Découvrez des incroyables dessins en 3D


Il y a des artistes qui font des dessins vraiment impressionnant juste avec un papier et un crayon et donner l’impression que leurs dessins sont en 3 D
Nuage

 

Découvrez des incroyables dessins en 3D


https://www.idees-de-genie.fr

Une comète aurait frappé la Terre il y a 13.000 ans, indique une stèle retrouvé


En Turquie, les archéologues ont trouvé des dessins sur un site datant environs de 14 mille ans. Interpréter ces dessins n’est que des hypothèses, mais un d’elles pourrait être plausible, il serait peut-être question de l’histoire d’une comète qui aurait fracassé la terre. Ce qui rend plus forte cette hypothèse, c’est qu’elle coïnciderait peut-être à la disparition d’espèces telle que les mammouths
Nuage

 

Une comète aurait frappé la Terre il y a 13.000 ans, indique une stèle retrouvé

 

 

Par Jean-Luc Goudet, Futura

 

En Turquie, dans un site archéologique très ancien, plus vieux que l’agriculture, des roches sculptées et assemblées défient les archéologues depuis un demi-siècle. Deux chercheurs ajoutent une touche de merveilleux à ces mystères : des dessins représenteraient le ciel, avec des constellations, mais aussi une chute de comète. À cette époque, en effet, l’hémisphère nord subissait un grop coup de froid, peut-être dû à un impact. Mais l’hypothèse est très spéculative et les arguments un peu faibles…

CE QU’IL FAUT RETENIR

  • Sur le site de Göbekli Tepe, en Turquie, des stèles gravées, datées d’environ 13.000 ans, portent des représentations géométriques et d’animaux.
  • Deux chercheurs, après une analyse statistique, estiment que ces formes se rapprochent de constellations connues.
  • Certains dessins, selon eux, représenteraient un évènement céleste brutal, d’autant que ces gravures sont effectivement contemporaines d’un possible impact de comète (mais non prouvé).

Sept mille ans avant les premières pyramides, des Hommes ont sculpté des pierres énormes pour en faire des colonnes ou des totems, judicieusement disposés, gravées de signes symboliques et de représentations d’animaux. Nous sommes à la fin du Mésolithique, dans une région située aujourd’hui au sud-est de la Turquie, et les humains de l’époque n’ont pas encore domestiqué le chien ni mis au point l’agriculture. Homo sapiens est alors surtout un chasseur-cueilleur.

Quelques millénaires plus tard, vers 8.000 avant J.C., d’autres Hommes ont soigneusement, et inexplicablement, enterré le site sous une butte de terre de 300 m de large sur 15 m de hauteur. Depuis les années 1960, devenu site archéologique, l’endroit a été baptisé Göbekli Tepe, une expression turque qui peut être traduite par « colline avec un nombril », ou « colline ventrue ». C’est en effet ce que peut évoquer cette butte avec ses constructions dégagées par une excavation grossièrement circulaire.

Un détail de la colonne 8. En bas (b), le renard est interprété comme une constellation. En a et c, les courbes en croissant représenteraient la comète en train de tomber. L’analyse se fonde sur une série de dessins, comparés, statistiquement, aux formes des constellations. © Martin Sweatman, Dimitrios Tsikritsis, Mediterranean, Archaeology and Archaeometry

Un détail de la colonne 8. En bas (b), le renard est interprété comme une constellation. En a et c, les courbes en croissant représenteraient la comète en train de tomber. L’analyse se fonde sur une série de dessins, comparés, statistiquement, aux formes des constellations. © Martin Sweatman, Dimitrios Tsikritsis, Mediterranean, Archaeology and Archaeometry

Que signifient ces gravures vieilles de 13.000 ans ?

