nettoyage
Nuage

 

5 usages du dentifrice dont vous ignoriez sans doute l’existence.

 

Nous utilisons tous du dentifrice, mais il dispose d’étonnantes propriétés qui le rendent efficace pour bien d’autres choses que simplement blanchir vos dents. Lisez la suite pour voir ces 15 usages du dentifrice qui vous rendront certainement la vie plus facile.

1. Purifier les bouteilles.

15_usages_du_dentifric_dont-02

Les bouteilles en plastique et les thermos qui sont inlassablement réutilisés finissent par sentir mauvais. Les laver avec du détergent et de l’eau n’est pas un remède efficace, mais le dentifrice élimine mieux les odeurs que tout le reste. Brossez simplement l’intérieur du récipient avec du dentifrice et placez-le dans le lave-vaisselle.

2. Faire briller les diamants et l’or.

15_usages_du_dentifric_dont-03

Il n’existe que peu de nettoyants qui peuvent faire briller les bijoux comme le fait le dentifrice. Frottez-les simplement avec du dentifrice en utilisant une brosse à dents à poils souples, rincez-les à l’eau avant que le dentifrice ne sèche et lustrez-les avec un chiffon. Faites attention de ne pas utiliser cette technique sur les perles, car les abrasifs présents dans le dentifrice peuvent rayer leur surface.

3. Éliminer les taches.

15_usages_du_dentifric_dont-04

Le dentifrice peut venir à bout des taches les plus difficiles sur vos vêtements préférés. Les taches de rouge à lèvres sur les cols, les taches de jus sur les t-shirts et la sauce tomate sur la nappe. Appliquez simplement un peu de dentifrice directement sur la tache, frottez vigoureusement et passez-le à la machine. Faites attention de ne pas utiliser du dentifrice blanchissant sur des vêtements colorés.

4. Raviver des phares.

15_usages_du_dentifric_dont-05

La couverture des optiques se salit et se raye au fil du temps, réduisant la luminosité des phares. Nettoyez-la d’abord au savon et à l’eau, puis polissez-la avec du dentifrice et un tampon de polissage ou un chiffon.

http://bridoz.com/

Il débourse 48 millions de dollars pour offrir un diamant à sa fille


Ça paie la corruption !!!! Même si cette personne a été condamnée pour corruption, l’argent coule à flot! Quelles valeurs morales son père transmet à sa fille. L’amour parental se mesure-t-il a quelques pierres précieuses ?
Nuage

 

Il débourse 48 millions de dollars pour offrir un diamant à sa fille

 

Le diamant

Le diamant « Blue Moon » vendu à Genève. Martial Trezzini  /  AP/SIPA

Un milliardaire hongkongais a déboursé la jolie somme de 48,46 millions de dollars, soit 40 millions d’euros, pour offrir à sa fille de 7 ans le « Blue Moon », un diamant bleu de 12,03 carats.

La vente aux enchères organisée par la maison Sotheby’s a eu lieu ce mercredi soir à Genève.

Selon le commissaire priseur, David Bennett, il s’agit du « prix le plus élevé au carat » jamais obtenu pour ce type de pierre précieuse. Le diamant, de taille rectangulaire, de 1,55 cm sur 1,34 cm, avait été estimé avant la vente à une somme comprise entre 35 et 55 millions de dollars. « Il s’agit aussi du prix le plus élevé jamais atteint pour un bijou aux enchères », a-t-il ajouté.

L’acheteur, un magnat de l’immobilier nommé Joseph Lau, a été condamné en 2014 pour corruption à Macao, révèle L’Express. Après avoir payé le prix for hier soir, il a rebaptisé le diamant « The Blue Moon of Josephine » (La Lune bleue de Joséphine), en hommage à sa fille.

La veille, le milliardaire avait également dépense 28,5 millions de dollars pour un diamant rose vif, monté en bague de 16,08 carats, et immédiatement renommé « Sweet Josephine ».

http://www.ladepeche.fr/

Les diamants de Cérès


Cérès, une planète naine qui a deux points scintillants, qui croyait-on était de la glace, mais après une étude plus poussée, ces deux points seraient en fait du diamant. De quoi à faire briller les yeux les industriels du diamant
Nuage

 

Les diamants de Cérès

 

Cérès et ses points lumineux vus par Dawn

Cérès et ses points lumineux vus par la sonde Dawn.

