Le Saviez-Vous ► Pourquoi croisons-nous les doigts pour nous porter chance ?


Il y a des gestes anodins qu’on est très loin d’en savoir l’origine. Se croiser les doigts qui sont supposés nous porter chance aurait probablement des origines chrétiennes. Les premiers chrétiens étaient persécutés et ils se croisaient les doigts en formant une croix, signe de reconnaissance entre eux. Il y a aussi l’idée que cela était supposé aussi a repousser l’esprit malin.
Nuage

 

Pourquoi croisons-nous les doigts pour nous porter chance ?

 

George Hodan

George Hodan

par Olivier

“Courage pour ton examen, je croise les doigts pour toi“. On a tous en tête cette phrase dite par quelqu’un qui nous est proche et qui nous souhaite bonne chance pour un évènement, pour un examen, pour quelque chose d’inattendu.

Mais qu’en est-il réellement ? Qu’est-ce qui explique que nous croisons les doigts pour nous porter chance ?

Il y a des origines à ce croisement des doigts, qui ramènent aux premières persécutions subies par les tout premiers chrétiens au début de notre ère. Ceux-ci étaient persécutés et en signe de reconnaissance, ils croisaient les doigts. C’était un moyen pour eux d’établir un signe de reconnaissance dans leur malheur. D’où peut-être le lien actuel avec la chance.

Ainsi, on croise les doigts (l’index et le majeur) avec pour but de former une croix qui renvoie à Jésus et à la crucifixion afin d’invoquer la présence divine du Christ à ses côtés.

Il existe enfin une autre explication : quand une personne voulait exaucer un vœu, elle plaçait son index sous celui d’une autre personne afin que l’intersection des deux doigts forme une croix qui symbolisait l’union. Les personnes qui croisaient leurs doigts souhaitaient établir un point d’intersection qui concentrerait tous les esprits positifs. De fait, ce symbole renvoyait déjà à l’idée de chance et de bonheur. Il est possible que le fait de croiser les doigts renvoie aussi à l’origine de l’expression latine “Vade retro Satanas” qui consiste à prononcer cette phrase en croisant les doigts avec pour but de chasser le diable ou les mauvais esprits.

Croiser les doigts n’est donc pas une expression anodine, elle vient du fond des âges et fait allusion de manière indirecte à toute une part de notre Histoire occidentale.

George Hodan

Sources : l-anecdote, L’express, Omnilogie, Hellocoton – Photo principale : Peter67

https://lesavaistu.fr/

Le Saviez-Vous ► 8 croyances absolument adorables sur les chats


Il y a beaucoup de croyance que les chats portent malheur, mais il y en a d’autres que l’on connaît moins que les chats portent bonheur. Cela demeure quand même des superstitions
Nuage

 

8 croyances absolument adorables sur les chats

 

Si les mythes selon lesquels les félins portent malheur ont la dent dure, force est de constater que leur parfait inverse existe aussi…

Erigés au rang de divinités durant l’Antiquité égyptienne, chassés au Moyen-Âge en Europe et maintenant chouchous de nombreux foyers partout à travers le monde, les chats ont largement eu de quoi déchaîner les passions. En cause, leur mystique beauté et leur part de mystère bien gardée.

Pour autant, certains ont su aller au-delà des croyances négatives… pour en fabriquer de bien plus jolies :

1. En France, on dit qu’un chat errant qui élit domicile dans un foyer y apporte la joie.

2. Aux Etats-Unis, voir un chat blanc en rêve est le signe que la chance arrive.

3. Pour les Italiens, un chat qui éternue porte chance à ceux qui l’ont entendu.

4. Au Japon, une chatte tricolore garantit le bonheur dans le foyer dans lequel elle vit.

5. En Ecosse, un chat noir errant qui vient se mettre à l’abris sous une véranda apporte prospérité dans la maison.

6. En France, on dit aussi qu’un chat éternuant aux côtés d’une jeune épouse au matin de ses noces est présage d’un mariage heureux.

7. Les marins en étaient convaincus : les chats portent bonheur en mer.

8. Pour les Japonais, les chats noirs écartent les esprits maléfiques et sont garants de la bonne santé de leur foyer.

 

http://wamiz.com/

Le Saviez-Vous ► L’origine de cette tradition de croiser les doigts ?


Croisés les doigts fut d’abord un symbole, un signe distinctif et plus tard la superstition pour souhaiter la chance
Nuage

 

L’origine de cette tradition de croiser les doigts ?

    On distinguera l’origine religieuse de l’origine païenne :

  • Le croisement des doigts trouve son origine au temps des premiers chrétiens qui, étant persécutés, se cachaient. En signe de reconnaissance, ils se croisaient les doigts. Ce n’est que plus tard, dans l’Angleterre du Moyen Âge que la connotation anti-malheur des doigts croisés fait son apparition. La croix du Christ contre le mauvais œil en quelque sorte…

  • Quand une personne souhaitait que son ami réussisse, il mettait son index sous celui de son copain, formant alors une croix de leurs doigts. En effet, dans l’imaginaire des païens la croix représente l’union parfaite et le bien. Le symbole portait chance.

http://omnilogie.fr/

La chance


Dire qu’on a de la chance, c’est comme dire que l’on croit au hasard ! Alors qu’il me semble que ce soit un ensemble de facteurs réunit provoquer ou naturelle qui en fait ce qu’on peut appeler la chance.
Nuage

 

La chance

 

La chance n’est que la conjonction de la volonté et de circonstances favorables …

Senèque

Le Saviez-vous ► Aliments et superstitions


Croyances, légendes urbaines, combien ont cru et peut-être croit encore aux superstitions ?
Nuage

 

Aliments et superstitions

 

Depuis toujours, on a rattaché mille et une croyances aux aliments, notamment le sel, dont on ne compte plus le nombre de gestes pouvant porter malheur… Voici quelques exemples de superstitions autour des aliments dans le monde.