La nature de ces ouvrages, alors qu’aucune cité ni société sédentaire ne semblaient établies aux alentours, reste toujours inconnue. Martin Sweatman et Dimitrios Tsikritsis, de l’université d’Édimbourg, viennent de publier une interprétation toute nouvelle des gravures, en partant d’une hypothèse originale : elles représenteraient des constellations. Leur point de départ, expliquent-ils dans la revue Mediterranean Archaeology and Archaeometry, est un bas-relief dessinant un scorpion sur l’une des colonnes, un motif souvent associé à une constellation. Les auteurs conviennent que cet animal peut aussi symboliser bien d’autres choses mais ils ont poursuivi leur idée par une analyse statistique pour voir si les autres dessins, de cette même colonne et d’autres, pouvaient représenter des astérismes, en reproduisant le ciel de l’époque dans cette région. Ils citent Michael Rappenglück, de l’université de Munich, qui a proposé la même interprétation pour les dessins de la grotte de Lascaux. Ils ne citent pas, cependant, Chantal Jègues-Wolkiewiez, qui a fait de même.

Selon eux, les formes géométriques de plusieurs gravures des colonnes 43, datées de 10.950 ans avant J.C. (+/- 250 ans d’après l’article), 2, 18 et 38 pourraient correspondre à celles de constellations. On peut s’étonner de ce que les auteurs, dans leur démonstration, s’appuient sur les constellations que nous connaissons aujourd’hui, alors que ces interprétations sont arbitraires. Elles nous viennent effectivement de loin, bien avant les Grecs, et on en retrouve les traces en Mésopotamie. Peut-on pour autant les faire remonter à -13.000 ans, sans altération de leur forme ?

Le saviez-vous ?

Ce n’est pas la première fois qu’un impact est suspecté à l’époque historique. Marie-Agnès Courty, géologue, spécialiste de l’analyse des sols de sites archéologiques, avait apporté de solides arguments qui indiquent un évènement de ce genre survenu il y a seulement 4.000 ans.

Comme elle l’avait expliqué à Futura, une couche stratigraphique très particulière, qu’elle appelle « couche 4000 BP » et composée de matériaux qui ont été portés à environ 1.500 °C, a été retrouvée autour de la Méditerranée et jusqu’en Irlande. Des restes d’organismes planctoniques qui s’y trouvent appartiennent à des espèces caractéristiques de l’Antarctique.

Une couche semblable, bien plus épaisse, est retrouvée au sud de l’océan Indien, ce qui plaide pour un impacteur dans cette région. Cependant, l’absence d’iridium et de traces de cratères empêchent une démonstration indubitable.

Une comète, en effet, est peut-être tombée à cette époque

Les auteurs vont plus loin et interprètent des dessins en forme de serpent ou de boucle de ceinture gravés sur la colonne 18 comme la représentation d’une comète traversant l’atmosphère et impactant la Planète. Leur argument principal est que sa datation (environ -13.000 ans, donc) correspond au Dryas récent, un refroidissement brutal de plus d’un millénaire, et terminé tout aussi brusquement. Et, justement, l’hypothèse d’un impact cométaire est toujours en lice pour expliquer cet évènement, qui a provoqué la disparition d’espèce, peut-être des mammouths.

http://www.futura-sciences.com

20 personnes qui parviennent à faire l’impossible


Comment une automobile se retrouve un balcon au 3e étage, une femme en chaise roulante sur un abribus, une voiture sur un toit ? Et plus encore des situations curieuses voir impossible
Nuage

 

20 personnes qui parviennent à faire l’impossible

 

