Une oie veut jouer avec un inconnu


Un Canadien rencontre une bernache du Canada. Son comportement est bizarre, il croit que cette oie a besoin d’aide. Ne sachant de quoi il s’agissait, il continue son chemin, et l’oiseau semble vouloir faire la course.
Nuage

 

Une oie veut jouer avec un inconnu

 

 

Une cycliste d’Ottawa attaquée et blessée par une bernache


Ma petite fille au printemps court pour aller donner un calin aux bernaches, mais elles s’envolent quand Mlle est trop près. La semaine dernière, en passant près de la rivière des Outaouais, il y avait des couples de bernaches avec leurs petits. Je n’ai pas voulu que Mlle approche des oiseaux, alors nous sommes installés d’une certaine distance, de plus d’un mètre (les bébés s’approchaient, mais les parents veillaient à qu’ils ne viennent pas trop près) je voulais lui faire comprendre quand il y a des bébés, il faut respecter leur espace, car une maman et un papa veulent toujours protéger leurs petits
Nuage

 

 

Une cycliste d’Ottawa attaquée et blessée par une bernache

 

Kerry Surman a été blessée par une bernache du Canada.

 Kerry Surman a été blessée par une bernache du Canada. Photo :  Courtoisie de Kerry Surman

Une femme d’Ottawa a été attaquée par une bernache du Canada alors qu’elle circulait à bicyclette, il y a près de deux semaines. Ses blessures étaient telles qu’elle a été hospitalisée pendant cinq jours.

Le 10 juin, Kerry Surman se promenait sur un tronçon du Sentier transcanadien entre Stitsville, dans l’ouest d’Ottawa, et Carleton Place, lorsqu’elle a croisé une famille de bernaches.

« Je me rappelle que la bernache m’a regardée d’un mauvais oeil. » — Kerry Surman, cycliste

La cycliste croyait pouvoir passer à proximité des oiseaux sans problème, mais reconnaît maintenant qu’elle allait peut-être un peu trop vite et que l’une des bernaches du Canada a alors probablement cru qu’elle lui voulait du mal. C’est à ce moment que l’oiseau a attaqué Mme Surman.

« La bernache enroule ses ailes autour de ma tête, puis je ne peux plus rien voir et je m’entends crier », se remémore-t-elle.

Après l’attaque, la sportive s’est écroulée au sol et avait de la difficulté à se relever. Son visage était également boursoufflé.

Elle a finalement été aidée par un passant qui a appelé le 911. Mme Surman a ensuite été transportée par ambulance à l’hôpital, où elle a été traitée pour une commotion, une fracture de l’os jugal, ainsi que d’autres blessures et lacérations au visage.

Selon le ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l’Ontario, les bernaches du Canada attaquent rarement les humains, mais demeurent des animaux qui peuvent être agressifs.

http://ici.radio-canada.ca