13 choses que vous ignorez de la sécurité de votre maison


Quoi de plus choquant d’être victime d’un vol par effraction. Malgré qu’il aura toujours des personnes qui vont tenter leur coup pour s’enrichir, il y a certaines choses que nous pouvons faire pour minimiser les risques de cambriolages
Nuage

 

13 choses que vous ignorez de la sécurité de votre maison

 

Les conseils d’experts suivants vous aideront à assurer la sécurité de votre maison et à en éloigner les cambrioleurs.

 

1. Cachez vos objets précieux dans la chambre des enfants

Gardez vos objets précieux dans le tiroir à chaussettes de votre enfant plutôt que dans celui de votre table de chevet. C’est la chambre des maîtres qui intéresse généralement les voleurs, non celle des enfants.

2. Cachez le clavier du système d’alarme

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

Si votre porte principale comprend une surface vitrée, installez le clavier de votre système d’alarme dans un endroit qui ne soit pas visible du seuil.

Ainsi, les voleurs qui tentent de scruter l’intérieur ne pourront pas voir si le système d’alarme est en fonction.

3. La nuit, gardez les clés de votre voiture près de votre lit.

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

Si vous entendez un bruit suspect qui vous donne à penser que quelqu’un cherche à entrer par effraction, appuyez sur le bouton d’alarme de votre clé. L’alarme de votre voiture se déclenchera, forçant le voleur à prendre la fuite.

4. Installez votre boîte aux lettres intelligemment

Michael Blann/Photodisc/Thinkstock

Comme elle est en travers de la fibre du bois, la fente de la boîte aux lettres affaiblit la structure de la porte ; un voleur peut alors l’enfoncer plus facilement.

Optez plutôt pour une boîte à lettres indépendante ou installez la fente dans le bas de la porte, de sorte qu’elle ne soit pas à plus du quart de sa hauteur.

5. Plantez des arbustes

Russell Illig/Photodisc/Thinkstock

Plantez des arbustes à épines, par exemple des rosiers, sous les fenêtres du rez-de-chaussée.En plus de contribuer à agrémenter votre propriété, ils éloigneront les voleurs.

6. Pendant vos vacances, demandez à un voisin de ramasser votre courrier.

Hemera/Thinkstock

Quand vous partez en vacances, demandez à un voisin de ramasser quotidiennement les circulaires laissées contre votre porte.

On a vu plus d’une fois des criminels rusés laisser des annonces publicitaires dans le but de vérifier combien de temps elles y restent.

7. Évitez de charger votre voiture la veille lorsque vous partez en séjour

Creatas/Thinkstock

Plutôt que de charger les valises le soir précédant votre départ pour le week-end, faites-le rapidement le matin juste avant de partir. La voiture chargée de bagages qui séjourne toute la nuit devant la maison constitue un véritable feu vert pour ceux qui comptent entrer par effraction chez-vous.

8. Baissez le volume de la sonnerie de votre téléphone.

Ciaran Griffin/Stockbyte/Thinkstock

Ainsi, un passant ne saura pas que personne ne répond et que, par conséquent, la maison est vide.

9.. Faites affaire avec un serrurier honnête.

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

Comme certains n’ont pas de permis ou sont malhonnêtes, il importe de faire affaire avec une entreprise établie de longue date qui est cautionnée et assurée.

10. Vérifiez les loquets

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

Si quelqu’un qui entretient votre terrain ou un visiteur inconnu se sert de votre salle de bains, il pourrait soulever le loquet de la fenêtre afin de s’introduire plus tard.
Revérifiez que le loquet est bien abaissé.

11. Ne gardez pas de bois de chauffage près de la maison

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

Un voleur pourrait s’en servir pour avoir accès à la fenêtre. Gardez plutôt votre bois dans le garage ou empilez-le à la limite de votre terrain.

12. Adhérez à un programme de prévention du crime.

Opération Identification est un projet pancanadien qui encourage les gens à marquer leurs biens de valeur afin de prévenir le cambriolage et le vol. Dans certaines villes, on a observé que le taux d’effraction dans les maisons des participants au programme était nettement plus faible que dans celles des citoyens qui n’y participaient pas. Vous pourriez également participer à un programme de surveillance du quartier tel que Bon voisin, bon œil.

