Votre manière de taper sur votre ordinateur pourrait révéler votre genre


Grâce à des algorithmes, il est possible de savoir à 95 % si c’est un homme ou une femme avec la lettre N au O, et du M au O. Ils pensent que cela pourrait aider à identifier des auteurs de cyberattaque
Nuage

 

Votre manière de taper sur votre ordinateur pourrait révéler votre genre

 

Taper à la machine | Adikos via Flickr CC License by

Taper à la machine | Adikos via Flickr CC License by

Repéré par Peggy Sastre

Repéré sur Digital Investigation, Science

Avec plus de 95% de fiabilité, un programme informatique serait capable de détecter votre sexe à votre seule façon de frapper sur les touches de votre clavier.

 

Si votre webcam ou l’appareil photo de votre téléphone connaissent votre visage, votre clavier pourrait détecter… votre sexe.

Selon une étude en passe d’être publiée dans la revue Digital Investigation, des modèles informatiques semblent capables de détecter si c’est un homme ou une femme qui frappe les touches d’un clavier, avec un degré de fiabilité pouvant dépasser les 95%.

Avant d’arriver à ce résultat, Ioannis Tsimperidis, Avi Arampatzis et Alexandros Karakos, chercheurs en ingénierie informatique à l’université de Thrace (Grèce), ont enrôlé soixante-quinze volontaires –trente-six hommes, trente-neuf femmes– et ont enregistré leurs habitudes de frappe au quotidien et dix mois durant. Les scientifiques ont ensuite passé leurs données brutes à la moulinette d’un programme de leur cru, baptisé «IsqueezeU», afin de soupeser la pertinence de différents marqueurs potentiels de genre, comme le temps séparant les pressions entre telle ou telle touche ou le temps d’une seule pression.

Selon ce programme, certaines caractéristiques seraient bien plus prédictives que d’autres: le champion toutes catégories est le temps moyen pour passer du N au O, suivi du laps de temps séparant le M du O. Le programme n’est pas capable de dire si les hommes ou les femmes pressent ces touches plus vite ou plus souvent, simplement qu’il existe une différence significative entre les sexes dans la vitesse et la fréquence d’utilisation du clavier.

Tellement significative qu’une fois intégrées dans cinq algorithmes d’apprentissage différents, ces données allaient permettre de prédire le sexe d’un frappeur de clavier avec 78% de fiabilité pour le modèle le plus médiocre et à 95,6% pour le modèle le plus efficace.

Selon les chercheurs, leurs travaux pourraient notamment servir à identifier les auteurs de cyberharcèlement ou de vol d’identité sur internet. Tsimperidis, Arampatzis et Karakos prévoient aussi d’augmenter la fiabilité de leurs modèles en y implémentant d’autres facteurs comme la latéralité manuelle ou le niveau d’études de leurs volontaires –qu’ils espèrent plus nombreux lors de leurs futures expériences.

http://www.slate.fr/

Le Saviez-Vous ► Vous Pensez Savoir à Quoi Servent Les Deux Tirets En Correspondance Avec Les Lettres «F» Et «J»?


Je n’avais jamais remarqué sur le clavier de l’ordinateur qu’il y avait des tirets sur le F et le J du moins pour le clavier QWERTY. Et dans mon cours de dactylo, je ne me souviens pas que ces lettres étaient une référence pour placer les doigts sur le clavier.
Nuage

 

Vous Pensez Savoir à Quoi Servent Les Deux Tirets En Correspondance Avec Les Lettres «F» Et «J»?

 

Il faut revenir en arrière de 15 ans pour trouver un clavier sans ces deux tirets mystérieux.

 

Leur fonction est d’indiquer la position correcte des mains à prendre lorsque l’on travaille sur le PC: avant de commencer à écrire, les index devraient être posés sur les tirets!

 

Beaucoup n’utilisent que deux doigts pour appuyer sur les lettres du clavier, généralement l’indice ou le majeur, mais cette méthode ne serait pas correcte pour une dactylo: en effet, la bonne façon d’écrire est d’appuyer sur les touches avec le doigt correspondant: les cinq doigts doivent être utilisés!

