Inde Un bébé victime d’une combustion spontanée?


Si je ne m’abuse, il n’a jamais été prouvé de la possibilité d’une combustion spontanée. De plus, il est quand même étrange qu’elle trouve la même excuse pour le deuxième bébé pour la mère d’avoir été brûlé. J’ose croire que ses enfants seront placés ailleurs
Nuage

 

Inde

Un bébé victime d’une combustion spontanée?

 

(Capture d’écran, The Daily Mail)

 

Un couple d’Indiens soutient que son bébé a pris feu soudainement. L’enfant est actuellement soigné à l’hôpital de Chennai où les médecins s’intéressent à son cas.

La mère du bambin soutient que l’enfant a été victime d’une combustion spontanée jeudi dernier, six jours après sa naissance. Ses pieds se seraient enflammés sans explications, rapporte le quotidien anglais, le Daily Mail.

Une équipe de cinq médecins incluant pédiatres, chirurgiens plastiques et psychiatres se relaient au chevet de l’enfant et tentent de comprendre ce qui lui est arrivé.

«Nous avons fait des prélèvements sur les plaies pour des tests. Nous attendons les résultats dans les prochains jours et nous déciderons alors des autres examens et traitements», fait savoir le Dr Gunasekaran.

Ce n’est pas la première fois que cette mère de famille de 22 ans se présente à l’hôpital avec un enfant victime de combustion spontanée.

Déjà en 2013, elle avait conduit son fils Rahul à l’hôpital après qu’il eut pris feu pour la quatrième fois. Après de nombreuses analyses, les médecins avaient conclut qu’il n’avait pas été victime de combustion spontanée et s’inquiétaient alors qu’il a été victime de maltraitance.

«Les gens pensent que je l’ai enflammé, mais ce n’est pas vrai», se défendait-elle à l’époque.

http://tvanouvelles.ca/