On ne se brosse pas bien les dents, selon les scientifiques


Ce qu’il faut retenir, que la meilleure façon, semble-t-il, de se brosser les dents ainsi le fil dentaire ce fait avec grande douceur. Pour les caries, mieux vaut éviter le sucre et les hydrates de carbone simples (glucides)
Nuage

 

On ne se brosse pas bien les dents, selon les scientifiques

 

«Hygiène dentaire» | https://www.flickr.com/photos/sarahxic/ via Flickr CC License by

«Hygiène dentaire» | https://www.flickr.com/photos/sarahxic/ via Flickr CC License by

Repéré par Galaad Wilgos

Repéré sur Popular science

De toute façon, pour prévenir les caries, il faut surtout éviter le sucre.

 

Nous ne nous brosserions pas correctement les dents –d’ailleurs, les brosser comme, du reste, les nettoyer avec du fil dentaire ne seraient pas forcément très utiles pour prévenir les caries. C’est du moins ce que nous explique un article de Popular science, qui nous enjoint à «prendre du recul et à évaluer notre travail de nettoyage».

Tout d’abord, il faut rappeler une chose qui contredit certains mythes bien ancrés depuis l’enfance: se laver les dents ou se les nettoyer avec du fil dentaire n’aurait pas d’impact significatif sur la prévention des caries, affirme Philippe Hujoel, dentiste et professeur de santé orale à l’université de Washington (School of Dentistry)–bien que le fluor dans certains dentifrices renforce les dents. Le seul moyen de prévenir l’apparition de caries est simplement d’éviter le plus possible le sucre et les autres hydrates de carbone simples. Nettoyer et brosser permettent cependant de garder ses dents propres et esthétiquement plaisantes.

En outre, pour Hujoel, il est essentiel que les professionnels se basent sur des études scientifiques pour conseiller la meilleure routine d’hygiène dentaire. Et le consensus scientifique, d’après lui, explique, par exemple, que le fil dentaire n’est utile pour la plupart des gens qu’en cas de nourriture coincée entre les dents, de présence de plombages ou de travail de restauration dentaire. Le cas échéant, il est nécessaire de nettoyer délicatement, afin notamment d’éviter de frotter les gencives et de les irriter.

Avec délicatesse

L’irritation n’est d’ailleurs pas le seul problème d’un nettoyage trop agressif, continue Popular Science. Nettoyer ainsi, tous les jours et d’années en années, pourrait faire diminuer la présence de gencive au point de créer des espaces entre les dents –de véritables nids à bouffe qui sont par ailleurs irréversibles. Cela pourrait même, in fine, exposer la racine des dents, rendant le nettoyage à l’aide d’un fil dentaire une obligation pour enlever les particules de nourritures qui s’y accumuleraient alors. Il faut donc, selon Hujoel, nettoyer le plus délicatement possible uniquement au point de rencontre des dents, et arrêter une fois les particules de nourritures enlevées.

Quant à se brosser les dents, le docteur recommande un dentrifice avec du fluor, dont l’efficacité dans la prévention des caries est prouvée –même si rincer sa bouche avec de l’eau juste après risque d’enlever une grande partie de ce fluor. Là aussi, se brosser les dents doit être fait avec délicatesse: il ne faut pas appuyer trop fort, le but étant avant tout d’appliquer le fluor sur les dents tout en enlevant les plaques dentaires et la nourriture.

http://www.slate.fr

Caries chez les ados Les boissons énergisantes, l’ennemi à abattre


Il est reconnu que les boissons énergisantes peuvent être nocives pour la santé du coeur et que malheureusement beaucoup d’adolescents y sont adeptes mais voilà, un autre problème a l’horizon est celui de l’évolution des caries a une grande vitesse … Ces boissons aident peut-être pour trouver l’énergie d’être éveillé mais par contre il y a beaucoup plus de côté nocifs donc ils devraient être évité
Nuage

 

Caries chez les ados

Les boissons énergisantes, l’ennemi à abattre

 

Caries chez les ados - Les boissons énergisantes, l'ennemi à abattre

© Archives Agence QMI

MONTRÉAL – L’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec tombe à bras raccourci sur les boissons énergisantes, prétendant qu’elles détériorent les dents à la vitesse grand V et participent à la prolifération des caries chez les adolescents.

Quelque temps après avoir été bannies des centres sportifs pour leurs effets néfastes sur le rythme cardiaque, et déclarées persona non grata dans des dizaines d’établissements municipaux, voilà que les boissons énergisantes sont montrées du doigt pour leur fort taux d’acidité.

«C’est un nouveau phénomène chez cette clientèle, a averti Johanne Côté, présidente de l’ordre. Les jeunes en boivent beaucoup, et ça garde la bouche acide en permanence. À la longue, ça gruge les dents et les use.»

Les résultats négatifs issus de la consommation sont rapides.

«Dans l’année qui suit, on commence à voir des lésions. La dent devient poreuse et blanchâtre, donc beaucoup plus susceptible de développer des caries», a remarqué Mme Côté.

On ignore combien d’adolescents ont payé de leur santé buccodentaire leur consommation excessive de boisson énergisante, le phénomène étant trop récent pour tenir des statistiques.

Un brossage de dents assidu, c’est-à-dire matin et soir, n’y changera rien selon la spécialiste. Le liquide acide trop souvent ingurgité affecte les dents durant toute la journée jusqu’au brossage du soir. Le mal est fait.

Cependant, boire avec une paille diminue la répartition de la boisson dans la bouche. Cet effet positif est toutefois très minime.

Piercing : infection

Les hygiénistes ont choisi de tirer la sonnette d’alarme cette semaine dans le cadre du Mois de la santé buccodentaire 2012.

Et les boissons énergisantes ne sont pas les seuls fléaux à être montrés du doigt. Les «piercing» dans la langue et sur les lèvres représentent eux aussi un danger.

«La langue est très vascularisée, a indiqué Mme Côté. Il y a beaucoup de vaisseaux sanguins. Comme la bouche est une porte d’entrée dans le corps, on ouvre la porte aux infections en y installant un bijou.»

Les hygiénistes voient régulièrement des blessures au palais ou des bris de dents causés par ce type d’objet.

http://fr.canoe.ca