Tsunami Un bateau japonais repéré non loin de la Colombie-Britannique


Après le tsunami au Japon à Fukushima, les débris ont dérivé, d’ailleurs le Canada avait prédit que beaucoup viendrons sur les côte aux environs de la Colombie-Britannique.  Pour le moment .. un chalutier qui pendant un an, vague sur vague a affronté les intempéries, le soleil brûlant pour arriver dans les eaux canadienne
Nuage

 

 

Tsunami

Un bateau japonais repéré non loin de la Colombie-Britannique

 

Un bateau japonais repéré non loin de la Colombie-Britannique

Crédit photo : Agence QMI

Par Errol Nazareth | Agence QMI

Transports Canada a confirmé que personne n’était à bord d’un bateau de pêche japonais à la dérive depuis un an et repéré au large des côtes de la Colombie-Britannique. Il n’y aurait pas de rapports de pollution marine.

Une porte-parole de Transports Canada, Sau Sau Liu, a déclaré samedi à l’Agence QMI que le chalutier, qui a été emporté par le tsunami de l’an dernier, a été aperçu, en fin de semaine dernière, dérivant à 275 km au large de l’archipel Haida Gwaii par l’équipage d’un aéronef d’une patrouille de surveillance.

Selon Mme Liu, le ministère de la Défense nationale a confirmé qu’une «inspection visuelle aérienne» a été effectuée et qu’il n’y avait personne à bord de ce navire.

La porte-parole a également souligné que Transports Canada a contacté le propriétaire du navire et lui a notifié l’emplacement du bateau.

«Je ne veux pas spéculer à ce moment de ce que nous ferons, a dit Sau Sau Liu. Le navire est assez loin du rivage, de sorte que nous ne faisons que le suivre à ce stade.»

Selon CNN, la Garde côtière japonaise a identifié le propriétaire du navire après avoir été contactée vendredi par les autorités canadiennes, qui étaient en mesure de fournir le numéro d’identification sur la coque du navire.

Le navire, utilisé pour la pêche au calmar, était amarré au port de Hachinohe, au nord-est du pays, lorsque le tsunami a débarqué sur les côtes japonaises, a expliqué à CNN Toshiro Yoshinaga, un fonctionnaire de la Garde côtière.

http://tvanouvelles.ca