Elle donne une belle leçon de vie à sa fille avec du dentifrice


Bientôt sera la rentrée ! Une petite leçon sur le pouvoir des mots avec un tube de dentifrice. À mon avis, certains humoristes gagneraient aussi à connaître cette métaphore !
Nuage

 

Elle donne une belle leçon de vie à sa fille avec du dentifrice

 

© Facebook.

« Tu vas te souvenir de cette assiette pour le reste de ta vie. »

La veille de la première rentrée de sa fille à l’école secondaire, Amy Beth Gardner, une maman du Tennessee, a voulu lui enseigner quelque chose de très important. Avant d’aller dormir ce dimanche, elle lui a demandé de vider un tube de dentifrice sur une assiette.

 « Puis je lui ai dit calmement de remettre le dentifrice dedans. »

Impossible!, a rétorqué la petite fille de 11-12 ans.

« Ce ne sera jamais comme avant. »

Amy Beth lui a alors expliqué la métaphore.

« Tes mots ont un pouvoir de vie et de mort. Tu peux les utiliser pour humilier, blesser, diminuer et faire du mal aux autres. Mais tu peux aussi les utiliser pour guérir, encourager, inspirer et aimer tes camarades (…) Comme ce dentifrice, dès que les mots sortent de ta bouche, tu ne peux plus les reprendre. Ce soir, je veux que tu décides d’être une personne qui apporte de la vie, de la gentillesse et de la compassion. Tu ne regretteras jamais ce choix. »

http://www.7sur7.be/

Le Saviez-Vous ► À quoi servent les bandes sur les tubes de dentifrice?


Effectivement, on m’a moi aussi donné une explication erronée sur les petites bandes de couleurs que l’on voit sur les tubes de dentifrice, alors qu’en réalité, la signification est vraiment banale
Nuage

 

À quoi servent les bandes sur les tubes de dentifrice?

 

À quoi servent les bandes sur les tubes de dentifrice?

C’est bien moins scientifique qu’on ne le croit.Capture d’écran Gentside

Elles vous intriguent? Les petites bandes de couleurs présentes sur le bas des tubes de dentifrices n’ont pas la signification que vous pensez. Une rumeur circulant sur internet affirmait que ces marquages de couleurs dévoilaient les composants du produit.

VOICI L’EXPLICATION QUI ÉTAIT DONNÉE:

 

Bandelette verte: Dentifrice 10% naturel.

Bandelette bleue: Contient des ingrédients naturels et médicinaux.

Bandelette rouge: Contient des éléments naturels et chimiques.

Bandelette noire: 100% d’ingrédients chimiques.

Or, cette explication est totalement fausse! En réalité, la signification de ces bandes est beaucoup plus banale. Elles servent uniquement d’indicateur (aussi appelé «eyemark») pour que la machine de fabrication coupe et scelle les tubes au bon endroit. Alors ne cherchez plus à décoder les composants de votre dentifrice, ils sont tout simplement inscrits au dos de la boîte.

http://fr.canoe.ca/

Le Saviez-Vous ► Le blanchiment des dents remonte à l’antiquité


Il se vend toutes sortes de produits pour blanchir les dents, mais avant on se contentait et on devrait continuer à se contenter de dentifrice. Mais quoique la mode actuelle est aux dents blanches, elle ne date pas d’hier, mais bien de plusieurs siècles et pour plusieurs époques et pays,, ce fut l’urine l’ingrédient de choix. Beurk !!
Nuage

 

Le blanchiment des dents remonte à l’antiquité

 

Contrairement à ce que l’on croit, le blanchiment des dents n’est pas un phénomène de mode actuel.

Déjà dans l’Antiquité, les Egyptiennes, qui étaient soucieuses de leurs dents, utilisaient des poudres à base de charbons d’acacia appliquées aux doigts. L’ancêtre des dentifrices serait le  » Sonabou « , mélange de cendres et d’argile à foulon. le charbon est bien connu pour ses propriété blanchissantes sur les dents.

Les prêtres devaient se laver plusieurs fois par jour :

« l’eau du rince bouche était aseptisée avec un sel appelé BED « .

