Les images incroyables d’un crapaud vivant sans tête


Un crapaud sans yeux, nez, mâchoire et langue. Donc sans tête vivant. Tout le reste, il est normal. Probablement, que ce n’est pas une malformation génétique, car il n’aurait pas pu vivre en état d’adulte, mais peut-être lors de la brumation (hibernation) il aurait été mangé par un parasite, ou une bête quelconque .. Ou par la bactérie mangeuse de chair. Quoiqu’il en soit se nourrir et éviter les prédateurs ne doit pas être de tout repos
Nuage

 

Les images incroyables d’un crapaud vivant sans tête

 

Un crapaud vivant sans tête découvert dans le Connecticut - Twitter

Un crapaud vivant sans tête découvert dans le Connecticut Twitter

La découverte dans le Connecticut, aux États-Unis, d’un crapaud vivant dépourvu de tête est une véritable énigme. Les photos et la vidéo de l’amphibien, postés sur le compte Twitter de l’herpétologue américaine Jill Fleming, ont de quoi étonner !

C’est un sacré « casse-tête » pour les scientifiques ! Le mardi 27 février dernier, Jill Fleming a publié sur les réseaux sociaux les images hallucinantes d’un crapaud sans yeux, nez, mâchoire et langue. La tête de l’animal s’apparente à un moignon. Pourtant, l’amphibien de taille normale et doté de quatre pattes semble en parfaite santé. Sur la vidéo, on peut le voir évoluer dans la nature comme si de rien n’était. Découvert dans une forêt du Connecticut en avril 2016 par la scientifique, il possède « un petit trou en guise de bouche », un reste de son ancienne cavité buccale, rapporte le site Mashable.

Voir l'image sur Twitter

Une malformation ou une conséquence de larves mangeuses de chair

Mais comment l’animal a-t-il pu devenir ainsi et survivre ? Pour Jill Flemming, il est possible que la malformation de ce spécimen soit due à sa brumation (nom donné à la période d’hibernation des reptiles). Mais il ne s’agit en aucun cas d’une malformation génétique, car le crapaud est adulte. Il a donc pu se nourrir normalement pendant sa croissance, explique Mashable.

Sur les réseaux sociaux, d’autres hypothèses émergent. La tête du crapaud pourrait avoir été dévorée par des larves de mouches mangeuses de chair, appelées Lucilia bufonivora, lors de sa période de brumation. La face aurait ensuite cicatrisé, suppose la vétérinaire Lydia Franklinos. De même, seule la tête aurait pu être mangée par un prédateur, le reste du corps du crapaud étant mieux caché. Les cas d’animaux sans tête survivant pendant un certain temps sont certes rares, mais existent.

 

 

https://www.ladepeche.fr/