Le Saviez-Vous ► Soir et matin, admirez l’ombre de la Terre et la ceinture de Vénus


Peut-être vous avez déjà vu l’ombre de la Terre sans le savoir. Il est possible en effet de voir l’ombre de notre planète juste avant le lever ou le coucher du soleil sur le côté opposé de l’astre.
Nuage

 

Soir et matin, admirez l’ombre de la Terre et la ceinture de Vénus

 

L’ombre de notre planète est cette bande sombre surmontée de rose que l’on peut admirer soir et matin à l’opposé du point où le Soleil se couche ou se lève. Elle est facile à voir à l’œil nu, mais son contraste apparent est d’autant plus fort que l’atmosphère est limpide.

© Guillaume Cannat

Chaque soir après le coucher du Soleil et chaque matin avant son lever, l’ombre de notre planète est visible à l’œil nu pendant quelques minutes, en ville comme en pleine nature.

Toute forme éclairée par le Soleil projette une ombre à l’opposé de celui-ci. Notre planète ne déroge pas à cette règle et, soir et matin, elle projette son ombre sur le seul écran suffisamment vaste pour l’afficher : son atmosphère.

Le soir, lorsque le ciel est limpide, il suffit de regarder vers l’est, à l’opposé de l’endroit où le Soleil vient de se coucher, pour voir l’ombre terrestre ; le matin, c’est face à l’ouest qu’il faut se tourner pour commencer à la distinguer, une demi-heure environ avant le lever du Soleil. L’ombre terrestre a l’aspect d’une longue bande s’étendant sur près de 180 degrés à l’horizon et centrée sur le point antisolaire. Elle peut atteindre une vingtaine de degrés de hauteur et ses extrémités sont effilées. Bien plus sombre que le ciel qui la domine – elle est d’une teinte bleu ardoise –, l’ombre de notre planète est surmontée d’une lueur rose appelée « ceinture de Vénus » ou « arche anticrépusculaire » par opposition à l’arche crépusculaire présente au-dessus de l’horizon sous lequel se situe le Soleil. Cette lueur rosée, diffusée par la haute atmosphère, provient de la lumière du Soleil couché ou pas encore levé qui éclaire les couches gazeuses situées très loin au-dessus de nous.


Ce schéma n’est bien évidemment pas à l’échelle, mais il montre comment l’ombre de la Terre est projetée sur l’atmosphère après le passage du Soleil sous l’horizon. D’une teinte bleu ardoise, l’ombre de la Terre est surmontée d’une lueur rose appelée « ceinture de Vénus » ou « arche anticrépusculaire » par opposition à l’arche crépusculaire présente au-dessus de l’horizon sous lequel se situe le Soleil.
 

Depuis un site offrant un horizon lointain, la forme apparente arrondie de l’ombre terrestre est parfaitement visible à l’œil nu. Ce panorama a été réalisé en août 2016 au Météosite du mont Aigoual (parc national des Cévennes), lors de l’Estival de l’Aigoual, une manifestation qui permet de découvrir ce site exceptionnel sous toutes ses facettes : météo, botanique, histoire et astronomie. L’édition 2017 de l’Estival de l’Aigoual se déroulera le week-end prochain, les 5 et 6 août. Téléchargez le programme (pdf).
© Guillaume Cannat

 

http://autourduciel.blog.lemonde.fr