Le Saviez-vous ► 11 endroits qui ont inspiré les créateurs de Disney


Walt Disney a captivé des générations avec leurs histoires, leurs contes avec leurs films. Les décors sont quelques fois pures fiction, mais souvent sont inspirés de sites bien réels que ce soit dans la nature ou l’architecture
Nuage

11 endroits qui ont inspiré les créateurs de Disney

Les Disney, vous les avez sûrement vus, revus, et re-revus. D’ailleurs, hors de question de vous en séparer!

Mais vous êtes-vous déjà demandé ce qui a inspiré les créateurs de ces célèbres dessins animés?

A y regarder de plus près, vous verrez que certains des monuments et lieux qui vous ont fait rêver depuis votre plus tendre enfance existent bel et bien dans la vraie vie.

Savane africaine, château bavarois, village alsacien, palais oriental, ruines incas… (Re)découvrez ce monde merveilleux dans la réalité.

« Je n’y crois pas c’est merveilleux », aurait entonné Aladdin.

Le palais du Sultan dans « Aladdin »

disney

Construit par l’empereur moghol Shâh Jahân, en mémoire de sa troisième femme, le Taj Mahal (qui signifie « Palais de la Couronne ») combine des influences islamique, iranienne, ottomane et indienne. Véritable joyaux de l’Inde, ce mausolée de marbre blanc inspira les créateurs d’Aladdin, qui en firent la demeure du Sultan de la ville d’Agrabah.

Le château de « La belle au bois dormant »

disney

Le château de Neuschwanstein dans le sud de l’Allemagne surplombe le village de Hohenschwangau (à vos souhaits!), perché sur une colline rocheuse haute de 200 mètres. Louis II de Bavière l’a fait construire au XIXème sièce, et c’est aujourd’hui le château le plus célèbre d’Allemagne. Même si ce château n’apparaît pas dans le dessin animé, il servit d’inspiration pour un des symboles les plus célèbres de Disney: Le château de la belle au bois dormant de Disneyland.

La chute d’eau dans « Là-haut »

disney

Le « Salto Ángel » est la plus haute chute d’eau du monde, avec une hauteur de 979 mètres. Cette chute fut surnommée « Saut de l’ange » en français, bien qu’il s’agisse d’une traduction erronée, salto signifiant « cascade » et Angel pour Jimmy Angel, l’aviateur américain qui l’aperçut en 1933 alors qu’il prospectait des filons d’or. Les directeurs de « Là-haut » se sont rendus sur place au Vénézuela, en Amérique du Sud, pour créer leur cascade fictive.

Le Rocher des lions dans « Le Roi Lion »?

disney

Les créateurs du Roi Lion sont catégoriques, le Rocher des lions fut entièrement créer dans les studios de Walt Disney à Burbank, en Californie. « (…) Dans le film, la Terre des Lions fut créée en s’inspirant de différents paysages kenyans. Certaines choses ont été reprises des alentours de Samburu District, mais nous avons aussi utilisé de nombreuses autres inspirations.

Malgré cela, beaucoup de gens affirment à tort que « le Rocher des Lions, c’est cette montagne là » », explique Rocher Allen, le co-directeur du Roi Lion.

L’empire de « Kuzco, l’empereur Mégalo »

disney

Les animateurs Disney se sont inspiré des vraies ruines du Maccu Picchu (du quechua « machu », vieille, et « pikchu », sommet), pour créer l’Empire de Kuzko. Sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983 et désignée comme l’une des sept merveilles du monde par le NewOpenWorld Foundation depuis 2007, cette ancienne cité inca du XVème siècle se trouve dans la région de Cusco, au Pérou. Vous comprenez mieux le nom de l’empereur de Disney maintenant ?

Le village dans « La Belle et la Bête »

disney

Si l’on compare des photos de villages alsaciens avec le décor du dessin animé « La Belle et la Bête », on remarque une forte ressemblance avec la « pauvre ville provinciale » dans laquelle vit Belle.