Dans la Chine antique, on utilisait déjà des techniques de blanchiment avec de la poudre à base de musc et de gingembre. Houang-Ty (2637 av J.C.) écrit déjà dans deux chapitres de son livre, consacrés aux maladies des dents et des gencives, les vertus de l’urine d’enfant et assure qu’il fallait utiliser une poudre à base de musc et de gingembre pour blanchir les dents.

Dans l’empire romain on trouve une référence chez un certain Scribonius Largus dans son ouvrage s’appelle  » Compositiones « . L’auteur y donne aussi plusieurs formules de dentifrices. Leur fonction essentielle est de donner la blancheur et l’éclat aux dents. Il leur donne des noms de personnages connus, ainsi le dentifrice de

Messaline qui  » est un dentifrice qui rend les dents blanches et qu’utilise Messaline, femme de notre divin César « .

Il est composé de poudre de Roses séchées au soleil mélangée avec du verre blanc pilé. Chez les Romains, une méthode approuvée pour le blanchiment des dents consistait à se laver les dents avec l’urine de garçons prépubères.

Cascellius contemporain de l’empereur Domitien ( 51-96 ), vendait de l’urine espagnole, provenant de Barcelone ou de Tarragone, conservée dans des vases d’albâtre, qui avait la propriété de blanchir les dents, et se parfumait la bouche avec les eaux du parfumeur Cosmus, dont le nom a donné le mot cosmétique. Ce célèbre parfumeur amassa une fortune en les vendant aux belles Romaines .

Chez les Aztèques également, les dents étaient nettoyées avec de l’urine…

Le meilleur dentifrice naturel utilisé jadis, fût une préparation fort simple, à base de poudre composée de parties égales de charbon porphyrisé, de quinquina et de crème de tartre. En Afrique, il existe même des racines spéciales avec lesquels, les autochtones se brossent les dents, pour les faire blanchir et briller.

En Kabillie par exemple, on utilise encore les racines de l’arbre du noyer.

Selon la tradition, les aborigènes utilisaient l’arbre à thé (Melaleuca Alternifolia, arbre à thé d’Australie) pour blanchir les dents.

L’argile était utilisé en pâte dentifrice avec un léger pouvoir abrasif rendant les dents plus blanches et un effets très bénéfiques sur le milieu buccal: (le rétablissement d’un pH normal, et donc défavorable à la prolifération des caries,- un pouvoir d’absorption important des matières mortes et des mauvaises odeurs,- une action cicatrisante et reminéralisante sur les gencives.)

En Europe, Erasme dit dans les « Civilités » en 1530, 

« blanchir les dents avec une poudre , n’est bon que pour les jeunes filles, les frotter de sel ou d’alun est fort dommageable aux gencives et de se servir de son urine au même effet, c’est aux Espagnols de le faire » et il ajoute par ailleurs, « que de toute façon, avoir les dents blanches est affaire de coquetterie pour les femmes ».

Si le commerce des produits dentifrices devient vraiment fructueux dans la deuxième partie du XVIIIe siècle, le renom d’une marque va éclipser les autres. Vers 1755, Julien Botot , médecin de Louis XV, met au point une eau  » balsamique et spiritueuse  » ( Badiane, girofle, cannelle, benjoin, essence de menthe et alcool à 80°) qui devint célèbre, à tel point qu’elle existe toujours, environ 250 ans après. La Faculté de Médecine, en 1777, reconnaît que

cette  » composition est de nature à blanchir et conserver les dents et fortifier les gencives « .

De plus, il eut l’autorisation officielle d’afficher sur les murs de Paris un :  » Avis sur la manière de conserver ses dents « , et obtint en 1789, à la veille de la Révolution, le Privilège Général du Roi Louis XVI.

