Des chiens de thérapie prêtent patte forte aux familles en deuil


Les chiens de thérapies sont de plus en plus reconnus et c’est une bonne chose à mon avis. Les moments les plus difficiles à vivre peuvent être apaisés avec un chien formé pour l’occasion. C’est ce qu’à compris des salons funéraires aux États-Unis
Nuage

 

Des chiens de thérapie prêtent patte forte aux familles en deuil

 

bouvier bernois

Parce que le deuil n’est pas qu’une affaire d’Homme, des chiens prêtent pelage et pattes pour apporter du réconfort aux familles de personnes décédées…

Magic est un Chien d’eau portugais doté d’un talent particulier pour faire sourire les gens. Véritable concentré de douceur et d’affection, ce brave toutou au poil noir a donc tout naturellement trouvé sa voie en tant que chien de thérapie dans un salon funéraire, pour réconforter les personnes en deuil.  

« Il fait sourire les gens même quand ils n’en ont pas envie », raconte avec amusement Ross DeJohn, du salon funéraire DeJohn Funeral Homes dans l’Ohio (États-Unis).

Magic, adopté il y a quelques années après avoir été un reproducteur dans un élevage, a reçu une formation spéciale de chien de thérapie et aide à présent à réconforter les clients de ses maîtres.

Les chiens de thérapie, un métier en expansion ?

 

« C’est un peu la star du salon funéraire », explique Ross DeJohn. « Les gens l’adorent ».

Et Magic n’est pas le seul à rencontrer un tel succès auprès des clients de son maître. Les chiens de thérapie sont de plus en plus présents aux États-Unis, pour aider leurs amis les humains dans toutes sortes de situations difficiles. 

« Où que vous alliez, où il y a de la douleur, où il y a de la peine, il y a aussi des chiens de thérapie », raconte Devra Fry, propriétaire du salon funéraire Fry Funeral Home, dans l’Iowa.

C’est avec ce constat à l’esprit qu’elle a pensé qu’un chien de thérapie avait tout à fait sa place dans son quotidien, auprès des familles en deuil. Et c’est ainsi que Gurt, une femelle Bouvier Bernois âgée d’aujourd’hui 2 ans, a été adoptée et formée pour apporter son soutien.

© Funerlafuturist.com

Le sixième sens canin

Gurt, tout comme Magic, semble dotée d’une sensibilité particulière lui permettant de savoir quand quelqu’un va mal, pour mieux aller le réconforter. Et comment ne pas craquer devant une adorable boule de poils plongeant ses grands yeux brillants dans votre regard ? La présence des chiens de thérapie rend dès lors la plupart des démarches funéraires plus faciles et moins douloureuses pour les clients.

« C’est un moyen de relâcher la pression », explique Roberta Knauf, la formatrice de Tara, une femelle Labrador et de Willow, une croisée Caniche. « C’est un effet calmant », continue-t-elle, avant de raconter la belle rencontre entre Tara et une petite fille venant de perdre son père.

Cette dernière avait trouvé la force d’aller voir le cercueil après avoir fait un long câlin avec la chienne, en enfouissant le visage dans son pelage.

Ce simple geste illustre à quel point la présence d’un chien peut être réconfortante dans les moments les plus durs. Il justifie à lui seul la présence de ces chiens de thérapie et montre combien leur rôle est important auprès des humains, dont ils sont toujours les meilleurs amis.

https://wamiz.com

Le fantastique pouvoir des chiens de thérapie en maison funéraire


Je trouve intéressante l’idée d’un animal comme un chien de thérapie dans une maison funéraire. Ceux qui ont des chiens et des chats, le savent que par moment de tristesse, l’animal est porter à venir vers nous comme pour nous apporter du réconfort
Nuage

 

Le fantastique pouvoir des chiens de thérapie en maison funéraire

Goldendoodle

Par Sophie Le Roux

Crédits photo : Goldshell Photography – Flick

Et si les chiens pouvaient nous aider à surmonter la perte d’un proche ? C’est visiblement ce qu’a prouvé Lulu, le premier chien de thérapie en maison funéraire.

« Ce chien me regardait dans les yeux et semblait savoir exactement ce qu’il me fallait. Un enterrement est un enterrement, ce n’est jamais un bon moment. Mais ce chien m’a donné un sentiment d’atmosphère familiale et en a fait plus qu’une célébration » raconte Sandy Del Luca.

Alors que celle-ci pensait que Lulu était simplement le chien des propriétaires de la maison funéraire où fût enterré son père, elle se rendit compte rapidement que l’animal n’était pas là par hasard.

Un pouvoir déconcertant sur les adultes comme les enfants

 

Si l’on connaissait en effet déjà les chiens de thérapie pour les personnes malades par exemple, ceux-ci sont formés à réconforter les âmes en peine et apporter un contact plus léger en ses moments difficiles.

Une initiative américaine qui traversera sans doute bientôt l’Atlantique aux vues de sa réussite….

La maison Krause Funeral de New York à l’origine de l’idée évoque également le pouvoir des chiens sur les enfants.

