Le Saviez-Vous ► La déshydratation ne fait pas que te rendre malade – elle te fait aussi grossir


L’eau, ce liquide indispensable à la vie. Boire est important pour s’hydrater, sauf que tous les liquides que l’on boit ne sont pas nécessairement hydratant. L’eau demeure, la meilleure boisson pour le corps et le maintenant dans de bonnes dispositions.
Nuage

 

La déshydratation ne fait pas que te rendre malade – elle te fait aussi grossir

 

 

istockphotos.com/metamorworks

La déshydratation est un problème courant

Lorsqu’il est question de « déshydratation », la plupart des gens pensent à un athlète qui a fait trop d’exercice, à quelqu’un qui erre dans la nature sauvage perdue ou à une personne atteinte d’un virus qui plane au-dessus des toilettes. En réalité, la déshydratation est quelque chose qui peut nous affecter tous les jours.

Nos régimes alimentaires sont souvent en grande partie à blâmer. La personne moyenne consomme beaucoup de liquides chaque jour, mais le problème est que la plupart de ces liquides sont contre-productifs pour l’hydratation. Les boissons gazeuses, les jus, les cafés et les thés sont chargés de sucres, de caféine, de sel, de sirops et d’agents de conservation. Non seulement ces éléments n’hydratent pas, mais ils peuvent aussi te déshydrater en retirant de l’eau précieuse des cellules pour aider à les métaboliser et à les excréter.

Il y a aussi des aliments déshydratants, comme les aliments sucrés qui retirent l’eau du corps pour la métaboliser. Jillian Micheals a une excellente liste d’aliments courants qui déshydratent le corps.

Que fait la déshydratation à ton corps ?

Lorsque nous sommes déshydraté, nos organes cessent de fonctionner efficacement. Les neurones ne sont pas coordonnés et ne réagissent pas aussi rapidement et avec autant de précision qu’ils le devraient. Les cellules ne fonctionnent pas et ne se divisent pas comme elles le devraient. La digestion devient léthargique et la constipation, les ballonnements et les pets suivent. Même le sommeil est affecté par la déshydratation. Examinons de plus près comment la déshydratation peut rendre tout ton corps malade :

Le cerveau

istockphotos.com/Devrimb

La déshydratation peut entraîner fatigue, stress et léthargie. Savais-tu que ton cerveau contient 75 % d’eau ? Sans eau, les activités enzymatiques ralentissent et provoquent une fatigue et un épuisement mental et physique. WebMD explique le cercle vicieux par lequel le stress peut causer la déshydratation et vice versa.

• Le cœur

istockphotos.com/ultramarinfoto

Une fois complètement hydraté, le sang contient environ 92 % d’eau. Le sang déshydraté est plus épais et donc plus difficile à pomper pour le cœur, ce qui peut causer de l’hypertension. La déshydratation stimule également la production de cholestérol qui à son tour contrecarre la perte d’eau dans les cellules.

Poumons et sinus

istockphotos.com/decade3d

Pour contrer la déshydratation, les voies respiratoires commencent à se rétrécir pour prévenir la perte d’eau. Cela peut provoquer des réactions asthmatiques et allergiques, en particulier chez les personnes souffrant de maladies respiratoires existantes. La déshydratation stimule également la production d’histamine, ce qui entraîne une hyperactivité.

Reins et vessie

istockphotos.com/yodiyim

Sans assez d’eau pour filtrer à travers les vessies et les reins, les déchets acides et les toxines sont laissés à se multiplier et à stagner. Cela peut créer des infections, de l’inflammation, de l’inconfort ou de la douleur.

Intestin

istockphotos.com/RyanKing999

Ton estomac a besoin d’eau et de calcium, de magnésium et d’autres minéraux alcalins pour fonctionner correctement. Des ulcères et reflux acide à la gastrite, la déshydratation de l’intestin peut causer un certain nombre de problèmes gastriques douloureux et inflammatoires.

