Ils croisent des chiens bleus en Inde


Des entreprises polluent une rivière à Navi Mumbai en Inde. Les eaux contiennent du chlorure qui serait la cause de la couleur bleuté du pelage des chiens errants depuis 2017. La solution, n’est pas vraiment terrible. Ils mettent des clôtures pour empêcher les chiens errants d’aller boire dans la rivière au lieu de traiter les eaux usées. Si cela cause un problème aux chiens alors on peut supposer que cela affecte la faune et la flore.
Nuage


Ils croisent des chiens bleus en Inde


Depuis août 2017, on voit de plus en plus de chiens errants dans les rues, qui ont un pelage bleu clair. Ce phénomène a donné lieu à de nombreuses suppositions : les animaux ont-ils reçu de la peinture ? Ou est-ce un caprice de la nature ?

Une chose est certaine : les chiens bleus de Navi Mumbai intriguent.

Un problème de pollution

Suite à une enquête officielle, la vérité est tombée et c’est un véritable désastre pour tous les amoureux des animaux. La rivière Kasadi est le problème : elle traverse une zone industrielle où les entreprises éliminent leurs eaux usées chimiques.

Les eaux sont donc particulièrement polluées et c’est la présence de chlorure qui donnerait cette teinte bleue aux chiens qui viennent se désaltérer. Pour essayer de régler, au moins partiellement, le problème, la société a accepté d’installer une clôture afin d’empêcher les chiens de venir boire l’eau polluée.

Un bon début, même si cela est clairement insuffisant sur la durée. 

https://wamiz.com/

La tête de ce chien errant a triplé de volume


Il y a des chiens qui n’ont pas la vie facile. Les chiens errants sont souvent confrontés a la faim et aux maladies. Ce chien était très méfiant des humains. Heureusement, que ces hommes ont insisté pour l’attraper.
Nuage


La tête de ce chien errant a triplé de volume

La chienne Pauline errait dans les rues avec une gueule inhabituellement enflée. Lorsque les sauveteurs de Animal Aid Unlimited l’ont pris en charge, elle se tordait de douleur et semblait délirer. Paradoxalement, alors qu’elle avait plus que jamais besoin d’aide, elle était tellement effrayée que l’équipe tente de l’approcher que le secouriste n’a pu faire autrement que de l’aveugler avec une couverture pour l’embarquer et la conduire aux urgences. 

Des asticots la dévorant de l’intérieur

Lorsque le vétérinaire a reçu l’animal, il est parvenu à le calmer puis à examiner sa gueule excessivement enflée. Il a alors constaté une plaie infectée au niveau de la gorge de Pauline… colonisée par une armée d’asticots. A l’origine de l’enflure, les larves étaient en train de la ronger de l’intérieur condamnant la chienne à une mort lente et douloureuse.

Une résurrection en 3 jours

Pas de temps à perdre, le vétérinaire a immédiatement appliqué un médicament pour exterminer les asticots de la gorge de le Pauline. Il s’est ensuite attelé au nettoyage fastidieux de sa blessure. Et s’il espérait que la chienne guérisse, le vétérinaire ne s’attendait certainement pas à un résultat aussi spectaculaire et rapide.

En effet, 3 jours plus tard, le gonflement de Pauline avait totalement disparu. Sa métamorphose est telle qu’on croirait voir un tout autre toutou !

Quelques semaines plus tard, elle était totalement guérie et en pleine forme. Bravo à l’équipe médicale pour leur travail qui a permis à Pauline de ressusciter !

https://wamiz.com/

Un ex-millionnaire chinois a tout vendu pour sauver les chiens errants de l’abattoir


Ce sont des actions de ce genre que les choses peuvent changer. Les chiens sont considérés comme des animaux domestiques  qui rendent beaucoup de services à l’être humain en autant que donnons-nous aussi en retour
Nuage

 

Un ex-millionnaire chinois a tout vendu pour sauver les chiens errants de l’abattoir

 

Chiens illustration

Chiens illustration

En 2012, Wang Yan, âgé de 29 ans, surnommé le «roi de l’aciérie » dans la province de Jilin, avait perdu son chien.

« Je l’ai cherché partout, mais sans aucun résultat. Finalement, on m’a conseillé d’aller à l’abattoir », a-t-il confié à China News.

Il ne retrouvera jamais son fidèle compagnon. Bouleversé par la «barbarie » qu’il a vue, le chef d’entreprise a racheté l’abattoir en question pour fonder, à la place, un refuge pour chiens errants.

Depuis, l’ex-millionnaire s’est endetté pour parvenir à soigner et nourrir tous les animaux qu’il a recueillis.

