Le Saviez-Vous ► Les "vrais" noms des pays


Les noms des pays ont souvent issus des noms qu’on donné les explorateurs, ou par la langue indigène soit par la géographie ou leur culture. Beaucoup d’entre eux leur nom a changer par celle que nous connaissons aujourd’hui
Nuage

 

Les « vrais » noms des pays

 

La traduction littérale des noms de pays

Agrandir

La carte du monde comportant la traduction littérale de chaque pays

Nous vivons à une époque de voyages aériens et d’exploration mondiale. Nous sommes libres de parcourir la planète et de découvrir de nouveaux pays et cultures. Mais que savez-vous des gens qui ont vécu et exploré ces destinations dans le passé?

Apprendre l’étymologie – l’origine des mots – des pays du monde nous offre un aperçu fascinant de l’origine de certaines de nos destinations de voyage préférées et des personnes qui y ont d’abord vécu

L’Europe 

L’Europe a une longue histoire d’exploration, et de nombreux noms de pays reflètent les terres et ceux qui les ont exploré. La France tire son nom d’une coalition de tribus germaniques, les Francs. Le nom Frank vient du vieux mot allemand franka, signifiant «féroce», faisant de la France le pays des fiers. Certains cartographient même les sentiers que les gens utilisaient pour découvrir leur monde. La Norvège signifie simplement «The North Way», ou «The Northern Way», faisant référence à une ancienne route Viking.

L’Angleterre celle des Angles et l’Écosse celle des Écossais « Scots » d’autres étymologies s’avèrent certainement moins évidentes. L’Albanie « Shqipëria » signifie littéralement « pays des aigles », l’Allemagne, le « pays du peuple », et l’Espagne, le « pays des nombreux lapins« . Autre cas de figure, le nom du Portugal dérive du nom latin « Portus Cale », soit le « port de Cale » anciennement situé près de l’actuelle ville de Porto. 

La traduction littérale des noms de pays européens

Agrandir

Noms de pays européens littéraux comportant des classiques tels que « Land of Many Rabbits » (Espagne) et « Forest Clearer » (Lettonie).

Comparer les cartes de crédit

Afrique

L’Afrique est connue comme le berceau de la civilisation – le lieu d’origine de toute vie humaine. Ses noms de pays révèlent une histoire des cultures indigènes et de la colonisation. Par exemple, le Malawi signifie «pays des flammes», ce qui reflète l’habitude locale de brûler les herbes mortes pour préparer les terres à la culture.

Le continent a eu sa juste part d’explorateurs sur ses rives. L’explorateur portugais Fernando Poo a voyagé le long de la rivière Wouri en 1472, trouvant une abondance de crevettes le long du chemin. Il a découvert et baptisé le Fleuve de crevettes de Rio dos Camarões, mais il est maintenant connu comme le Cameroun.

La traduction littérale des noms de pays africains

Agrandir

Des noms de pays africains traduits littéralement, y compris « Land of Honest Men » (Burkina Faso), qui est ironiquement classé 74e moins corrompu sur 175 pays en 2018.

Asie

L’Asie occupe le tiers de la superficie totale du monde et est le continent le plus peuplé de la planète. Sa riche diversité de culture et d’histoire se reflète dans ses noms de pays.

La dynastie Koryŏ a gouverné leur royaume de 935 à 1392 CE, supervisant un pays qui formait ses propres traditions culturelles distinctes. Ce pays est maintenant connu comme la Corée, qui peut être traduit comme «haut et beau». Nous pouvons également apprendre sur la géographie de la région. Le nom de l’Irak se réfère à son emplacement à cheval sur les fleuves Euphrate et Tigre. Il vient de l’arabe al-‘irāq, qui signifie «au bord de l’eau».

La traduction littérale des noms de pays asiatiques

Agrandir

« Le pays du dragon tonnerre », c’est-à-dire le Bhoutan, est l’un des noms littéraires les plus cool d’Asie. L’Azerbaïdjan devrait s’en tenir à « Protected by Fire »!

