Les tatouages coups de soleil, une tendance dangereuse


Le désavantage des réseaux sociaux est qu’ils ne donnent pas tous le bon exemple. Les tatouages de la peau semblent revenir en force sur Instagram, malgré les risques potentiels que cela peut occasionner sur la santé.
Nuage


Les tatouages coups de soleil, une tendance dangereuse


© Instagram #funtatoo

Se brûler délibérément au soleil pour obtenir une marque sur la peau, il s’agit du nouveau phénomène qui inquiète les dermatologues. 

Marie Demaret

Les tatouages coups de soleil, cette pratique un peu étrange, étaient apparus en 2015 mais avaient fort  heureusement très vite disparu. Mais ne dit-on pas que la mode est un éternel recommencement ? Car depuis plusieurs semaines les photos de ce type de tatouages se multiplient sur Instagram: petites étoiles, logo de Batman, cœur… Le principe est très simple, exposer une partie de son corps au soleil en ayant préalablement recouvert la zone que l’on souhaite tatouer avec un morceau de papier de la forme de notre choix. C’est ainsi qu’après un certain laps de temps, la peau se retrouve brûlée au premier degré à l’exception de l’endroit protégé par le papier et que l’on obtient l’illusion d’un tatouage. Plusieurs tutos expliquant comment procéder ont vu le jour sur les réseaux sociaux et il même possible d’acheter sur certains sites internet des pochoirs pour réaliser ces “tatouages”. 

Une pratique irresponsable 

Il ne faut pas être un expert pour savoir que cette pratique se révèle très dangereuse pour la peau. On ne le dira jamais assez, il est primordial de protéger sa peau avec de la crème solaire avant chaque exposition prolongée au soleil. Plusieurs dermatologues ont d’ailleurs tiré la sonnette d’alarme face à ce phénomène en rappelant qu’une exposition intense aux UV causant un coup de soleil entraîne des dommages significatifs dans l’ADN de la peau, avec des conséquences graves et potentiellement mortelles.

Attraper un coup de soleil une ou deux fois par an suffit à tripler le risque de développer un mélanome (cancer de la peau) et à accélérer le vieillissement de la peau. 

https://www.7sur7.be/

Pourquoi nous ne sommes pas tous égaux face au soleil


Il y a des gens qui ont des coups de soleil facilement, alors d’autres non. Un indice qui ne trompe pas, plus une personne rougit au lieu d’avoir un teint basané, plus il y a des risques de cancer de la peau.
Nuage

 

Pourquoi nous ne sommes pas tous égaux face au soleil

 

© getty.

Quand certains attrapent des coups de soleil, tandis que d’autres avec une peau aussi claire bronzent, ce sont des gènes qui sont responsables, et que des chercheurs ont identifiés.

« Savoir si la peau d’un individu répond à l’exposition au soleil avec le bronzage ou avec des brûlures peut, au moins en partie, être déterminé par la variation dans certaines régions du génome » (ou zones du patrimoine génétique), ont résumé ces chercheurs dans un communiqué.

Recherche sur les cancers

L’étude parue mardi dans Nature Communications présente surtout un intérêt dans la recherche sur les cancers. Elle montre que le patrimoine génétique qui favorise les coups de soleil est aussi celui qui expose au risque de cancers. La population étudiée, blanche et résidant au Royaume-Uni, est particulièrement touchée par ceux de la peau, « type de cancer le plus fréquent » dans le pays.

À partir de données sur plus de 121.000 personnes enregistrées dans la banque de données britannique Biobank, les généticiens ont porté à 20 le nombre de régions du génome connues pour le risque à la fois de coups de soleil et de cancer.

Plus on rougit, plus il faut faire attention

« Cette étude identifie de nouvelles régions génétiques qui ont probablement une pertinence quant au risque de cancer de la peau, et il faudrait que l’on enquête plus avant en utilisant des échantillons de contrôle spécifiques de cas de cancer », a expliqué à l’AFP l’un des auteurs, le généticien Mario Falchi, du King’s College de Londres.

Pour le grand public, ces travaux rappellent une évidence: plus on a tendance à rougir comme une écrevisse, plus on a intérêt à se protéger des rayons du soleil.

Les coups de soleil sont dangereux

« Les gens ont tendance à oublier que les coups de soleil sont vraiment dangereux (…) Nous espérons que le fait de savoir qu’il y a un lien génétique entre brûlures et cancer de la peau pourra les encourager à avoir un mode de vie sain », sans exposition excessive, a-t-il souligné.

Sans surprise, les personnes aux cheveux roux ont plus souvent les gènes qui font courir le risque le plus fort de cancer de la peau

.

http://www.7sur7.be/

Pour éviter un mélanome, il est primordial de se protéger du soleil


Cet après-midi, la première chose que j’ai faite avant de sortir avec ma petite fille qui a un teint très clair, est de lui mettre de la crème solaire sur les bras et dans le cou, et la casquette obligatoire. Pour ceux qui aiment tellement s’étendre au soleil, c’est triste, mais même un bronzage endommage les cellules de la peau. Et 90 % des mélanomes peuvent être évités simplement en prenant des précautions, et ce, dès l’enfance.
Nuage

 

Pour éviter un mélanome, il est primordial de se protéger du soleil

 

Une bonne crème solaire reste le meilleur rempart contre les mélanomes © Pixabay.