Seulement de cette manière l’écriture sur le clavier est plus facile et plus rapide! Pensez-y, de nombreux professionnels utilisent cette position

 

Si vous écrivez beaucoup au pc, apprenez à utiliser cette technique: au début, cela est bien peu naturel d’utiliser les cinq doigts, mais vous en aurez après bien des avantages.

Voici une vidéo où est expliquée la bonne façon de placer vos doigts sur le clavier.

http://www.curioctopus.fr/r

Le Saviez-Vous ► Les 10 objets les plus sales au travail (à vite nettoyer!)


Les germes aiment bien quand nous sommes négligents sur la propreté des objets que nous utilisons. Alors imaginez dans un bureau avec tout ce qui grouillent autour
Nuage

Les 10 objets les plus sales au travail (à vite nettoyer!)

 

  • Votre bureau

    Photo Fotolia

On s’assure souvent de nettoyer notre maison ou notre appartement correctement. Mais on est souvent moins attentif ou exigeant vis-à-vis de son lieu de travail. Voici les 10 choses les plus sales que vous touchez presque tous les jours et qui devraient être nettoyés au plus vite!

1. VOTRE BUREAU

Près de 10 millions de germes se trouvent en moyenne sur un bureau de travail. C’est 400 fois plus de bactéries qu’un siège de toilette.

2. VOTRE CLAVIER

Les claviers sont souvent réputés pour être des nids à microbes. Ce qui est vrai!

Les cellules de la peau, les résidus de nourriture, la sueur mûrissent et se répandent dans le moindre espace de votre clavier. Au final, c’est plus de 3000 bactéries qui s’y trouvent par centimètre carré.

3. VOTRE SOURIS

Un sondage a révélé que 10 % des personnes qui travaillent dans un bureau ne nettoient jamais leur souris. Et pourtant elle peut rester dans notre main pendant près de 8 heures. On dénombre plus de 1600 germes sur ce petit outil.

4. LE DISTRIBUTEUR D’EAU

Il a l’air inoffensif et pourtant… Il y aurait près de 2,7 millions de germes sur le robinet d’après l’Organisation de santé publique.

5. LE MICRO-ONDES

Le micro-ondes est lui aussi souvent infesté de bactéries, tout dépend du nombre de micro-ondes et d’employés qui se trouvent dans l’entreprise. Mais en moyenne, on estime qu’il est utilisé jusqu’à 30 fois par jour. Sachant que les germes ont besoin de chaleur, de nourriture et d’humidité pour se multiplier, le micro-ondes est l’endroit parfait pour elle. Alors n’attendez pas qu’il soit trop sale pour passer un coup d’éponge.

6. LE DISTRIBUTEUR DE SAVON

Une étude de l’Université de l’Arizona a révélé qu’un quart des distributeurs de bureaux sont contaminés par des bactéries fécales. Si vous vous lavez bien les mains, cela devrait les éliminer aussitôt. Mais beaucoup de gens ne le font pas et sont donc vulnérable à une infection.

7. L’IMPRIMANTE

Si vous ne faites qu’imprimer via votre ordinateur, vous limitez grandement le nombre de bactéries qui peut se trouver sur une imprimante. En revanche, si tout le monde se sert manuellement de l’imprimante, le pavé numérique de celle-ci devrait être nettoyé régulièrement.

8. LE FRIGO

Yaourts, sandwichs, salades, fruits… Le réfrigirateur du travail est bien utile, mais aussi bien sale. Les va-et-vient de différentes nourritures permettent à de nombreuses bactéries d’accéder à l’intérieur du réfrigirateur et de s’y développer. L’idéal serait qu’il soit nettoyé tous les deux jours, car en moyenne, un réfrigérateur contient près de 8000 bactéries par centimètre carré.

9. LES ÉCOUTEURS

Il vous est peut être arrivé de prêter vos écouteurs à un collègue pour dépanner. Sachez que là encore il faudra les nettoyer. Cheveux, sueur, cérumen… Autant d’éléments qui permettent aux bactéries de se multiplier. Cela peut même vous causer des boutons. En seulement une heure d’utilisation, le nombre de bactéries et de germes peut se multiplier jusqu’à 700 fois.