Amérique du Nord

Les noms de pays nord-américains racontent une histoire de colonisation européenne. Le nom «Amérique» lui-même peut provenir de l’explorateur italien Amerigo Vespucci, qui a été le premier à réaliser que ce continent était une masse terrestre séparée et non sur la côte est de l’Asie.

Le sens premier de Canada est « village » dans la langue iroquoise locale du XVIe siècle

C’était le «Nouveau Monde», destiné à une période tragique de guerre et de conflit terrestre. Le Mexique, colonisé par l’Espagne, est la traduction simplifiée en espagnol d’un nom nahuatl pour la capitale aztèque, censé signifier «dans le nombril de la lune». Les explorateurs espagnols ont également atteint une grande partie de l’Amérique centrale et des Caraïbes, où ils ont trouvé des joyaux comme le «Land by the Water» et la «Place of Pomegranates» – connus aujourd’hui comme le Nicaragua et la Grenade.

La traduction littérale des noms de pays nord-américains

Agrandir

Une grande partie de l’Amérique du Nord a été influencée par les colonialistes européens, par exemple le Salvador et le Costa Rica étant dérivés respectivement du « Sauveur » et de la « Côte riche ».

Amérique du sud

L’Amérique du Sud possède certains des écosystèmes les plus divers de la planète. Il abrite également le plus grand fleuve du monde: l’Amazone. Il ne devrait donc pas être surprenant que de nombreux noms de pays soient reflétés.

L’abondance de l’eau trouvée là. Le Guyana est dérivé d’une langue amérindienne indigène et signifie «Terre de nombreuses eaux», tandis que le Venezuela voisin est nommé d’après la ville des canaux, «Petite Venise».

Trois pays d’Amérique du Sud ont traversé l’équateur, et c’est en fait là que l’Équateur tire son nom. Le mot espagnol pour l’équateur est, vous l’avez deviné, l’Équateur. Le diviseur nord / sud traverse également le ‘Red Dyewood’ et l’endroit ‘Where the Land Ends’. Des suppositions?

La traduction littérale des noms de pays sud-américains

Agrandir

Les noms de pays d’Amérique du Sud sont hautement descriptifs, par exemple, « Land à côté de la rivière Silvery » (Argentine) et « Land of Columbus » (Colombie).

Océanie

L’Océanie est peut-être le plus petit continent, mais ses paysages divers – de la forêt tropicale aux volcans en passant par les prairies – ont fasciné les gens pendant des siècles.

Ce sont les Grecs qui ont inventé le nom de Terra Australis Incognita, qui signifie «Terre inconnue du Sud», alors qu’ils rêvaient de terres inconnues dans l’hémisphère sud. Certains croient que ces terres ont donné naissance à l’univers entier. Samoa se traduit par «Centre Sacré», et la légende veut que c’est là que le Dieu Samoan Tagaloalagi des Cieux a créé le monde.

La traduction littérale des noms de pays océaniques

Agrandir

Ici nous avons notre propre Australie, alias « Southern Land ». Nauru, qui se traduit littéralement par « Je vais à la plage », sonne comme un endroit fantastique à vivre!

En planifiant votre prochain voyage, prenez peut-être un peu de temps pour apprendre la signification des noms des pays que vous visiterez. En plus d’offrir un peu de contexte, vous aurez quelque chose d’unique à faire ressortir les boissons avec les locaux! La langue est certainement une chose fascinante.

Sources et références

En savoir plus sur l’origine de ces noms ici .

http://www.7sur7.be/

https://www.creditcardcompare.com.au/

Le Saviez-Vous ► 15 étranges cartes du monde


N’étant pas navigatrice, ces cartes me semblent vraiment bizarres, cependant pour les voyages marins, il semble que la projection de Mercator soit pratique, sauf qu’elle déforme les territoires occupés. Pour pallier à ce problème il y a la projection de Peters
Nuage

 

15 étranges cartes du monde

La raison pour laquelle certains pays semblent plus gros ou plus petits que d’autres est le résultat de la projection de Mercator.