IStock_000015788958XSmall

Le sel

Le sel coûtait cher autrefois. C’est pour cette raison qu’en renverser était de mauvais présage selon la tradition chrétienne, mais pas seulement. En effet, le sel est depuis l’Antiquité un symbole d’amitié et d’hospitalité. D’ailleurs, on en versait sur le sol des villes ennemies pour le rendre stérile….

Cela dit, pour les Danois, faire tomber du sel est un signe de chance!

Autrefois, on mettait du sel dans la poche de jeunes mariés pour leur porter chance, mais en Espagne, trouver du sel dans le lit conjugal (?), indique un conflit.

L’oeuf

Chez les Anglais, prononcer le mot oeuf en mer porterait malheur!

Pour être heureux aux États-Unis, la croyance veut qu’on lance le premier ou le dernier oeuf de la saison.

Bonne nouvelle! Casser un oeuf de façon accidentelle indique un bon présage.

Le riz

En Thaïlande, il vaut mieux ne pas manger du riz chaud et froid dans la même assiette. Vous risquerez de perdre votre chemin lors de votre prochaine sortie.

C’est mal vu de planter ses baguettes dans un bol de riz au Japon, ça porte malheur.

Lancez du riz aux jeunes mariés! En Occident comme au Japon, ce geste symbolise l’abondance.

L’ail

En Inde comme en Méditerranée, l’ail protège du mauvais oeil. Chez les marins, il éloignerait la malchance, mais aussi les tempêtes et même les monstres marins!

Besoin de courage l’an prochain? Mangez de l’ail au mois d’avril pour retrouver force et succès.

Le pain

En Roumanie, la coutume veut que, pour favoriser les bonnes relations avec sa belle-mère, on mange les coins d’un pain carré.

Ne laissez pas tomber du pain lorsque vous êtes en train de le couper. C’est le signe de conflits dans la famille.

Puis, une tranche de pain qui tombe du côté non beurré annoncerait une visite.

http://lafouinecuisine.ca

Le destin


Toute la vie nous avons des choix … peut-être quelque fois inconsciemment … mais c’est choix suivra le destin au fil des jours
Nuage

Le destin

 

Le destin n’est pas une question de chance. C’est une question de choix: il n’est pas quelque chose qu’on doit attendre, mais qu’on doit accomplir.

William Bryan

Réussir un coup de chance ?


La nature humaine est souvent jaloux du succès des autres, on entends souvent par exemple . » qu’ils ont tout cuit dans la bouche, ou que leur père est né avant lui etc » Alors que s’ils ne travaillaient, ils perdraient tout .. Eux aussi connaissent des échecs, se trompent ou bien doutent .. mais oui il est vrai que certains font leur fortune avec la misère des autres .. et eux sont une mauvaise graine ..
Nuage

 

Réussir un coup de chance ?

 

« Les étourdis, les ignorants et les fainéants, qui ne voient que les effets apparent des choses et non leur substance, parlent de chance et de bonne fortune.

En voyant un homme riche, ils s’écrient : « comme ils est chanceux! » Devant un intellectuel, ils s’exclament : « Voilà un être hautement avantagé! » Et, remarquant le caractère plein de bonté et la vaste influence d’un autre, ils déclarent : « la chance lui a souri dans chacune de ses entreprise! »

Ils ne voient pas les combats, les échecs et les tentatives que ces gens ont dû vivre de plein gré afin d’acquérir de l’expérience. Ils n’ont aucune idée des sacrifices qu’ils ont dû faire, des efforts inébranlables qu’il leur a fallu, des renoncements qui leur ont permis de surmonter l’insurmontable et de concrétiser la vision qui habitait leur cœur. Ignorant les ténèbres et les chagrins, ils ne voient que la lumière et la joie et nomment cela de la chance. Ils ne voient pas le voyage long et pénible, mais n’en retiennent que leur but plaisant et l’appellent bonne fortune ; ils ne comprennent pas le processus, n’en percevant que les résultats, qu’ils appellent de la chance.

Dans toutes les affaires humaines, il y a des efforts et il y a des résultats. La chance n’existe pas. Les talents, les pouvoirs, les possessions matérielles, intellectuelles et spirituelles sont les fruits de l’effort. Ce sont des pensées concrétisées, des buts atteints et des visions réalisées.

Vous construirez votre vie grâce à l’image de la vision que vous glorifiez dans votre esprit et de l’idéal qui règne dans votre cœur. Vous deviendrez à la fois cette vision et cet idéal. »

James Allen

Dans « L’homme est le reflet de ses pensées »
(Ed. Un Monde Différent)