Les chats reconnaissent-ils leur maître ?


Je serais bien curieuse de voir la réaction de ma Fripouille si elle voyait sa première maitresse. Je me souviens qu’elle n’avait pas vraiment aimé l’idée au début de rester avec moi, mais maintenant, elle ne veut pas aller ailleurs.
Nuage


Les chats reconnaissent-ils leur maître ?

un chat fait un câlin à son maître

Les chats reconnaissent-ils leur maître ? Cette question, qui pourrait paraître puérile, ne l’est pas tant que ça à bien y regarder ! Si le chat reconnaît son maître, comment fait-il et comment le savoir ?

Le chat réagit principalement aux odeurs. C’est la base même de son mode de communication. Ce que nous appelons odeurs sont d’ailleurs des phéromones, des substances émises pour s’orienter et agir en fonction de son environnement.

Les chats reconnaissent-ils leur maître grâce aux phéromones ?

Comme pour une empreinte digitale, chaque individu a une odeur, son empreinte olfactive. 

Ainsi, chaque chat a sa propre empreinte, et chaque groupe crée une empreinte propre à ce clan, qui permettra à tous les individus de se reconnaître en se sentant (ce qui explique qu’au retour d’une visite vétérinaire, le groupe grogne sur le chat concerné).

Les bases étant posées, revenons à Félix. Les chats reconnaissent-ils vraiment leur maître ? Eh bien oui ! Et ce même des années plus tard. Il suffit au chat de sentir l’odeur enregistrée dans sa mémoire pour faire le lien. Un peu comme une madeleine de Proust, le souvenir revient avec l’odeur.

Évidemment, au quotidien, votre chat sait qui vous êtes. Odeur, voix, aspect physique, tous ces éléments permettent au chat de reconnaître son maître. D’ailleurs, ceux qui s’absentent de chez eux et parlent à distance avec Minet le savent bien.

Le chat aime vivre avec son maître

Un chat abandonné, ou dont le maître a disparu, le cherche longtemps. Bien entendu, les perturbations dans la routine du chat sont une des causes de ce passage à vide. Toutefois, le manque d’une personne aimée et bien connue engendre une certaine forme de tristesse qui va parfois jusqu’à la dépression. Il est donc évident que le chat reconnait son maître, peut-être pas dans un rapport maître animal, mais au moins dans une relation amicale.

Nous avons tous lu un de ces récits où un chat parcourt des centaines de kilomètres pour retrouver les siens. Il serait pourtant plus simple de se faire adopter par un nouveau maître !

A l’inverse, il arrive aussi qu’un chat n’estime plus son maître et va trouver refuge dans un autre foyer. On peut le récupérer 10 fois, 10 fois il repartira à la première occasion.

Ainsi, on comprend que le chat choisit de vivre avec son ou ses maîtres, et qu’on ne lui impose pas cette relation comme la notion de « maitre » peut l’impliquer.

En conclusion, les chats reconnaissent leurs maîtres et ne les oublient pas, même des années plus tard !

https://wamiz.com/

Le plus vieux chat du monde fête ses 30 ans !


Rubble le Maine Coon vit en Angleterre, sa particularité est qu’il vient de fêter ses 30 ans. 30 ans c’est comme avoir 137 ans chez l’humain. Il n’a pas encore battu le record de Creme Puff qui a vécu au Texas jusqu’à 38 ans et 3 jours., mais il est sur la bonne voie.
Nuage


Le plus vieux chat du monde fête ses 30 ans !


un chat maine coon fête ses 30 ans

Ce n’est pas donné à tous les chats d’arriver à un si grand âge !

La plupart des chats domestiques vivent entre 12 et 17 ans en moyenne. Mais Rubble le chat ne fait pas les choses comme tout le monde, et a soufflé ses 30 bougies en juin 2018 ! Il s’approche ainsi du record mondial qui est aujourd’hui détenu par Creme Puff, un chat du Texas qui a vécu 38 ans et 3 jours.

Rubble le Maine Coon vit à Devon en Angleterre depuis que sa maîtresse Michele Foster l’a adopté en 1988, peu avant son 20ème anniversaire. Il n’était qu’un chaton à cette époque, et faisait partie d’une portée de chatons qu’une amie de sa sœur cherchait à faire adopter.

Pour Michele qui vivait seule pour la première fois de sa vie, un petit chaton lui semblait être un excellent compagnon ! Elle ne s’attendait pas à ce que son compagnon poilu reste à ses côtés aussi longtemps, et elle en est plus que ravie !