En 1569, le cartographe flamand Gerardus Mercator a conçu une carte qui pouvait être utilisée pour la navigation, mais son système avait un inconvénient: il déformait la taille des objets selon leur position relative à l’Équateur.

Pour montrer à quel point notre perception de la grosseur des pays est erronée, ipnoze s’est servi du site web thetruesize.com pour déplacer des territoires à différents endroits.

Plus d’info: thetruesize.com (h/t)

1. Les États-Unis déplacés à côté de l’Australie semblent incroyablement petits.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

2. La Russie sur l’Équateur n’est plus si géante.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

3. Si le Brésil était en Asie, il serait immense.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

4. Si la Roumanie était une île dans l’océan Arctique.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

5. L’Australie est immense – elle couvre presque toute l’Europe.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

6. Lorsque tu déplaces le Canada en Amérique du Sud.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

7. Le Groenland n’est pas si gros en comparaison avec les États-Unis et le Brésil.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

8. La Californie déplacée sur le Royaume-Uni montre que leur taille est très similaire.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

9. La Chine déplacée sur la Russie.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

10. L’Indonésie s’étend sur la quasi-totalité de la Russie.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

11. L’Australie devient immense lorsqu’elle est déplacée sur l’Amérique du Nord.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

12. Si la Pologne était une île dans la mer de Norvège.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

13. L’Antarctique n’est pas beaucoup plus gros que le Brésil.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

14. L’Inde change beaucoup lorsqu’elle est déplacée au nord.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

15. Le Japon peut s’étendre sur la quasi-totalité du Canada.

Après avoir vu ces 15 cartes, vous ne regarderez plus jamais le monde de la même façon

https://www.ipnoze.com

    La projection de Mercator ou projection Mercator est une projection cylindrique tangente à l’équateur du globe terrestre sur une carte plane formalisée par le géographe flamand, Gerardus Mercator en 1569. Elle s’est imposée comme le planisphère standard dans le monde grâce à sa précision pour les voyages marins.

    La projection de Mercator est une projection conforme, c’est-à-dire qu’elle conserve les angles. Elle a cependant pour effet des déformations sur les distances et les aires. En effet, une distorsion s’accroît au fur et à mesure de l’éloignement de l’équateur vers les pôles. Une carte de Mercator ne peut ainsi couvrir les pôles : ils seraient infiniment grands. Cela a par exemple pour conséquence la vision d’une égalité de surface entre le Groenland et l’Afrique alors que cette dernière est 14 fois plus grande.

    Le principe de représentation sur un canevas orthogonal avait été esquissé par Dicéarque, Strabon1 et utilisé par Marinos de Tyr. Il était également connu des Chinois au xe siècle ap. J-C.

    Intérêt pour la navigation

    La plupart des cartes marines utilisent la projection de Mercator. Cette projection conforme conserve les angles (ce qui permet de reporter directement sur la carte les angles mesurés au compas, et vice-versa) mais pas les distances (l’échelle de la carte variant avec la latitude) ni les surfaces (contrairement aux projections équivalentes). Toute ligne droite sur une carte de Mercator est une ligne d’azimut constant, c’est-à-dire une loxodromie. Ceci la rend particulièrement utile aux marins, même si le trajet ainsi défini n’est généralement pas sur un grand cercle et n’est donc pas le chemin le plus court.

    Les cartes traditionnelles inspirées des travaux de Mercator destinés à la navigation ont pour principal défaut de donner une idée erronée des surfaces occupées par les différentes régions du monde, et donc des rapports entre les peuples. Ainsi :

  • L’Amérique du Sud semble plus petite que le Groenland ; en réalité, elle est huit fois plus grande : 17,84 millions de kilomètres carrés contre 2,16 millions.

  • L’Inde (3,3 millions de kilomètres carrés) semble de taille identique à la Scandinavie (1,1 million de kilomètres carrés).

  • L’Europe (9,7 millions de kilomètres carrés) semble plus étendue que l’Amérique du Sud, pourtant près de deux fois plus grande (17,8 millions de kilomètres carrés).

