Le Saviez-vous ► Des inventions pour ne pas se faire enterrer vivant


La définition de la taphophobie est : un individu qui a une peur panique d’être enterré vivant. Cette peur est présente depuis des lustres, même à notre époque, nos parents ou grands-parents ont connu la grippe espagnole et des gens ont été par erreur enterrée vivant. Aujourd’hui, la plupart des gens sont embaumés ou incinérés, mais on a quand même pensé à des cercueils de survie au cas où …
Nuage

 

Des inventions pour ne pas se faire enterrer vivant

 

1894 : Un tube permet de respirer et déploie un drapeau

La peur d’être enterré vivant est ancestrale, on en retrouve des témoignages vieux de plus de 2000 ans, et elle était parfois justifiée à l’époque, mais c’est au 19e siècle qu’elle prend une nouvelle ampleur ce qui donna lieu à de nombreuses inventions de cercueils plus ingénieuses les unes que les autres.

1843 : Celui là ne marchait qu’avant d’avoir été enterré, le moindre mouvement du corps ouvrait le couvercle.

1868 : Le plus vieux que j’ai trouvé qui permet d’être enfoui sous le sol, une tour qui dépasse permet de respirer et une corde d’actionner une cloche.

1885 : En tirant une corde on fait descendre une lampe pour que les gens à la surface puissent voir si le mort est vivant.

1899 : En cas de réveil, brisez la glace.

1899 : Une cheminée permet de respirer si vous êtes vivant et de purifier l’air si vous êtes mort.

1904 : Discutez avec l’extérieur par code Morse.

1882 : Différentes méthodes pour signaler la surface.

1995 : Celui-là est basé sur des contacts électriques.

Visiblement cette phobie n’a pas disparu puisqu’on trouve des brevets sur ce thème jusqu’en 2014 :

Toutes ces illustrations viennent des brevets de l’époque, certaines ont été colorisées par Vox pour cet article.

http://www.laboiteverte.fr/

Un message en code morse sur les dunes de Mars?


Encore une fois, des personnes cherchent ardemment la preuve d’extraterrestres sur la planète Mars. Alors peut-être qu’ils ont laissé un message en code morse ? Je suis d’avis aussi que cela est peu probablement, mais plutôt les vents qui s’amusent à façonner le sol martien
Nuage

 

Un message en code morse sur les dunes de Mars?

 

Un

Ces dunes de Mars révèlent-elles une message?Photo Gentside

Les Martiens tentent-ils de nous envoyer un message ? C’est ce qu’ont suggéré de nombreux internautes après avoir vu la dernière image du Mars Reconnaissance Orbiter, le satellite de la NASA. Et il suffit d’y jeter un coup d’oeil pour comprendre pourquoi. Particulièrement net, le cliché montre des dunes sombres repérées à  la surface de la planète rouge.

Habituellement, les dunes sont influencées par la topographie locale et notamment par la direction des vents qui joue dans leur forme et leur orientation. Ici toutefois, les structures affichent des formes complexes, une alternance de tirets et de points très semblable à du code morse. Les dunes cacheraient-elles un message secret ?

Pas vraiment, selon Veronica Bray l’une des scientifiques qui analysent les données de la caméra HiRISE (High Resolution Imaging Science Experiment). C’est ce dispositif qui a capturé l’image le 6 février 2016 alors que le MRO se trouvait en orbite à  quelque 24 000 kilomètres d’altitude. Le cliché affiche une netteté inédite mais ce type de dunes en revanche ne l’est pas.

DES FORMES DUES À UNE TOPOGRAPHIE PARTICULIÈRE

Comme la NASA l’explique dans un communiqué, la forme de ces dunes s’expliquerait par des conditions particulières. Les scientifiques pensent qu’elles se trouvent dans une dépression circulaire, probablement un ancien cratère d’impact. Une configuration qui aurait limité la masse de sable disponible pour former des dunes et aurait aussi influencé les vents y circulant. 

L’hypothèse des chercheurs suggère que les lignes de sable devraient leur formation à des vents bi-directionnels, ne soufflant pas parallèlement aux dunes mais dans deux directions et selon des angles très précis. Les «points» quant à eux seraient dus à  une interruption dans le processus de formation des lignes.

Une chose est sure en revanche, le fameux message ne semble pas vouloir dire grand chose. Interrogée par Gizmodo, Veronica Bray l’a traduit par:

«NEE NED ZB 6TNN DEIBEDH SIEFI EBEEE SSIEI ESEE SEEE».

Du langage martien peut-être… 

MIEUX CONNAITRE LA SURFACE DE MARS

L’obtention de ce type d’images est la mission de la caméra HiRISE qui doit permettre une étude approfondie de la surface de Mars. Ainsi, ces figures avaient déjà été observées par le passé mais dans des conditions non optimales qui ne permettaient pas une analyse. Les nouvelles données devraient permettre de mieux comprendre les processus qui façonnent la surface de la planète.

 http://fr.canoe.ca/

Le Saviez-Vous ► Une préposition de mariage en code morse,


Avec YouTube, on voit souvent des demandes en mariage, c’est à savoir qui fera la demande la plus impressionnante. Mais dans son temps Thomas Edison a usé de créativité, peut-être pas très spectaculaire mais originale
Nuage

 

Une préposition de mariage en code morse,

 

Evelyne Ferron  Spécialisée en histoire ancienne

L’homme d’affaires et inventeur américain, à qui nous devons l’ampoule électrique ainsi que de nombreuses inventions qui ont révolutionné le monde des communications (pensons au phonographe et au kinétoscope), avait perdu sa première épouse en 1884, possiblement à la suite d’une tumeur au cerveau.