Elle affirme que Rubble devient un peu plus râleur dans son grand âge, mais que cela ne la dérange pas. Pour son anniversaire, Rubble a eu droit à une fête chez le vétérinaire durant laquelle on lui a donné une bonne gamelle de sa pâtée préférée, un contrôle de routine offert et plein de ballons avec lesquels jouer.

30 ans pour un chat, c’est comme 137 ans pour un humain ! C’est vraiment impressionnant, surtout que Rubble est encore en pleine forme !


Arrêtez de faire la cuisine à votre chat


Faire la bouffe maison pour les chats, ou même pour les animaux domestiques, il faut vraiment savoir leur besoin nutritionnel. Il semble que la plupart que l’on trouve sur l’Internet ou dans des livres spécialisés ne seraient pas équilibrés, pire certains ingrédients sont toxiques.
Nuage


Arrêtez de faire la cuisine à votre chat


L'alimentation maison n'est pas nécessairement meilleure. | meineresterampe via Pixabay

L’alimentation maison n’est pas nécessairement meilleure. | meineresterampe via Pixabay 

Repéré par Peggy Sastre

Plus d’une centaine de recettes ont été passées au crible par des vétérinaires et le résultat n’est pas fameux.


Repéré sur Journal of the American Veterinary Medical Association, Université de Californie à Davis

L’air du temps est au fait-maison et à tout ce qui peut nous préserver de la supposée toxicité du monde extérieur. Les animaux de compagnie ne sont pas épargnés par cette tendance et de plus en plus de gens choisissent ainsi de se détourner de l’alimentation industrielle pour faire eux-mêmes la cuisine à leurs chats. Mais selon des chercheuses de la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Californie à Davis, ces recettes prétendument plus saines que les bonnes vieilles croquettes et pâtées disponibles dans les supermarchés ne le sont pas forcément… et peuvent même être dangereuses pour les matous.

Sur les 114 préparations analysées dans leur étude, sélectionnées à la fois sur internet et dans des livres spécialisés, Jennifer Larsen et ses collègues ont trouvé que près de 40% ne fournissaient aucune consigne alimentaire, avec le reste souffrant d’informations lacunaires ou ambiguës, notamment sur la qualité nutritionnelle de la recette.

Qu’elles aient ou non été conçues par des vétérinaires, ces recettes ne consignaient pas suffisamment de nutriments, même si celles écrites par des vétérinaires présentaient moins de carences en nutriments essentiels. En général, les recettes manquaient d’au moins trois nutriments et, pour certaines, l’absence concernait pas moins de dix-neuf nutriments essentiels. En outre, de nombreuses recettes étaient très carencées, avec moins de 50% des apports recommandés en choline, fer, zinc, thiamine, vitamine E et manganèse –dont les chats ne peuvent se passer.

Ingrédients potentiellement toxiques

Sur les 114 recettes analysées, seules cinq (toutes rédigées par des vétérinaires) étaient de bonne tenue nutritionnelle.

Concernant les cas les plus préoccupants, 7% des recettes intégraient des ingrédients potentiellement toxiques pour les chats, comme l’ail, les oignons et les poireaux. Les chercheuses soulignent également que plusieurs recettes se basent sur des produits d’origine animale crus sans aucune mention des dangers de contamination bactérienne. Enfin, certaines recettes à base d’os oubliaient de préciser qu’ils devaient être broyés pour éviter les déchirures gastro-intestinales.

«L’alimentation maison n’est pas nécessairement meilleure», résume Larsen, qui ajoute que les peurs des croquettes industrielles sont infondées.

Si vous voulez vraiment faire la cuisine à votre chat, assurez-vous que vos recettes sont sûres, équilibrées et adaptées à votre animal –et les vétérinaires sont là pour préciser la marche à suivre.

http://www.slate.fr/

Les chats semblent parfois porter des chaussettes, et la génétique l’explique


Eux appellent cela des chaussettes, moi, je trouve que cela ressemble plus a des mitaines ou pantoufles. Bon, vous avez sans doute déjà vu des chats qui semblent porter des chaussettes ou mitaines, et bien cela est une mutation génétique, mais qui heureusement, ne les rends pas moins mignons, bien au contraire … On peut voir cela chez les chiens, souris, cochons, chevaux, cerfs et même chez les oiseaux, Chez l’homme c’est une tache sur le front et sur une partie des cheveux
Nuage


Les chats semblent parfois porter des chaussettes, et la génétique l’explique

Aux États-Unis, Socks (chaussettes en français) fait partie des noms les plus donnés aux chats. | ViniLowRaw via Unsplash

 

Aux États-Unis, Socks (chaussettes en français) fait partie des noms les plus donnés aux chats. | ViniLowRaw via Unsplash

Repéré par Audrey Renault

Une anomalie est à l’origine de ces taches sur leur pelage.