NASA/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA

Sean Bailly

Les deux points lumineux à la surface de Cérès qui intriguaient les astrophysiciens seraient liés à du diamant présent dans le manteau de la planète, qui affleure dans un cratère.

La sonde Dawn vient d’identifier la nature des deux points lumineux à la surface de la planète naine Cérès, le plus grand corps de la ceinture d’astéroïdes, située entre Mars et Jupiter. Les chercheurs pensaient qu’il s’agissait de glace d’eau ou de sel qui réfléchit la lumière du Soleil. Il n’en est rien. Ce serait… du diamant !

Après avoir visité Vesta, un autre corps massif de la ceinture d’astéroïdes, la sonde Dawn de la Nasa s’est mise en orbite autour de Cérès début mars 2015. Les astronomes étaient impatients d’étudier de près la surface de la planète naine. En effet, en 2004, des images du télescope spatial Hubble avaient mis en évidence une zone très lumineuse dont l’origine restait inexpliquée. Les premières images de Dawn ont ainsi montré deux points très lumineux et rapprochés au fond d’un cratère. Le spectromètre VIR sensible au visible et à l’infrarouge a identifié la nature du matériau qui réfléchit la lumière : il s’agirait de diamant.

« C’est tout à fait possible, explique l’astrophysicien Roland Lehoucq, Cérès est riche en carbone et selon les modèles de formation des planètes, si la pression est suffisante au cœur du corps, le carbone cristallise sous forme de diamant. »

L’idée des planètes de carbone a été proposée en 2005 par les astrophysiciens américains Marc Kushner et américano-canadienne Sara Seager. Elles auraient un cœur métallique et une écorce riche en carbone. À plusieurs kilomètres de profondeur, la pression serait assez élevée pour cristalliser le carbone en diamant. En 2012, une équipe franco-américaine a proposé que l’exoplanète 55 Cancri e serait un candidat possible. Et ce serait aussi le cas de Cérès.

Cette nouvelle intéresse déjà les industriels du diamant sud-africains. Samuel Fish, porte-parole du syndicat des diamants sud-africains, a ainsi annoncé qu’un appel d’offres international serait prochainement lancé auprès des agences spatiales pour monter une mission d’exploitation du diamant de Cérès. À ce jour, les spécialistes restent sceptiques sur la possibilité d’un tel projet.

Par ailleurs, Roland Lehoucq s’interroge :

« Cérès n’a pas pu se former dans le Système solaire. »

En effet, les planètes de carbone ne peuvent se former que dans des régions pauvres en oxygène.

« Je suppose qu’elle a pu se former dans un système riche en carbone, tel celui du pulsar PSR B1257+12, puis être éjectée lors d’un cataclysme et errer dans la Galaxie avant d’être captée par le Système solaire. »

En effet, les planètes errant loin de leur étoile d’origine sont nombreuses dans la Voie lactée, bien que difficiles à observer.

« Par ailleurs, Cérès est bien trop petite pour que le carbone cristallise, alors comment est-ce possible ? Il va falloir revoir les modèles. »

Roland Lehoucq est bien connu pour ses ouvrages (et sa chronique mensuelle dans Pour la Science) où il vulgarise la science au travers d’œuvres de science-fiction. Il ajoute, sur un ton faussement sérieux,

« Un second mystère demeure : quand on regarde les images de la rotation de Cérès, on voit que les points continuent de briller même quand ils passent dans l’ombre. Cela montre qu’il ne s’agit pas d’une réflexion mais d’une source primaire… Serait-ce des extraterrestres en train d’exploiter le diamant de Cérès ? »

http://www.pourlascience.fr/

MÉTÉO – Pluie de diamants à prévoir sur Saturne et Jupiter


Une pluie de diamants, de quoi à faire rêver ceux qui cherche fortune. Je ne suis pas surprise qu’on pense dans un avenir rapprocher exploiter et comme de raison polluer ces planètes ou le dimant devient rivière
Nuage

 

MÉTÉO – Pluie de diamants à prévoir sur Saturne et Jupiter

 

Bulletin spécial du Joël Collado saturnien : des pluies de diamants sont à prévoir en fin de matinée sur l’ensemble de la planète.

