Le pire portrait-robot de l’histoire a quand même permis d’arrêter le suspect


Déjà, les portraits-robots pour retrouver des criminels ne sont pas toujours faciles à reconnaître. Que penser l’avis de recherche avec ce croquis ? Pourtant, ils ont pu identifier la personne, mais ce n’était pas évident
Nuage

 

Le pire portrait-robot de l’histoire a quand même permis d’arrêter le suspect

 

Crédits : New York Post

par  Mehdi Karam 

Couplée à un bon coup de bol, la simplicité a du bon.

En témoigne ce portrait-robot pour le moins rustique réalisé par un témoin et diffusé par les autorités de la ville de Lancaster, en Pennsylvanie. Il est censé représenter Hunt Phuoc Nguyen, un homme âgé de 44 ans suspecté de vol. Afin de l’appréhender, les autorités ont diffusé un avis de recherche composé du croquis et d’une description on ne peut plus approximative, supposant que l’homme était d’origine asiatique ou latino-américaine, qu’il mesurait environ 1,62 m, qu’il avait entre 30 et 40 ans, des pommettes larges et des cheveux noirs.

Et comme ils l’ont annoncé dans un article paru le 7 février sur Lancaster Online, « cela n’a pas été fait en plaisantant. Nous avons publié tous ces détails sur les réseaux sociaux dans l’espoir que quelqu’un reconnaisse effectivement le suspect. »

Et ils ont bien fait. Aussi conjecturale qu’elle soit, l’annonce a permis de sélectionner plusieurs portraits de suspects et d’identifier finalement Hunt Phuoc Nguyen, avec l’aide de l’auteur du croquis. Un mandat d’arrêt a été émis.

Source : Lancaster Online

http://www.ulyces.co

Cette intelligence artificielle génère des portraits à partir de croquis (et le résultat est parfois effrayant)


Pour que cette intelligence artificielle puisse donner le bon portrait à partir de croquis, mieux vaut savoir dessiner
Nuage

 

Cette intelligence artificielle génère des portraits à partir de croquis (et le résultat est parfois effrayant)

 

intelligence art

Certains ont peur qu’elle nous remplace, d’autres espèrent qu’elle va révolutionner le monde et nous faciliter la vie. Mais si l’intelligence artificielle est partout, c’est là où on ne l’attend pas qu’elle est toujours la plus surprenante.

Dernier exemple en date: le site « fotogenerator », qui permet de transformer une esquisse en un portrait, souvent bizarroïde. Celui-ci a été mis au point par la radio néerlendaise NPO le 30 mai dernier, rapporte DutchNews. Depuis, il est devenu très populaire: entre le 5 et le 7 juin, 250.000 images ont été générées.

Comment ça marche? La radio a utilisé Tensorflow, un outil gratuit mis en place par Google pour apprendre à une machine en la « nourrissant » d’exemples, précise The Verge. Ils ont alors donné à ce réseau de neurones artificiels 200 photos de Lara Rense, une journaliste de la radio. Résultat: l’intelligence artificielle essaye de créer un visage basé sur le visage de la présentatrice à partir des quelques traits tracés à l’écran.

portrait

Alors évidemment, quand le croquis est très joli et ressemble comme deux gouttes d’eau à la présentatrice, le résultat est bluffant. Par contre, quand on part de rien, c’est un peu plus compliqué, voire terrifiant. Ci-dessous, les expérimentations de la rédaction (n’hésitez pas à nous envoyer les vôtres).

croquis robot

intelligence art

portrait intelligent

croquis effrayants

portraits croquis laids

Ce n’est pas la première fois que cette technologie est utilisée pour réaliser des choses bizarres, rappelle The Verge. A l’instar de ce site qui permet de transformer n’importe quoi en une photo de chat. Ou de bouts de chats, c’est selon.

Voir l'image sur Twitter

 

Voir l'image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

http://quebec.huffingtonpost.ca