  • La Russie (17 millions de kilomètres carrés) semble beaucoup plus étendue que l’Afrique(30 millions de kilomètres carrés) alors que cette dernière est plus grande que l’Inde, la Chine, les États-Unis, l’Europe et le Japon réunis2.

  • L’Alaska apparaît aussi grand que le Brésil qui est pourtant 5 fois plus étendu.

  • L’Antarctique apparaît comme le plus grand continent, alors qu’il n’est en réalité que le cinquième par sa superficie.

  • L’Afrique apparaît de taille équivalente au Groenland alors qu’elle est de 14 à 15 fois plus étendue.

Pour pallier ces déformations, Arno Peters proposa une projection cylindrique (comme celle de Mercator) qui préserve les superficies relatives : la projection de Peters. Elle perd en revanche le caractère conforme, c’est-à-dire qu’elle ne préserve pas les angles et donc la forme des continents.

https://fr.wikipedia.org

Le Saviez-Vous ► Le Cedid Atlas : le premier atlas moderne du monde musulman


Un atlas publié au début des années 1800 fait à la main en 50 exemplaires, dont 10 existent encore aujourd’hui
Nuage

 

Le Cedid Atlas : le premier atlas moderne du monde musulman

cedid-atlas-carte-musulman-01

Le Monde

Le Cedid Atlas a été commandé par le gouvernement Ottoman et publié à Istanbul en 1803 en 50 exemplaires dont seulement 10 ont survécus jusqu’à nos jours.

Son nom complet est « Cedid Atlas Tercümesi », ce qui se traduit par « Une traduction du Nouvel Atlas », une référence au fait que c’est une adaptation d’un Atlas anglais publié par William Faden et il est précédé par une préface de 80 pages sur la géographie.

IL a été créé pendant que l’empire Ottoman avait engagé de grandes réformes de modernisation dans divers domaines et il voulait avec la création de cet atlas disséminer des connaissances géographiques modernes dans la société, la plupart des cartes existantes jusqu’alors étant dessinées à la main d’après des connaissances anciennes.

Il contient 24 cartes de 36cm par 53cm colorées de différentes parties du monde, la France étant particulièrement bien représentée puisqu’elle y est deux fois, une première carte la représente avec ses découpages administratifs à l’époque de la Monarchie et une autre version la montre sous la forme de la toute nouvelle République.

cedid-atlas-carte-musulman-02-europe

Europe

cedid-atlas-carte-musulman-03-france

Monarchie en France

cedid-atlas-carte-musulman-04-france2

République Française

cedid-atlas-carte-musulman-05

La péninsule ibérique et l’Afrique du Nord

cedid-atlas-carte-musulman-06

Les Balkans

cedid-atlas-carte-musulman-08

Grèce

cedid-atlas-carte-musulman-09

Angleterre et Pays de Galle

cedid-atlas-carte-musulman-10

Ecosse

cedid-atlas-carte-musulman-11

Pays-Bas

cedid-atlas-carte-musulman-12

La Manche

cedid-atlas-carte-musulman-13

Allemagne

cedid-atlas-carte-musulman-14

Pologne, Prusse et Lituanie

cedid-atlas-carte-musulman-16

La péninsule anatolienne

cedid-atlas-carte-musulman-15

Asie

cedid-atlas-carte-musulman-17

Afrique

cedid-atlas-carte-musulman-18

Egytpe

cedid-atlas-carte-musulman-19

Les Amériques

cedid-atlas-carte-musulman-20

Est des Etats-Unis

cedid-atlas-carte-musulman-21

Guyane

cedid-atlas-carte-musulman-22

Caraïbes

cedid-atlas-carte-musulman-23

cedid-atlas-carte-musulman-24

Le pole Nord et Sud

cedid-atlas-carte-musulman-25

Les étoiles

cedid-atlas-carte-musulman-26

Page de Garde

 

http://www.laboiteverte.fr/

La carte du monde au bord du lac


C’est génial comme arrangement, c’est beaucoup de patience et un bon plan pour faire cette carte à l’échelle
Nuage

 

La carte du monde au bord du lac

 

carte-monde-lac-dannemark-01

Né en 1888, Søren Poulsen a passé les 25 dernières de sa vie de 1943 à 1969 à construire une carte du monde de 4000m² au bord du lac Klejtrup au Dannemark.