# 1. On peut comprendre que les gens mettent un vélo sur leur balcon, mais une voiture?

hur-sjutton-gick-detta-till-20

funtime

# 2. « Coupe le moteur chérie, je crois qu’on est coincés! »

hur-sjutton-gick-detta-till-3

blogspot

# 3. Un pêcheur qui apprécie le confort?

hur-sjutton-gick-detta-till-18

nibler

# 4. Ce chat se prend pour l’homme araignée.

hur-sjutton-gick-detta-till-17

blogspot

# 5. On aimerait avoir une explication.

hur-sjutton-gick-detta-till-8

habervitrini

# 6. L’amour se renforce avec le temps.

hur-sjutton-gick-detta-till-5

blogspot

# 7. « Pour redescendre? Impossible! »

hur-sjutton-gick-detta-till-16

thepolicedaily

# 8. Un double casse-tête.

hur-sjutton-gick-detta-till-6

imgwykop

# 9. Pour une raison quelconque, on pense à une personne têtue et très forte quand on voit cela.

hur-sjutton-gick-detta-till-7

undesten

# 10. La dernière place de stationnement?

hur-sjutton-gick-detta-till-9

persbaglio

# 11. La dernière tendance.

hur-sjutton-gick-detta-till-10

sibasiqk

# 12. Il doit y avoir une explication logique. Mais laquelle?

hur-sjutton-gick-detta-till-11

weekendowo

# 13. La voiture de Superman?

hur-sjutton-gick-detta-till-12

funnypica

# 14. Voici le travail d’un vrai romantique. Mais comment a-t-il réussi à le faire?

hur-sjutton-gick-detta-till-14

pikabu

# 15. Sa première leçon de conduite.

hur-sjutton-gick-detta-till-19

ffun

# 16. Vous avez besoin d’aide?

hur-sjutton-gick-detta-till-15

HotSpot Media

# 17. Un impressionnant acte d’équilibre!

hur-sjutton-gick-detta-till-4

image1

# 18. « Je t’ai dit de ne pas conduire dans les bois pendant la nuit. »

hur-sjutton-gick-detta-till-2

salijoon

# 19. Quelqu’un avec du talent créatif?

hur-sjutton-gick-detta-till-13

joyreactor

# 20. « Je ne pouvais rien voir à cause du brouillard. »

hur-sjutton-gick-detta-till-1

tiny247

http://incroyable.co/

Le Saviez-Vous ► Pourquoi certains personnages de bande-dessinée n’ont-ils que quatre doigts à chaque main ?


Si vous demandez pourquoi beaucoup de personnages dans les bandes dessinées n’ont que 4 doigts ? La réponse est vraiment toute simple, et c’est la même raison pour les vêtements comme Dora l’exploratrice, pour n’en nommer qu’une, elle est toujours habillée pareille
Nuage

 

 

Pourquoi certains personnages de bande-dessinée n’ont-ils que quatre doigts à chaque main ?

 

(© Matt Groening)

Presque toutes les mains des personnages de bande dessinée et de dessins animés n’ont que quatre doigts. Pourquoi ?

Vous avez remarqué la main de Bugs Bunny? Et celle de Donald? Ou celle d’Homer Simpson?

Presque toutes les mains des personnages de bande dessinée et de dessins animés n’ont que quatre doigts. En tous cas chez les comiques. On les reconnaît à ça. Exactement comme David Vincent démasquait les Envahisseurs, mais en sens inverse.

Bref : pourquoi l’oncle Picsou compte-t-il ses lingots sur seulement 8 doigts? Comique ou pas, je ne vois pas ce qu’il y a de drôle dans cette amputation.

(…) Eh bien, au risque de vous décevoir, c’est parce que c’est plus facile à dessiner. Non pas que les dessinateur n’y arrivent pas, mais un doigt en moins c’est beaucoup plus facile. Si c’est facile, ça va plus vite. Et si ça va plus vite cela coûte moins cher, car le temps passé,  ce sont des salaires, donc de l’argent. C’est tout bête, mais c’est comme ça.

Pour autant, personne ne sait quel doigt a été supprimé par les dessinateurs. Les experts penchent pour l’auriculaire, puisqu’à part le pouce, les trois doigts qui restent ont la même taille.

C’est pour la même raison, financière, que les personnages de dessins animés sont toujours habillées pareil. (Bien sûr, il y a l’objectif pour les tous petits d’en faire des personnages facilement identifiables, comme chez Dora  l’exploratrice).

Mais surtout : si les personnages de cartoons sont habillés pareil, les producteurs n’ont plus à tout faire redessiner à chaque épisode (alors que Navarro ou Starsky et Hutch, par exemple, changent de chemise quand ils ont trop transpiré). Quand Scoubidou s’enfuit avec Samy, c’est la même séquence animée qui est utilisée à chaque fois, et il suffit de changer le fond pour avoir Scoubidou qui s’enfuit dans la ville, Scoubidou qui s’enfuit dans les bois, ou Scoubidou  qui s’enfuit, dans un château hanté.

