La lettre poignante de Nougat, un chat gravement blessé par un chasseur


Chez nos amis français, les médias parlent beaucoup de faits exceptionnels vécu par les animaux .. et cette histoire nous montre comment il scandaleux de s’amuser a tirer n’importe quelle bête pour le plaisir d’utiliser une arme
Nuage

 

La lettre poignante de Nougat, un chat gravement blessé par un chasseur

 

un chat blessé par un chasseur

« À quelques pas de chez moi, tu m’as tiré comme un nuisible… J’ai dû m’évanouir sous la déflagration, ça m’a sauvé la vie« . Voilà les mots que l’on peut lire dans la poignante lettre ouverte publiée par La Dépêche hier.

Cette lettre raconte le calvaire vécu par Nougat, un chat gravement blessé par un chasseur alors qu’il se baladait paisiblement près de la maison de ses maîtres, dans le canton de Cadalen, dans le département du Tarn.

Touché par 15 plombs, il parvient à rentrer chez lui

L’animal a miraculeusement survécu malgré les 15 plombs de calibre 8/10 qui l’ont touché. C’est agonisant, en rampant, qu’il a réussi à rentrer chez lui après ce terrible accident. Il lui aura fallu 2 jours pour retrouver sa maison.

En publiant une lettre au nom de leur compagnon à 4 pattes, un croisé de Sacré de Birmanie âgé de 3 ans, Anne et Alain, les maîtres de Nougat, confient espérer parvenir à « dissuader ne serait-ce qu’un chasseur de tirer sur un chat… Si ce témoignage pouvait convaincre un maître de chat(s) de le(s) mettre à l’abri, alors notre mésaventure n’aurait pas été inutile«  expliquent-ils.

« Je n’étais que souffrances et douleurs »

 

C’est le 9 septembre dernier, le jour de l’ouverture de la chasse, que Nougat a frôlé la mort.

« J’ai rampé, mètre après mètre, heure par heure, jusqu’à la maison. J’y suis parvenu, à moitié mort, deux longs jours plus tard, mardi soir. Mes maîtres n’ont pas compris : je n’étais que souffrances et douleurs, partout où ils me touchaient, ils m’arrachaient des plaintes, des pleurs. Mon œil était rempli de pus et de sang, ma patte sans aucun doute cassée » .

Il a été envisagé d’amputer la patte avant droite de l’animal tant la blessure était grave. Mais le chat a échappé à ce nouveau calvaire grâce à une opération réalisée avec succès le 18 septembre à la clinique vétérinaire de Lameilhé, à Castres, rapporte La Dépêche.

2 mois de convalescence

 

« Immobilisé en cage pendant 3 semaines, il est maintenant enfermé dans un espace de 10m2 pendant 2 mois. Il boite un peu mais il commence à reprendre du poids«  racontent Anne et Alain. Le couple n’entend pas en rester là.

Alors que leurs 4 jeunes enfants sont encore bouleversés par cette terrible histoire, ils ont porté plainte auprès de la gendarmerie.

« On sait bien que pour les chasseurs, tirer sur un chat est un sport national. Pour eux, c’est un concurrent, un chasseur de lapins, mais le nôtre n’a jamais attrapé la moindre souris«  affirme la maîtresse de Nougat.

http://wamiz.com

Le saviez-vous ► Ce que nous savons des requins


Les requins s’est mal aimé, il en existe plusieurs espèces. Ils sont très rechercher pour la consommation et accessoires, ce qui cause bien des surpêches. Alors que pour eux nous ne faisons pas parti de son menu
Nuage

 

Ce que nous savons des requins

 

Quelles sont les espèces de requins les plus pêchées ? les plus menacées ? Quelles industries sont friandes du requin ? Comment ceux-ci utilisent-ils leurs différents sens ? Quels risques représentent-ils réellement ?

> Cliquez sur l’image pour lire notre infographie complète sur les requins <

http://www.nationalgeographic.fr

S’entendre comme chien et chat


Quand on aime les animaux on aimerait en avoir beaucoup ou du moins un chien et un chat … Nous savons que cela est possible, mais ce n’est n’importe quel chien qui peut se faire ami-ami avec un chat. Certains conseils donner pour une bonne cohabitation entre deux animaux qui en principe sont ennemis
Nuage

 

S’entendre comme chien et chat

 

En 2007, plus de 7% des foyers possédaient à la fois un chat et un chien. Pour s’assurer d’une bonne habitation, le chien ne doit pas être un chasseur-né.