13. Si vous n’avez pas de système d’alarme, installez au moins un autocollant.

Procurez-vous un autocollant indiquant que vous possédez un système d’alarme ou faites affaire avec un service de surveillance. Un voleur accompli ne sera pas dupe mais cela pourrait suffire à décourager celui qui manque d’expérience.

http://selection.readersdigest.ca/

Laval: vol de chiens à l’animalerie Rouki Froufrou


Si vous voyez une annonce de chihuahua teacup ou de Morkie assuré vous que ce ne sont pas les chiens qui ont été volées dans une animalerie a Laval …
Nuage

 

Laval: vol de chiens à l’animalerie Rouki Froufrou

 

Quatre chiens, deux minuscules chihuahuas et deux «morkies»... (Photo Brandon Sun, La Presse Canadienne)

Quatre chiens, deux minuscules chihuahuas et deux «morkies» (un mélange de yorkshire terrier et de bichon maltais), d’une valeur totale de 7000$, ont été volés à l’animalerie Rouki Froufrou, à Laval.

PHOTO BRANDON SUN, LA PRESSE CANADIENNE

PHILIPPE TEISCEIRA-LESSARD
La Presse

Quatre chiens de grande valeur ont été volés la nuit dernière à l’animalerie Rouki Froufrou, à Laval. C’était le troisième cambriolage en deux mois dans ce commerce du boulevard Le Corbusier.

La première fois, les voleurs se sont emparés de la caisse et ont vandalisé le bureau. La semaine dernière, des malfaiteur sont encore une fois pénétré dans l’animalerie en pleine nuit, mais ils se sont enfuis avant d’avoir pu s’emparer de quoi que ce soit, apeurés par l’arrivée des policiers.

Cette fois, ils ont pénétré dans la boutique Rouki Froufrou en fracassant une vitrine, puis en sautant par-dessus une grille antivol installée récemment.

Ils ont volé quatre chiens, deux minuscules chihuahuas et deux «morkies» (un mélange de yorkshire terrier et de bichon maltais), d’une valeur totale de 7000$. Le plus cher d’entre eux, un chihuahua teacup, vaut 3000$. Cette race est si frêle que les portées doivent souvent être mises bas par césarienne.

«Les voleurs n’ont fait qu’entrer et ressortir. Ils n’ont touché à rien d’autre, alors d’après moi ils venaient chercher ça», a expliqué Édith Champigny, l’une des trois soeurs à qui appartient la boutique.

Mme Champigny en veut aux autorités lavalloises. Selon elle, la police aurait mis une dizaine de minutes à intervenir, alors que son commerce se trouve en plein coeur de la ville.

La copropriétaire de Rouki Froufrou demande au public d’ouvrir l’oeil afin de retrouver les malfaiteurs, qui chercheront vraisemblablement à revendre leurs prises. Les annonces virtuelles louches devraient être signalées, a-t-elle fait valoir.

«Quand les gens disent qu’ils sont éleveurs, les clients doivent vérifier. Où sont les parents des chiots? Quelle est la lignée? Quelles garanties les éleveurs donnent-ils?», a suggéré Mme Champigny.

http://www.lapresse.ca

13 CHOSES QUE VOUS IGNOREZ DE LA SÉCURITÉ DE VOTRE MAISON


Partir en vacances ou pour quelques heures a l’extérieur on s’attend de rentré dans la maison comme quand nous étions partis .. mais malheureusement, certaines personnes ont l’oeil pour voir si une maison est vulnérable …
Nuage

 

13 CHOSES QUE VOUS IGNOREZ DE LA SÉCURITÉ DE VOTRE MAISON

 

Les conseils d’experts suivants vous aideront à assurer la sécurité de votre maison et à en éloigner les cambrioleurs.

1. Cachez vos objets précieux dans la chambre des enfants

 

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

Gardez vos objets précieux dans le tiroir à chaussettes de votre enfant plutôt que dans celui de votre table de chevet. C’est la chambre des maîtres qui intéresse généralement les voleurs, non celle des enfants.