10. VOTRE STYLO (À NE SURTOUT PAS MACHER)

Cela vaut aussi pour un crayon de papier ou un feutre de tableau… Il passe de mains en mains et vous ne savez peut être pas si votre collègue avait les mains propres. Peut ètre l’a-t-il mâché! Étant donné qu’un employé sur 5 admet le faire, abstenez vous d’emprunter un stylo et garder les votres précieusement!

http://fr.canoe.ca

Votre Smartphone peut-il vous donner la gastro ?


Depuis le temps, on le sait que les smartphones, tablettes, claviers sont des nids des bactéries, mais portons-nous vraiment attention aux risques de contamination si on néglige de nettoyer ces objets ?
Nuage

 

Votre Smartphone peut-il vous donner la gastro ?

 

Téléphones, tablettes, claviers... Pensez à bien les nettoyer !

Téléphones, tablettes, claviers… Pensez à bien les nettoyer !

Photo:REX/SIPA/MONTAGE METRONEWS

SANTÉ – Votre téléphone est peut-être devenu votre meilleur ami, il ne vous veut pas que du bien. Véritable nid à microbes, il convient de le nettoyer régulièrement pour éviter les maladies saisonnières… ou pire.

Vous avez bien compris que pour éviter la gastro et la grippe, se laver les mains très régulièrement est indispensable. Vous avez aussi pris l’habitude de vous désinfecter les mains en sortant du métro ou de détourner la tête quand quelqu’un tousse à proximité.

Mais vous méfiez-vous d’un objet tellement essentiel dans votre quotidien qu’il ne vous quitte quasiment jamais ? Oui, votre smartphone. Plusieurs études se sont penchées sur le problème, dévoilant à chaque fois des résultats pour le moins inquiétants. A tel point que Blackberry réfléchirait à développer un téléphone antibactérien pour le personnel hospitalier.

► 10 fois plus de staphylocoques dorés que dans les toilettes

Après avoir passé au microscope 30 tablettes, 30 téléphones and 30 claviers d’ordinateur de bureau, l’association de consommateurs britannique Which a par exemple relevé 600 unités de staphylocoques dorés sur une tablette, et jusqu’à 140 unités sur un téléphone, tandis qu’une cuvette de toilettes en contient généralement moins de 20.

► Quelles maladies risque-t-on ? Gastro, acnée, septicémie…

Les staphylocoques sont des bactéries naturellement présentes dans l’environnement mais qui peuvent causer des infections alimentaires (provoquant vomissements, diarrhées), des conjonctives, otites ou encore pneumonies. En cas de complications, ils peuvent provoquer une septicémie, une infection générale de l’organisme très grave. Sinon, un téléphone sale peut aussi vous donner de l’acné…

http://www.metronews.fr/

Prendre des notes à la main est plus efficace qu’au clavier


Une étude très intéressante qu’au retour à l’école bientôt, les étudiants devraient prendre en considération. Mais aussi pour tout le monde qui veut mieux retenir les informations. Pour la mémorisation, la main avec un crayon est mieux que le clavier
Nuage

 

Prendre des notes à la main est plus efficace qu’au clavier

 

une main tenant un crayon

Les gestes exécutés par la main sont plus complexes que ceux de la frappe au clavier. L’engagement du cerveau serait différent, et permettrait un meilleur accès aux concepts.

Lorsque nous prenons des notes avec un crayon ou un stylo lors d’un cours ou d’une conférence, nous retenons plus de choses que si nous notons à l’aide d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur.

De plus en plus, les tablettes, claviers et smartphones prennent la place du stylo et du calepin pour prendre des notes, que ce soit en cours, en réunion professionnelle ou lors de conférences. Au point qu’aux Etats-Unis, 45 états sur 50 ont abandonné l’apprentissage de l’écriture manuscrite pour engager les enfants sur la voie du tout numérique.

Ce choix pourrait bien être le mauvais. Nous pourrions avoir sous-estimé la puissance de la main et de ses connexions avec la pensée. Récemment, des travaux de recherche menés à l’Université de Princeton ont montré que des personnes prenant des notes avec un crayon lors d’une conférence gardaient un meilleur souvenir de la présentation que des personnes ayant pris leurs notes à l’aide d’un clavier.

