Le 911 pour un cheeseburger!


Disons que le 911 n’est vraiment pas le meilleur endroit pour passer une commande de cheeseburger en tout cas … mieux vaut laisser ses dépenses pour mieux se nourrir
Nuage

 

Le 911 pour un cheeseburger!

 

Aux États-Unis, Gregory Jackson, un homme de 52 ans aurait été arrêté après avoir passé NEUF fois une commande de cheeseburger au 911. Selon la police de New Castle, cette série d’appels aurait été faite en moins de 90 minutes. La raison? Il avait trop faim!

Voici une traduction de la transcription de l’échange entre Jackson et le 911, paru sur le site wishtv.com:

Téléphoniste: «Avez-vous une situation d’urgence, car vous avez signalé le 911?

Jackson: J’ai signalé le 911

Téléphoniste: Oui, vous avez signalé le 911…

La réponse de Jackson est incompréhensible

Téléphoniste: Je ne comprends pas ce que vous dites

Même, chose, sa réponse reste incompréhensible

Téléphoniste: OK. Vous avez appelé le 911, de quoi avez-vous besoin?

Téléphoniste: Êtes-vous en situation d’urgence?

Jackson: Un cheeseburger

Téléphoniste: Bonne journée.

Gregory rappelle

Téléphoniste: 911

Jackson:  Oui, je viens tout juste de vous parler. Vous m’avez raccroché.

Téléphoniste: J’ai demandé si vous aviez une urgence. Vous avez dit non, vous vouliez un cheeseburger. Nous ne prenons pas les commandes de cheeseburger.

Gregory rappelle, encore une fois

Téléphoniste: Si vous me donnez plus d’information sur vous, on essaiera de vous aider.

Et ainsi de suite.

Entre temps, le téléphoniste trouve de l’information sur Gregory Jackson, qui était connu des policiers. Il se serait plusieurs fois trouvé en prison pour de méfaits liés à sa dépendance à l’alcool notamment. 

Inquiet que l’homme n’ait pas mangé depuis très longtemps, il envoie les autorités à sa demeure.

Téléphoniste: Vous entendez cogner à la porte?

Jackson: Oui.

Finalement, Gregory Jackson aurait été arrêté pour défaut de comparution dans une autre affaire.

 

http://lafouinecuisine.ca

Pourquoi le Big Mac a l’air plus gros en photo?


McDonald montre comment la publicité se fait pour créer l’envie du consommateurs a la vue de hamburger parfait … alors qu’en réalité la perfection laisse vraiment a désiré … Est-ce une forme subliminale d’attirer le consommateur ? Ou un mensonge  de plus … ? De toute façon, trop de calories pour ce que cela vaut !!
Nuage

 

Pourquoi le Big Mac a l’air plus gros en photo?

 

Le sandwich Big Mac de McDonald’s.

PHOTO FOURNIE PAR MCDONALD’S

Agence France-Presse
Montréal

En photo, ils ont toujours l’air plus gros et appétissants qu’en vrai: sollicité par ses clients, McDonald’s a enfin révélé les dessous des prises de vue de ses hamburgers, dans une vidéo qui fait fureur sur YouTube.

Le reportage de trois minutes, concocté par la filiale canadienne du géant américain de la restauration rapide, emmène le spectateur dans un studio de photographie de la société Watt International, où McDonald’s fait habituellement immortaliser ses produits.

On y voit un cuisinier préparer minutieusement un cheeseburger en disposant les différents ingrédients de façon à ce qu’ils apparaissent sur la photo. Le résultat montre un sandwich bien rebondi et nettement plus épais qu’un autre cheeseburger «témoin» tout juste sorti d’un restaurant après une minute de préparation.

«On constate à l’évidence qu’il y a une différence au niveau de la taille», reconnaît Hope Bagozzi, directrice du marketing de McDonald’s Canada, qui présente le reportage.

Si les «vrais» hamburgers paraissent plus petits, c’est parce que «les boîtes dans lesquelles nous les servons les gardent au chaud, ce qui provoque un effet de vapeur et fait un peu se contracter le pain», explique Mme Bagozzi.

Alors qu’avec le cheeseburger de la photo, «nous avons mis les ingrédients qui sont normalement cachés sous la tranche de pain au premier plan pour que vous puissiez les voir», ajoute la responsable.

Jeudi après-midi, la vidéo mise sur YouTube depuis deux jours avait été visionnée plus de 2,3 millions de fois sur le site de partage de vidéos en ligne.

http://www.lapresse.ca