2. Cachez le clavier du système d’alarme

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

Si votre porte principale comprend une surface vitrée, installez le clavier de votre système d’alarme dans un endroit qui ne soit pas visible du seuil.

Ainsi, les voleurs qui tentent de scruter l’intérieur ne pourront pas voir si le système d’alarme est en fonction.  

3. La nuit, gardez les clés de votre voiture près de votre lit.

Crédit photo: iStockphoto/Thinkstock

Si vous entendez un bruit suspect qui vous donne à penser que quelqu’un cherche à entrer par effraction, appuyez sur le bouton d’alarme de votre clé. L’alarme de votre voiture se déclenchera, forçant le voleur à prendre la fuite.

4. Installez votre boîte aux lettres intelligemment

Michael Blann/Photodisc/Thinkstock

Comme elle est en travers de la fibre du bois, la fente de la boîte aux lettres affaiblit la structure de la porte ; un voleur peut alors l’enfoncer plus facilement.

Optez plutôt pour une boîte à lettres indépendante ou installez la fente dans le bas de la porte, de sorte qu’elle ne soit pas à plus du quart de sa hauteur.

 

5. Plantez des arbustes

Russell Illig/Photodisc/Thinkstock

Plantez des arbustes à épines, par exemple des rosiers, sous les fenêtres du rez-de-chaussée.En plus de contribuer à agrémenter votre propriété, ils éloigneront les voleurs.

 

6. Pendant vos vacances, demandez à un voisin de ramasser votre courrier.

Hemera/Thinkstock

Quand vous partez en vacances, demandez à un voisin de ramasser quotidiennement les circulaires laissées contre votre porte.

On a vu plus d’une fois des criminels rusés laisser des annonces publicitaires dans le but de vérifier combien de temps elles y restent.

7. Évitez de charger votre voiture la veille lorsque vous partez en séjour

Creatas/Thinkstock

Plutôt que de charger les valises le soir précédant votre départ pour le week-end, faites-le rapidement le matin juste avant de partir.La voiture chargée de bagages qui séjourne toute la nuit devant la maison constitue un véritable feu vert pour ceux qui comptent entrer par effraction chez-vous.

8. Baissez le volume de la sonnerie de votre téléphone.

Ciaran Griffin/Stockbyte/Thinkstock

Ainsi, un passant ne saura pas que personne ne répond et que, par conséquent, la maison est vide.

9. Ne gardez pas de bois de chauffage près de la maison

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

Un voleur pourrait s’en servir pour avoir accès à la fenêtre. Gardez plutôt votre bois dans le garage ou empilez-le à la limite de votre terrain.

10. Vérifiez les loquets

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

Si quelqu’un qui entretient votre terrain ou un visiteur inconnu se sert de votre salle de bains, il pourrait soulever le loquet de la fenêtre afin de s’introduire plus tard.


Revérifiez que le loquet est bien abaissé.

11. Faites affaire avec un serrurier honnête.

 

Crédit: iStockphoto/Thinkstock

Comme certains n’ont pas de permis ou sont malhonnêtes, il importe de faire affaire avec une entreprise établie de longue date qui est cautionnée et assurée.

12. Adhérez à un programme de prévention du crime.

Opération Identification est un projet pancanadien qui encourage les gens à marquer leurs biens de valeur afin de prévenir le cambriolage et le vol. Dans certaines villes, on a observé que le taux d’effraction dans les maisons des participants au programme était nettement plus faible que dans celles des citoyens qui n’y participaient pas. Vous pourriez également participer à un programme de surveillance du quartier tel que Bon voisin, bon œil.

13. Si vous n’avez pas de système d’alarme, installez au moins un autocollant.

Procurez-vous un autocollant indiquant que vous possédez un système d’alarme ou faites affaire avec un service de surveillance. Un voleur accompli ne sera pas dupe mais cela pourrait suffire à décourager celui qui manque d’expérience.

http://selection.readersdigest.ca

Le Saviez-vous ► Procès insolites ?


