Deux hippopotames sauvent un gnou de la mâchoire d’un crocodile


C’est impressionnant de voir qu’un gnou puisse échapper d’une mort certaine des crocs du crocodile. Les hippopotames ont-ils vraiment voulu sauver le gnou, sachant que ce n’est vraiment naturel chez eux, ou plutôt et probablement, voulu protéger leur territoire contre les deux intrus ? Quoiqu’il en soit, le gnou n’a pas servi de dîner au crocodile, mais sa survie n’est pas assuré avec cette patte mal en point
Nuage

 

Deux hippopotames sauvent un gnou de la mâchoire d’un crocodile

 

 

Promis à une mort certaine, un gnou a pu compter sur l’arrivée providentielle de deux hippopotames.

C’est ce qui s’appelle arriver au bon moment. En visite au Parc national Kruger, la plus grande réserve animalière d’Afrique du Sud, un couple de pensionnés a été témoin d’une scène pour le moins étonnante.

Mervyn et Tokkie Van Wyk observaient les zèbres, gnous et autres impalas se prélasser de l’autre côté de la rive lorsque l’un des gnous, qui s’était approché un peu trop près de l’eau, s’est fait happer par un crocodile qui n’en demandait pas tant.

Au bon endroit au bon moment

Luttant durant de longues minutes pour sa survie, le mammifère, blessé et probablement éreinté, était sur le point d’être emmené sous l’eau lorsque deux hippopotames sont arrivés. Après quelques secondes d’observation, les deux mastodontes se sont précipités vers le crocodile, l’obligeant à lâcher sa proie.

Altruistes les hippos? Pas vraiment

Les deux touristes ont-ils pour autant assisté à un acte héroïque des deux hippopotames? Probablement pas, estime Douglas McCauley, professeur à la University of California Santa Barbara. Comme il l’explique à National Geographic, les deux hippos, pas vraiment altruistes de nature, ont simplement défendu leur territoire. A la fois contre le crocodile qui s’est manifestement trop approché, mais aussi le gnou. En effet, les hippoptames n’apprécient que très moyennement qu’un autre animal s’invite dans l’eau, rappelle le scientifique.

L’histoire ne dit pas ce qu’il est advenu du gnou miraculé. Malheureusement, le pauvre animal n’a que peu de chances de survivre avec une patte broyée

http://www.7sur7.be

Un crocodile baptisé «Lemmy» en hommage au leader de Motörhead


Un chanteur bassiste connu en Angleterre et probablement ailleurs pour être considéré comme un des pionniers du heavy metal a été choisi pour que son nom puisse désigner un crocodile primitif vivant à l’époque de Jurassique
Nuage

 

 

Un crocodile baptisé «Lemmy» en hommage au leader de Motörhead

 

Lemmysuchus, qui vivait durant la période du Jurassique,... (PHOTO AFP)

Lemmysuchus, qui vivait durant la période du Jurassique, «était l’un des plus grands prédateurs côtiers de l’époque», selon le musée.

PHOTO AFP

 

Agence France-Presse
Paris

Lemmy Kilmister, leader du groupe britannique de heavy metal Motörhead, a désormais son fossile: un groupe de scientifiques fans du musicien disparu en 2015 a officiellement donné son nom à un redoutable crocodile primitif préhistorique.

À l’occasion d’une nouvelle description scientifique d’un fossile marin, des chercheurs du Natural History Museum (NHM) de Londres ont décidé de le baptiser «Lemmysuchus» – ce qui signifie le «crocodile de Lemmy», en hommage au chanteur et bassiste, a annoncé mercredi le musée dans un communiqué.

Le fossile a été trouvé au début du XXe siècle près de Peterborough en Angleterre. Il a été réétudié récemment par une équipe de chercheurs. Une doctorante en paléontologie, Michela Johnson, a découvert qu’il n’avait pas été correctement classifié.

Lemmysuchus, qui vivait durant la période du Jurassique (-200 millions à -145 millions d’années), mesurait environ 5,8 mètres de long, et son crâne plus d’un mètre.

«C’était l’un des plus grands prédateurs côtiers de l’époque», selon le musée.

Lemmy Kilmister... (AFP) - image 2.0

Lemmy Kilmister

AFP

Ses dents larges étaient parfaites pour broyer les proies comme les tortues.

Lorna Steel, conservatrice au musée londonien et fan de Lemmy, a suggéré que le fossile prenne le nom du rocker au look inimitable (favoris, longues moustaches, tête couverte d’un chapeau noir).

«Bien que Lemmy soit mort à la fin 2015, nous aimons à penser qu’il aurait trinqué à Lemmysuchus, une des plus méchantes créatures marines qui aient jamais habité la Terre», explique-t-elle. «En tant que fan de longue date de Motörhead, je suis ravie d’avoir la possibilité d’immortaliser cette star du rock de cette façon».

Fêtard invétéré, Ian «Lemmy» Kilmister est mort fin décembre 2015 d’un cancer à l’âge de 70 ans.

Il était considéré comme l’un des pionniers du heavy metal. Il préférait cependant qualifier Motörhead, formé en 1975, de groupe de rock’n roll.

http://www.lapresse.ca

Un éléphant mordu à la trompe par un crocodile


Des éléphants s’abreuvaient dans le iwonde National Park (Malawi), quand l’un deux s’est fait mordre la trompe par un crocodile. Le troupeau qui d’abord à reculer est venu en force pour venir en aide à l’éléphant en piétinant le crocodile. Impressionnant que devant le danger chez les pachydermes, c’est l’union qui fait la force
Nuage

 

Un éléphant mordu à la trompe par un crocodile

 

Un couple pourchassé par un crocodile lors d’une baignade dans une piscine


Dans mon coin du monde, on peut voir des ours, des chevreuils, hérissons, ratons-laveurs venir près des êtres humains … Alors dans d’autres pays, les animaux ont des dents vraiment acérés et veulent mordre quiconque sont sur leur route
Nuage

Un couple pourchassé par un crocodile lors d’une baignade dans une piscine

Entrez la légende de la vidéo ici

Grosse frayeur pour un couple qui séjournait dans un hôtel près de Kariba, au Zimbabwe, rapporte le Daily Mail.

Les deux jeunes gens se baignaient dans la piscine de leur hôtel lorsqu’ils ont dû faire face à un visiteur inattendu. Un crocodile long de près de deux mètres s’est jeté dans l’eau et a poursuivi les baigneurs terrifiés. Le saurien a pourchassé la femme et l’a mordue, heureusement sans gravité. Saisi de panique, son conjoint est sorti précipitamment de la piscine avant de faire le tour du bassin et de tenter de chasser la bête.

Les crocodiles font face à une importante sécheresse dans tout le pays qui les poussent à sortir des rivières et à s’aventurer dans des lieux habités par l’Homme.

http://www.ladepeche.fr/