« Je n’accepte pas de donations monétaires. J’espère seulement que des gens généreux m’aideront à protéger le refuge contre le froid de l’hiver », a expliqué Wang.

Depuis sa création, le refuge a récupéré plus d’un millier de chiens abandonnés. Heureusement, 200 d’entre eux ont trouvé de nouveaux propriétaires.

http://www.ladepeche.fr/

Une chienne enterrée vivante, car elle dérangeait


 

Une malheureuse histoire de cruauté animale qui finit bien ! Comment une personne responsable d’une école demande d’enterrer vivant un animal et que deux hommes exécutent les ordres sans broncher ? Tuer un animal parce qu’il essaie de survivre est cruel mais encore plus cruel que de l’enterrer alors qu’il est encore vivant
Nuage

 

Une chienne enterrée vivante, car elle dérangeait

 

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

L’histoire de cette chienne errante handicapée aurait pu connaître une fin tragique, mais à la place, sa vie a pris un tour des plus surprenants !

Voici Lily. C’est l’une des nombreuses chiennes errantes vivant en Afrique du Sud. Bien qu’elle soit en partie paralysée, elle avait l’habitude de traîner dans les rues et dans les cours d’école de Cape Town, à la recherche de nourriture.

Un jour, ses aboiements et son activité ont agacé le proviseur du Collège Luhlaza Khayelitsha. Manono Makhaphela a alors décrété que les aboiements de Lily étaient de la pollution sonore, et il a ordonné aux deux concierges de l’école de se débarrasser d’elle en l’enterrant vivante !

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Horrifiés, les cuisiniers de l’école n’ont pu qu’assister à ce spectacle terrible, tandis que Lily se débattait, en vain. Paniquée, une femme de ménage de l’école a alors appelé la clinique vétérinaire Mdzananda, du Fond International pour la Protection des Animaux (IFAW).

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Lorsque les employés de la clinique sont arrivés sur place, Lily était enterrée dans un trou d’1 mètre 50 de profondeur. Il ne lui restait plus que quelques minutes à vivre, puisqu’elle était enterrée depuis déjà plus de vingt minutes.

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Ils ont réussi à l’en sortir, et elle a été amenée en urgence à la clinique. Ils l’ont alors baptisée Warrior, puis, un peu plus tard, Lily.

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Les sauveteurs se sont aperçus que sa paralysie partielle était le produit d’une fracture de la colonne vertébrale, lorsqu’elle était plus jeune.

Elle a depuis suivi une hydrothérapie et d’autres traitements comme de l’acupuncture, afin de lui rendre un peu de mobilité dans ses pattes, et de soigner son incontinence.

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Progressivement, elle a regagné du poids et des muscles. Elle a d’ailleurs reçu énormément de soutien. L’IFAW a ainsi envoyé des pièces de tissu à ses donateurs, partout dans le monde, en invitant ceux-ci à y inscrire un message pour Lily.

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

L’idée étant de récupérer suffisamment de morceaux de tissu afin d’en faire une couverture hivernale chaude et confortable pour Lily. Ils en ont reçu 3000 !

Lorsque l’histoire de Lily a été rendue publique, les amis des animaux se sont mobilisés aux quatre coins de la planète.

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

L’avenir de Lily s’est soudain nettement éclairci, et elle a trouvé un nouveau foyer chez Helen Walne, journaliste indépendante, et membre du comité de direction de la clinique Mdzananda.

L’histoire de Lily a sensibilisé le grand public sud-africain à la nécessité de faire des efforts en matière de protection animalière, dans le pays.

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Pourtant, contrairement aux souhaits de la Clinique vétérinaire Mdzananda, justice n’a pas été totalement rendue dans le cadre de l’affaire Lily. Cela fait plus de quatre ans que Lily a été extirpée de sa tombe, et le principal responsable de cette situation n’a toujours pas purgé sa peine.

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Bien que les deux concierges aient été accusés et inculpés de cruauté envers les animaux, le proviseur de l’école a refusé d’intégrer un programme de protection animalière au curriculum de ses élèves.

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Frustrée par l’absence de punition dans son cas, la clinique l’a fait arrêter et emprisonner. S’il veut que son casier soit expurgé de cette peine, le proviseur a désormais jusqu’au 18 juillet 2015 pour mettre en place un programme d’éducation et de sensibilisation.

12

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Des années après l’incident, Lily continue d’être une source d’inspiration pour les défenseurs des droits des animaux. Et sa métamorphose a instruit bien des gens, y compris ceux qui l’avaient maltraitée. L’un des concierges regrette tellement son geste que désormais, il travaille comme volontaire à la clinique !