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Stéphanie Vallet
La Presse

«S’entendre comme chien et chat» est une expression populaire déjà employée au XVIIe siècle pour désigner deux individus qui se disputent sans arrêt et ne peuvent cohabiter ensemble. Néanmoins nous sommes tous témoins d’amitiés existant entre ces deux espèces, et plus de 7% des foyers possédaient même un chat et un chien sous le même toit au Québec en 2006.

Il est dans la nature du chat d’être à la fois un prédateur et une proie (potentiellement celle d’un chien); mais la plupart des chiens se contentent de les poursuivre ou même de les adopter. Bien que beaucoup d’éléments diffèrent dans leur comportement (mode de communication, vie sociale, expression des besoins), ils ont la possibilité de cohabiter dans l’indifférence cordiale ou de vivre une véritable histoire d’amitié, tout dépendant de leur personnalité, de leur environnement et de leur sociabilité.

«Le comportement est le résultat des gènes, de l’environnement et de l’interaction des gènes et de l’environnement. Les animaux ont une capacité d’apprentissage pendant toute leur vie pour cohabiter avec un être nouveau. Seuls les animaux avec des déficits cognitifs ou des troubles anxieux importants auront plus de difficultés à apprendre et à modifier leur comportement. Avec ce genre de sujet, il faut alors faire une introduction graduelle», explique Diane Frank, vétérinaire et diplômée de l’American College of Veterinary Behaviorists.

Même si le chaton et le chiot se côtoient depuis leur enfance, cela ne garantit en rien qu’ils pourront vivre ensemble en toute harmonie.

«Tous les matins en sortant faire sa balade, mon chien va directement sur le pas de la porte de la voisine pour voir si son chat est là. Lors de leur première rencontre, ils n’avaient ni l’un ni l’autre jamais rencontré un spécimen de l’espèce opposée. Ils se sont sentis mais aucune poursuite ne s’est produite. Quand le chien n’est pas trop excité, ils jouent même ensemble dans le couloir», explique Ali, propriétaire de Zoltan, un caniche de 4 ans.

Avant de provoquer ce type de rencontre, il est indispensable de s’assurer que votre chien n’est pas un chasseur-né.

«Le tempérament de l’animal et sa prédisposition génétique va beaucoup jouer. Certains chiens ont été sélectionnés pour chasser. Certaines races rapportent (Labrador, Golden) ou rassemblent (Berger) alors que d’autres tuent. La personnalité du chien joue également: il y en a qui vont s’exciter rapidement alors que d’autres sont calmes», précise le docteur Frank.

L’élément déterminant reste donc que si votre chien est porté à tuer ses proies quand il chasse, il est nécessaire d’exclure l’adoption d’un chat.

«J’ai des clients qui viennent consulter en ne comprenant pas pourquoi leur chien a tué leur chat. Ils me disent: « Mais ils dormaient tout le temps collés ». Sauf que si le chat prend peur, se met à courir et que le mouvement déclenche chez le chien un comportement de chasse, il peut oublier que c’est son compagnon. On ne peut pas reprogrammer un chien que la génétique rend chasseur», ajoute la vétérinaire spécialisée en comportement animal.

Au bon endroit, au bon moment

Afin d’introduire un autre animal dans l’environnement de votre chien ou de votre chat, il faut respecter certaines configurations. Il est préférable les premiers temps de les séparer physiquement quand ils sont seuls. Une fois sous supervision, si l’un des deux animaux a peur, il faudra tenter de lui faire associer la présence de l’autre à quelque chose d’agréable.

«Pour le contre-conditionnement, on se sert souvent de nourriture ou de friandises extraordinaires en présence visuelle; à une distance suffisante pour que les deux animaux soient capables d’être relativement détendus. Il faut transformer la situation en quelque chose de positif», explique Diane Frank.

Le chat est un animal territorial. Toute son existence est organisée en fonction de l’endroit où il dort, et où il mange.

Il lui est nécessaire de pouvoir s’isoler et d’avoir accès en tout temps (avec ou sans chien) à un espace tridimensionnel pour pouvoir grimper.

«Les cachettes sont aussi très importantes pour qu’il ne soit pas tout le temps sur ses gardes. Pour la désensibilisation, on se sert de la distance. Plus les nouveaux colocataires sont loin l’un de l’autre, moins ils se sentiront menacés par la présence de l’autre», ajoute Diane Frank.