« Le monde de Nemo »

disney

La Grande barrière de Corail est le plus grand récif corallien du monde, s’étirant sur plus de 2 600 kilomètres. Il se situe au large de Queensland, en Australie, et abrite de nombreux poissons clown comme Némo. Petite précision: la fameuse adresse « P.Sherman, 42 Wallaby Way, Sydney », répétée par Dory dans le film, n’existe pas dans la vraie vie, elle.

« La Princesse et la Grenouille »

disney

Les animateurs Disney ont accordé une attention toute particulière aux détails pour leur dessin animé « La Princesse et la Grenouille ». Celui-ci se déroule en Nouvelle-Orléans et plusieurs vraies endroits et monuments furent utilisées, dont la Cathédrale Saint-Louis.

La cathédrale dans « Le Bossu de Notre Dame »

disney

Construite sur plusieurs décennies (environ deux siècles), Notre Dame de Paris et la Cathédrale la plus célèbre du monde. En 1831, Victor Hugo transforma cette cathédrale en refuge pour Quasimodo, le sonneur de cloches reclus de son roman « Le Bossu de Notre Dame ». C’est donc tout naturellement qu’elle fut aussi reprise par Disney. Dans ce cas, la référence est tellement évidente qu’on ne vous apprend rien (si ?).

Le château dans « Raiponce »

disney

« L’idée était (…) d’avoir un château style renaissance sur une île, rappelant le Mont Saint-Michel en Normandie, France. Notre direction artistique était d’imiter le style de la « peinture galante » (de Fragonard). C’était mon objectif et delà, j’ai créé le château et ses alentours. Scène par scène, j’explorais un monde nouveau », explique le dessinateur Disney Laurent Ben Mimoun.

« Atlantis »

disney

Le directeur artistique David Goetz avait déclaré : « Nous nous sommes référé à l’architecture Maya, aux styles anciens et inhabituels partout dans le monde, et les directeurs sont tombés amoureux de l’architecture de l’Asie du Sud-Est ».

Don Hahn, co-créateur d’ « Atlantis » ajouta:

« Si vous prenez et décomposez l’architecture du monde entier pour n’en faire qu’une seule, c’est ce à quoi ressemblerait notre Atlantis’’

http://www.huffingtonpost.fr

Un château français du 18e siècle rasé par erreur


Oups, une erreur fatale, je ne voudrais pas être dans les souliers de l’entrepreneur, C’est une erreur irréparable et ce même s’il en construit un identique ..
Nuage

Un château français du 18e siècle rasé par erreur

 

Le château Bellevue... (PHOTO AFP)

Le château Bellevue

PHOTO AFP

THOMAS ADAMSON
Associated Press
Paris

Les habitants d’un petit village de la région de Bordeaux ont été stupéfaits d’apprendre que le château du 18e siècle de leur localité avait été complètement rasé «par erreur».

La mairie d’Yvrac a annoncé mercredi que des ouvriers embauchés pour rénover la résidence de 13 000 m2 et détruire un petit bâtiment situé sur le même terrain, dans le sud-ouest de la France, avaient confondu les deux bâtiments.

L’ancienne propriétaire du château Bellevue, Juliette Marmie, a affirmé que la riche demeure faisait la fierté et le bonheur d’Yvrac. Elle a ajouté que le village était sous le choc et a demandé comment l’entrepreneur avait pu faire pareille erreur.

Les médias locaux ont rapporté que l’entrepreneur en construction avait mal compris le projet de rénovation du propriétaire actuel, l’homme d’affaires russe Dimitri Stroskin, qui voulait restaurer le château afin de lui redonner son aspect baroque d’antan.

M. Stroskin, qui n’était pas à Yvrac au moment des faits, est revenu chez lui pour découvrir que son château, un joyau architectural qui possédait un grand hall pouvant accueillir 200 personnes de même qu’un escalier monumental en pierre, n’était plus qu’un tas de gravats.

L’homme a confié aux journalistes locaux qu’il était fortement ébranlé et qu’il comprenait parfaitement l’émoi que cet incident avait causé au village. Il a toutefois confié avoir l’intention de reconstruire un autre château à l’identique au même endroit.

http://www.lapresse.ca