Dans cette expériences, les participants devaient écouter une mini-conférence sur un sujet donné (par exemple, la vie et la mort des civilisations) puis répondre à des questions posées par un examinateur qui testait ce qu’ils avaient retenu. L’examinateur testait deux choses   le nombre de données factuelles retenues par les auditeurs (À quel siècle est apparue la civilisation de l’Indus ?) et le nombre de données conceptuelles qu’ils avaient mémorisées (Comment Grecs et Phéniciens se distinguaient-ils dans leur vision du monde ?).

Les concepts mieux activés

Pour la mémorisation de données factuelles, le stylo et le clavier arrivaient à égalité. En revanche, pour le nombre de données conceptuelles, le stylo livrait de bien meilleurs résultats. Les participants ayant pris leurs notes à la main arrivaient à extraire l’essentiel de ce qu’ils avaient entendu, à mettre en relation plusieurs contenus de la présentation et à en tirer de grandes lignes.

Les raisons de cet avantage sont essentielles : à cause de la plus grande rapidité de prise de notes offerte par le clavier, les auditeurs ont tendance à tout noter, y compris de façon littérale en rapportant les propos exacts de l’orateur. Ce faisant, ils placent chaque information sur un pied d’égalité alors que les personnes prenant des notes à la main sont obligées d’établir une hiérarchie dans les faits et de ne retenir que le plus important. Un travail de conceptualisation est automatiquement réalisé et le résultat est plus structuré.

La main, outil optimal ?

Réfléchissons bien avant de sacrifier l’usage de la main à un outil technologique qui pourrait bien s’avérer à double tranchant. D’autres études ont d’ores et déjà révélé que la qualité des textes produits par des élèves de CE2 munis de stylos est supérieure au niveau conceptuel à celle des textes produits par les mêmes élèves avec des claviers. A cela s’ajoute un étonnant pouvoir de la main de réduire les problèmes de dyslexie, et ce pour une raison à la fois simple et étonnante : pour le cerveau, toutes les touches d’un clavier se ressemblent, alors que le geste réalisé par les muscles de la main pour exécuter différentes lettres cursives sont programmés par des schémas moteurs entièrement distincts dans le cerveau… Une leçon de neurosciences et de pédagogie à méditer !

http://www.pourlascience.fr

Astuce geek : 5 raccourcis indispensables pour votre navigateur Internet


 

Des petits trucs qui pourraient être pour éviter de toujours utiliser la souris. J’ai essayé ses raccourcis de clavier sur Google Chrome et cela fonctionne bien
Nuage

Astuce geek : 5 raccourcis indispensables pour votre navigateur Internet

raccourcis navigateur internet

Pour gagner du temps dans sa navigation Internet, connaître les principaux raccourcis clavier est un must.

FLORENCE SANTROT

metronews.fr

CONSEILS – Comment rouvrir une fenêtre fermée par erreur ? Comment faire une recherche inversée sur une image ? Comment naviguer incognito ? metronews vous répond.

Que vous utilisez Chrome ou Firefox, voici cinq raccourcis qui vont vous faciliter la vie dans votre usage quotidien de votre navigateur Internet. La touche Contrôle sera utilisée sous Windows, Commande (ou Pomme) sous Mac.

1. Rouvrez une page fermée par erreur

Control/Commande+Majuscule+T : cette combinaison permet de rouvrir un onglet récemment fermé. Si vous avez supprimé par erreur une page Internet et que vous voulez la retrouver, c’est la solution la plus simple car elle prend moins de temps que d’aller fouiller dans son historique. Selon les navigateurs, vous pouvez ainsi en rouvrir plusieurs et remonter peu à peu dans le passé. Pratique aussi pour espionner un proche…

2. Faites une recherche inversée sur une image

Après avoir fait une recherche dans Google Images, si vous voulez aller plus loin et faire une recherche inversée sur une image en particulier, attrapez l’image avec votre souris (clic gauche) et vous la déplacez pour la lâcher dans la barre de recherche.