Tout a commencé en 1943 quand, alors qu’il draine une prairie, il trouve une pierre qui lui fait penser au Jutland, la péninsule continentale du Danemark. Inspiré il revient l’année suivante avec une brouette et commence à placer au bord du lac des pierres pour constituer une carte à l’échelle avec tous les continents qui mesure 90m de long du 40m de large.

Pour déplacer les plus gros rochers il profite de l’hiver pour les faire glisser sur la glace du lac gelé.

De nos jours c’est devenu une attraction touristique.

carte-monde-lac-dannemark-02

carte-monde-lac-dannemark-03

carte-monde-lac-dannemark-04

carte-monde-lac-dannemark-05

carte-monde-lac-dannemark-06

carte-monde-lac-dannemark-07

carte-monde-lac-dannemark-08

carte-monde-lac-dannemark-09

carte-monde-lac-dannemark-10

http://www.laboiteverte.fr/

Une carte mondiale et inédite des eaux souterraines


On croit à tort que l’eau, cette ressource naturelle est illimitée surtout dans des pays comme le Canada, pourtant avec toute la consommation dont une grande partie est gaspillée, l’eau n’a pas vraiment le temps de se renouveler et un jour, l’eau pourrait manquer
Nuage

 

Une carte mondiale et inédite des eaux souterraines

 

Répartition de l'eau souterraine dans le monde (le bleu foncé correspond au plus profond). Karyn Ho

Répartition de l’eau souterraine dans le monde (le bleu foncé correspond au plus profond). Karyn Ho

Par Joël Ignasse

Réalisée par des hydrologues, elle met en évidence le déséquilibre entre la hausse des prélèvements et le temps nécessaire au renouvellement des eaux.

Alors que l’eau souterraine constitue l’une des réserves naturelles les plus précieuses et les plus exploitées par l’humanité, peu d’études ont cherché à évaluer le réservoir mondial souterrain. La dernière remonte même aux années 1970 et elle n’était que parcellaire. C’est donc la toute première carte globale qui est publiée en novembre 2015 dans la revue Nature Geosciences.

Un renouvèlement long 

La principale conclusion de ce travail est que le renouvèlement des eaux souterraines s’inscrit dans un cycle long : moins de 6% des nappes souterraines situées dans les deux premiers kilomètres de la croûte terrestre se renouvèle au cours d’une vie humaine.

« C’est quelque chose qui n’était pas connu auparavant » explique Tom Gleeson de l’Université Victoria, au Canada. « Nous savons déjà que les niveaux d’eau dans de nombreux aquifères sont en baisse. Nous utilisons nos ressources en eaux souterraines trop vite ; bien plus vite que leur taux de renouvèlement » ajoute-t-il.

Avec une demande mondiale croissante en eau – en particulier à la lumière du changement climatique – cette étude fournit des informations importantes pour les gestionnaires des ressources naturelles et l’élaboration des politiques écologiques et de développement durable.

L’étude estime le volume total des eaux souterraines à 23 millions de kilomètres cubes dont 0,35 million est âgé de moins de 50 ans. Les cartes montrent que les eaux souterraines les plus récentes sont situées dans les régions tropicales et montagneuses. Certains des plus grands gisements se trouvent dans le bassin de l’Amazone, au Congo, en Indonésie, et en Amérique autour des Rocheuses et de la Cordillère des Andes.

« Maintenant que nous savons à quel point cette ressource s’épuise nous allons être en mesure d’estimer le temps que nous avons avant de manquer d’eau. Pour ce faire, il faudra mener une nouvelle étude utilisant un modèle global » conclut Tom Gleeson.