Source: Belga

L’ombre, les vêtements et la crème solaire constituent le hit-parade de la protection, mais il faut les utiliser de la bonne façon.

Quelque 90% des cas de mélanomes sont dus au soleil, rappelle l’Institut Jules Bordet. Les peaux claires présentant de nombreux grains de beauté et les enfants de moins de 12 ans sont particulièrement à risque et la crème solaire ainsi que des moments à l’ombre sont donc nécessaires. L’exposition forte d’une peau qui a peu l’habitude du soleil durant l’année nécessite des précautions.

Les coups de soleil sont un indice clair de prise de risques mais le bronzage est déjà le signe que les cellules ont été endommagées, ajoute l’institut. Il conseille donc de privilégier une crème solaire d’indice 30 minimum, en fonction du type de peau. Les t-shirts de baignade, souvent utilisés pour protéger les enfants, doivent par ailleurs être prévus à cet effet car le coton mouillé laisse passer les rayons responsables du mélanome, ajoute encore l’Institut Jules Bordet. Il est également nécessaire d’appliquer de la crème solaire après chaque baignade.

Pour détecter le mélanome, l’institut conseille la méthode de dépistage individuel de tache suspecte sur la peau. Une consultation chez le médecin ou le dermatologue est conseillée en cas de tache asymétrique, qui évolue, aux bords irréguliers, à la couleur suspecte ou d’un aspect différent des autres taches et grains de beauté.

« S’il est diagnostiqué à un stade précoce, un mélanome peut être guéri dans près de 100% des cas par une simple intervention chirurgicale », rassure l’Institut Jules Bordet.

http://www.7sur7.be/

Trucs Express ► Le bicarbonate est réputé pour nettoyer – mais saviez-vous qu’il peut être utilisé pour cela aussi?


Le bicarbonate est heureusement un produit qui n’est pas cher et peut être utile dans le nettoyage. Il peut aussi être utilisé pour d’autres occasions comme pour apaiser une piqûre de guêpe, shampoing, déodorisant, etc.
Nuage

 

Le bicarbonate est réputé pour nettoyer – mais saviez-vous qu’il peut être utilisé pour cela aussi?

 

1. Bain de pied.

3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et 2 litres d’eau sont les seuls ingrédients dont vous aurez besoin pour un bain de pieds relaxant. Massez vos pieds en même temps et ces derniers seront impeccablement propres et doux.

foot-bath-022

RTFM

 

2. Déodorant

Un peu de bicarbonate de soude mélangé à de l’eau en fait un déodorant parfait. Le mélange arrête la sueur et les odeurs et est également exempt de produits chimiques artificiels!

fedfghg

WISEGEEK

 

3. Pour les problèmes d’estomac

Le bicarbonate est un super anti-acide. Par conséquent, il est efficace pour les brûlures d’estomac ou les maux d’estomac. Il est souvent utile de boire un verre d’eau froide avec 1-2 cuillères à café de bicarbonate de soude dedans. Ceci n’est évidemment pas une solution permanente pour des symptômes chroniques, mais parfois cela peu être d’un grand soutien pour un soulagement temporaire.

baking-soda-in-the-service-of-beauty-and-health-8-extremely-useful-tips

GOODMORNINGCENTER

 

4. Piqûres de guêpes

Le bicarbonate de soude fonctionne à merveille quand il s’agit de soulager les piqures de guêpes. Il fonctionne aussi par exemple sur les piqûres de moustiques, mais la douleur est moindre et ne nécessite pas vraiment d’être soulagée. Pour ce faire, mélangez le bicarbonate de soude avec un peu d’eau tiède et remuez de sorte que cela prenne une consistance pâteuse. Appliquez et laissez agir pendant environ dix minutes. Rincez. Et voilà!

bee-and-wasp-sting

INFOBABY

 

5. Épine

De la même manière que pour les piqures de guêpes, cela fonctionne aussi lorsque vous avez une épine! Essayez le bicarbonate au lieu de pinces pour les retirer la prochaine fois.

