5 défis de bouffe… quand on a l’appétit!


Alors que certaines familles ont des problèmes pour joindre les deux bouts, qu’il y a des SDF qui fouillent dans les poubelles ou vont à des soupes populaires et pire la famine ou des familles entières n’ont rien a mettre sous la dent, alors que dans divers restaurants on met des gens aux défis dans des concours de bouffes. Le gaspillage, la gourmandise, l’excès sont a l’honneur. Il n’y a rien pour en être fier
Nuage

 

5 défis de bouffe… quand on a l’appétit!

 

Avez-vous déjà participé à un concours de bouffe? Combien de hot-dogs ou de hamburgers seriez-vous capable d’avaler?

Voici cinq compétitions complètement dingues…

Gal-hotdogs-06-jpg

Il mange 69 hot-dogs!

C’est au restaurant Nathan’s de New York qu’a lieu le «concours du plus gros mangeur de hot-dogs», un concours qui s’adresse aux plus téméraires.

Cette année, le grand gagnant est Joey «Jaws» Chestnut, qui a mangé pas moins de 69 hot-dogs (il avait aussi gagné en 2012, avec 68 hot-dogs en 10 minutes).

Du côté des filles, c’est Sonya «The Black Widow» Thomas qui a remporté le premier prix, avec… 36 3/4 hot-dogs!

Il faut préciser qu’un hot-dog de chez Nathan’s contient près de 300 calories et 18,21 grammes de graisses.

Enhanced-buzz-9997-1372276444-25

Pourriez-vous manger 500 huîtres en 60 minutes?

Adam Richman est l’animateur de l’émission Casse-croûte à l’américaine et amateur de bonne cuisine qui visite les restaurants de partout aux États-Unis. À chacune de ses visites, il relève un défi gastronomique: engloutir de pizzas, des steaks immenses, des tonnes des hamburgers. Nommez un défi culinaire, il l’a sûrement déjà essayé! Au restaurant The Acme Oyster House, un restaurant situé à La Nouvelle-Orléans, il aurait essayé le grand défi de l’établissement, celui de manger 15 douzaines d’huîtres en 60 minutes (180 huîtres). Adam Richman en aura finalement consommé… 43 douzaines!

Enhanced-buzz-14083-1372277180-0

L’Inferno, une mégasoupe très piquante

Au restaurant Nitally’s ThaiMex Cuisine, de St. Petersburg en Floride, les propriétaires invitent ses clients au défi de l’Inferno Soup. Les participants n’ont que 30 minutes pour manger une soupe de 48 onces faites de piments bhut jolokia. S’ils la finissent, ils ont une récompense de 1000 $. Jusqu’à il y a quelques années, il a été la référence dans le livre Guinness des records comme le piment le plus fort du monde. Il a été détrôné en 2010 par le Naga Viper, mais quand même…

Kitchen-sink

Un sundae géant

Véritable monstre en crème glacée, bananes et sauces sucrées, la coupe glacée de la crémerie The San Francisco Creamery Co en Californie fait presque peur! Mais le prix en vaut la chandelle: avoir droit à des sundaes gratuits pendant un an, si on réussit à le manger en moins d’une heure.

864d73b8bc7320bdd7a3269ff3322391_1nes

Une pizza de 72 cm de diamètre!

Le restaurant Big Pie in the Sky en Georgie est l’hôte du défi Carnivore. Les amateurs de bouffe rapide doivent engloutir une pizza de 72 cm de diamètre et d’un poids de 5 kilos, le tout en moins d’une heure. Le gagnant remporte 250 $…

http://lafouinecuisine.ca/

Mourir pour un concours de bouffe


Je suis contre les concours de bouffe c’est ce rendre malade ou pire une rencontre avec la mort. L’estomac n’est pas fait pour une surcharge d’une tel quantité de nourriture qui le plus souvent qu’autrement est de la malbouffe
En plus c’est une insulte a ceux qui n’ont pas de quoi a se nourrir correctement et ce même si le but de certains concours a pour but de ramasser des fonds pour une noble cause
Nuage


Mourir pour un concours de bouffe

IStock_000011008753XSmall

Vous avez le goût de participer à un concours de bouffe? Pensez-y deux fois avant de vous lancer!

À Édimbourg, deux personnes ont été envoyées à l’hôpital après avoir essayé de relever le défi Kurry King lancé par un restaurant indien, qui consistait à manger des piments très très forts.

Vomissements, malaises, évanouissements… le gagnant, Mike Lavin s’est retrouvé à l’hôpital après le concours! Pareil pour la personne qui a pris la deuxième place. Curie Kim s’est rendue aux urgences deux fois plusieurs heures après avoir mangé le fameux plat Kismot Killer. Dommage que ça finisse mal, car le but du concours était de ramasser des sous pour la Children’s Hospice Association Scotland Charity.

La semaine dernière, un homme de 77 ans est décédé après avoir gagné un concours de bouffe. D’origine ukrainienne, Ivan Mendel avait mangé 10 dumplings en 30 secondes, ce qui l’a propulsé à la première place (et lui a permis de gagner une jarre de crème sûre!), mais aussi à la mort, puisqu’il est décédé peu après.

Ce que contenaient ces fameux dumplings? Appelés vareniki en Ukraine, ils sont cuits à la vapeur et contiennent des champignons et des fruits des champs. En Russie, un homme a mangé 43 crêpes farcies à la crème et aux bananes, mais il est mort d’un arrêt cardiaque en fin de concours.

Un livre sur les dangers de ce genre de compétion a été publié il y a quatre ans. Signé Jason Fagone, le livre s’intitulait Horsemen of the Esophagus: Competitive Eating and the Big Fat American Dream, avec au menu attaques, blessures de la mâchoire, morts par étouffement, intoxications…

Qu’en pensez-vous? Vaut-il la peine de risquer sa vie pour un concours de bouffe? Avez-vous déjà participé à un tel concours?

http://lafouinecuisine.ca/