Alors qu’un petit garçon de 7 ans venait de perdre sa jeune sœur, ce dernier refusait d’adresser la parole à quiconque. Mais quand le golden doodle (Labrador croisé Caniche) s’est approché de lui :

 « le garçon a commencé à lui parler de sa sœur. Il dit au chien : « Je ne sais pas pourquoi tout le monde est tellement en colère, ma sœur a dit qu’elle était bien là où elle est ».

Plus qu’un contact fusionnel avec certaines personnes, le chien permettrait également aux endeuillés de se concentrer sur l’animal et d’apaiser leur chagrin grâce à la tendresse qu’il peut leur donner.

http://wamiz.com/

Amputée des deux pieds, une petite fille retrouve le sourire grâce à un chiot à une patte


Être différent pour un enfant peut amener une difficulté de sociabiliser et l’aide d’un chienne thérapie et qui surtout l’animal à des problème similaire pourra sans doute, donner une meilleure confiance pour grandir
Nuage

 

Amputée des deux pieds, une petite fille retrouve le sourire grâce à un chiot à une patte

 

Par Sophie Le RouxCrédits

photo : Twitter – Greenville Shriners

Lieutenant. Dan, un chiot Berger allemand blanc comme neige, est né avec une seule patte de devant. Sa maîtresse, Karen Riddle, originaire de Greenville en Caroline du Sud, affirme avoir tout de suite su qu’il était destiné à faire quelque chose de spécial.

Et l’éleveuse ne s’était pas trompée. Il y a quelques jours, du haut de ses 9 semaines, le jeune chien a rejoint sa nouvelle famille. Il est devenu le meilleur ami d’une petite fille âgée de trois ans, Sapphyre Johnson, amputée des deux pieds quelques semaines après sa naissance.

« Beaucoup d’enfants ne voient pas d’autres enfants ou des animaux souffrant des mêmes problèmes qu’eux » souligne le père de Sapphyre, Matthew Johnson.

Lt Dan, qui porte le nom du personnage ayant perdu ses jambes dans Forest Gump, est le seul chiot de sa portée né avec seulement trois pattes.

Des amis éleveurs ont conseillé à Karen Riddle de faire euthanasier le chien, mais il n’en était pas question. Comme plusieurs de ses autres chiens, elle savait qu’il pourrait devenir chien de thérapie ou venir en aide à une personne ayant des besoins spéciaux.

« J’ai donc décidé d’appeler l’hôpital Shriners » raconte-t-elle.

Et c’est là-bas que la rencontre a eu lieu, rapporte Greenville Online. L’hôpital a même proposé à la famille de Sapphyre d’offrir une prothèse à Lieutenant Dan lorsqu’il sera plus grand.

Sapphyre fréquente cet hôpital depuis ses trois mois.

« La première fois que je lui ai montré la photo du chiot, elle l’a regardée un moment et elle a dit : c’est mon chien. Il est comme moi » raconte Elaine Hardin, spécialiste de la vie des enfants à l’hôpital Shriners.

Lt Dan aidera Sapphyre à se faire des amis et à expliquer son handicap aux autres enfants, explique-t-elle. Il lui apportera soutien et réconfort, lui donnera du courage et de la motivation pour faire de l’exercice.

 

 

http://wamiz.com/

Smiley, ce chien né aveugle passe sa vie à aider les enfants et les malades


Un chien né dans une usine à chien pouvait présager un sombre  destin  et pourtant… Sorti d’un endroit malsain, ce chien aveugle est devenu un excellent chien de thérapie
Nuage

 

Smiley, ce chien né aveugle passe sa vie à aider les enfants et les malades

 

Smiley, ce chien né aveugle passe sa vie à aider les enfants et les malades

Photo : CAPTURE D’ÉCRAN CBC NEWS

Smiley, un golden retriever né sans yeux et atteint d’un nanisme, a grandi dans une usine à chiot. C’est Joanne George, de Stouffville, au Canada, qui a sauvé l’animal de la mort deux ans plus tard. Aujourd’hui, dix ans après son adoption, son emploi du temps est bien chargé.

L’animal est en effet chien de thérapie pour le programme local Dog St. John Ambulance Therapy. Chaque jour, il réconforte et divertit les patients des hôpitaux et des maisons de retraite, ou soutient des enfants en difficulté de lecture dans une bibliothèque.

Source d’inspiration

Un job qui correspond parfaitement à l’animal. Pour sa propriétaire, c’était une évidence de proposer sa compagnie comme moyen de soin, de part l’inspiration qu’il peut dégager. Teddy, le patient d’une maison de soins infirmiers, incapable de communiquer a ainsi été témoin du don de Smiley.

« Un jour, il a mis ses pattes en face de Teddy et celui-ci a commencé à lui sourire et à faire du bruit, explique Joanne à CBSnews. Toutes les infirmières se sont précipitées dans la pièce. Elles n’avaient jamais vu ce genre de réaction. »

Smiley a ainsi changé le quotidien de centaines de femmes, hommes et enfants. Mais après une décennie au service des autres, sa maîtresse confie qu’il arrive doucement vers la fin de sa vie.

