Le Saviez-Vous ► Des chauves-souris pour protéger les livres anciens


Les chauves-souris sont fidèles a leur emplacements. Les vieux bâtiments sont des lieux privilégiés pour eux comme des bibliothèques qui sans le savoir son des protecteurs des vieux livres
Nuage

Des chauves-souris pour protéger les livres anciens

 


Par Christelle DI PIETRO,

Des centaines de chauves-souris veillent sur deux des plus anciennes bibliothèques portugaises : celle de l’université de Coimbra et celle du palais de Mafra. C’est leur capacité à attraper les insectes qui permet de conserver les livres anciens en lieu sûr. Les chauves-souris sont les seuls mammifères capables de voler et de ne le faire que pendant la nuit, en émettant des sons aigus inaudibles à l’oreille humaine, ce qui rend difficile l’étude des 26 espèces connues au Portugal.


En 2008, le professeur Jorge Palmeirim de la faculté des sciences de l’université de Lisbonne, a réuni son équipement et s’est rendu de nuit à la bibliothèque du roi Jean à Coimbra pour essayer de comprendre pourquoi les chauves-souris utilisent cet endroit comme abri depuis plus de 200 ans.

« Je ne pouvais pas les voir, juste les écouter, mais selon les excréments que j’ai trouvés, je peux dire qu’il y a au moins deux espèces différentes de chauves-souris », explique le professeur. « Les chauves-souris sont très prudentes quand il s’agit de leurs refuges. Elles ont tendance à utiliser les mêmes abris pendant plusieurs générations et préfèrent les bâtiments anciens ».

À Coimbra, des documents de deux siècles témoignent de l’achat du même type de peaux d’animaux encore utilisées aujourd’hui pour protéger les tables anciennes de la bibliothèque des fientes de chauve-souris.


Bibliothèque Joanina de l’université de Coimbra, Portugal.
http://www.enssib.fr/

Fouilles archéologiques dans le Vieux-Montréal Découverte de 35 livres d’une valeur inestimable


Des livres d’une bibliothèque qui a été volontairement brulé en 1848 lors d’une émeute renaissent de leurs cendres.
Nuage

 

Fouilles archéologiques dans le Vieux-Montréal

Découverte de 35 livres d’une valeur inestimable

 

Découverte de 35 livres d'une valeur inestimable

Crédit photo : Agence QMI

Environ 50 000 articles ont été déterrés au total.

 

Par Étienne Laberge | Agence QMI

Les fouilles archéologiques menées sur le site de l’ancien parlement du Canada-Uni, dans le Vieux-Montréal, ont donné lieu à une découverte unique au Québec : 35 livres carbonisés qui se trouvaient probablement dans l’ancienne bibliothèque.

À l’avant plan, les livres carbonisés (photo: Agence QMI)

Le bâtiment a été rasé par un incendie allumé par des émeutiers en 1848. Depuis quelques années, les archéologues tentent de donner forme à la mémoire de ce qui fût également le Marché Sainte-Anne.

Lors des dernières fouilles qui ont eu lieu cette année, les archéologues ont fait la découverte stupéfiante.

Découverte de livres au Québec, une première (photo: Agence QMI)

«On rêvait d’y découvrir des livres, mais en tant qu’archéologue, on sait très bien que c’est impossible parce que le papier se décompose en peu de temps. On n’a jamais trouvé de livres sur le territoire québécois. C’est une première», confie la chef archéologue du Musée Pointe-à-Callière, Louise Pothier.

Un employé qui s’affairait au fond du trou a saisi un morceau qui ressemblait à de la terre. En exerçant une pression avec ses mains, le morceau «de terre» s’est brisé laissant apparaitre deux colonnes de texte.

«C’est comme si on venait de découvrir Toutankhamon tellement ces objets sont importants, poursuit madame Pothier. Il faut comprendre que la bibliothèque du parlement contenait 24 000 livres. C’était notre bibliothèque d’Alexandrie.»