N’oubliez pas qu’il ne faut en aucun cas forcer la rencontre et il est également recommandé de ne pas mettre les gamelles de vos animaux côte à cote.

Enfin, pour éviter la catastrophe, rappelez-vous que certains signes ne trompent pas chez le chien comme chez le chat: un regard fixe soutenu exprime toujours une menace.

http://www.cyberpresse.ca/

Le mammouth, un mets convoité


Ne trouvez pas cela extraordinaire qu’on arrive a déterminer les causes de la mort d’un éléphant qui a exister il y a des millions d’années, alors que les crimes d’aujourd’hui ne sont pas toujours facile a déterminer la cause et les responsables ? Si je ne m’abuse, Yuka est l’éléphanteau qui a fait déjà dans les années passées la une dans le monde scientifiques et un documentaire télévisée avaient aussi été fait antérieurement …
Nuage

 

Le mammouth, un mets convoité

 

Le mamouth Yula

Yula avait environ un an et demi à sa mort.   © MammuthusLatreille

Des marques observées sur un jeune mammouth laineux découvert gelé en Sibérie laissent penser que l’animal a été tué par des lions des cavernes avant que des chasseurs ne volent le butin.

L’organisation Mammuthus a récupéré la carcasse de l’animal préhistorique très bien conservée auprès de chasseurs. Une première analyse détaillée du corps de la bête surnommée Yuka a été réalisée en mars dernier.

Les derniers mammouths ont disparu il y a environ 3700 ans.

Selon le Pr Daniel Fisher, de l’Université du Michigan, il y a des preuves indéniables d’une lutte à mort entre l’animal et un prédateur.

Plus important encore, ajoute le chercheur, il y a des signes évidents que des humains se seraient emparés de la bête morte rapidement après sa mort.

Si ces informations se confirment par des tests plus poussés, cette carcasse sera la première à présenter des interactions entre les humains et des prédateurs de l’époque dans cette région de la planète.

De plus, si les scientifiques estimaient que les lions chassaient les mammouths à l’image du lion moderne qui chasse l’éléphant, il n’existait aucune preuve concrète avant ce jour.

La télévision britannique a filmé un documentaire sur cette découverte (Woolly Mammoth: Secrets from the Ice).

Sur la couleur des mammouths

Yuka présente un pelage clair dans les teintes de roux, ce qui confirme la thèse émise en 2006selon laquelle la robe de ces bêtes pouvaient avoir différentes couleurs.

Un clone pour bientôt?

Un accord a été signé récemment entre des équipes de recherche russes et sud-coréennes dans le but de créer un mammouth.

Le saviez-vous?

Le lion des cavernes (Panthera leo spelea) est une sous-espèce éteinte du lion d’Afrique qui vivait à la même époque que les mammouths.

http://www.radio-canada.ca

Chat sauvage


Quelques fois on peut se sentir comme un chat sauvage, traqué par nos faits et gestes, épier de nos moindres faiblesses mais … un chat retourne sur ses pattes ..
Nuage

Chat sauvage

 

 

Je suis un chat sauvage, cherchant un  simple refuge
Fuir au loin ce chasseur, qui étale tous ses pièges
Ma vie n’est que naufrage, l’esprit dans un déluge
Épier par l’offenseur, créant des  sacrilèges

Guidée par la lune claire, je rôde à pas feutré
Sur mes gardes comme tigresse, je glisse entre les branches
Mon destin solitaire, de mes nuits éventrées
Cachée toute ma tristesse, qui souffle comme avalanche

Je me mets sur mes gardes, prêtes à sortir mes griffes
Me défendre à ce mal, me poursuivant sans cesse
Du traqueur qui poignarde, ce seigneur, ce calife
Qui n’est qu’un chacal, observant mes faiblesses

La tricherie de ma vie, me laisse un goût amer
Tant de mensonges narrés d’un oasis fictif
Rémission d’une folie, semble un peu éphémère
Mon destin oublié, restant végétatif

Je ne sais où aller, mon cœur une forêt dense
Nulles images n’apparaissent dans mon monde intérieur
Rien ne peut me sauver de cette dure existence
Qu’un seul rêve un peu fou, qui hante mes profondeurs

Rachel Hubert (Nuage)
8 Octobre 2002