Je reviens à Disney. Parce qu’ils sont galants : Cendrillon ne porte pas toujours la même robe. Il arrive qu’elle se change, contrairement au prince charmant. Chez Disney, toujours seules quelques privilégiées peuvent profiter de leurs dix doigts : Blanche Neige, et Cendrillon. Les jolies femmes savent toujours quoi faire d’un doigt en trop.

Sauf Marge Simpson.

Jusqu’à preuve du contraire…

http://www.francetvinfo.fr/

De beaux dessins sur des voitures couvertes de boue


Un art éphémère fait dans les rues de Moscou sur des véhicules toutes boueuses. Ses dessins sont impressionnants étant donné les éléments qui les composent
Nuage

 

De beaux dessins sur des voitures couvertes de boue

Nikita Golubev est un artiste moscovite. Il intervient dans la rue pour dessiner par retraits de matière sur des véhicules couverts de boue.

On peut voir plus de ses oeuvres éphémères dans ses séries « Dirty Art », sur sa page Facebook.

 

http://www.laboiteverte.fr

Art rupestre : d’étonnants dessins « pointillistes », parmi les plus vieux du monde


Le pointillisme est un art que pratiquait Van Gogh ou Seurat au XIX ème siècle, mais cet art rupestre existerait bien plus longtemps que cela. Il daterait en fait plus de 32 000 ans  Et leurs dessins sont encore aujourd’hui assez visibles pour distinguer les sujets dessinés et serait les plus vieux dessins jamais trouvé jusqu’à maintenant
Nuage

 

Art rupestre : d’étonnants dessins « pointillistes », parmi les plus vieux du monde

 

Par Jean-Luc Goudet, Futura

 

Le long de la Vézère, des anthropologues ont découvert dans deux abris des dessins gravés d’aurochs et de mammouths datant de 32.000 à 34.000 ans. Ils viennent s’installer parmi les plus vieilles représentations connues à ce jour. Leur style s’apparente à un dessin de la grotte Chauvet-Pont d’Arc et à des gravures sur des petits objets. De quoi mieux comprendre la diffusion de la culture aurignacienne, la plus ancienne en Europe. 

« Ils étaient obsédés par ce style pointilliste », commente pour Futura Raphaëlle Bourrillon, membre de l’équipe de recherche.

Dans la vallée de la Vézère, en Dordogne, une équipe franco-américaine a réalisé presque coup sur coup deux découvertes majeures : des pierres gravées de traits et de points représentant des formes animales et datant du début de l’Aurignacien supérieur, il y a 32.000 à 34.000 ans. Les chercheurs ont étudié deux sites, l’abri Blanchard et l’abri Cellier.

Dans le premier, situé à Sergeac, dans le vallon des Roches (un ruisseau qui se jette dans la Vézère), les anthropologues, après trois campagnes de fouilles, entre 2009 et 2014, ont trouvé des représentations d’un auroch dans un style dit pointilliste (l’ensemble des points gravés forme un dessin). 

« Nous avons fouillé les restes de cet abri dont le toit est écroulé depuis longtemps, nous précise Raphaëlle Bourrillon, membre de l’équipe. Mais, sous les gravats, l’auroch a été trouvé en situation archéologique, c’est-à-dire au milieu d’autres vestiges d’époque. »

Il y avait là des restes de repas, des outils, des rejets de tailles… Les anthropologues ont pu ainsi constater que l’abri a servi d’habitat à plusieurs reprises. 