3. Ouvrez un lien dans une nouvelle fenêtre

Il vous suffit de maintenir la touche Contrôle (Windows) ou Commande (Mac) appuyée juste avant de cliquer sur un lien pour que celui-ci s’ouvre dans un nouvel onglet. La page sur laquelle vous êtes reste active. Le lien sera ouvert « en fond » c’est-à-dire que la page sur laquelle vous êtes restera active. A vous de choisir quand vous souhaitez basculer sur l’autre page fraîchement ouverte.

4. Naviguez de manière anonyme

Pas envie que votre entourage sache que vous appréciez consulter certains types de sites ? Vous voulez éviter certaines publicités ciblées en raison de cookies ? Rien de plus simple. Il suffit de lancer une page en navigation privée. Pour cela, ouvrez une nouvelle fenêtre avec la combinaison de touches suivante : Contrôle/Commande+Majuscule+N. Les pages vues ne seront pas enregistrées dans l’historique, il n’y aura pas de trace dans les cookies, etc. Vous naviguerez incognito. En revanche, en cas d’activité répréhensible, sachez que vous pouvez toujours être identifié.

5. Gagnez du temps avec l’extension « .com »

Pas envie de taper « .com » à la fin de chaque URL ou presque ? Il suffit d’utiliser al combinaison de touches Contrôle+Entrée pour ajouter « .com » à la fin d’une adresse (et www au début).

Et en bonus :

– Contrôle/Commande + F : lancer une recherche dans la fenêtre active ou l’onglet actif

– Contrôle/Commande + T : ouvrir un nouvel onglet

– Contrôle/Commande + W : fermer l’onglet en cours

– Contrôle/Commande + Majuscule + N : ouvrir une nouvelle fenêtre en navigation privée

– Contrôle/Commande + flèche gauche : revenir à la page précédente

– Contrôle/Commande + flèche droite : aller à la page suivante

– Contrôle/Commande + L : active la barre de recherche du navigateur pour écrire un ou des mots puis presser Entrée et lancer une requête sans utiliser sa souris ou son touchpad.

– Contrôle/Control + tabutation : passer d’un onglet à l’autre (de la gauche vers la droite)

– Contrôle + Majuscule + tab : passer d’un onglet à l’autre (de la droite vers la gauche)

– Contrôle/Commande+Majuscule+R : recharger une page en vidant le cache du navigateur (plus de mémoire tampon de la page).

http://www.metronews.fr/

Le Saviez-vous ► Il y a plus de microbes dans ton PC que sur la cuvette des WC


Des conseils fait pour des jeunes adolescents mais qui sont aussi pour les adultes .. car le clavier, les téléphones, les manettes sont des nids de bactéries
Nuage

 

Il y a plus de microbes dans ton PC que sur la cuvette des WC

 

 

400 fois plus de bactéries sur ton bureau que sur la cuvette des toilettes !

C’est dingue mais c’est ce que vient de révéler l’étude d’un biologiste américain. Au top des objets chéris des bactéries : ton téléphone avec près de 4000 bébêtes au centimètre carré. Puis vient la surface de ton bureau avec 3200 invités au cm2, puis ton clavier qui se classe en 3e position avec 511 petits streums planqués entre les touches et enfin ta souris où sautillent plus de 200 bidules (toujours au cm2).

Comment cela se fait-il ? C’est à cause de tes pieds que tu poses sans y penser sur la table, de tes mains « sales » (penses-tu à les laver à chaque fois que tu vas aux toilettes ou que tu rentres après avoir pris les transports en commun ?), de la bouffe que tu poses à côté de ton ordi, de tes éternuements etc. Sais-tu que les virus de la grippe et du rhume peuvent survivre plusieurs jours sur ton bureau ???

Cela dit, c’est plus pour le côté fun qu’on te file l’info que pour te faire flipper. Nous sommes en effet constamment entourés et colonisés par des bactéries et la plupart ne nous veut aucun mal 😉 Inutile donc de devenir un(e) forcenée de la désinfection, de simples règles d’hygiène suffisent.

Adopte les bons gestes : nettoie ton bureau de temps en temps et fais un toilettage de clavier régulièrement ! Protège ton nez et ta bouche quand tu tousses ou que tu éternues. Lave-toi souvent les mains. Ces petits gestes de la vie quotidienne deviennent carrément des reflexes de survie !

http://www.tasante.com