Le point de départ de nos tubes actuels date de 1841. Un Américain, J. Rand, modifie les fabrications existantes en déposant un brevet proposant un tube métallique souple en étain pur ou en plomb pour pâte dentifrice et, à cet effet, il dépose également un brevet de pâte dentifrice : mélange de craie, de savon avec un arôme mentholé. Il faut citer le côté commercial du fameux docteur Walton inventeur d’Email Diamant. Ce n’est qu’en 1906 qu’apparait le premier blanchiment des dents avec l’eau oxygénée à 25%, ancêtres de nos produits actuels…

http://www.blanchiment-dentaire.com/

Truc Express ► Comment réparer facilement vos CD rayés


Un truc que je n’ai pas personnellement essayé, mais si on veut garder le CD qui est éraflé, ce serait une alternative facile pour une petite réparation maison
Nuage

 

Comment réparer facilement vos CD rayés

 

Il y a des CD qu’on ne peut définitivement plus racheter. Et avec les années qui se sont écoulées, certains de nos CD préférés ne sont plus en état de fonctionner.

Et cela, pour la plupart du temps, à cause des multiples rayures qu’on peut apercevoir ! Mais grâce à cette astuce, tous vos vieux CD sont désormais sauvés ! Alors ne les jetez pas ! Regardez !

http://histoiresdunet.com/

Le fluor présent dans le dentifrice, a une origine cosmique, selon une étude


Quel rapport entre l’espace et le dentifrice, ? Le fluor. Bien que le fluor soit un des éléments le plus présent sur la terre, il faut bien qu’il soit arriver de quelque part, et comme la plupart des éléments est extraterrestre.. Alors quel est ce phénomène qui est bien utile dans les soins dentaires ?
Nuage

 

Le fluor présent dans le dentifrice, a une origine cosmique, selon une étude

 

Savez-vous que votre dentifrice est cosmique? La raison est simple: le fluor. Une étude, rapportée par le site Mashable suggère en effet que le fluor, contenu généralement dans votre dentifrice, peut tenir son origine d’étoiles mortes depuis bien longtemps.

Le fluor, que l’on trouve également dans des produits pharmaceutiques ou des fluides frigorigènes est le treizième élément le plus présent sur Terre. Et si les scientifiques savent que la plupart de ces éléments ont une origine « extraterrestre », une étude s’est penchée plus particulièrement sur le cas du fluor.

Selon cette étude, le fluor présent dans les étoiles serait à l’origine du fluor, tel que nous le connaissons, et l’élément proviendrait probablement des noyaux de ces étoiles semblables au soleil.

« Donc, le fluor dans notre dentifrice provient des ancêtres morts du soleil », a résumé Nils Ryde, professeur d’astronomie à l’Université de Lund en Suède qui a dirigé l’étude, dans un communiqué.

Les « géantes rouges »

Afin de mener à bien leurs observations, Ryde et son équipe de scientifiques ont observé le spectre lumineux de certaines étoiles. Pour examiner la composition d’une étoile, les scientifiques font ce qu’ils appellent une « spectroscopie » qui examine la lumière que celle-ci émet. Chaque élément absorbe une longueur d’onde différente et s’inscrit donc sur un marqueur bien précis du spectre.

Afin de cibler les étoiles qui émettent du fluor, les scientifiques ont utilisé un télescope qui analyse la lumière infrarouge. Nils Ryde s’est intéressé ainsi aux « géantes rouges ». Il s’agit du nom donné aux étoiles qui arrivent à la fin de leur cycle de vie. Ainsi, il a découvert des longueur d’ondes, émises par les étoiles voisines, des « géantes rouges » également qui correspondaient aussi au fluor.

Dans une géante rouge, le fluor se forme du centre vers l’extérieur de l’étoile et crée ainsi, avec les autres éléments présents dans l’étoile, un nuage de gaz que l’on appelle nébuleuse planétaire. Cette nébuleuse planétaire, elle-même se mélange avec d’autres gaz présents entre les étoiles, le milieu interstellaire, et ce mélange permet à d’autres étoiles de se former. On suppose que c’est ainsi qu’est apparue la voie lactée par exemple. De fait, chaque étoile qui meurt ajoute un peu plus de gaz dans le milieu interstellaire et contribue ainsi à la formation d’autres étoiles.

Mashable ajoute que d’autres scientifiques pensent que le fluor proviendrait de l’explosion des supernovas, ou des vents stellaires. Mais cette étude, publiée en juin suggère que les géantes rouges sont les principaux fournisseurs du fluor terrestre.