“Cette histoire rend hommage à la volonté et au courage de Lily, ainsi qu’au travail merveilleux de l’équipe de la clinique pour chiens et chats de Cape Town. Aujourd’hui, Lily est intelligente, obéissante, joueuse et curieuse : tout ce que devrait être un chien heureux. Son histoire est une vraie source d’inspiration.” explique Lisa Cant-Haylett, Coordinatrice de l’IFAW pour les projets d’animaux de compagnie en Afrique du Sud.

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

Photo credit: IFAW / Mdzananda Animal Clinic

L’état actuel de Lily est un véritable miracle. Elle peut désormais marcher, courir et jouer comme tout autre chien ! Malgré l’épreuve terrible qu’elle a traversée, elle est désormais une chienne heureuse et en bonne santé, qui fait aujourd’hui partie d’une famille aimante !
.

http://bridoz.com/

Une journée dans la peau d’un chien errant à Bombay


Déjà être un chien errant est difficile peu importe dans le monde, mais il y a des endroits que c’est pire voir de la sauvagerie extrême. De toute manière, plus on limite l’errance des animaux domestiques moins il y a risque de maladies transmissibles à l’homme comme la rage. Donc, l’utilité de prendre en charge les chiens errants c’est mieux pour tout le monde À New Dehli, ils ont changé les choses d’une façon intelligente .. mais il reste probablement beaucoup à faire
Nuage

 

Une journée dans la peau d’un chien errant à Bombay

 

Par Sophie Le RouxCrédits photo : World For All Animal Care & Adoptions

L’ONG World For All Animal Care & Adoptions a mis en ligne une vidéo bouleversante, dont nous conseillons le visionnage aux âmes les plus sensibles.

Afin de sensibiliser le public au sort réservé aux quelque 250 000 chiens errant dans les rues de Bombay, une caméra a été placée autour du cou de l’un d’entre eux. Nous suivons alors son quotidien, son parcours en quête de nourriture au milieu des habitants hostiles qui n’hésitent pas à les chasser violemment et les maltraiter, des décharges sauvages et du trafic routier cauchemardesque.

Ces images sont parfois difficilement soutenables, mais elles mettent en lumière un véritable fléau dans un pays qui n’est pas indemne de rage. Ces milliers de chiens, parfois très agressifs, représentent une réelle menace pour la population.

Mais en Inde comme partout ailleurs dans le monde, il existe des amoureux des animaux qui se battent pour tenter de limiter sans cruauté cette population de chiens errants et offrir à ces animaux une seconde chance.

A New Dehli par exemple, où l’on compterait 260 000 chiens errants, les autorités ont mis en place un programme visant à recruter des chiens errants pour les transformer en chiens policiers.

http://wamiz.com/

 

Menacés de mort, des chiens errants deviennent des chiens de thérapie en Roumanie


Dans un pays ou les chiens ont très peu de considération, des amoureux des animaux ont réussit à sauver quelques chiens errant de l’abattage en prouvant leur efficacité auprès des gens malades, âgés, ou autre ..
Nuage

 

Menacés de mort, des chiens errants deviennent des chiens de thérapie en Roumanie

 

Par Sophie Le Roux Crédits photo : Four Paws – George Nedelcu

Il ne fait pas bon être un chien errant en Roumanie, où sont régulièrement organisés de véritables massacres tandis que des associations se battent pour convaincre les autorités de gérer le problème de façon plus humaine.

Des milliers de chiens errent dans les rues de Bucarest, la capitale Roumaine. Ils sont considérés au mieux comme une nuisance, et au pire comme une menace. Mais grâce à Four Paws (Quatre pattes), une association internationale qui lutte contre la loi de septembre 2013 autorisant l’abattage des chiens errants, certains d’entre eux se sont vus offrir une seconde chance.

Des visiteurs très attendus

Menacés de mort, les voilà devenus des chiens de thérapie, offrant joie et réconfort à des enfants autistes, des personnes souffrant de troubles mentaux et des personnes âgées.

Les chiens du programme Dogs for People sont rigoureusement sélectionnés en fonction de leur personnalité et leur comportement ainsi que leur capacité d’apprentissage. Et ils font un travail formidable.

« Les chiens me font me sentir en sécurité, ils me font me sentir mieux dans ma peau et m’offrent de l’amour » confie à l’Associated Press Constantin Ionita, un résident de l’une des maisons de retraite de Bucarest où 4 chiens de thérapie se rendent chaque semaine.

Le rôle de Tibi, Tuca, Milan et Rici ? Etre là tout simplement. Se laisser câliner, promener, s’asseoir près des patients, manger des friandises… Leur visite est le moment le plus attendu de la semaine dans les établissements où ils travaillent.