« Mais nous ne pouvons pas dire quelles durées séparent les périodes. La datation au carbone 14, pour cet âge, n’est pas assez précise. On est à mille ans près… »

Des points gravés répartis au hasard ? Non, un dessin de mammouth laineux réalisé il y a au moins 32.000 ans par un artiste aurignacien qui vivait près de la Vézère. Des détails sur la trompe et un trait tracé au niveau de l’œil ne laissent pas de doute. De plus, le calcaire a été abrasé au niveau du dos pour donner à la pierre la forme de cet animal. © Raphaëlle Bourrillon

Des points gravés répartis au hasard ? Non, un dessin de mammouth laineux réalisé il y a au moins 32.000 ans par un artiste aurignacien qui vivait près de la Vézère. Des détails sur la trompe et un trait tracé au niveau de l’œil ne laissent pas de doute. De plus, le calcaire a été abrasé au niveau du dos pour donner à la pierre la forme de cet animal. © Raphaëlle Bourrillon

Un style qui évoque celui de la grotte Chauvet-Pont d’Arc

Il est amusant de constater que cette technique d’art rupestre est celle popularisée par Van Gogh ou Seurat au dix-neuvième siècle (pointillisme). Mais, surtout, l’étude de l’équipe montre qu’elle est semblable à d’autres réalisations artistiques, notamment une œuvre de la grotte Chauvet-Pont d’Arc, datant de la même époque. Il s’y trouve en effet un rhinocéros dessiné de cette manière, à l’aide de gros points de peinture. Ces résultats, publiés fin janvier dans la revue Quaternary International, montrent, selon les auteurs, que la culture aurignacienne, attribuée à Homo sapiens, s’est répandue à cette époque en Europe.

Près de cet endroit, l’équipe, dirigée par Randall White, de l’université de New York, et comprenant aussi des chercheurs français (du CREAP et du groupe Traces, de l’université de Toulouse), a plus récemment fouillé l’abri Cellier. En 1927, ses découvreurs avaient mis au jour des gravurespointillistes sur 15 pierres, dont une représentation d’un auroch. Ces vestiges avaient été laissés sur place, sans avoir pu être datés ni examinés de près

Un dessin d’auroch et son interprétation. © Raphaëlle Bourrillon

Un dessin d’auroch et son interprétation. © Raphaëlle Bourrillon

Les abris Cellier et Blanchard remontent à plus de 32.000 ans

Les anthropologues franco-américains, revenus sur place en 2014, réalisent de nouvelles fouilles et ont de la chance : ils exhument 16 blocs de pierre, dont l’un, cassé en deux, peut être daté au carbone 14. Il affiche un âge de 32.000 à 34.000 ans. L’étude montre que cette datation vaut également pour les blocs trouvés en 1927. Leur description vient de faire l’objet d’un article dans la même revue, Quaternary International.

Avec cet âge, ces représentations d’aurochs et de mammouth laineux peuvent concourir pour le titre de plus anciens dessins connus. Pourtant, estime Randall White dans un entretien avec The Independent, la précision de ces alignements de points est remarquable, d’autant plus que les humains de cette époque en étaient, semble-t-il, à leurs premières œuvres picturales.

« Des dessins en points, bien plus petits, sont retrouvés sur des os et des perles, de différentes matières et servant de parure, commente Raphaëlle Bourrillon, spécialiste des manifestations artistiques de cette période. Il y a une forme d’obsession pour ce style. C’est le même mode de pensée… »

 

http://www.futura-sciences.com

Trucs Express ► 7 Utilisations De La Laque Pour Cheveux


Que l’on emploie ou non de la laque à cheveux pour son usage,  il est quand même utile d’en avoir sous la main
Nuage

 

7 Utilisations De La Laque Pour Cheveux

 

La laque n’est pas seulement un produit pour les femmes, et elle ne doit pas être reléguée qu’aux cheveux: l’avoir à la maison signifie que vous pouvez l’utiliser pour de nombreuses autres occasions que nous illustrerons aujourd’hui. Savez-vous pourquoi elle devrait être pulvérisée sur les fleurs, ou comment elle peut vous aider si votre vue n’est plus celle qu’elle ne l’était avant? Découvrez dans cet article étonnant 7 autres utilisations de lac pour cheveux.

via: hangoutlife.com

Vos chaussures sont glissantes à l’intérieur? En pulvérisant un peu de laque, vous les sentirez beaucoup plus confortables aux pieds!

