Vous pouvez maintenant être payé pour manger des croquettes de poulet


Même si je serais payé pour manger des croquettes de poulets, je ne voudrais jamais d’un travail comme cela pour arrondir mes fins mois. C’est qu’offre une épicerie britannique pour tester les croquettes
Nuage

 

Vous pouvez maintenant être payé pour manger des croquettes de poulet

 

BAIBAZ VIA GETTY IMAGES

 

La chance d’une vie! (L’occasion ne se représentera peut-être pas)

  • HuffPost Québec

Gourmands invétérés, vous considérerez probablement de faire un changement de carrière et… de pays après avoir pris connaissance de cette offre d’emploi hors de l’ordinaire. La chaîne britannique d’épiceries B&M cherche un «connaisseur en croquettes de poulet».

Oui, la personne engagée aura comme principale tâche de déguster lesdites bouchées frites.

Elle recevra 25 livres sterling (l’équivalent de 42,50 dollars canadiens) en coupon-rabais par mois pour acheter les produits et donner son avis sur ceux-ci au magasin. Le but : améliorer la recette des croquettes maison de la chaîne.

Voici les habiletés requises :

  • Prendre une boîte à partager de 20 McCroquettes et la garder pour soi.
  • Être le premier dans la cuisine du bureau quand quelqu’un dit qu’il y a du gâteau.
  • La fois où vous avez trébuché au restaurant, vous avez sauvé votre assiette avant vous-même.
  • Aller à un événement ou une fête seulement parce qu’il y a de la bouffe gratuite.
  • Vous valorisez l’importance d’un sandwich fait avec des lanières de poisson panné dans la vie.
  • Vous êtes en mesure de faire une présentation PowerPoint sur le fait que les frites ondulées sont meilleures que les frites normales.

Pour soumettre votre candidature, il suffit d’écrire un paragraphe qui explique pourquoi vous méritez d’être le «connaisseur en croquettes de poulet» de B&M et détailler toutes expériences connexes. Même pas besoin de curriculum vitæ!

Alors si votre but est d’augmenter un peu votre tour de taille, mais surtout de vous délecter en permanence de croquettes de poulet, c’est votre chance!

http://quebec.huffingtonpost.ca