L’équipe a ensuite mis deux longues semaines à extraire la trentaine de bouquins en faisant tout pour ne pas les endommager davantage.

Environ 50 000 articles ont été déterrés au total.

Complètement carbonisés

Si les volumes ont traversé le temps sous plusieurs centimètres de terre, c’est justement parce qu’ils ont été brûlés. Le fruit de cette combustion a donné lieu à une croute épaisse qui a préservé le papier.

Rédigés en français, les volumes traitent de géographie, d’économie et d’agriculture. Ils ont pris le chemin de l’Institut canadien de conservation pour y être restaurés, un processus délicat qui prendra «des années».

http://tvanouvelles.ca/

Kuzya, le chat devenu assistant bibliothécaire


Ne serais-ce pas merveilleux d’avoir un ou deux chats dans toutes les bibliothèques ? Je trouve l’idée vraiment géniale et en plus, cela à donner un refuge pour un chat sans domicile
Nuage

Kuzya, le chat devenu assistant bibliothécaire

 

Par Sophie Le Roux

Crédits photo : MegaNewsRussia – Youtube

Avec son noeud papillon, Kuyza est sans aucun doute le bibliothécaire le plus élégant et craquant de la ville de Novorossisk, en Russie. Il faut dire qu’il ne ressemble pas aux autres employés. Et pour cause, c’est un chat !

Un vrai rat de bibliothèque !

Voilà près d’un an que Kuyza a élu domicile dans cette bibliothèque. Après avoir erré dans la rue, le chat de gouttière a su se faire aimer de tous.

Les employés et le directeur de la bibliothèque ont été impressionnés par les talents et le potentiel de la boule de poils. A tel point que Kuzya a décroché un job ! Le voici officiellement devenu assistant bibliothécaire.

Son rôle ? Déambuler dans les allées, se frotter contre les jambes des visiteurs, grimper sur les étagères, faire la sieste, amuser les enfants et les adultes, les accueillir à l’entrée de la bibliothèque… vivre sa vie de rat de bibliothèque en somme

Rémunéré en nourriture et câlins

Grâce à lui, la fréquentation du lieu a considérablement augmenté. Nombre de visiteurs venus d’abord pour le chat sont devenus des habitués de la bibliothèque.

Comme tout employé, Kuyza reçoit bien sûr un salaire : une boîte de pâtée par jour, des friandises, un noeud papillon du plus bel effet, et des câlins, ça va de soi ! Le matou a également été vacciné, et a obtenu un passeport et un titre officiel de travail.

http://wamiz.com/

Quand la bibliothèque se fait aussi arbre à chat


Ceux qui ont des chats, savent qu’ils adorent grimper sur les meubles, les bibliothèques et tant pis s’ils mettent la pagaille. Cependant, des idées très intéressantes pour allier livres et chat qui pourraient donner des idées de bricolages a quelqu’un
Nuage

 

Quand la bibliothèque se fait aussi arbre à chat

 

Pas facile, lorsqu’on vit dans un petit appartement, d’allier style et mobilier pour chat. Mais bien heureusement, les designers ne manquent pas d’imagination. Ils pensent aussi aux propriétaires de matous souhaitant naturellement faire le bonheur de leur chat sans sacrifier leur déco !

Auteur d’ Aristide, le blog du félin urbain, Gauthier sait dénicher des objets qui sauront réjouir les félins et leurs maîtres dévoués. Alors, comment rendre son appartement cat-friendly sans renoncer au style ?

Aujourd’hui, ce sont des bibliothèques à la fois conçues pour le bonheur de nos matous et la préservation de nos livres qu’il nous présente.

S’ils devaient passer le bac, les félins urbains opteraient pour la filière littéraire, c’est sûr. Car avant même d’être carton-addict, le tigre de salon est un grand bibliophile.