Temps de lecture: 2 min — Repéré sur Popular Science

Si votre chat noir a les pattes toutes blanches ou, inversement, que votre matou immaculé semble avoir trempé ses griffes dans la suie, vous dites sûrement affectueusement qu’il porte des chaussettes. Le phénomène est si répandu chez les félins qu’aux États-Unis, Socks (chaussettes en français) fait partie des noms les plus donnés aux chats. À l’image de Bill Clinton qui baptisa ainsi son minet noir à pattes blanches.

Ces chaussettes poilues sont le fruit d’une anomalie génétique appelée piébaldisme. Il s’agit d’une mutation du gène KIT qui provoque une distribution inhabituelle et inégale des mélanocytes, les cellules responsables des poils et de la coloration de la fourure.

Lorsque le chat est encore à l’état embryonnaire, ses mélanocytes sont regroupés vers son dos, où sa colonne vertébrale finira par se former. Au fur et à mesure que le fœtus se transforme en chaton, les cellules pigmentaires se dispersent dans tout le corps. Si les mélanocytes sont répartis uniformément, le chat aura un pelage unicolore. Mais chez de nombreux animaux, les cellules se propagent de façon irrégulière, ce qui donne lieu à toutes formes de motifs, d’un simple effet moucheté aux fameuses chaussettes.

De rares cas chez les êtres humains

Les scientifiques ont longtemps pensé que chez les animaux touchés par le piébaldisme, les mélanocytes ne se déplaçaient pas à la bonne vitesse pour couvrir complètement le corps de l’animal avant son développement, d’où la répartition hétérogène de la couleur. Mais de récentes recherches suggèrent que les cellules pigmentaires de ces animaux ne se divisent pas assez souvent, ce qui laisse l’animal en développement sans matériel biologique suffisant pour un pelage monochrome.

Une anomalie génétique bénigne qui n’est pas la seule à pouvoir modifier la toison d’un chat. Les siamois ont ainsi une forme d’albinisme sélectif très spéciale qui leur permet de diminuer la production de mélanine en fonction de la température de leur corps.

Cela explique l’apparence ombrée du siamois, dont l’abdomen, la partie la plus chaude de son corps, est de couleur sable, tandis que les extrémités comme la queue, les oreilles et les pattes, plus froides, sont d’un brun sombre.

Si nous avons l’habitude de constater le piébaldisme en majorité chez les chats, il est également très fréquent chez les chiens, les souris, les cochons, les chevaux, les oiseaux ou encore les cerfs. Dans de rares cas, il touche également les humains, chez qui il se manifeste généralement par une tache blanche sur le front et dans une partie de la chevelure.

http://www.slate.fr/

Il gronde son chat qui a détruit ses écouteurs et n’en revient pas de ce qu’il lui ramène pour se faire pardonner


Ce chaton voulait-il vraiment se faire pardonner ? Il faut dire que la situation est un peu cocasse.

Nuage


Il gronde son chat qui a détruit ses écouteurs et n’en revient pas de ce qu’il lui ramène pour se faire pardonner


chat avec serpent

Une surprise pour le moins étonnante !

C’est bien connu : les chatons sont aussi farceurs qu’ils sont mignons. Et bien souvent, ils font quelques bêtises ! Haryanto en sait quelque chose.

Un chaton destructeur (mais généreux)

Il y a quelques jours de cela, Haryanto – maître d’un petit chaton – aperçoit son matou calmement installé sur son lit. Au début, cela ne pose pas vraiment de souci, d’autant que le chat semble occupé. Mais quand il s’approche, Haryanto remarque qu’en fait son chat est en train de détruire ses écouteurs ! Il faut dire que ce sont des jouets particulièrement attirants.

Fâché, Haryanto gronde son chat qui décide d’aller faire un tour le temps que la tempête passe. Cela pendant un peu plus d’une heure.

Lorsqu’il est revenu, le chaton était bien décidé à se faire pardonner et à prouver sa générosité. Il a donc ramené ce qui ressemblait le plus à des écouteurs de son point de vue : un petit serpent ! Evidemment, c’est moins pratique pour écouter sa musique et un peu plus stressant.

Evidemment, toute cette histoire a beaucoup fait rire tout le monde, Haryanto compris.

chat avec serpent

https://wamiz.com/