Pour enlever les taches des surfaces en cuir, pulvérisez de la laque: laisser reposer 5 minutes, nettoyer avec un chiffon et appliquer un produit spécifique pour ce tissu.

Vous pouvez faire durer plus longtemps des dessins faits à la craie par terre en pulvérisant de la laque.

La vue ne vous permet pas d’enfiler l’aiguille au premier coup? Aidez-vous avec un peu de laque, le fil deviendra rigide!

La fermeture éclair a faibli? Appliquez de la laque pour vous assurer qu’elle ne bouge plus.

Vous voulez que les ballons durent plus longtemps (en particulier ceux gonflés à l’hélium)? Mouillez-les avec un peu de laque.

Le dessin que vous avez fait est une œuvre d’art? Donnez la touche finale avec une couche de laque: elle gardera les couleurs et donnera de la brillance.

http://www.regardecettevideo.fr/

Ce talentueux artiste transforme les ombres d’objets du quotidien


Il faut beaucoup de créativité de faire des dessins à partir des ombres d’objets quotidien
Nuage

 

Ce talentueux artiste transforme les ombres d’objets du quotidien

 


5

VINCENT BAL / FACEBOOK

 

Vincent Bal est un réalisateur belge. Il adore dessiner depuis qu’il est enfant et il se trouve qu’il est assez talentueux et surtout très créatif! Il n’a jamais hésité à utiliser ses dessins pour faire des storyboards ou pour mieux expliquer à son équipe ses idées.

Il a dirigé plusieurs films mais sa récente création a boosté sa popularité. Il a en effet créé une page Facebook qui a rapidement connu un énorme succès : Shadowology – The art of Vincent Bal. Cette soudaine popularité l’a surpris mais il en est bien évidemment très content.

L’idée lui est venue tout simplement. Alors qu’il travaillait sur un nouveau script, il a remarqué que sa tasse de thé faisait une très jolie ombre sur la feuille de papier qui était à côté. Il a donc commencé à dessiner quelques lignes en utilisant l’ombre avant de se rendre compte que ça ressembler beaucoup à un éléphant.

Il a posté son travail sur Facebook et très vite l’image est devenue virale. Il a donc continué à faire des dessins à partir d’ombres, tous les jours, et a désormais une très belle petite collection de dessins. N’hésitez pas à allez voir ses photos.

« Depuis tout petit j’ai toujours aimé faire des petits dessins »

1

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Venant de Belgique, le pays de Tintin et de Lucky Luke, mon rêve c’était évidemment d’être dessinateur de BD »

15

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Mais le dessin et les études (et mon attraction pour le grand écran) m’ont poussé sur la voie de la réalisation »

3

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Pendant que je travaillais sur un nouveau script en avril dernier, j’ai remarqué que ma tasse à thé faisait une jolie ombre sur une feuille de papier »

2

VINCENT BAL / FACEBOOK

« J’ai tracé quelques lignes et soudain c’était l’ombre était devenue un éléphant »

4

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Je l’ai pris en photo avec mon téléphone et je l’ai posté sur Facebook »

6

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Avant même que je m’en rende compte, l’image était partagée et likée comme jamais. J’étais vraiment surpris de voir qu’autant de gens aimaient les jeux d’ombres »

8

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Depuis ce jour je poste un dessin par jour »

9

VINCENT BAL / FACEBOOK

« Des fois avec des ombres, des fois avec des objets, mais toujours avec une punchline taquine »

7

VINCENT BAL / FACEBOOK

« J’aime le fait que ce soit rapide. J’ai une idée, je l’exécute, je trouve un public, le tout en moins d’une demie heure »

10

VINCENT BAL / FACEBOOK

« J’adore cette liberté. Il n’y a pas de restrictions »

12

VINCENT BAL / FACEBOOK

« J’ai juste à regarder une ombre et voir si je reconnais une forme »

16

VINCENT BAL / FACEBOOK

Une ballade en amoureux à la plage?