Voilà, en substance, ce que pourraient devoir subir les hypothétiques habitants de Saturne, située à 9,5 unités astronomiques du Soleil. C’est en tout cas ce qu’ont affirmé des chercheurs américains lors du congrès annuel de la division des sciences planétaires de l’American Astronomical Society organisé à Denver, rapporte la BBC.

De nouvelles données sur la composition atmosphérique de Saturne et de Jupiter permettent en effet à ces scientifiques américains d’affirmer que le carbone y est très présent sous forme de diamants. Selon eux, de violents orages électriques cassent le méthane présent dans l’atmosphère en carbone, pour donner naissance à des particules plus simples de carbone, qui retombent ensuite et se solidifient, face à une haute pression, sous la forme de graphites, puis de diamants.

Pour étayer leur propos, les chercheurs s’appuient notamment sur les observations de la sonde Cassini, qui a pu livrer quelques secrets sur les orages qui font rage sur Saturne et Jupiter. Or ces observations ont suggéré que les orages étaient assez puissants pour casser les molécules de méthane contenues dans l’atmosphère, explique Maxisciences.

Selon Kevin Baines, de l’université du Wisconsin, les plus grands diamants ainsi obtenus pourraient atteindre un centimètre de diamètre, une taille de joyau qu’Elizabeth Taylor « ne rougirait pas de porter », a-t-il plaisanté lors de la conférence.

D’après cette étude, près de 1 000 tonnes de diamants sont produits sur Saturne chaque année.

« Selon nos estimations, la couche contenant les diamants est épaisse de 30 000 km, et environ 10 millions de tonnes de diamants sont formés de cette façon », a précisé M. Baines.

Mais, dans les profondeurs, la température est telle que les diamants ne pourraient pas rester sous leur aspect durci ; ils formeraient donc des océans de diamants.

De précédentes études avaient déjà affirmé qu’Uranus et Neptune pouvaient également être des planètes productrices de diamants.

« Les auteurs avaient alors imaginé un processus similaire où le méthane de l’atmosphère aurait progressivement été transformé, jusqu’à devenir du diamant tombant en pluie à leur surface », rappelle Maxisciences.

Mais ces hypothèses sont loin de faire l’unanimité dans la communauté des astronomes, et l’étude a été accueillie plutôt froidement par les chercheurs. Qu’importe, Mona Delitsky, du California Specialty Engineering, y voit déjà une raison de lancer de nouvelles missions spatiales :

« Dans l’avenir proche, des sondes robotiques pourraient peut-être extraire ces diamants des couches de l’atmosphère de ces géantes », a-t-elle expliqué au National Geographic.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/

Des chercheurs prouvent qu’une comète a frappé la Terre


Quel rapport entre Toutankhamon, bijoux anciens, Égypte, diamant verre de silice … ?? Ce sont des indices qui semblent t’il serait une preuve d’une onde de choc causé par une comète il y a des millions d’années
Nuage

 

Des chercheurs prouvent qu’une comète a frappé la Terre

 

Les chercheurs ont aussi découvert que la pression... (Photothèque Le Soleil)

 

Les chercheurs ont aussi découvert que la pression générée par la puissante onde de choc de l’explosion de la comète a donné naissance à des diamants microscopiques dans le sable.

PHOTOTHÈQUE LE SOLEIL

Associated Press
Montréal

Des chercheurs internationaux ont découvert les premières preuves concrètes qu’une comète est entrée et a explosé dans l’atmosphère terrestre il y a 28 millions d’années.

La comète est entrée dans l’atmosphère au-dessus de ce qui est aujourd’hui l’Égypte. La chaleur générée a surchauffé le sable à une température de 2000 degrés Celsius, entraînant la formation de quantités énormes de verre de silice jaune éparpillées sur une superficie de 6000 kilomètres carrés.

Un échantillon splendide de ce verre a été façonné par des joailliers anciens et placé dans la tombe du pharaon Toutankamon.

Les chercheurs ont aussi découvert que la pression générée par la puissante onde de choc de l’explosion de la comète a donné naissance à des diamants microscopiques dans le sable.