ET EN FRANCE ? Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) vient de publier un rapport sur l’état des nappes phréatiques au 1ernovembre 2015. Malgré un été peu pluvieux et un mois d’octobre déficitaire en précipitations, une partie importante des nappes phréatiques (63%) affiche un niveau normal ou supérieur à la normale, annonce le BRGM. La situation traduit, sur la plus grande partie du territoire, la période de bascule vers la période hivernale de recharge des nappes, ce qui est normal pour la saison. Quelques secteurs présentent cependant des niveaux inférieurs à la normale à l’image de la Lorraine, du nord de l’Alsace et de l’ouest du bassin Adour-Garonne

.

http://www.sciencesetavenir.fr/

Le Saviez-Vous ► Les langues à travers le monde


Combien de langue parlez-vous ? Savez-vous combien de langue et de dialecte existe présentement sur notre planète ?. Connaitre sa langue est important, car c’est notre histoire, notre science qui vit à travers la langue parlée, mais connaitre aussi d’autres langue, est un plus sur la route de la connaissance .
Nuage

 

Les langues à travers le monde

 

Cliquer sur la carte pour agrandir

Au total, il y aurait 7102 langues et dialectes connus à travers le monde.

Cette infographie représente les 23 langues qui sont « maternelles » pour au moins 50 millions de personnes.

On peut voir que c’est le Chinois qui est le plus parlé dans le monde, avec presque de 1,2 milliard de personnes, dont près de 848 millions attribué au seul Mandarin. Vient ensuite l’Espagnol avec 399 millions d’usagers, puis l’Anglais qui comptabilise 335 millionsde Shakespeariens.

Autre chiffre intéressant, ces 23 langues sont parlées par environ 4,1 milliards de personnes sur 7,2 milliards de personnes vivant sur terre à l’heure actuelle.

Les couleurs représentées sur cette infographie sont à mettre en relation avec la carte du monde en haut à droite qui nous montre de quelle partie du monde chaque langue tire ses racines.

Alors si comme moi vous n’êtes pas encore hyperpolyglotte (oui oui ce mot existe !), à vos cahiers, Bescherelle, cassettes, DVD ou autres pour vous améliorer !

Record à battre : l’ancien gouverneur de Hong Kong, M. John Browing parlait une centaine de langues et en comprenait environ 200… À oui quand même ! Chapeau !

http://www.unecartedumonde.fr/

Le Saviez-Vous ► Cette carte des aérosols qui flottent sur la Terre est super psychédélique et étrangement jolie


On dirait presque des courants marins, ou encore un gif en boucle
Nuage

 

Cette carte des aérosols qui flottent sur

la Terre est super psychédélique et étrangement jolie

 

Avant de regarder cette carte, il faut savoir qu’on se plante tous sur la définition du mot « aérosol ».

En fait, les aérosols, c’est tous les trucs qui flottent dans l’air. Donc pas forcément le déo du matin ou l’anti moustique que l’on secoue frénétiquement sur la terrasse l’été.

C’est pas moi qui l’invente, c’est wikipédia qui le dit.

Revenons donc à notre carte, qui nous montre ici plusieurs types d’aérosols qui se baladent sur la Terre. Je vous laisse d’abord jeter un œil à la carte parce qu’elle en jette vraiment, et vous trouverez la légende en dessous.

La carte du monde des aerosolsLa carte du monde des aérosols

Rouge : La poussière. Logique, le Sahara, le moyen orient, le nord ouest de l’Inde, ça brasse du sable tout ça.

Bleu : Sel (de mer) On voit que ça tourbillonne, à cause des différents cyclones apparemment

Vert : Fumée. Les feux en Amazonie ou en Afrique par exemple, génèrent pas mal de fumée. Et ont de quoi énerver un peu aussi.

Blanc : Sulfates. Alors la je vous avoue que je sais pas vraiment ce que ça veut dire, Wikipédia me dit que c’est du sel, mais pas de la mer. D’accord. Vu comment ça semble venir des régions industrialisées du monde, j’ai pas l’impression que ça soit très bon pour nous.

Et pour prolonger un peu le trip à l’acide, regardez cette vidéo (en HD bien sur, sinon c’est pas la peine), c’est la même chose mais en animé, sur plusieurs jours, et c’est assez hypnotique.

 

la source, c’est la Nasa.

http://www.unecartedumonde.fr/