Ton côlon a besoin d’une quantité importante d’eau pour transporter les déchets hors du corps. La constipation, les blocages, les gaz et les ballonnements se produisent lorsque ces déchets se déplacent trop lentement ou pas du tout. La constipation chronique à son tour t’expose à toutes sortes de problèmes secondaires, y compris les hémorroïdes, les fissures anales et le prolapsus rectal.

Épiderme

istockphotos.com/Avesun

Tout comme tes reins, ta peau élimine les toxines de ton corps. Il est toutefois incapable de faire ce travail efficacement sans eau, ce qui te rends plus vulnérable aux infections. La déshydratation augmente également le risque de psoriasis, de dermatite et de vieillissement prématuré des cellules cutanées.

• Articulations

 

istockphotos.com/TuiPhotoengineer

Notre système squelettique est constitué d’environ un quart d’eau. Le rembourrage de tes articulations, appelé cartilage, est principalement composé d’eau. Lorsqu’il est déshydraté, il s’affaiblit et devient incapable d’amortir correctement tes articulations pour prévenir la friction et la douleur.

Le poids

istockphotos.com/mihailomilovanovic

En somme, la teneur en eau de notre corps est de trois quarts, ou 75 %, ce qui signifie que les cellules de notre corps dépendent de l’eau comme principale source d’énergie. Lorsque les cellules ont soif, elles envoient des signaux à notre cerveau si elles ne disposent pas d’un approvisionnement suffisant en eau. Beaucoup de gens confondent ces signaux de soif avec ceux de la faim et mangent ou boivent d’autres liquides au lieu de boire de l’eau.

Pendant ce temps, les cellules ne sont toujours pas satisfaites et envoient à nouveau les signaux, ce qui nous fait manger ou boire un autre soda. Cela continue jusqu’à ce que nous donnions enfin à nos cellules l’eau dont elles ont besoin. Tout ce que tu lui as jusque là donné était chargé de calories inutiles ou que tu ne voulais pas.

Vieillissement prématuré

istockphotos.com/master1305

La déshydratation ne fait pas que vieillir la peau. Tes organes luttent et vieillissent plus rapidement qu’ils ne le feraient autrement s’ils étaient bien hydratés.

Choisir l’eau présente des avantages pondérales

Des recherches ont montré quelques faits intéressants concernant avantages pondérales liés à la consommation d’eau :

– Boire 1/2 l d’eau à chaque repas t’aidera à contrôler tes portions et ta consommation de calories.

– Boire de l’eau froide au lieu de l’eau glacée ou à température ambiante peut accélérer ton métabolisme et t’aider à brûler des calories.

-Avec une canette de soda moyenne contenant 35 grammes de sucre et 140 calories ou plus, augmenter la consommation d’eau de seulement 1,5 litre par jour brûle presque 18 000 calories supplémentaires par an.

Peut-on boire trop d’eau ?

L’intoxication par l’eau se produit lorsqu’on boit une telle quantité d’eau que notre taux de sodium chute à des niveaux dangereux et que nos reins ne parviennent plus à excréter l’eau. Cependant, c’est rare et se produit principalement lorsqu’on boit des quantités excessives d’eau dans un court laps de temps.

Il est important de se rappeler qu’il n’existe pas de norme universelle sur la quantité d’eau à boire, car il faut tenir compte d’un certain nombre de facteurs comme l’âge, le climat, le poids, le niveau d’activité, etc. Bois quand tu as soif et choisis l’eau comme source d’hydratation.

https://www.apost.com/fr/

Le Saviez-Vous ► Pourquoi avez-vous toujours froid? Voici les 11 raisons médicales


Avec la canicule, je connais une seule personne qui doit être contente de ces chaleurs difficiles à supporter. La sensation de froid, alors que la température est normale est probablement dût à un trouble médical.
Nuage

 

Pourquoi avez-vous toujours froid? Voici les 11 raisons médicales

 

Vous avez souvent froid aux mains ou aux pieds ou avez parfois le frisson? Des experts expliquent les 11 raisons médicales pourquoi vous avez toujours froid.