Des procès insolites, c’est a ce demander comment certaines personnes ont gagner leur cause .. ne fut que le cambrioleur qui s’est a pu être indemnisé par ses victimes … D’autres ont n’ont vraiment pas utilisé leur jugeote .. et ont oser se présenter en cours alors qu’,ils ont fait les idiots ..
Nuage

 

Procès insolites ?

 

 

 

Dans certains pays tels que les États-Unis, pour en citer un, on retrouve parfois des verdicts de procès plutôt insolites Légende urbaine ou réalité ? Voici une petite compilation des meilleurs procès ainsi que leurs verdicts diffusés sur Internet.

Le procès Liebeck contre McDonald’s.

En 1992, Stella Liebeck, femme de 79 ans habitante de Santa Fe dans l’Etat du Nouveau-Mexique avait acheté un café au Mc Drive d’un McDonald. Voulant ajouter du lait et du sucre à son café, elle essaya d’enlever le couvercle du gobelet de café, sans succès puisque ce dernier resta coincé. Elle entreprit alors de procéder à la manipulation avec ses deux mains et coinça donc le gobelet entre ses genoux. Elle tira donc sur le couvercle qui se détacha brutalement et renversa le café brûlant sur ses genoux, le siège, ses cuisses et son entrejambe. Brûlée aux deuxième et troisième degrés, elle fut hospitalisée et subit de multiples greffes de peau. Elle resta ainsi immobilisée pendant 3 semaines, assistée au quotidien par sa fille qui dut prendre un congé sans solde.

Le 18 août 1994, le jury déclara McDonald’s responsable à 80% mais estima que Stella Liebeck était également elle-même responsable à hauteur de 20 % de ses blessures.

MacDonald’s fut donc condamner à payer 640 000 $ de dommages et intérêts. McDonald’s fit appel et les parties conclurent finalement sur un accord dont le montant est toujours secret à ce jour, mais qui serait inférieur à 600 000 $.

Cette histoire a donné naissance aux « Stella Awards », un prix qui récompense les verdicts de procès insolite

Le caniche dans le micro-ondes.

Une grand-mère de San Francisco possède un caniche, nommé Pierre, auquel elle accorde un soin tout particulier. Un jour, alors qu’elle venait de donner le bain à son chien et était en train de le sécher, elle reçut un appel téléphonique de sa fille. Celle-ci lui rappela qu’elles étaient censées se retrouver pour déjeuner ensemble depuis une demi-heure.

La grand-mère s’excusa pour son retard et lui assura qu’elle tenterait de la rejoindre aussi vite que possible. Comme elle constata que sécher Pierre avec une serviette prenait trop de temps, elle eut la brillante idée (ou pas) de faire sécher son chien dans le four à micro-ondes en utilisant le programme dégivrage. 30 secondes plus tard, alors que la grand-mère enfilait son manteau pour sortir, elle entendit une explosion provenant de la cuisine. Inutile de vous préciser que le caniche a perdu la vie dans l’explosion…

La grand-mère a alors décidé de poursuivre en justice le fabricant du micro-ondes pour absence  d’interdiction, sur la notice, de mettre un animal de compagnie dans le four à micro-ondes.

salle de juge Il existe des procès insolites ?

Un cambriolage pas comme les autres.

Dans l’État de Pennsylvanie. une famille était partie en vacances et Terrence Dickson voulut profiter de leur absence pour procéder à un cambriolage. Après avoir effectué une visite en bonne et due forme de la maison, il voulut quitter l’endroit par le garage. Seulement, il se rendit vite compte que la porte du garage restait bloquée et qu’elle ne pouvait pas s’ouvrir parce qu’elle était défectueuse.

Terrence s’est alors retrouvé bloqué au garage sans possibilité de retourner à l’intérieur de la maison puisque la porte donnant sur le garage était à sens unique. Il resta bloqué dans le garage durant huit jours et survécu en s’alimentant avec ce qu’il avait pu trouver sur place : du Coca et de la nourriture pour chien. Son emprisonnement forcé lui a provoqué des souffrances et des troubles mentaux graves. Terrence a alors porté plainte contre le propriétaire de la maison et le jury a accepté de lui accorder 500 000 $.