Le petit problème, c’est que nos chats d’appartement sont non seulement littéraires mais aussi sportifs (chose plus rare chez l’Homme). Pour eux, une bonne bibliothèque, c’est une bibliothèque qui se grimpe et puis c’est tout. Et souvent, ça donne ça :

Heureusement quelques designers se sont penchés sur la question et ont imaginé des bibliothèques cat-friendly qui mettent tout le monde d’accord.

Corentin Dombrecht from Belgique a conçu sa Cat Library à partir de 3 modules qui, une fois combinés entre eux, offrent une ingénieuse aire d’exploration ET de l’espace de rangement. Tout en haut de la bibliothèque, votre félin disposera même d’un petit lit intégré pour se reposer après avoir fait son heure quotidienne de step. Belgium: Three Points !

Les IKEA hackers parmi vous auront sans doute reconnu la formule gagnante EXPEDIT + LACK !

À propos de meubles IKEA, la plupart d’entre nous sommes aussi heureux propriétaires de bibliothèques BILLY. Alors que fait-on? On pète tout? On sort la scie sauteuse? On dit plutôt merci aux Californiens deFranklin Cat Furniture qui ont pensé à nous en imaginant leur Santa Monica Promenade : un système de petites pentes amovibles qui se clippent sur les étagères de notre bibliothèque pour créer un vrai stairway to kitten. California: Five Points !

Pour les félins urbains particulièrement exigeants, le studio néerlandais UrbanCatDesign a conçu CatCase : un arbre à chats design pour biblio-cats sur lequel ils pourront grimper, observer, se faire les griffes, se cacher, dormir et bouquiner. Le rêve…(rêve qui restera inaccessible puisque la CatCase est à plus de 1000€ !). Netherlands : 2 Points !

http://wamiz.com

DÉCOUVREZ LA PLUS GRANDE CHAÎNE DE DOMINOS DE LIVRES DU MONDE


Un record du monde d’une chaine de dominos fait avec des livres. Cela a dû demander de nombreuses heures pour un résultat éphémère, mais après, faut tout ramasser
Nuage

 

DÉCOUVREZ LA PLUS GRANDE CHAÎNE DE DOMINOS DE LIVRES DU MONDE

 

Capture d’écran de la vidéo «Book Domino Chain World Record».

La bibliothèque publique de Seattle a battu le record du monde de la plus longue chaîne de dominos faite de livres le vendredi 31 mai,rapporte le site Hypervocal.

Il aura fallu sept heures et cinq essais au personnel de la bibliothèque et aux volontaires pour mettre en place la chaîne de 2.131 livres, peut-on lire sur King5.com. Symboliquement, le livre placé au début de la chaîne s’intitulait Avant la chute (Before the Fall en anglais) et celui fermant la chaîne, Horizons

L’exploit lançait le programme d’été de la bibliothèque. 

Pour voir le record:

Sur Reddit, l’un des participants a commenté:

«Tous ces livres ont été pris dans la collection de la bibliothèque, donc on a juste eu à les empaqueter pour les envoyer à la vente de livres de la bibliothèque. La plupart des livres ont désormais des étiquettes qui disent qu’ils ont fait partie de la chaîne de livres donc si vous tombez sur l’un d’eux à la vente, vous le saurez.»

Truc Express ► Les livres au sous-sol


Un ménage s’impose?  Les livres prennent trop de place?  En attendant de savoir si on va les donner ou les garder on va les entreposer quelques part et peut-être les oublier pour quelques temps … Au moment qu’ils seront redécouvert, ils risquent de prendre une odeur de vieux ,…. alors qu’un petit truc simple suffirait a les préserver ..
Nuage

 

Les livres au sous-sol

Vous décidez de faire un peu de ménage dans votre bibliothèque et de ranger des livres dans des boites au sous-sol?

Glissez quelques briquètes  de charbon de bois dans chaque boite. Celles-ci absorberont l’humidité et empêcheront que les livres s’imprègnent d’une odeur désagréable.

7 Jours/ Les meilleurs trucs de Madame Chasse-taches/ Louise Robitaille/Février 2012