13

VINCENT BAL / FACEBOOK

Tellement élégant ces notes de musique

14

VINCENT BAL / FACEBOOK

L’adaptateur de la voiture devient une gazinière, miam miam

11

VINCENT BAL / FACEBOOK

Génial pour une ambiance nocturne

18

VINCENT BAL / FACEBOOK

La spatule en bois est astucieuse

17

VINCENT BAL / FACEBOOK

Qui aurait cru qu’on pouvait faire un Homer Simpsons avec l’ombre d’une chaussure?

19

VINCENT BAL / FACEBOOK

http://incroyable.co/

Les ingénieux dessins dans des ombres d’objets par Vincent Bal


Il y en a qui ont beaucoup d’imagination et arrive a faire beaucoup avec peu
Nuage

 

Les ingénieux dessins dans des ombres d’objets par Vincent Bal

bal-1

L’illustrateur et réalisateur belge Vincent Bal utilise les ombres portées projetées par des objets du quotidien et dessine à l’intérieur pour créer des illustrations ingénieuses.

Elles sont disponibles sur Etsy.

bal-2

bal-3

bal-4

bal-5

bal-6

bal-7

bal-8

bal-9

bal-10

bal-11

bal-12

http://www.laboiteverte.fr/

Enfant : ses dessins parlent de lui


Je suis convaincu qu’on peut apprendre beaucoup dans les dessins d’enfants. Bien sûr, souvent, nous avons besoin d’une explication de l’enfant, mais on peut comprendre comment il se sent par rapport a ce qui l’entoure
Nuage

 

Enfant : ses dessins parlent de lui

 

Chaikom/shutterstock.com

Chaikom/shutterstock.com

Comme les adultes, les enfants n’ont pas tous les mêmes habiletés artistiques. Par exemple, en matière de dessin. Toutefois, l’évolution des réalisations picturales de vos enfants fournit bien des pistes concernant leur développement. Voici comment.

Votre enfant gribouille avec feutres et autres crayons depuis qu’il est tout petit.

Toutefois, « c’est vers 3 ans qu’apparaît vraiment ce qui peut être qualifié de dessin », indique Marcel Rufo, dansElever son enfant. « C’est-à-dire la représentation de ce que l’enfant sait nommer. » A cet âge, « son dessin est toujours sans perspective. Tout est placé sur le même plan et les rapports de taille entre les différents objets sont ignorés », poursuit-il. Et c’est bien normal ! « L’enfant représente uniquement son monde personnel et non pas ce qu’il voit. »

Un dessin évolutif et révélateur

Son premier dessin représentatif d’autre chose qu’un gribouillis sera sans doute un « bonhomme têtard ». Ce bonhomme, composé de deux cercles – pour la tête et le corps – et de traits bâtons figurant les membres, est toujours dessiné de face. Ensuite, « à mesure que les possibilités intellectuelles de votre enfant se développent, le personnage s’agrémente de points ou de petits ronds figurant les yeux, la bouche, le nombril et parfois d’un sexe », explique Marcel Rufo.

Avec les années, le bonhomme devient de plus en plus réaliste.

« A 5 ans, il a une tête, un tronc, des bras et des jambes. A 6 ans, il est habillé différemment selon son sexe et l’enfant le dessine en mouvement, preuve qu’il a compris le rôle des articulations. »

« L’évolution de ce personnage dessiné donne une bonne idée du schéma corporel de l’enfant et tout particulièrement de la perception qu’il a de son corps », souligne le Dr Rufo.

En effet, très logiquement, l’enfant ne peut le représenter que lorsqu’il en a pris conscience et de sa position dans l’espace.

Enfin, les psychiatres et psychologues utilisent souvent le dessin pour comprendre l’enfant et ses éventuelles angoisses ou peurs.

En effet, « le dessin est une expression de l’inconscient par sa forme et par les commentaires qu’en fait son auteur », précise-t-il. « Pour la psychanalyse, il a une valeur de symptômes révélateurs des angoisses et des conflits. »

https://destinationsante.com