« Il est venu à mon premier rendez-vous amoureux, il était le porteur de mon alliance lors de mon mariage. Il m’a également accompagné pendant ma grossesse », se souvient Joanne, qui précise que Smiley « a changé sa vie ». Une pensée douloureuse atténuée par le fait que ce bon samaritain est loin d’avoir eu une vie de chien.

http://www.metronews.fr/

Des chiens de thérapie dans les universités pour détendre les étudiants


Avant on utilisait les chiens surtout pour les non-voyants. Aujourd’hui, les chiens sont de plus en plus présents au Canada, pour les diabétiques, les non-entendants, les personnes a mobilité réduite, mais aussi certains chiens servent a diminuer le stress
Nuage

 

Des chiens de thérapie dans les universités pour détendre les étudiants

 

Même si nous sommes en plein été, la rentrée scolaire n’est pas très loin… Et certains établissements songent déjà au bien-être de leurs élèves pour l’année à venir.

Et si elles s’inspiraient des universités d’Amérique du Nord qui mettent des chiens de thérapie à la disposition des étudiants pour réduire leur stress ? 

Lutter contre le stress des examens

Il est sûr que certaines parties du monde s’investissent plus que d’autres pour rendre agréable le quotidien de leurs étudiants… Au Canada par exemple, on ne lésine pas sur les moyens. A l’université de Dalhousie, à Halifax, une salle remplie de chiens a été créée. Son but ? Détendre les étudiants stressés par les examens 3 jours avant le début de leurs épreuves.

Cette initiative est menée en collaboration avec l’association Therapeutic Paws of Canada qui forme des chiens de thérapie généralement destinés aux personnes souffrant d’hypertension, de solitude ou de dépression.

A l’université d’Halifax, un Labrador, un Berger des Shetland, un Epagneul papillon et un Golden Retriever ont notamment été mis à la disposition des étudiants au début du mois de décembre dernier. Les chiens étaient sur place 1h30 pendant trois jours. Tous sont âgés de plus d’un an, vivent dans une famille aimante et apprécient la compagnie des humains.

Une efficacité prouvée

L’efficacité des chiens de thérapie n’est plus à prouver : on sait d’ores et déjà qu’ils apportent à l’homme de nombreux bienfaits, notamment en diminuant le taux de cortisol, l’hormone du stress.

D’autres universités ont d’ailleurs mis en place le même type de programme, en « louant » par exemple des chiens pour la journée, comme on emprunte un livre à la bibliothèque.

Alors que de nombreuses universités américaines se penchent sérieusement sur la question del’intégration des chiens de thérapie au sein de leur établissement, la France, elle, n’a pas l’air décidée à sauter le pas…

http://wamiz.com

Aveugle, un adorable Carlin devient un chien de thérapie


 

Un chien qui malgré son handicap a su conquérir sa famille d’accueil Son assurance malgré sa cécité a permis d’être un animal de thérapie chez les enfants … Les enfants qui peuvent apprendre que malgré les différences, les handicapes, la vie difficile, il est possible d’être heureux
Nuage

 

Aveugle, un adorable Carlin devient un chien de thérapie

Il ne peut pas voir et il n’est pas très grand, et pourtant Xander, un adorable Carlin âgé d’un an, joue un véritable rôle au sein de sa communauté à Klamath Falls, en Oregon (Etats-Unis) : il apporte de l’empathie et du bonheur à ceux qui en ont besoin.

Un chien à qui la vie n’a pas souri

Malgré son jeune âge, Xander n’a pas eu une vie facile.Victime d’un accident, il a fallu l’opérer afin de lui enlever ses yeux.

Il a aussi des problèmes respiratoires. Mais après avoir été recueilli par un refuge en janvier dernier, la chance a commencé à tourner pour ce pauvre petit chien.

Au refuge, Xander a rencontré ses anges gardiens : Marcie et de Rodney Beedy, un couple ayant déjà 7 Carlins. Ce fut un coup de foudre immédiat entre le petit chien et ses nouveaux maîtres.

« On a très vite vu que Xander ferait un très bon chien de thérapie lorsque des enfants de maternelle se sont pressés autour de lui pour le caresser. Il n’a pas bronché, il n’est pas anxieux dans la foule » expliquent-ils.

Un petit être, mais un grand impact

Alors, Xander a fait de son handicap une vraie  force. Désormais, il consacre son temps à se rendre utile auprès de personnes isolées qui ont besoin de compagnie, d’enfants maltraités ou de personnes hospitalisées.

Il aide également les enfants à combattre leur phobie des chiens, et fait quelques apparitions au nom du groupe anti-violence d’Oregon.

« Si j’étais aveugle et confronté à une foule de gens au-dessus de moi, je serais paniqué » affirme Rodney Beedy.

« Mais cela ne dérange pas du tout Xander, il a un bon tempérament stable. »

Véritable message d’espoir, ce courageux petit chien est bien la preuve qu’on peut surmonter tous les obstacles.

http://wamiz.com