Ces chim­pan­zés ont fabriqué une échelle avec des branches pour s’éva­der d’un zoo


Ces chimpanzés rêvent aussi de liberté et un zoo n’est pas l’endroit que la liberté a du sens. Des singes ont été capables d’imaginer et d’installer le nécessaire pour prendre la fuite. Malheureusement pour eux, peine perdue … Les murs se referment.
Nuage

 

 

Ces chim­pan­zés ont fabriqué une échelle avec des branches pour s’éva­der d’un zoo

 

Crédits : Chan­tal Baxter

par  Laura Boudoux

Un groupe de chim­pan­zés du zoo de Belfast, en Irlande, a tenté de s’éva­der samedi 9 février 2019. Les primates ont réuni de grosses branches avant de les ados­ser au mur d’en­ceinte de leur enclos. Seul l’un d’entre eux est parvenu à l’es­ca­la­der, lais­sant ses compères dans leur prison à ciel ouvert, rapporte la BBC. Hélas, il a été rattrapé peu de temps après.

Les respon­sables du zoo, qui ont récu­péré l’évadé, ont expliqué qu’une tempête récente avait dété­rioré le mur d’en­ceinte, permet­tant aux chim­pan­zés de le grim­per plus faci­le­ment. Une vidéo enre­gis­trée par des visi­teurs montre l’ani­mal se prome­nant dans le zoo, visi­ble­ment perplexe et ne sachant pas vrai­ment où aller. Un « événe­ment très inha­bi­tuel », d’après la porte-parole du zoo.

« Ce sont des primates intel­li­gents, ils savent qu’ils ne sont pas censés se retrou­ver en dehors de cette enceinte, et ils y retournent d’eux-mêmes », a assuré la porte-parole du zoo. « Nous aimons leur offrir un envi­ron­ne­ment natu­rel dans leur enclos, notam­ment avec des arbres, mais nous allons les véri­fier », a-t-elle déclaré suite à l’in­ci­dent, préci­sant que les arbres envi­ron­nant seraient arra­chés si néces­saire. Les chim­pan­zés savent surtout qu’ils n’ont aucune envie de rester enfer­més.

Sources : BBC/ Face­book

https://www.ulyces.co

100 ans plus tard : Le monde commémore le drame du Titanic


100 ans aujourd’hui, que le Titanic a sombré Ce tragique naufrage a été reconstitué en pleine mer et commémoré aux villes concernées dont Halifax au Canada. Lire ce court billet est suffisant pour ressentir selon moi, le désespoirs des victimes et d’imaginer émotions de ceux qui ont revécu cette nuit d’horreur on pu ressentir … La seule chose que je réprouve dans ce drame et tout autre drame ce les profits fait sur le dos des victimes .. bien sur qu’il faut payer pour la reconstitution et commémoration mais beaucoup y voient des affaires d’or en ce centième anniversaire
Nuage

 

100 ans plus tard

Le monde commémore le drame du Titanic

 

Le monde commémore le drame du Titanic

Crédit photo : Agence QMI

Le Titanic a coulé il y a 100 ans, faisant plus de 1500 mort.

 

TVA Nouvelles d’après AFP

Il y a maintenant 100 ans, le Titanic, a coulé, faisant quelque 1500 morts. Dimanche, ce drame a été commémoré à travers le monde.

Le Titanic a sombré dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 après avoir heurté un iceberg lors de son premier voyage transatlantique. Le paquebot, qu’on croyait indestructible, était parti de Southampton, en Angleterre, pour atteindre New York.

Photo: Reuters

Photo: Reuters

Certains ont jeté des fleurs et des fusées de détresse à l’endroit où la mer a englouti le paquebot. Des cérémonies ont eu lieu à Halifax, où reposent de nombreuses victimes et à Belfast, où le paquebot a été construit.

Plus tôt cette semaine, les descendants de naufragés du Titanic se sont recueillis sur le quai de Southampton.

Quelque 650 personnes ont jeté des gerbes de fleurs à la mer et observé une minute de silence à la mémoire de leurs ancêtres morts. La sirène du luxueux paquebot résonnait dans le port.

Photo: AFP

Southampton a été particulièrement touchée par cette tragédie: 549 de ses habitants ont péri. Plus des trois quarts des membres de l’équipage du paquebot venaient de Southampton. La plupart de ces hommes travaillaient dans la salle des machines ou comme stewards.

À Belfast, le 100e anniversaire du naufrage a été commémoré avec l’ouverture d’un parc dédié à la mémoire des victimes. On y trouvera notamment cinq plaques de bronze portant les noms de 1500 victimes.

Photo: AFP

Des milliers de personnes se sont rassemblées à Halifax samedi soir pour participer à une marche nocturne avec des chandelles. Deux chevaux ont transporté un ancien cercueil vide, à la mémoire des disparus. Lors d’une cérémonie devant l’Hôtel de Ville, une fusée a été lancée toutes les cinq minutes, comme celles lancées à partir du Titanic en 1912.

Une messe est prévue dimanche au cimetière de Fairview Lawn, où reposent 121 corps de naufragés.

À São Paulo, un chef brésilien, Ton Vasconcellos, a reproduit le dernier menu du restaurant de première classe du Titanic dans son restaurant.

Photo: Reuters

Photo: Reuters

Revivre le drame

Plus de 440 personnes ont revisité le voyage du Titanic, en empruntant le bateau de croisière, Journey, à partir de New York. Les passagers ont vécu dans la nuit de samedi à dimanche, la reconstitution de la catastrophe, à l’endroit où repose toujours le paquebot à 3800 mètres sous l’eau.

Un siècle plus tard, à la minute près, les haut-parleurs du bateau Journey ont répété le message d’alerte du capitaine annonçant que le Titanic avait heurté un iceberg.

Photo: Reuters

Photo: Reuters

Photo: Reuters

Rappelons qu’après ce premier message d’alerte, le Titanic a lancé plusieurs messages de détresse en code morse successivement. Ces messages ont été captés par un poste canadien de Cap Race sur l’île de Terre-Neuve.

Le dernier message, reçu à 0h27 heure locale était brouillé et s’est interrompu brusquement. Puis, le Titanic s’est tu définitivement.

Un autre bateau de croisière, le Balmoral, parti de Southampton comme le Titanic, était également attendu sur le site du naufrage.

Photo: AFP

Photo: Reuters

http://tvanouvelles.ca