La vie renaît


Une poème d’été, quand la canicule assèchent la terre, laissant planer l’ombre de la mort, la pluie est souvent salutaire repoussant la stérilité pour faire renaitre la nature
Nuage

La vie renaît

Les nuages s’assemblent formant une toile dense
Bercés par le vent invitant à la danse
Abaissant la chaleur torride de la journée
La fête commence, la pluie tombe sur le sol desséché

La vie reprend laissant encore une fois la mort à son compte
La terre savoure toute gorgée de ce nectar sans honte
L’ivresse coulant dans chaque fissure du terrain
Abreuve les racines et les graines pour donner regain

Doucement, la brise pousse les nuages vers d’autres horizons
Des rayons indiscrets miroitent sur une flaque surprise par un frisson
La nature ainsi rassasiée se couvrent des ses plus beaux atours
Acclamant la vie, la résurrection à leur tour

Rachel Hubert (Nuage)
25 Juillet 2001