PAR MARISSA LALIBERTÉ

Vous avez toujours froid car vous souffrez d’une carence en vitamine B12 ou en fer

« Ce problème pourrait provenir d’une carence en fer ou en vitamine B12», explique d’entrée de jeu Andrea Moss, coach en nutrition.

L’anémie due à un manque de fer ou de vitamine B12 peut causer une sensation de froid, des engourdissements et une baisse d’énergie, dit-elle. La vitamine B12, comme le fer, est surtout d’origine animale, et il est possible que les végétariens aient de la difficulté à en obtenir suffisamment. On trouve de la B12 dans les œufs, le yogourt et le fromage. Les végétaliens peuvent toujours saupoudrer de levure nutritionnelle (une poudre à goût de fromage) leur maïs éclaté ou leurs pommes de terre au four.

Assurez-vous également de consommer assez de fer que l’on retrouve notamment dans la viande et les légumes verts. Et afin d’optimiser l’absorption du fer, consommez ces aliments avec des fruits et légumes riches en vitamine C, comme des poivrons rouges, par exemple.

Vous avez un problème de thyroïde

Quand votre corps ne produit plus assez d’hormones thyroïdiennes pour réguler votre métabolisme, vous pouvez finir par vous sentir frigorifié tout le temps, note Margarita Rohr, MD, spécialiste de médecine interne au Centre médical Langone de l’université de New York. Vous observez les symptômes d’une maladie thyroïdienne tels que la perte de cheveux ou la constipation? Demandez à votre médecin de vous faire subir des tests sanguins pour dépister une éventuelle hypothyroïdie, recommande-t-elle.

Vous devez prendre du poids

Avoir un poids insuffisant peut vous donner froid pour deux raisons, note Alyssa Tucci. D’abord, le gras fonctionne comme un isolant, alors une carence en gras peut empêcher votre corps de retenir la chaleur. Ensuite, réduire votre apport en calories ralentit votre métabolisme et votre corps dispose de moins d’énergie pour se réchauffer.

«Votre corps est malin : il ne veut pas dépenser d’énergie s’il s’inquiète d’une raréfaction de l’énergie», expose Alyssa Tucci.

 Si vous essayez de prendre du poids, privilégiez les aliments à forte teneur en calories chargés en bon gras. Parmi ceux-ci, le beurre de noix, les yogourts grecs de lait entier et les fruits secs.

Vous avez toujours froid car vous ne dormez pas assez

Bien que les recherches liant sommeil et sensation de froid aient donné des résultats mitigés, on sait que le manque de sommeil peut ralentir votre métabolisme, ce qui peut causer une sensation de froid durant la journée, commente Andrea Moss. Par ailleurs, votre température corporelle fluctue durant la nuit et votre corps s’habitue à ce cycle, ajoute Margarita Rohr. Si vous restez éveillé plus tard qu’à l’habitude, il est probable que votre température corporelle baisse comme si vous étiez endormi.

Vous êtes déshydraté

Quand votre corps manque d’eau, la circulation sanguine n’est pas aussi efficace, soutient Alyssa Tucci. L’eau aussi retient la chaleur, ce qui signifie que la déshydratation pourrait priver votre corps des effets bénéfiques de la rétention de chaleur associée à l’eau. Pour être bien hydraté, il faut boire entre un et deux litres d’eau par jour, recommande-t-elle

Votre diabète connaît des complications

Le diabète peut causer des neuropathies périphériques qui endommagent les nerfs responsables des sens. Cette complication du diabète peut entraîner une sensation de froid, de la douleur ou des bouffées de chaleur sans raison apparente.

«Ce n’est pas forcément physique, juste une sensation, dit-elle. Le message envoyé au cerveau par les pieds et les mains est erroné.», explique Margarita Rohr.

Vous avez toujours froid car vous ne mangez pas assez de gras

Vos fringales hivernales pour les plats copieux et mijotés existent pour une raison précise

«Le gras nous aide à nous sentir rassasiés et plus chauds», explique Andrea Moss.