Mais les scientifiques se sont surtout intéressés à un mystérieux caillou noir retrouvé il y a plusieurs années par un géologue égyptien dans la zone de verre de silice. Des analyses chimiques hautement sophistiquées ont permis aux chercheurs de conclure que la pierre provient du coeur de la comète.

Les comètes étant essentiellement composées de glace et de poussière, il est excessivement rare d’en retrouver des fragments. C’est la première fois que des chercheurs disent être en mesure de prouver qu’une comète a frappé la Terre.

Les conclusions de cette étude seront publiées dans le journal scientifique Earth and Planetary Science Letters.

http://www.lapresse.ca

Black Diamond L’iPhone le plus cher du monde est en or et en diamants


Je trouve que c’est de l’arrogance que de commander ce genre de cellulaire et ce même s’il s’en sert comme tout autre téléphone. Tout cet argent qui pourrait être utilisé a des choses plus constructives
Nuage

 

Black Diamond

L’iPhone le plus cher du monde est en or et en diamants

 

Black Diamond - L'iPhone le plus cher du monde est en or et en diamants

L’iPhone Black Diamond.

Photo Stuart Hughes

Le designer britannique Stuart Hughes a conçu un iPhone 5 à dix millions de livres (15,60 millions $) en or massif et serti de diamants.

Le téléphone, qui, sous cette coque spéciale, ressemble à n’importe quel autre iPhone en termes de composants, a été commandé par un businessman chinois pour une utilisation quotidienne.

Il s’appelle Black Diamond, car il arbore un diamant noir 24 carats à la place de l’habituel bouton d’accueil de l’appareil et un châssis en or massif.

De plus, 600 petits diamants blancs «sans imperfection» selon Hughes, sont incrustés dans le panneau arrière.

Le logo Apple, aussi en or massif, arbore un aspect 3D grâce à l’ajout de 53 autres petits diamants.

Autre différence de taille, l’utilisation de verre saphir plutôt que le Gorilla Glass standard pour recouvrir l’écran de l’iPhone.

Le saphir permet de créer un verre ultra résistant, mais son coût étant dix fois supérieur au Gorilla Glass fait qu’on le réserve à l’horlogerie de pointe et aux pièces de luxe.

Même si ce téléphone était une commande personnelle, le designer Stuart Hughes se propose de réaliser d’autres Black Diamond, si un consommateur était prêt à débourser 15,60 millions $.

http://fr.canoe.ca/

Braquage audacieux à l’aéroport de Bruxelles


Un vol digne des films américain commit au nez de tous et personne n’a rien vue .. Un vol qui rapporte gros et qui sera sans doute très difficile de trouver les auteurs ou les diamants dérobé
Nuage

 

Braquage audacieux à l’aéroport de Bruxelles

 

Les malfaiteurs ont percé le grillage pour accéder au tarmac de l'aéroport de Bruxelles.

Les malfaiteurs ont percé le grillage pour accéder au tarmac de l’aéroport de Bruxelles. © Bruno Fahy / AFP

Le Point.fr –

 

Huit malfaiteurs ont raflé 50 millions de dollars de diamants en 5 minutes. Un hold-up qui pose la question de la sécurité dans les aéroports.

 

ALAIN FRANCO

10 millions de dollars la minute ! C’est le  « salaire » encaissé par huit braqueurs masqués qui, en cinq minutes montre en main, ont raflé lundi soir 120 sacs de diamants à l’aéroport de Bruxelles-National, censé, comme tout aéroport européen, être ultra-protégé.

Il est en effet 19 h 47 lorsque deux véhicules noirs équipés de gyrophares arrivent au pied d’un avion de la compagnie Helvetic Airways en partance pour Zurich. Les passagers sont déjà à l’intérieur. Dehors, les hommes de la société de transport de fonds Brink’s sont en train de finir de charger la soute. Quatre individus en uniforme « rappelant ceux de la police », explique la justice belge, surgissent des deux voitures maquillées. Cagoulés, armés de fusils mitrailleurs, ils prennent en joue le pilote, le copilote et les transporteurs de fonds. Ils forcent les portes de la soute, et en extraient 120 sacs et colis, principalement de diamants. Ils repartent rapidement sans avoir tiré un coup de feu, par où ils étaient venus : un trou pratiqué dans une clôture entre deux chantiers de l’aéroport, explique la porte-parole du parquet, Ine Vanwymersch. À l’aller comme au retour, les braqueurs ont traversé une partie de l’aéroport, roulant même le long du siège de la compagnie nationale Brussels Airlines.

