Bébés génétiquement modifiés: des chercheurs chinois condamnés


Peut-être à cause des ébats internationaux sur les bébés génétiquement modifiés à donner une conscience aux autorités chinoises en condamnant les principaux scientifiques qui ont participé a ce genre d’expérience. Je crois que les connaissances sont limitées sur les conséquences éventuelles de jouer avec l’ADN des foetus
Nuage


Bébés génétiquement modifiés: des chercheurs chinois condamnés

PHOTO KIN CHEUNG, ARCHIVES AP

Le chercheur chinois He Jiankui

(Beijing) Trois chercheurs chinois ont été condamnés pour avoir pratiqué la médecine illégalement en raison de leur implication dans la naissance de bébés génétiquement modifiés, rapportent lundi des médias locaux.

ASSOCIATED PRESS

L’agence de presse officielle Xinhua précise que le chercheur principal He Jiankui a été condamné à trois ans de prison, en plus d’écoper d’une amende de 3 millions de yuans, soit l’équivalent de plus de 560 000 $.

Deux autres chercheurs, Zhang Renli et Qin Jinzhou, se sont également vu infliger des peines, toutefois moins sévères.

M. He avait prétendu, il y a un peu plus d’un an, avoir contribué à mettre au monde les premiers bébés génétiquement modifiés de l’histoire. Il disait avoir altéré l’ADN de jumelles, nées en novembre 2018, pour tenter de les rendre résistantes à une éventuelle infection par le virus du sida.

L’annonce controversée avait alimenté un débat international sur les questions d’éthique entourant l’édition génomique.

Le chercheur aurait également été impliqué dans la naissance d’un troisième bébé génétiquement modifié.

https://www.lapresse.ca/

Ces bébés géné­tique­ment modi­fiés en Chine seraient dotés de super-cerveaux


Les jumeaux qui ont été génétiquement modifiés en Chine, semblent avoir des super cerveaux. Le gène modifié aurait amélioré aussi les facultés cognitives. Imaginez si on commence a jouer avec l’ADN pour améliorer l’être humain, jusqu’ou cela pourrait aller. Il y aura t’ils des conséquences pour ces jumeaux quand ils seront grands ?
Nuage

 

Ces bébés géné­tique­ment modi­fiés en Chine seraient dotés de super-cerveaux

 

par  Laura Boudoux

L’ADN de Lulu et Nana a été modi­fié par le scien­ti­fique contro­versé He Jian­kui, et ces jumeaux nés en 2018 pour­raient aujourd’­hui possé­der un «super-cerveau ». 

À l’ori­gine, la muta­tion appor­tée aux gènes de ces bébés avait pour objec­tif de les proté­ger du virus du sida. Mais une étude publiée le 21 février 2019 sur le site spécia­lisé Cell souligne que le gène CCR5 améliore aussi les facul­tés cogni­tives.

Ce gène faci­lite égale­ment la récu­pé­ra­tion après un acci­dent vascu­laire céré­bral, et serait même lié au bons résul­tats scolaires, selon la MIT Tech­no­logy Review. Les jumeaux nés en Chine en novembre 2018 pour­raient donc être les deux premiers humains dont la cogni­tion et la mémoire ont été géné­tique­ment stimu­lées et perfec­tion­nées.

« La réponse est : oui, la modi­fi­ca­tion du CCR5 a bien affecté leur cerveau », a confirmé le neuro­bio­lo­giste Alcino J. Silva, ajou­tant qu’elle aurait un impact « impré­vi­sible » sur les fonc­tions cogni­tives des jumeaux. 

Déjà très contro­ver­sée, cette modi­fi­ca­tion géné­tique vaut aujourd’­hui à He Jian­kui d’être surnommé « Fran­ken­stein » par ses pairs. Beau­coup soulignent que le scien­ti­fique n’a pas respecté les règles éthiques qui encadrent les trans­for­ma­tions du génome et une enquête est actuel­le­ment en cours en Chine. Assi­gné à rési­dence à Shenz­hen alors qu’une troi­sième nais­sance de bébé géné­tique­ment modi­fié est prévue, He Jian­kui devrait bien­tôt compa­raître devant la justice.

Sources : Cell / MIT Tech­no­logy Review

https://www.ulyces.co/