Les régimes faibles en gras qui remplacent les bons aliments tels que l’avocat, les noix et les graines par des aliments qui nous refroidissent tels que les fruits et les jus pourraient expliquer les sensations de froid, dit-elle.

Vous souffrez du syndrome de Raynaud

Un faible pourcentage de la population souffre du syndrome de Raynaud, qui cause des spasmes artériels des mains, des pieds et du visage, commente Margarita Rohr.

«Lorsque vous êtes exposé au froid, dit-elle, les spasmes nuisent à l’irrigation de ces régions, qui tendent alors à devenir plus froides.»

Une mauvaise circulation sanguine

Vos extrémités sont froides et cela n’est pas lié à un mal chronique? C’est peut-être simplement que vous avez une mauvaise circulation sanguine. Andrea Moss suggère de faire de l’exercice régulièrement et d’essayer l’acupuncture. Ce faisant, vous pourriez accroître la sensation de chaleur dans les mains et les pieds.

Vous devez augmenter votre masse musculaire

La masse musculaire peut produire de la chaleur et garder votre corps bien au chaud, confirme Margarita Rohr. Assurez-vous de rester actif et de garder de bonnes habitudes en matière d’exercices, dit-elle.

Vous êtes une femme

La température des femmes tend à être légèrement plus élevée que celle des hommes. Toutefois, une étude de l’université de l’Utah a découvert que leurs mains sont en moyenne plus froides de 1,5°C (3°F) que celles des hommes.

« Ce n’est pas énorme, mais ça pourrait expliquer, du moins en partie, pourquoi certaines femmes éprouvent plus souvent une sensation de froid », conclut Margarita Rohr.

Tiré de Rd.com: Always Cold? Reasons You’re Cold All the Time

http://selection.readersdigest.ca/

Des difficultés à vous concentrer ? Vous êtes peut-être déshydraté


On parle beaucoup l’importance de s’hydrater cet été, surtout avec les grandes chaleurs. On sait qu’une déshydratation affecte les capacités physiques. Maintenant, il faut savoir que cela affecte aussi nos fonctions cognitives telles que l’humeur, la concentration …
Nuage

 

Des difficultés à vous concentrer ? Vous êtes peut-être déshydraté

 

Crédits : iStock

par Brice Louvet

Même une légère déshydratation peut affecter négativement votre performance cognitive, selon une nouvelle méta-analyse publiée dans la revue Medicine & Science in Sports & Exercise.

Des chercheurs du Georgia Institute of Technology (États-Unis) ont examiné les résultats de plus de 30 études sur la déshydratation. Ils constatent aujourd’hui qu’un petit déficit d’eau corporelle suffit à nuire à notre humeur et à notre façon de penser, en particulier quand il s’agit de tâches qui nécessitent un traitement complexe ou une importante concentration.

« Maintenir son attention lors d’une longue réunion, conduire une voiture, ou un travail monotone dans une usine chaude qui vous oblige à rester vigilant, par exemple, explique Mindy Millard-Stafford, co-auteure de l’étude. Les fonctions d’ordre supérieur comme faire des maths sont également altérées ».

Bien qu’il n’y ait pas de règle spécifique, les chercheurs ont constaté que les troubles dus à une légère déshydratation avaient tendance à commencer lorsque les gens perdaient environ 2 % du volume total d’eau dans leur corps.

« Il y a déjà beaucoup de documentation quantitative sur les conséquences d’une perte d’eu dans l’organisme, cela affecte les capacités physiques comme l’endurance musculaire ou votre capacité à réguler la température de votre corps, poursuit la chercheuse. Nous voulions voir si les fonctions cognitives pouvaient également être affectées ».

Bien qu’il n’y ait pas d’exigences quotidiennes spécifiques pour la consommation d’eau, les Académies nationales des sciences, de l’ingénierie et de la médecine suggèrent que les hommes devraient consommer environ 3 litres d’eau par jour, tandis que les femmes devraient en consommer environ 2,5 litres. Cela varie d’une personne à l’autre, et inclut toutes les sources d’eau disponibles (nourritures et boissons). L’exposition à la chaleur ou faire un exercice intense augmentera également la quantité d’eau requise pour un bon fonctionnement de l’organisme, tant physique que sur le plan cognitif.