Un travail de professionnels

« La trentaine de passagers à bord n’a rien vu, n’a pas compris ce qui était en train de se dérouler, raconte l’un d’entre eux à la chaîne de télévision VTM : ça s’est passé très vite, on a tout juste remarqué un peu d’animation dans le cockpit. J’étais assis pas loin et j’ai entendu des échanges de conversations. Puis la police nous a interrogés et notre vol a été annulé. » « Il s’agit d’un travail de professionnels, très bien préparé », confirme Ine Vanwymesch.

L’affaire est entre les mains de la cellule policière chargée du grand banditisme. L’une des voitures, un fourgon Mercedes qui a probablement servi au braquage, a été retrouvée carbonisée à une quinzaine de kilomètres de distance, à proximité de la petite ville flamande de Zellik. Des témoins affirment avoir vu des hommes rejoindre une autre voiture, partie dans la nuit.

La chaîne VTM a publié des photos prises « quelques minutes après le braquage », visiblement par des caméras installées sur l’aéroport. « La police n’est pas encore arrivée sur les lieux », affirme la chaîne.

Sécurité

Les diamants provenaient d’Anvers, reconnaît Caroline de Wolf, porte-parole de l’Antwerp World Diamond Center, première place mondiale du traitement des diamants. Estimés à une cinquantaine de millions de dollars (37,5 millions d’euros), ils devaient être vendus ou peut-être taillés à l’étranger.

Rapidement, la presse belge s’est faite l’écho d’interrogations sur la qualité du niveau de sécurité autour de l’aéroport.

« Est-il bien opportun d’avoir trois services différents en charge de la sécurité à l’intérieur et autour de l’aéroport national ? » demande « un haut responsable du Syndicat national du personnel de police et de sécurité (SNPS) ».

« L’attaque à main armée sur le tarmac de Brussels Airport lundi soir prouve encore une fois que la sécurité n’est pas optimale. Il faut plus qu’un filet pour empêcher l’accès au tarmac. »

En octobre 2000, un braquage similaire avait déjà posé le même type de questions. Plusieurs coffres de diamants avaient été dérobés d’un avion de la Lufthansa dans des conditions semblables, pour une somme évaluée à 7 millions d’euros. Y aurait-il un lien entre les deux affaires ?

« À ce stade, nous n’excluons rien », répond prudemment Ine Vanwymesch.

http://www.lepoint.fr

 

Ontario Avaler un diamant de 20 000$


Quelle idée stupide d’avaler un pierre précieuse, tel qu’un diamant .. il faut vraiment vouloir ce bijou. Pour risquer des dommages dans le corps sans oublier que monsieur sera puni pour son méfait de toute façon
Nuage

 

Ontario

Avaler un diamant de 20 000$

 

Avaler un diamant de 20 000$

Crédit photo : archives, AFP

Par Eric Clément | Agence QMI

Une radiographie a révélé qu’un homme qui avait avalé un diamant d’une valeur de 20 000 $, il y a environ cinq jours, avait toujours la pierre précieuse dans son corps, a fait savoir la police.

Richard Mackenzie Matthews, âgé de 52 ans, a fait irruption le 10 mai dernier chez le bijoutier Precision Jewellers à Windsor, en Ontario, et aurait avalé le diamant.

L’homme est détenu dans une cellule sans toilette depuis qu’il a prétendument avalé la pierre précieuse de 1,7 carat.

Matthews a été accusé de vol et de violation des conditions de la cour. Si la police récupère le diamant, il sera probablement aussi accusé de possession d’un bien volé.

La police attend toujours que l’accusé évacue la pierre précieuse.

http://tvanouvelles.ca

Nos trésors


Nous avons tous des trésors mais nous le négligeons croyant que les trésors des autres est mieux .. croyant que les trésors sont dans des pays lointain ..
Nuage

Nos trésors

Vos diamants ne sont pas dans de lointaines montagnes ni au fond des mers; ils sont dans votre propre cour, mais vous devez creuser pour les y trouver.

Russell H. Conwell – livre Des Hectares de Diamants