Alors, la prochaine fois que vous vous brossez les dents, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil par la fenêtre, pour admirer les étoiles en même temps.

http://quebec.huffingtonpost.ca

Le Saviez-Vous ► Lazare, lève-toi et aboie


Il fut une époque que pour avancer en science, beaucoup d’animaux étaient sacrifiés. Souvent, les expériences étaient assez glauques. Les résultats n’ont pas été couronnés de succès non plus. Bref, ce savant à quand même réussi quelque chose, mais bien loin de ces expériences dignes d’un film d’horreur
Nuage

 

Lazare, lève-toi et aboie

 

Il y a quatre-vingts ans, au printemps 1934, le médecin américain Robert Cornish entreprend une série d’expériences qui, à l’époque, lui permettent d’incarner joliment la figure du savant fou : le chercheur tue en effet des chiens et tente aussitôt de les ressusciter. On comprend mieux pourquoi les fox-terriers en question sont tous appelés Lazare.

Le projet est né dans son esprit l’année précédente, après que Cornish eut tenté de ramener à la vie plusieurs cadavres humains, en les allongeant sur une planche à bascule. Les techniques modernes de réanimation n’existant alors pas, l’idée de ce dispositif consistait à profiter de la gravité pour recréer artificiellement une circulation sanguine en espérant que le déplacement du sang fasse repartir la machine. Aucun des sujets ne ressuscita et Cornish attribua cet échec au fait que, arrivant entre ses mains des heures après leur décès, ils s’étaient trop refroidis et qu’aucune de ses tentatives pour les remettre à bonne température (couverture chauffante, bain tiède, pièce à 35 °C) n’avait fonctionné. L’idéal eût été de disposer des macchabées dans les minutes suivant leur mort, mais la Camarde a la fâcheuse habitude de ne pasprendre rendez-vous.

D’où l’idée de provoquer soi-même le passage de vie à trépas sur des chiens. En contrôlant la mort, Cornish pense avoir plus de chances d’arriver à la résurrection. Les fox-terriers subissent d’abord une anesthésie fatale avec un mélange d’éther et d’azote. L’équipe attend quelques minutes après l’arrêt cardiaque puis se met au travail. Piqûre d’adrénaline pour faire repartir le cœur, injection dans une veine d’un mélange de sang de chien, de solution saline et d’un anticoagulant. L’animal est placé sous oxygène dans une sorte de berceau, où on le balance d’avant en arrière pour faire circuler le liquide injecté.

On ne sait pas ce qu’il est advenu du premier Lazare, mais l’absence de résultat est sûrement synonyme de mauvais résultat… Pour les deux suivants, Cornish obtient des signes de vie, mais les animaux ne sortent pas du coma et remeurent au bout de quelques heures. Le quatrième fox se réveille après treize jours, mais il se traîne et, souffrant visiblement de séquelles au cerveau, il sera chien-zombie pour le restant de ses jours. Le cinquième Lazare sera le bon (tout le monde n’est pas doué pour ressusciter les morts). Il ne lui faut que quatre jours pour se lever, manger, aboyer. Bref, refaire sa vie de chien.

Après ce succès, Cornish veut retourner à l’humain. N’ayant pas une âme d’assassin, il sollicite donc les gouverneurs du Colorado, du Nevada et de l’Arizona, trois Etats où les condamnés à mort sont exécutés dans une chambre à gaz. Mais, dénués de tout intérêt pour l’avancement de la science, ces hommes politiques refusent. On imagine d’ailleurs mal ce qu’ils auraient pu faire d’un détenu ressuscité… Le retuer ?

L’histoire n’est pas terminée. En 1947, Thomas McMonigle, installé dans le couloir de la mort d’une prison californienne, fait appel à Robert Cornish, lui disant qu’il veut bien tenter l’expérience. Mais le directeur de l’établissement explique non sans humour au médecin que, étant donné que les gaz mettent une heure à être évacués de la pièce, il devrait s’installer dans le fauteuil situé à côté de celui de McMonigle…

L’on raconte que Cornish fut très mécontent de cette réponse et qu’il cessa de s’intéresser à ces expériences de réanimation extrêmes. Au lieu de cela, il lança sa marque de dentifrice. La résurrection mène à tout.

