Et si le gratte-ciel couché était l’avenir du logement?


Peut-être que nous verrons dans un avenir rapproché des édifices à logement très différents à ce que nous connaissons aujourd’hui dans les grandes villes. Si cela permet de laisser du terrain aux animaux sauvages du moins pour un temps … Pourquoi pas ? Par contre, une telle proximité, pourrait déranger plusieurs
Nuage

 

Et si le gratte-ciel couché était l’avenir du logement?

 

The Interlace à Singapour | Buro Ole Scheeren

The Interlace à Singapour | Buro Ole Scheeren

Repéré par Lorenzo Calligarot

Un complexe de gratte-ciel superposés à l’horizontale a fait sensation au Festival mondial de l’architecture.

Parfois, ce sont les idées les plus simples qui sont les plus malignes et le projet Interlace de Singapour en est un bel exemple. Son principe est librement inspiré des constructions de Lego, rapporte Slate.com. Au lieu d’empiler les gratte-ciel à la verticale les uns à côté des autres, les architectes ont décidé de les coucher à l’horizontale puis de les superposer les uns sur les autres. Une innovation qui permet de faire gagner énormément de surface, d’optimiser la vie communautaire et de laisser de la place pour des espaces verts. Une avancée considérable dans une des régions les plus peuplées du monde.

Maquette du projet | Buro Ole Scheeren

The Interlace a été conçu par Ole Scheeren, un architecte allemand à la tête du cabinet d’architecture Buro Ole Scheeren. Sa construction est composée de trente-et-un immeubles d’au maximum six étages et dispose de 1.041 appartements. Le festival mondial de l’Architecture, qui vient de remettre à The Interlace le prix de Bâtiment mondial de l’année, le qualifie dans un communiqué de

«village vertical» offrant«une approche radicalement nouvelle de la vie contemporaine dans un environnement tropical» et désignant le bâtiment comme «l’un des développements résidentiels les plus ambitieux de l’histoire de Singapour».

Le cabinet d’architecte vante lui aussi les avantages de son système de construction dans des propos rapportés par le Financial Times:

«En empilant les immeubles, ce design multiplie les surfaces horizontales peuplées de vastes jardins sur les toits et de terrasses aménagées qui, combinés, augmentent de 112% les espaces verts, soit plus que le site initial sans construction.»

http://www.slate.fr/

Cette lettre Lego aux parents des années 1970 est toujours d’actualité


Il y a 40 ans, Lego avait été avant-gardiste en donnant l’idée, que ce jeu de construction pouvait être autant pour les filles et les garçons, mais avec les années, Lego a donné le ton de rose aux filles et bleu au garçon, Une nette régression.
Nuage

 

Cette lettre Lego aux parents des années 1970 est toujours d’actualité

 

La lettre date des années 1970 mais, quarante ans plus tard, elle garde tout son sens.

Un utilisateur de Reddit nommé fryd_ a retrouvé et publié une lettre que Lego adressait aux parents. Il ne s’agit pas d’une notice, mais d’un message sur l’égalité filles garçons et la « sexualisation » des jouets.

« Chers parents.

Le besoin de créer est identique chez tous les enfants. Garçons ou filles. C’est l’imagination qui compte. Pas l’habileté manuelle. On construit ce qui nous vient à l’esprit, de la façon que l’on veut. Un lit comme un camion. Une maison de poupée comme un vaisseau spatial.

Beaucoup de petits garçons aiment les maisons de poupées. Elles sont plus humaines que les vaisseaux spatiaux. Beaucoup de petites filles préfèrent les vaisseaux spatiaux. Ils sont plus excitants que les maisons de poupées.

La chose la plus importante est de mettre le bon matériel entre leurs mains et de les laisser créer ce qui les attire. »

Contacté par Buzzfeed, l’internaute à l’origine de cette publication sur Reddit a expliqué avec découvert la missive en jouant aux Lego avec sa nièce et son neuveu dans la maison de leur grand-mère.

« J’ai été frappé par la modernité du message pour une lettre écrite quarante ans plus tôt », a-t-il expliqué. « Je pense que les fabricants de jouets d’aujourd’hui pourrait apprendre une chose ou deux. »

Le message correspond en tout cas à une publicité de la marque en 1981 qui a fait sensation sur Internet en début d’année. On y voyait une petite fille en salopette tenant sa réalisation en briques entre ses mains, avec le message suivant: “C’est tout simplement beau”.

Retrouvée par un site web, la petite fille a aujourd’hui 37 ans et est devenue chef d’entreprise à Seattle. La gamine rousse est restée un modèle pour l’égalité homme-femme, mais peut-on en dire autant des jouets Lego?

Ces dernières années, Lego semble avoir oublié ses principes. La marque de jeux de construction a en effet sortie un camion de reportage « Lego Friends » bordé de rose et livré avec une histoire tout à fait « genrée », sa « table de maquillage » et une journaliste qui couvre l’histoire d’un « gâteau » et « présente la météo ». Un exemple qui résume assez bien tous les produits de sa gamme « Lego Friends » spécialement conçue « pour les filles« .

lego friends

Lego n’est pas le seul fabricant de jouets à avoir progressivement sexualisé ces produits. Et cette année encore, les catalogues de Noël continuent de faire la part belle aux stéréotypes.

Comme l’a constaté l’association 60 millions de consommateurs, les catalogues se résument toujours à du rose pour les filles, du bleu pour les garçons: ce n’est pas cette année encore que les codes publicitaires vont changer pour la majorité des enseignes. Noël 2014 sera principalement fait de cœurs et de paillettes pour les unes et de graphismes agressifs et d’action pour les autres.

http://quebec.huffingtonpost.ca