LE COQ ET LE CANARD.


Ah la vantardise, l’orgueil, se croire mieux qu’un autre, croyant qu’étant plus beau nous pouvons rires de ceux qui sont différents et pourtant .. on gagne a connaitre les autres car leur différence font d’eux des personnes exceptionnelles
Nuage

 

LE COQ ET LE CANARD.

 

Un jour un coq et un canard allèrent se promener au bord du fleuve. Tout en marchant, le coq se vantait de sa beauté et se moquait du canard :

– Avec tes pattes qui ressemblent à des feuilles d’arbre et ta démarche dandinante, ah ! ridicule!

Le canard répondit :

– Tu as une paire d’ailes magnifiques ! Avec elles, tu peux voler et haut !


Le coq ne voulait pas avouer sa faiblesse. Il prit son élan, afin d’atteindre l’autre rive du fleuve, et de montrer ainsi ses capacités. Au beau milieu du fleuve, il tomba. Comme il ne savait pas nager, il coula, en criant :

– Au secours !

Le canard vint à son secours et lui dit :

– C’est grâce à ces vilaines pattes que je t’ai sauvé.

Le coq resta coi, rougit de honte.
Depuis lors, les coqs n’osent plus se vanter, et ont la crête

Auteur inconnu