Petit conseil: vérifiez toujours la motorisation de votre porte de garage avant de partir en vacances.

Grazinski et sa caravane.

En 2000, Grazinski Merv, dans l’État d’Oklahoma City, acheta une grande caravane de la marque Winnebago avec régulateur de vitesse. Lors de son voyage, il régla sa caravane afin de stabiliser sa vitesse à 113 km/h, puis quitta son siège pour aller se préparer un café.

Évidemment, le véhicule quitta la route, s’écrasa et se renversa. Grazinski poursuivit la société Winnebago en justice parce qu’elle n’avait pas mentionné dans son guide d’utilisation que le véhicule ne pouvait pas se conduire tout seul. À la fin du procès, la société Winnebago a dû lui reverser une somme de 1 750 000 $ et lui offrir une nouvelle caravane à Grazinski. Depuis, la société a dû modifier les instructions de son guide d’utilisation.

McDonald’s, Burger King, Wendy’s et KFC en ligne de mire.

Barber César, 56 ans habitant à New York City, est obèse, diabétique et souffre de maladie cardiaque due en grande partie à son alimentation. En effet, il déjeune quatre à cinq fois par semaine dans les fast food où il se régale de leurs aliments gras. Il a tout de même entreprit un procès contre McDonald’s,Burger King, Wendy’s et KFC en exigeant des dommages et intérêts  pour motif que ces chaînes de restauration rapide n’avaient pas averti que leur malbouffe était nuisible à sa santé.

Le juge a rejeté le cas à deux reprises et a interdit de faire appel une troisième fois. Cependant, les avocats trouveront certainement un autre demandeur et recommenceront à porter plainte aux géants du fast-food.

http://www.savezvousque.fr

Choc post-traumatique Un perroquet se suicide après avoir été volé


Voler des animaux pour faire de l’argent est pitoyable autant que le braconnage,.  Les perroquets sont très sensibles et réagissent aux stress, et aux changements radicaux .. Ils peuvent donc être en grand danger .. et voir mourir
Nuage

 

Choc post-traumatique

Un perroquet se suicide après avoir été volé

 

 

Un perroquet se suicide après avoir été volé

Crédit photo : Archives

Par Stéphane Sinclair | Agence QMI

Les propriétaires du zoo Perroquets en folie sont en deuil puisque l’un des trois perroquets qui avaient été volés en novembre et retrouvés a dû être euthanasié jeudi dernier à la suite de blessures post-traumatiques.

Kiwi était en dépression et devait prendre des antidépresseurs depuis que ses propriétaires, Robert Papineau et Linda Hervieux, l’avaient retrouvé en décembre. Kiwi n’aurait pas supporté le stress du vol.

«Ce sont des animaux très émotifs, les perroquets, a expliqué Robert Papineau. On ne doit pas trop les stresser, sinon on court des risques. Kiwi s’est automutilé. Il n’avait presque plus de plumes sur lui. Il était au sang. Il va nous manquer.»

Le perroquet de 26 ans a subi plusieurs interventions chirurgicales, mais il souffrait trop pour pouvoir être maintenu en vie. L’animal tremblait même lorsque M. Papineau le prenait et le rassurait.

Un vol d’une grande valeur

Le vol inusité a eu lieu le 13 novembre à Saint-Placide, au zoo Perroquets en folie. Robert Papineau et Linda Hervieux dormaient au moment de l’incident.

Peu de temps après ce premier vol, soit le 29 novembre, deux individus, dont Andrew Kennedy de Hawksburry, ont tenté de s’introduire à nouveau dans la pièce de la maison où logent certains des perroquets. Ils ont été arrêtés à la suite à cette seconde tentative.

En décembre, l’organisme Perroquets secours a retrouvé deux des trois oiseaux. L’un d’eux se trouvait à Lachute et l’autre à Brownsburg-Chatham. Le troisième perroquet, le célèbre Paco, a été retrouvé un peu plus tard à Grenville.

Andrew Kennedy, connu des propriétaires, fait face à des accusations d’introduction par effraction, de port de déguisement et de possession d’outils de cambriolage. Au moins une autre accusation de vol pourrait s’ajouter dans les prochains jours.