Pierre Barthélémy
Journaliste au Monde

http://www.lemonde.fr/

13 produits d’entretien naturels pour la cuisine


Quelques trucs avec ce que l’on trouve dans nos armoires ou bien dans le réfrigérateur. Dire que tous ces produits sont naturels, j’en doute. Cependant, je crois qu’ils sont moins dommageables que les produits commerciaux. Mais le truc avec le ketchup est vraiment inusité
Nuage

 

13 produits d’entretien naturels pour la cuisine

 

Le ketchup : pour nettoyer le four

Servez-vous du ketchup pour déloger les taches tenaces dans le four. Il suffit d’allumer le four à la température minimum, de verser du ketchup sur les taches, de frotter, puis de laisser agir 5 minutes, voilà!

Et pour redonner de la couleur à vos casseroles en cuivre, appliquez-en une mince couche sur l’endroit terni, rincez et laissez sécher.

Le papier d’aluminium : pour nettoyer l’argenterie

La méthode suivante marche à tout coup sur l’argenterie. Amenez à ébullition le mélange suivant : un litre d’eau, une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et une feuille de papier d’aluminium. Plongez ensuite votre argenterie dans la solution pour 10 secondes (plus longtemps si nécessaire), puis retirez-la avec des pinces, voilà! Vous pouvez aussi nettoyer vos casseroles (non antiadhésives) avec du papier d’aluminium roulé en boule.

Le cola : pour nettoyer le broyeur de déchets

Versez du cola (à température de la pièce) dans l’évier. Laissez agir. Rincez ensuite avec de l’eau chaude. L’acide phosphorique du cola déloge les graisses. Vous pouvez aussi utiliser le cola pour nettoyer le pare-brise de votre voiture.

La pelure d’orange : pour nettoyer les taches d’eau

La pelure d’orange nettoie les taches d’eau sur le robinet et enlève les résidus de graisses dans l’évier.

La face interne de la pelure (côté blanc) peut être employée pour polir le bois mat; les huiles naturelles de l’orange donneront ainsi un bel éclat au bois.

Vous pouvez aussi vous en servir pour repousser les insectes.

Le dentifrice : pour nettoyer les murs

Vos murs sont sales? Utilisez du dentifrice sans gel sur les taches et frottez avec un torchon ou une brosse, puis rincez.

Le dentifrice peut aussi servir de désodorisant naturel contre les odeurs aigres provenant de bouteilles pour bébés. Frottez l’intérieur de celles-ci avec du dentifrice et rincez abondamment.

Le jus de citron : pour nettoyer le réfrigérateur

Pour éliminer les odeurs du frigo, imbibez un tampon d’ouate de jus de citron et placez-le dans le réfrigérateur durant quelques heures.

Pour enlever les taches sur les comptoirs de marbre, coupez un citron en deux, trempez ensuite la face intérieure dans le sel, puis frottez vigoureusement les taches.

Le jus de citron sert aussi à repousser les insectes. Il suffit d’en mettre aux endroits qui attirent les insectes comme les seuils de portes et les appuis de fenêtres.

Et pour garder à l’écart les puces et les cafards, lavez vos planchers en utilisant 4 citrons dans 2 litres d’eau.

Le vinaigre : pour déboucher les conduits

Le vinaigre est le produit à usages multiples par excellence. Pour déboucher une canalisation, versez ½ tasse de bicarbonate de soude suivi d’une tasse de vinaigre dans le conduit. Laissez agir quelques minutes, puis rincez à l’eau chaude.

Pour redonner de l’éclat au chrome ou à l’acier inoxydable, vaporisez ces derniers de vinaigre, puis séchez avec un chiffon doux.

L’alcool à friction : pour nettoyer les saletés superficielles

Pour nettoyer vos stores vénitiens, enroulez une spatule d’un chiffon (fixez-le avec un élastique), trempez-la ensuite dans l’alcool à friction, puis glissez-la entre les lattes.

Pour laver les vitres et prévenir la formation de givre sur celles-ci, utilisez une solution d’alcool à friction (½ tasse dans 1 litre d’eau). Vous pouvez ensuite les nettoyer avec du papier journal pour leur donner de l’éclat.

Si les drosophiles (mouches à fruits) constituent un problème, vaporisez-les d’alcool à friction. Assurez-vous ensuite de les enlever.