5-13

VIRALMUNDO

 

6. Shampoing

Utilisez-le comme un complément à votre shampoing habituel, ou mélangez des quantités égales avant de vous laver les cheveux avec. Cela nettoie mieux, et le bicarbonate neutralise la graisse.

dfghjk

WISEGEEK

 

7. Coup de soleil

Après une longue journée au soleil, un coup de soleil peut vraiment gâcher votre soirée. Pour refroidir la peau, vous pouvez mélanger 60 grammes de bicarbonate avec 0,5-1,5 dl d’eau. Massez doucement sur la peau, et laissez-le sécher à l’air libre.

acute-sunburn-10-1

MEDICINENET

 

8. Blanchiment des dents

Ajouter une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans un bol. Rajoutez doucement quelques gouttes d’eau froide, et remuez jusqu’à obtenir une consistance semblable à du dentifrice. Brossez-vous les dents pendant deux minutes. Ensuite, nettoyez la bouche avec de l’eau froide avant de vous brosser les dents comme d’habitude!

dissolves-better-water-salt-baking-soda_d5d899876594eaf1

REFERENCE

 

http://incroyable.co/

Cette femme atteinte d’un cancer de la peau vous met en garde contre le soleil et le bronzage


Il y a des cancers qu’on peut éviter, comme le cancer de la peau surtout quand il est causé par l’abus du soleil ou des séances de bronzage. Ce n’est pas après 30-40 ans qu’il faut faire attention, mais dès le très jeune âge. Quand on passe la journée dehors, il devrait avoir un automatisme de se mettre de la crème solaire aux enfants et adultes
Nuage

 

Cette femme atteinte d’un cancer de la peau vous met en garde contre le soleil et le bronzage

 

skin cancer

Une femme a partagé des photos sur Facebook pour rappeler les dangers de l’exposition au soleil, et somme la population d’utiliser de l’écran solaire.

Judy Cloud, qui se bat contre un cancer de la peau depuis des années, a publié sur Facebook des images de son visage après ses opérations et elles sont rapidement devenues virales, attirant plus de 102 000 partages.

La femme de 49 ans révèle des photos de sa douloureuse rémission.

« J’ai eu ma quatrième intervention chirurgicale pour enlever les taches cancéreuses, écrit-elle. Le cancer de la peau continue de revenir. Ce fut la chirurgie contre le cancer de la peau la plus invasive que j’ai eue jusqu’à maintenant.»

« J’ai eu une chirurgie de trois-quatre heures, et j’étais sous anesthésie général. J’ai passé deux heures en récupération. Vingt-trois parties de mon corps ont été retirées en une journée – dix par excision et treize interventions au laser.»

Elle a aussi décrit, en détail, le lendemain de l’opération – y compris combien de temps elle a dû prendre congé au travail et comment elle avait de la difficulté à mâcher.

Cloud a expliqué qu’elle était insouciante lorsqu’elle se faisait bronzer dans sa jeunesse.

« C’est le résultat d’avoir été dans les cabines de bronzage quand j’étais plus jeune. C’est le résultat d’avoir eu plusieurs coups de soleil quand j’étais enfant et adolescente, et de ne pas avoir été assidue lorsque venait le temps d’appliquer de la crème solaire, et d’être restée trop longtemps au soleil à l’adolescence, dans la vingtaine, et même au début de la trentaine. »

Elle a aussi dit que ça lui faisait mal de voir les gens abuser du soleil.

 « J’entends trop de personnes dire qu’ils se sentent mieux après avoir été faire un tour dans les salons de bronzage ou après avoir cuit sous le soleil pendant des heures. Regardez ces photos. Ça pourrait être vous .»

« Tout le monde peut attraper un cancer de la peau, même les personnes avec une peau plus foncée. C’est une fausse idée de penser que seules les personnes à la peau claire peuvent être atteintes du cancer de la peau. Le cancer ne fait pas de discrimination. »

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Une tendance très dangereuse à ne surtout pas suivre: les coups de soleil artistiques!


Les gens ont parfois de drôles et surtout stupides idées. C’est bon prendre du soleil et pourquoi pas afficher un léger bronzage, mais attraper des coups de soleil volontairement, pour faire un dessin, cela leur donne quoi ? Des cloques et la peau qui pèle sans oublier le risque accru du cancer de la peau
Nuage

 

Une tendance très dangereuse à ne surtout pas suivre: les coups de soleil artistiques!

 

Voilà une nouvelle tendance de cet été devenue virale qui se révèle très dangereuse pour la santé : le « Sunburn Art » ou les coups de soleil artistique.

C’est aussi simple que complètement idiot : les adeptes de cet « art éphémère » se crèment en oubliant des parcelles de peau. Les parties non protégées brûlent sous l’effet des rayons de soleil et contrastent avec le reste de l’épiderme qui demeurera blanc. Une pratique qui inquiète les autorités médicales qui ne cessent de nous alarmer sur les risque de cancers de la peau liés aux UV.

Pour s’exposer sans danger, voici 3 conseils essentiels

*Il est important de s’appliquer un écran solaire toute les deux heures d’exposition. Si vous vous baignez, renouvelez l’application après chaque baignade. Il est important d’appliquer la crème solaire 20 minutes avant de sortir généreusement. Couvrez bien toutes les parties du corps exposées, y compris les oreilles, le nez, le dessus des pieds et l’arrière des genoux.

*Consultez le site de Santé Canada pour voir les crèmes solaires recommandées et les marques déconseillées.

*Ne mettez pas de crème solaire sur la peau d’un bébé de moins de 6 mois. Tenez les bébés à l’écart du soleil et de la chaleur, étant donné que leur peau et leur corps sont beaucoup plus sensibles que ceux des adultes.

http://quebec.huffingtonpost.ca/