Les personnes âgées peuvent, par ailleurs, se déshydrater plus facilement, car elles perdent la sensation de soif et leurs reins sont moins aptes à concentrer l’urine, ce qui signifie qu’elles retiennent moins de liquide. Les personnes ayant une masse graisseuse élevée sont également plus à risque concernant la déshydratation, car elles ont tendance à avoir moins de réserves d’eau que les personnes plus minces.

Rappelons néanmoins que tout se consomme avec modération – même les substances aussi vitales que l’eau. Boire trop d’eau, c’est-à-dire dépasser les 4 ou 5 litres en un temps réduit (hors activité intense ou période de canicule) diminue le taux de sodium, qui lui-même entraîne une hyper-hydratation qui peut causer un œdème cérébral. Dans les cas les plus graves (au-delà des 15 litres d’eau par jour), des troubles de la conscience ou des crises convulsives pouvant mener au coma peuvent survenir.

Source

https://sciencepost.fr/

Attention, certains médicaments deviennent dangereux avec la chaleur !


Quand il fait très chaud, il est important de bien suivre les conditions de conservations des médicaments. En cas de doute le pharmacien peut vous conseiller ou le médecin voir une alternative ou un arrêt temporaire d’un traitement. Attention, ne jamais arrêter un traitement sans l’avis du médecin
Nuage

 

Attention, certains médicaments deviennent dangereux avec la chaleur !

 

Attention, certains médicaments deviennent dangereux avec la chaleur !

Le 18 juillet 2018.

Si vous devez suivre des traitements médicamenteux pendant les vacances, pensez à bien vous renseigner sur leurs effets. Certains peuvent déshydrater ou amplifier les effets de la chaleur.

Respecter les conditions de conservation

Chaleur et médicaments ne font pas toujours bon ménage. C’est pourquoi l’Agence nationale de Sécurité du médicament (ANSM) a tenu à publier quelques conseils pratiques pour éviter d’éventuels effets secondaires indésirables.

« En cas de vague de chaleur, certains médicaments sont susceptibles d’aggraver un syndrome d’épuisement-déshydratation ou un coup de chaleur », note l’agence.

S’il fait chaud, ne prenez pas l’initiative d’arrêter « votre traitement sans demander l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien » mais pensez bien à « respectez les conditions de conservation indiquées dans la notice et évitez d’exposer vos médicaments directement au soleil ».

Parmi les médicaments qui peuvent provoquer des troubles de l’hydratation, on trouve les diurétiques. Ces médicaments augmentent la sécrétion rénale de sodium, ce qui accroit le volume des urines.

Faire le point avec son pharmacien

Certains médicaments peuvent altérer la fonction rénale. C’est le cas des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’aspirine ou l’ibuprophène, mais également de certains antibiotiques (notamment les sulfamides), d’antiviraux (notamment l’indinavir) et de certains antidiabétiques. Si vous devez en prendre et qu’il fait très chaud, pensez à vous rendre chez votre pharmacien pour qu’il vous conseille.

Il faudra être également prudent avec les lecteurs de glycémie car « l’exposition des bandelettes (ou électrodes), des solutions de contrôle et des lecteurs directement au soleil, à des températures élevées, à de fortes variations de températures ou à une atmosphère humide peut avoir une incidence sur leur bon fonctionnement », ajoute l’ANSM.

Enfin, soyez vigilant avec les traitements que vous devez vous appliquer sur la peau comme les solutions contre l’acné, des antiseptiques locaux ou des antimycosiques.

Marine Rondot

https://www.passeportsante.

Le Saviez-Vous ► Quelle quantité d’eau devrait-on boire l’été?


Il est bien de profiter de l’été, même si nous avons des chaleurs écrasantes. Cependant, il faut tenir compte que nous transpirons, On le sait pourtant, mais on ne boit pas assez.  Il très important de boire de l’eau et de profiter de la belle saison qui offre aussi des fruits et légumes riches en eau.
Nuage

Quelle quantité d’eau devrait-on boire l’été?