Certains perroquets peuvent valoir jusqu’à 15 000$. Ceux qui ont été volés avaient une valeur de près de 2000$. Paco a quant à lui été vendu pour une somme de 1000$, selon M. Papineau.

http://tvanouvelles.ca/

Avis aux voleurs Plus rien à voler, «passez au suivant»!


C’est une façon d’avoir un peu d’humour dans cette situation qui est vraiment navrant pour cette dame. Les voleurs finissent par cambrioler en plein jour et souvent a la vue de tous mais personne ne voit rien .. et en plus certains quartier sont vraiment a risque …
Nuage

Avis aux voleurs

Plus rien à voler, «passez au suivant»!

Plus rien à voler, «passez au suivant»!

Crédit photo : Journal de Montréal

Marie-Anne Laforge a décidé d’avertir les voleurs qu’il n’y a plus rien à dérober chez elle à Montréal

Par Michaël Nguyen | Journal de Montréal

Exaspérée de se faire cambrioler, une femme a trouvé un moyen pour le moins inusité afin de dissuader les voleurs: prévenir qu’il n’y a plus rien à voler chez elle.

En 2010, Il y a eu 10 064 introductions par effraction dans des résidences à Montréal, soit 7,1% de moins que l’année précédente.

Marie-Anne Laforge, 49 ans, habite avec ses trois filles majeures dans un 7 ½ de la rue Joliette, dans le quartier Mercier- Maisonneuve- Rosemont, depuis 12 ans. Elle s’est fait cambrioler il y a trois et quatre ans, en pleine journée.

Les voleurs sont rentrés par une fenêtre donnant sur la rue pour accéder à leur butin.

«C’est épouvantable qu’ils aient pu rentrer comme ça, sans que personne ne remarque», déplore la femme qui s’est ainsi fait voler des bijoux et des DVD.

En mai dernier, alors qu’elle revenait du travail, c’est sa porte arrière qui était défoncée. Les voleurs n’ont finalement pas réussi à pénétrer dans le logement, mais c’en était assez pour Mme Laforge

«J’étais tannée, dit- elle. On voulait mettre une pancarte pour prévenir qu’il y a un chien, mais je me suis dit que ça ne donnerait rien. Alors, je me suis amusée à en fabriquer une autre.»

Depuis, aucun vol à signaler, ce qui réjouit Marie-Anne Laforge.

«Les gens trouvent ça comique, ils m’en parlent et prennent des photos, dit-elle avec le sourire. Pour le moment, ça a l’air de fonctionner!»

Un sentiment d’insécurité

Malgré qu’elle aborde ces cambriolages avec humour, Marie-anne Laforge confie qu’ils apportent néanmoins un sentiment d’insécurité.

«Ce qui est surtout dérangeant, c’est que les voleurs rentrent chez moi, explique la femme. On se sent moins en sécurité, ça inquiète.»

Son chum vient chez elle le soir, pour avoir une présence rassurante. Et elle a aussi sa chienne, Maggie, qui l’alerte dès que quelqu’un s’approche du domicile.

«C’est ma meilleure alarme», confie-t-elle.

Mais malgré ces problèmes, la femme n’a jamais songé à déménager dans un autre quartier.

«Il y a des problématiques, mais j’habite le quartier depuis 27 ans, explique la femme. J’aime le quartier, mes filles ont grandi ici. Je compte bien rester.»

Pour économiser, la femme a enlevé certaines parties de son contrat d’assurance.

«Tout a déjà été pris, je n’ai plus rien à assurer, dit-elle avec humour. Et puis c’est tellement compliqué de faire des réclamations.»

Elle prévient d’ailleurs: «Je commence un congé maladie, alors gare aux voleurs, je vais être beaucoup plus souvent chez moi!»

Mais si elle ne recense aucune tentative de cambriolage depuis l’installation de la pancarte, il lui reste néanmoins un dernier problème : elle se fait régulièrement voler le Journal, livré devant sa porte tous les matins.

http://tvanouvelles.ca