Après ce décès, ses amis l’invitaient à des soirées en même temps que des jeunes femmes susceptibles de l’intéresser. C’est donc deux ans après le décès de sa première épouse, alors qu’il était âgé de 39 ans, qu’il a rencontré celle qui allait lui ravir son cœur, Mina Miller, fille d’un inventeur du nom de Lewis Miller.

D’après les témoignages de Thomas Edison lui-même, il lui aurait enseigné le code Morse afin qu’ils puissent communiquer avec leurs mains sans que personne ne sache ce qu’ils se disaient. Il faut dire que la jeune femme n’avait que 20 ans lorsqu’elle a rencontré le célèbre inventeur. Un soir, il aurait simplement tapé dans sa main : « Voulez-vous m’épouser ? » Ce à quoi elle aurait répondu en tapant en Morse à son tour : « Oui ».

Le couple s’est marié le 24 février 1886 et trois enfants sont nés de cette union, venus s’ajouter aux trois premiers qu’Edison avaient eu avec sa première épouse.

http://www.historiatv.com/

100 ans plus tard : Le monde commémore le drame du Titanic


100 ans aujourd’hui, que le Titanic a sombré Ce tragique naufrage a été reconstitué en pleine mer et commémoré aux villes concernées dont Halifax au Canada. Lire ce court billet est suffisant pour ressentir selon moi, le désespoirs des victimes et d’imaginer émotions de ceux qui ont revécu cette nuit d’horreur on pu ressentir … La seule chose que je réprouve dans ce drame et tout autre drame ce les profits fait sur le dos des victimes .. bien sur qu’il faut payer pour la reconstitution et commémoration mais beaucoup y voient des affaires d’or en ce centième anniversaire
Nuage

 

100 ans plus tard

Le monde commémore le drame du Titanic

 

Le monde commémore le drame du Titanic

Crédit photo : Agence QMI

Le Titanic a coulé il y a 100 ans, faisant plus de 1500 mort.

 

TVA Nouvelles d’après AFP

Il y a maintenant 100 ans, le Titanic, a coulé, faisant quelque 1500 morts. Dimanche, ce drame a été commémoré à travers le monde.

Le Titanic a sombré dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 après avoir heurté un iceberg lors de son premier voyage transatlantique. Le paquebot, qu’on croyait indestructible, était parti de Southampton, en Angleterre, pour atteindre New York.

Photo: Reuters

Photo: Reuters

Certains ont jeté des fleurs et des fusées de détresse à l’endroit où la mer a englouti le paquebot. Des cérémonies ont eu lieu à Halifax, où reposent de nombreuses victimes et à Belfast, où le paquebot a été construit.

Plus tôt cette semaine, les descendants de naufragés du Titanic se sont recueillis sur le quai de Southampton.

Quelque 650 personnes ont jeté des gerbes de fleurs à la mer et observé une minute de silence à la mémoire de leurs ancêtres morts. La sirène du luxueux paquebot résonnait dans le port.

Photo: AFP

Southampton a été particulièrement touchée par cette tragédie: 549 de ses habitants ont péri. Plus des trois quarts des membres de l’équipage du paquebot venaient de Southampton. La plupart de ces hommes travaillaient dans la salle des machines ou comme stewards.

À Belfast, le 100e anniversaire du naufrage a été commémoré avec l’ouverture d’un parc dédié à la mémoire des victimes. On y trouvera notamment cinq plaques de bronze portant les noms de 1500 victimes.

Photo: AFP

Des milliers de personnes se sont rassemblées à Halifax samedi soir pour participer à une marche nocturne avec des chandelles. Deux chevaux ont transporté un ancien cercueil vide, à la mémoire des disparus. Lors d’une cérémonie devant l’Hôtel de Ville, une fusée a été lancée toutes les cinq minutes, comme celles lancées à partir du Titanic en 1912.

Une messe est prévue dimanche au cimetière de Fairview Lawn, où reposent 121 corps de naufragés.

À São Paulo, un chef brésilien, Ton Vasconcellos, a reproduit le dernier menu du restaurant de première classe du Titanic dans son restaurant.

Photo: Reuters

Photo: Reuters

Revivre le drame

Plus de 440 personnes ont revisité le voyage du Titanic, en empruntant le bateau de croisière, Journey, à partir de New York. Les passagers ont vécu dans la nuit de samedi à dimanche, la reconstitution de la catastrophe, à l’endroit où repose toujours le paquebot à 3800 mètres sous l’eau.

Un siècle plus tard, à la minute près, les haut-parleurs du bateau Journey ont répété le message d’alerte du capitaine annonçant que le Titanic avait heurté un iceberg.

Photo: Reuters

Photo: Reuters

Photo: Reuters

Rappelons qu’après ce premier message d’alerte, le Titanic a lancé plusieurs messages de détresse en code morse successivement. Ces messages ont été captés par un poste canadien de Cap Race sur l’île de Terre-Neuve.

Le dernier message, reçu à 0h27 heure locale était brouillé et s’est interrompu brusquement. Puis, le Titanic s’est tu définitivement.

Un autre bateau de croisière, le Balmoral, parti de Southampton comme le Titanic, était également attendu sur le site du naufrage.

Photo: AFP

Photo: Reuters

http://tvanouvelles.ca