 

GETTY IMAGES

  • Kristen AdawayCollaboration spéciale pour HuffPost Québec

  • La saison estivale est le meilleur moment pour profiter de la piscine, aller à la plage et faire des sports extérieurs. Mais il faut tout de même s’hydrater afin de profiter de ces activités.

    Quelle quantité d’eau devrions-nous boire? Y a-t-il plusieurs façons de rester hydraté? Nous avons consulté des experts afin de savoir comment rester hydraté durant les journées chaudes.

    Quelle quantité boire?

    Vos besoins en eau varient en fonction de votre poids et de votre type de corps, explique Lauren Minchen, diététiste et nutritionniste chez Lauren Minchen Nutrition à New York.

    «Les quantités exactes [d’eau] varient d’une personne à l’autre, mais il est recommandé de boire de 2 à 4 litres pour les adultes actifs afin de rester hydraté toute la journée.»

    Cependant, votre consommation d’eau devra probablement être plus élevée si vous faites de l’exercice physique régulièrement parce que vos muscles ont besoin de plus d’eau pour fonctionner adéquatement, ajoute-t-elle.

    GETTY IMAGES

    «Il est important de remplacer l’eau que nous perdons quand nous transpirons pour éviter la déshydratation», a déclaré la fondatrice de Real Nutrition NYC Amy Shapiro. «L’une des meilleures façons d’y parvenir est de boire de l’eau tout au long de la journée, avant de ressentir la soif.»

    Shapiro a recommandé de boire l’équivalent de la moitié de votre poids corporel en onces d’eau. Par exemple, si vous pesez 180 livres, vous devez boire 90 onces d’eau, soit environ 3 litres d’eau par jour.

    Selon la Mayo Clinic, il est recommandé de boire 2,7 litres d’eau par jour pour les femmes et 3,7 litres pour les hommes.

    Les signes avant-coureurs de la déshydratation
  •  

    La couleur de votre urine peut être un signe que vous devriez boire plus d’eau. La couleur de votre urine devrait ressembler à celle de la limonade, ont expliqué les deux experts.

    La fatigue, la peau sèche, les crampes musculaires, la constipation et les étourdissements sont aussi des signes de déshydratation.

    Boire l’eau, mais aussi la manger

    Manger des aliments qui ont une teneur élevée en eau peut également aider à rester hydraté.

    «Manger des fruits et des légumes peut contribuer grandement à une bonne hydratation», explique Shapiro. «En été, le melon d’eau est une excellente source d’hydratation, car il contient beaucoup d’eau.»

    Manger des concombres, des céleris, des brocolis et des épinards est aussi une excellente idée.

    ANNA1311 VIA GETTY IMAGES

    Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

Le Saviez-Vous ► Comment les dromadaires survivent aux températures extrêmes ?


Le dromadaire est un animal extraordinaire qui supporte des chaleurs extrême dans les déserts. Il a été d’une grande utilité pour en Afrique pour les hommes et femmes qui devaient faire face aux mers de sable sans pour autant s’inquiéter pour la déshydrations de ces animaux pendant quelques semaines. Tout leur corps est adapté pour affronter la situation désertique
Nuage

 

 

Comment les dromadaires survivent aux températures extrêmes ?

 

Le dromadaire peut vivre jusqu'à 4 semaines sans boire une goutte d'eau.

Le dromadaire peut vivre jusqu’à 4 semaines sans boire une goutte d’eau.

©FRILET/SIPA

Par Johanne-Eva Desvages

Le dromadaire survit sans eau plusieurs semaines en supportant des températures de 50 degrés. De la bosse au pénis (oui, le pénis), voici les astuces anatomiques qui lui permettent de rester au frais.

