Un coiffeur punit les enfants turbulents en les vieillissant


Quelle imbécilité qu’un coiffeur a trouvée pour mieux humilier un enfant qui serait turbulent. Cela n’aidera sûrement pas à l’estime de soi.
Nuage

 

Un coiffeur punit les enfants turbulents en les vieillissant

 

Le premier récipiendaire de cette coupe fut le fils du coiffeur, dont les résultats académiques laissaient grandement à désirer. La stratégie a porté ses fruits et les notes du garçon ont ensuite monté en flèche.

Ce n’est toutefois pas tout le monde qui semble réceptif à la proposition du barbier. Donnant à l’enfant les allures d’un homme vieillissant atteint de calvitie, cette technique de discipline basée sur l’humiliation a en effet été vivement critiquée par plusieurs.

Russell Frederick insiste malgré tout sur le fait que le spécial «Benjamin Button» ne devrait être utilisé qu’en tout dernier recours

http://quebec.huffingtonpost.ca/