COMMENT SOIGNER UNE VERRUE?


Que c’est désagréable d’avoir des verrues, on dirait que certaines périodes de la vie sont propices pour attraper ces petites excroissances gênantes .. On peut essayer de les guérir soi-même mais quelques fois il est mieux d’aller voir le médecin
Nuage

 

COMMENT SOIGNER UNE VERRUE?

 

Bénignes, les verrues sont cependant contagieuses, parfois gênantes et inesthétiques.

Comment s’en débarrasser?

Quelles sont les solutions actuellement disponibles pour soigner une verrue?

Quand soigner une verrue?

Les verrues sont des petites excroissances de la peau, de tailles variables, le plus souvent localisées sous les pieds ou sur les mains. Elles sont aussi plus ou moins nombreuses, parfois groupées, sinon isolées.

Très fréquentes chez les enfants et les jeunes adultes, les verrues sont anodines et finissent souvent par disparaître spontanément en quelques mois.

Dans certains cas cependant, elles persistent, s’étendent et sont gênantes, avec en plus un risque de contaminer les autres. Il faut alors se décider à les soigner.

A savoir: les condylomes ou crêtes de coq sont des verrues génitales qui ressemblent aux verrues mais qui sont localisés autour de la vulve, de l’anus et de la verge, et qui sont liés à une maladie sexuellement transmissible

Verrue: à soigner chez le médecin ou le dermatologue

Le médecin confirme qu’il s’agit bien de verrues et non pas de condylomes (crêtes de coq), puis il choisit la méthode la mieux adaptée:

  • Ablation de la verrue avec une curette ou un bistouri, ou avec un appareil électrique.
  • Cautérisation de la verrue avec de l’acide salicylique.
  • Brûlure par le froid avec de l’azote liquide (cryothérapie).
  • Brûlure au laser.

Attention: certains de ces traitements peuvent nécessiter plusieurs séances.

L’automédication des verrues est aussi possible

Certains traitements sont recommandés par les médecins, mais vous pouvez également demander conseil à votre pharmacien:

Les verrucides: Duofilm – Aporil – Nitrol

  • Les verrucides contre les verrues:
    • Application locale d’un verrucide à base d’acide salicylique, qui brûle la verrue.
    • A appliquer uniquement sur la verrue en évitant la peau qui l’entoure.
    • Ne pas appliquer sur les verrues localisées sur le visage ou les organes génitaux.
    • En cas de diabète ou de cicatrisation lente, il faut consulter son médecin avant d’utiliser de tels produits.
    • L’absence d’efficacité après quelques mois doit amener à consulter.
  • L’homéopathie contre les verrues:
    • Thuya 9CH (1 dose par semaine pendant 3 mois),
    • En cas de verrue dure et douloureuse: Antimonium crudum 9CH (3 granules le matin pendant 3 mois),
    • En cas de verrue large ayant tendance à saigner: Nitricium acidum 9 CH (3 granules le matin pendant 3 mois),
    • En cas de verrues des mains et des doigts: Dulcama 5CH (3 granules le matin pendant 3 mois.
  • La phytothérapie contre les verrues:
    • Suc frais de chélidoine (appliquez une goutte 2 à 3 fois par jour),
    • Mélange de Chelidonium TM et de Thuya TM (application d’une goutte 3 fois par jour).
  • L’aromathérapie contre les verrues:
    Huile essentielle de sarriette des montagnes à carvacrol et huile essentielle de cannelle de Ceylan 5 ml (application au coton-tige 2 à 4 fois par jour).
  • Application d’un pansement étanche de type sparadrap pendant 6 jours.
    Laissez une nuit à l’air libre puis recommencez.
  • Le kit de cryothérapie:
    Application d’un embout froid (-50°C) pendant 30 à 60 secondes.
Quels remèdes de grand-mère pour faire disparaître les verrues?
  • Frottez les verrues tous les soirs avec une tranche de pomme de terre, de l’huile de clou de girofle, de l’ail, du jus d’aloès, du latex de figue verte…
  • Mangez de l’ail, de l’oignon, des amandes, du citron, des figues, des noix et parsemez vos salades de levure de bière en paillettes.
  • Appliquez tous les jours pendant 1 à 2 heures une compresse imbibée de vinaigre.
  • Appliquez tous les jours un peu du latex qui s’écoule de la tige d’un pissenlit.
  • Appliquez plusieurs fois par jour une teinture d’hydrastis.

Consultez:
* Au moindre doute quant à la nature d’une verrue.
* En cas d’échec de l’automédication.
*Si les verrues se propagent.
* Si elles deviennent inesthétiques ou gênantes.

Article publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/08/2012

Sources : Le guide de l’automédication, Editions Vidal. 1001 remèdes maison, Éditions Sélection Reader’s Digest, Secrets des médecines alternatives, Éditions Sélections Reader’s Digest, Médicaments sans ordonnance, Pr Jean-Paul Giroud, Éditions de la Martinière.

http://www.e-sante.be