CHALEUR.  Les dromadaires font face à une chaleur étouffante dans le désert saharien. Bien mieux équipés que les humains pour supporter les rayons du soleil, ces animaux peuvent être confrontés à des températures atteignant les 50 degrés. Avec leurs membres très longs, leur bosse proéminante et leur tête allongée, les dromadaires possèdent un physique spécialement adapté à leur environnement. L’aération autour de la masse abdominale et les longues pattes de l’animal lui permettent d’éloigner la chaleur de son corps. Quant à sa bosse, elle concentre toute la matière grasse. De cette manière, le reste du corps ne contient que peu de tissu adipeux et l’animal transpire peu. La présence de glandes sudoripares en faible quantité mais réparties sur tout le corps plutôt que concentrées à certains endroits (comme c’est le cas chez l’homme) permet aussi une évacuation plus homogène de la chaleur.

« L’évaporation se fait de manière très efficace. Le tissu du sinus du dromadaire est particulièrement frais et sa surface est froide donc il va expirer un air sec, ce qui permet d’économiser l’eau »,explique le spécialiste des camélidés Bernard Faye.

« Chez toutes les espèces, il y a aussi ce qu’on appelle un espace de confort thermique (au-dessus duquel on lutte contre la chaleur et au-dessous duquel on lutte contre le froid, ndlr) » précise le chercheur à Sciences et Avenir. « 

Chez le dromadaire, l’espace de confort thermique est très large : entre 10 et 30 degrés environ alors que l’homme n’a une fenêtre que de quelques degrés. Car dans le désert, l’animal résiste à la fois au froid la nuit et à la chaleur du jour ». La toison de l’animal, dense et courte, joue également le rôle d’isolant. Longs en hiver, les poils tombent en été pour s’adapter aux températures de saison.

Si « quelques rares chameaux et dromadaires possèdent des robes noires, 95% d’entre eux sont de couleur claire ».

Un coup de pouce supplémentaire contre la chaleur puisque les couleurs claires absorbent moins le rayonnement solaire que des tons sombres.

La température du sang refroidie en urinant…

Deux à quatre semaines, voilà la durée pendant laquelle un dromadaire peut rester sans boire. L’animal, capable de stocker l’eau en grandes quantités dans son estomac et son sang, peut ingurgiter 100 litres d’eau en moins de 4 minutes après une longue période de déshydratation. Tout chez cet animal est adapté à ses conditions de vie. Tout, même son pénis. Sa forme particulière lui permet en effet de refroidir la température de son sang…

« On s’est longtemps demandé pourquoi le pénis du mâle était tourné vers l’arrière. Il lui sert en fait pour uriner sur ses jambes, ce qui refroidit la veine fémorale. Le sang qui arrive au cœur est ensuite refroidi », explique Bernard Faye. 

Quand il fait très chaud, la thyroïde sécrète également du bromure en faible quantité. Le bromure permet alors de ralentir le rythme respiratoire et cardiaque « ce qui diminue les échanges avec l’extérieur ».

En plus de son anatomie adaptée, le dromadaire a également développé des comportements atypiques :

« Quand il n’y a pas d’ombre et qu’il veut ruminer, le dromadaire se tient face au soleil afin d’éviter au maximum les rayons sur le corps. Son long cou et son ombre protègent ses flancs. » 

Pendant les heures chaudes, l’animal adaptera également son alimentation pour brouter à l’ombre, préférant les piquants acacias aux feuilles des arbres qui ne l’abritent pas des rayons. Autant de mécanismes qui permettent au dromadaire de survivre en Afrique depuis près de 3 millions d’années. 

https://www.sciencesetavenir.fr

L’homme sauve la pieuvre d’une mort certaine


Un homme trouve une pieuvre qui après le recul de la marée, une pieuvre est pris au piège dans le sable et était mal en point à cause de sa déshydratation. Il prend la pieuvre et la mer dans l’eau. On voit clairement qu’elle se remet de sa mauvaise mine. Ce qui est surprenant, elle s’avance vers l’homme et met une de ses tentacules sur le pied de l’homme. Est-ce de la reconnaissance ? Ou c’est nous qui humanise ce geste ? Puis reprend sa route vers des eaux plus profondes
Nuage

 

L’homme sauve la pieuvre d’une mort certaine