Des chiens sensibles et fiables

Psychologue pour les personnes âgées, Diana Dumitrescu s’est d’abord montrée sceptique par rapport à ce programme, mais elle a très vite changé d’avis.

« Il est très important pour eux d’avoir quelque chose à espérer, c’est une bonne raison pour eux d’attendre jusqu’à mercredi prochain » explique-t-elle.

Les chiens apportent une présence réconfortante aux patients, aident les enfants à prendre confiance en eux et les encouragent à être plus actifs mais aussi à rompre leur isolement.

« Les chiens errants sont sensibles, fiables et font montre d’une endurance remarquable« , affirme l’association. « C’est pourquoi ils sont parfaits pour soutenir les personnes. Certains souffrent de troubles affectifs graves et peuvent trouver plus facile de communiquer avec animal qu’avec une personne ».

L’association espère que ce programme, lancé en 2012, contribuera à changer le regard des gens sur les chiens errants, qu’il les convaincra que ces animaux ne sont pas une vermine dont il faut se débarrasser, mais des êtres vivants sensibles capables d’accomplir de vrais miracles auprès des humains.

Four Paws mène en outre en Roumanie une grande campagne de stérilisations des chiens domestiques et errants, afin de réduire le taux alarmant d’abandons et de limiter la reproduction des chiens errants.

 

http://wamiz.com

Cette femme a trouvé un chien paralytique errant sur une plage, et elle a fait quelque chose de formidable


Ceux qui aiment les heureux dénouements chez les animaux abandonnés, cela vaut la peine d’aller lire l’histoire (en français) de ce chien.
Nuage

 

Cette femme a trouvé un chien paralytique errant sur une plage, et elle a fait quelque chose de formidable

 

Durant un récent voyage en Thaïlande, Meagan Penman, un mannequin canadien, se promenait sur une plage lorsqu’elle a découvert un chien paralytique, qui n’arrivait pas à se déplacer.

Leo était paralysé des pattes arrières. Il devait les traîner pour pouvoir se déplacer.

Alors qu’elle profitait des plages paradisiaques de Thaïlande, Meagan Penman, une canadienne, fit une rencontre qui bouleversa son cœur.

L’émouvante histoire de Léo, un chien paralysé qui rampait sur une plage de Thaïlande et dont personne ne se souciait.

Suite à un accident de moto avec son propriétaire, le pauvre petit chien avait été abandonné et était livré à lui même alors qu’il était devenu paraplégique.

Lorsque Meagan s’est approchée de l’animal blessé, quelque chose d’indescriptible s’est passé entre les deux.

chien-paralyse-thailande-02

N’ayant pas les moyens financiers pour s’occuper de l’animal, Meagan eut l’idée de collecter des fonds afin d’offrir des jours meilleurs à ce toutou sans défense.

chien-paralyse-thailande-03

Leo n’est pas un grand fan du bain. Bon cette fois c’est vraiment nécessaire. L’animal était couvert de tiques.

chien-paralyse-thailande-04

Lorsque Meagan amena Leo chez le vétérinaire, le verdict fut sans appel ; il avait la colonne vertébrale cassée. Il était paraplégique…

chien-paralyse-thailande-05

Une fois l’argent réuni, Meagan a pu soigner son compagnon et l’a rapatrié au Canada. Changement de climat après la chaleur de la Thaïlande !

chien-paralyse-thailande-06

« Il était dans un état horrible, il serait mort dans le mois si je ne l’avais pas déplacé. N’ayant personne pour m’aider en Thaïlande, j’ai décidé de le ramener chez moi, au Canada. »

Meagan ne pouvait malheureusement pas accueillir Leo chez elle. Elle s’est donc occupée de trouver un nouveau foyer pour le chien tout en continuant de le soigner.

chien-paralyse-thailande-07

Leo était donc fin prêt à découvrir sa nouvelle famille…

chien-paralyse-thailande-08

Et voici Jamie ! Elle avait vu la page Facebook créée par Meagan et s’était pris d’affection pour cette pauvre petite bête au destin tragique…

chien-paralyse-thailande-09

Leo peut désormais dormir tranquillement sur ses deux oreilles. Sa nouvelle famille lui donne toute l’attention dont il a besoin.

chien-paralyse-thailande-10

Grâce aux fonds récoltés et à sa nouvelle maman, Leo s’est vu offrir un fauteuil roulant tout neuf ! Une nouvelle vie qui démarre. 🙂

chien-paralyse-thailande-11

La vie n’a pas été toujours tendre pour Leo. Il vit aujourd’hui des jours heureux et paisibles. Tirons un grand coup de chapeau à Meagan qui créa ce superbe élan de générosité mondial afin d’offrir à Leo la vie décente qu’il mérite.

http://positivr.fr/