Diamant: 57 millions de dollars pour une paire de boucles d’oreilles, record mondial


Je peux comprendre que des personnes aiment des bijoux et paient très cher. Cependant, 57 millions de dollars pour une paire d’oreilles, je trouve cela exagéré,  surtout que ce n’est que des pierres qu’on estime une valeurs .. sinon elles seraient juste belles, enfin chacun ses valeurs.
Nuage

 

Diamant: 57 millions de dollars pour une paire de boucles d’oreilles, record mondial

 

Des boucles d’oreilles formées de deux spectaculaires diamants bleu et rose, présentées comme « les plus importantes boucles d’oreilles jamais proposées aux enchères », ont été vendues mardi soir à Genève pour plus de 57 millions de dollars, un record mondial, a annoncé la maison de ventes Sotheby’s.

Les deux pierres étaient offertes en deux lots séparés, car à l’origine, elles étaient montées en bague. Elles ont été achetées par un même enchérisseur basé en Asie.

La première boucle d’oreille, baptisée « Apollo Blue », estimée entre 38 millions et 50 millions de dollars (36 et 47 millions d’euros), a été vendue, frais compris, pour 42,087 millions de dollars (près de 38 millions d’euros).

Le diamant rose, baptisé « Artémis Pink », qui était estimé entre 12,5 millions et 18 millions de dollars (12 et 17 millions d’euros), est partie à 15,33 millions de dollars (13,82 millions d’euros) à l’issue de longues enchères.

Certifié « Fancy Vivid Blue » par l’Institut américain de gemmologie (GIA) et pesant 14,54 carats, « Apollo Blue » est le plus gros diamant de sa catégorie jamais offert aux enchères. La pierre a été taillée et polie pour lui donner une forme de poire.

Pesant 16,00 carats et certifié « Fancy Intense Pink », le diamant « Artémis Pink » est d’une taille poire qui correspond à celle d’« Apollo Blue ». Selon le GIA, il fait partie des diamants « les plus chimiquement purs », ce qui, selon les experts, donne à ce type de pierre une très forte transparence optique.

http://www.ladepeche.fr/

Un diamant bleu très rare vendu 17 millions $


La convoitise pour des diamants. Même si certaines pierres sont très rares, je peine à comprendre comment on peut dépenser des millions pour acquérir ces diamants
Nuage

 

Un diamant bleu très rare vendu 17 millions $

 

Un diamant bleu très rare vendu 17 millions $

Photo AFP

Le diamant bleu vif «The Sky Blue Diamond», pièce maîtresse des ventes de Sotheby’s mercredi soir à Genève, a été adjugé pour un peu plus de 17 millions de dollars, a annoncé la maison d’enchères.

«Le fabuleux Sky Blue Diamond a été vendu pour 17,1 millions – une augmentation de 33,6% par rapport aux 12,8 millions de dollars pour lesquels il avait été vendu par Sotheby’s en 2012», a déclaré à l’AFP le directeur de la division internationale des bijoux chez Sotheby’s, David Bennett.

Le prix de ce diamant de taille carrée et monté sur une bague Cartier était évalué à entre 15 et 25 millions de dollars.

Cette pierre est d’«une rareté absolue», a expliqué à l’AFP David Bennett, directeur de la division internationale des bijoux chez Sotheby’s, quelques jours avant la vente.

«On ne trouve des diamants bleus que dans une seule mine en Afrique du Sud, la célèbre mine de Cullinan, et de tous les diamants bleus évalués, seuls 1% d’entre eux sont bleus vifs», a-t-il expliqué.

En novembre 2015, Sotheby’s a établi un record mondial pour un diamant bleu, avec la vente du «Blue Moon of Josephine», de 12,03 carats, pour 48,5 millions de dollars.

C’est un autre diamant bleu, l’Oppenheimer, qui détient depuis mai dernier, le record pour une pierre taillée et un bijou (57,5 millions de dollars), mais le «Blue Moon of Josephine» reste le seul diamant dans l’histoire des ventes aux enchères – toutes maisons de vente confondues et toutes couleurs confondues – à avoir été vendu plus de quatre millions de dollars par carat.

Le diamant bleu vendu mercredi était le dernier lot, closant les traditionnelles ventes de bijoux exceptionnels organisées en novembre par Sotheby’s à Genève.

Un autre diamant, de couleur bleu profond (deep blue) de 7,74 carats, a quant à lui été vendu mercredi soir pour 13,7 millions de dollars, un record pour un diamant de ce type de bleu, selon Sotheby’s. Son prix était estimé à entre neuf et 14 millions de dollars.

Deux diamants rose vif ont aussi été plébiscités, l’un de 17,07 carats et de taille émeraude a été adjugé à 20,8 millions de dollars, alors qu’il était évalué à entre 12 à 15 millions de dollars, l’autre, en forme de poire et pesant 13,20 carats, est parti à 16,2 millions de dollars. Ce dernier était estimé à entre neuf et 14 millions de dollars.

Un troisième diamant, rose clair (fancy light) de 40,30 carats, a été vendu pour 7,5 millions de dollars.

Sotheby’s n’a en revanche pas réussi à vendre deux bijoux liés à l’histoire impériale de la Russie, à Pierre Le Grand et Catherine II: une parure en diamants blancs, avec un fermoir détachable en forme de noeud, et une parure en diamants de couleur.

http://fr.canoe.ca/

Il débourse 48 millions de dollars pour offrir un diamant à sa fille


Ça paie la corruption !!!! Même si cette personne a été condamnée pour corruption, l’argent coule à flot! Quelles valeurs morales son père transmet à sa fille. L’amour parental se mesure-t-il a quelques pierres précieuses ?
Nuage

 

Il débourse 48 millions de dollars pour offrir un diamant à sa fille

 

Le diamant

Le diamant « Blue Moon » vendu à Genève. Martial Trezzini  /  AP/SIPA

Un milliardaire hongkongais a déboursé la jolie somme de 48,46 millions de dollars, soit 40 millions d’euros, pour offrir à sa fille de 7 ans le « Blue Moon », un diamant bleu de 12,03 carats.

La vente aux enchères organisée par la maison Sotheby’s a eu lieu ce mercredi soir à Genève.

Selon le commissaire priseur, David Bennett, il s’agit du « prix le plus élevé au carat » jamais obtenu pour ce type de pierre précieuse. Le diamant, de taille rectangulaire, de 1,55 cm sur 1,34 cm, avait été estimé avant la vente à une somme comprise entre 35 et 55 millions de dollars. « Il s’agit aussi du prix le plus élevé jamais atteint pour un bijou aux enchères », a-t-il ajouté.

L’acheteur, un magnat de l’immobilier nommé Joseph Lau, a été condamné en 2014 pour corruption à Macao, révèle L’Express. Après avoir payé le prix for hier soir, il a rebaptisé le diamant « The Blue Moon of Josephine » (La Lune bleue de Joséphine), en hommage à sa fille.

La veille, le milliardaire avait également dépense 28,5 millions de dollars pour un diamant rose vif, monté en bague de 16,08 carats, et immédiatement renommé « Sweet Josephine ».

http://www.ladepeche.fr/