Le sel : pour nettoyer la rouille

Pour un nettoyage efficace des cafetières, des tasses ou des articles de verre, utilisez une éponge et du sel. Si vous souhaitez par ailleurs faire durer votre éponge, laissez-la tremper dans une solution salée (¼ tasse de sel et 1 litre d’eau) durant la nuit.

Pour enlever la rouille des poêles en fonte, versez ¼ tasse de sel dans la poêle (après l’avoir lavée à l’eau chaude) et frottez-la ensuite à l’aide d’une brosse à poils durs. Nettoyez le tout et appliquez-y une mince couche d’huile végétale avant de la ranger.

L’eau bouillante : pour dégraisser les surfaces

L’eau bouillante est aussi efficace que les produits commerciaux pour déloger les graisses sur la cuisinière ou le four micro-ondes. Il suffit d’utiliser un chiffon d’eau bouillante et de la bonne vieille huile de coude, et le tour est joué! Pour les taches tenaces, mélangez un peu de bicarbonate de sodium avec de l’eau (pour obtenir une pâte), puis frottez.

Le borax : pour enlever la moisissure et les bactéries

Fabriquez votre détergent pour lave-vaisselle. Il suffit de mélanger du borax et du bicarbonate de soude (deux cuillères à soupe de chacun, par lavage).

Pour éliminer la moisissure et les bactéries de vos poubelles et de vos canalisations, versez-y trois cuillères à soupe de borax. Laissez agir durant une heure. Répétez le procédé toutes les deux semaines.

Le bicarbonate : pour vous débarrasser des odeurs

Pour faire partir l’odeur d’oignon ou d’ail après avoir manipulé ces aliments, frottez vos mains en vous servant de bicarbonate de sodium comme savon. Le bicarbonate de sodium peut aussi être combiné (2 cuillères à soupe) au détergent à vaisselle pour augmenter l’action nettoyante de ce dernier.

Vous pouvez vous servir de bicarbonate de soude pour détartrer la cafetière. Il suffit d’infuser ¼ de bicarbonate de soude et de l’eau, puis de recommencer avec de l’eau seulement. Répétez le procédé toutes les deux semaines. Servez-vous du bicarbonate de soude mélangé à de l’eau (formez une pâte) pour nettoyer les pièces de la cafetière.

Le peroxyde d’hydrogène : pour tuer les germes

Le peroxyde d’hydrogène employé avec de l’eau désinfecte presque toutes les surfaces; il est d’ailleurs préférable à de l’eau de Javel. Fabriquez-vous un vaporisateur composé d’un mélange à volumes égaux de peroxyde d’hydrogène et d’eau.

http://selection.readersdigest.ca/

Des dentifrices au goût de «cupcakes»


Des produits sensés donner de bonnes habitudes pour l’hygiène dentaire qu’on essaient de  donner goût au brossage de dents  avec des saveurs de nourriture  A mon avis c’est vraiment exagéré et qui voudrait payer 6 dollars le tube de pâte a dent ?
Nuage

 

Des dentifrices au goût de «cupcakes»

 

Je vous ai parlé de cupcakes dernièrement (lisez mon billet sur les guichets automatiques), mais je ne pouvais passer à côté de cette découverte insolite mettant aussi en vedette ces petits gâteaux: des dentifrices au goût de cupcakes!

PAST-2074

On le sait, depuis quelques années, tout le monde adore ces desserts, mais de là à donner aux dentifrices un goût sucré de glaçage…? C’est pourtant bien l’idée que la compagnie américaine Accoutrements a concrétisé avec sa pâte à dents (qui sert vraiment à se laver les dents).

12061__36696_zoom

Plus encore, il nous est possible d’avoir une haleine comme si on venait de manger un hamburger, car la compagnie a aussi lancé des dentifrices à saveur de cornichons et de bacon!

Pickle-Toothpaste_9231-l-500x333

Ça vous intéresse? On peut se procurer ces dentifrices sur le site de Amazon pour environ 6 $.

Pensez-vous que vos enfants en raffoleraient? Et vous, êtes-vous tenté à essayer ces produits?

http://lafouinecuisine.ca/