Elle dépense 60.000 euros (84 879.44 cad) pour ressembler à une "Barbie exotique"


Je ne suis pas un homme, même si son ami trouve cela fantastique et espère qu’elle continue a faire grossir sa poitrine, lèvres et fesses, je trouve cela très laid et avoir une telle poitrine est affreux. Elle aura sûrement des problèmes de dos et un cancer assurer à prendre autant du soleil
Nuage

 

Elle dépense 60.000 euros (84 879.44 cad)  pour ressembler à une « Barbie exotique »

 

Le résultat est fantastique. Je ne m’attendais pas à ce que les injections donnent un tel résultat. J’adore le contraste entre mes cheveux blonds et ma peau brune », a avoué Martina Big, 28 ans, dans le Daily Mail.

Un jour, elle a eu l’envie de ressembler à Pamela Anderson  Ce temps est révolu pour Martina Big. Cette Allemande de 28 ans est une adepte des chirurgies plastiques. Et quand elle aime, elle ne compte pas…

80S

Il y a cinq ans, Martina Big arborait une silhouette plutôt « normale ». Cette ancienne hôtesse de l’air a subi une première augmentation mammaire en 2012. Son objectif? Embrasser une carrière de mannequin. Selon ses propres dires, aucune autre femme ne possède aujourd’hui une poitrine aussi opulente qu’elle en Europe: 80S. Elle possède d’ailleurs une pipette qui lui offre la possibilité de faire grossir ses faux seins. Elle peut donc, en fonction de son humeur, choisir la taille de sa poitrine.

60.000 euros (84 879.44 cad)

Son addiction pour la chirurgie plastique l’a aussi poussée à se faire des injections aux lèvres et aux fesses. Aujourd’hui, la blonde pulpeuse a subi une dizaine d’opérations. Montant de la facture: 60.000 euros.

Banc solaire

Il y a neuf semaines, Martina Big a franchi un nouveau cap et a changé la couleur de sa peau. En parallèle, elle s’offrait chaque jour une séance de banc solaire.

« Le résultat est fantastique »

« Le résultat est fantastique. Je ne m’attendais pas à ce que les injections donnent un tel résultat. J’adore le contraste entre mes cheveux blonds et ma peau brune. La réaction des autres personnes est aussi formidable. Je veux être perçue comme une Barbie exotique », a ajouté Big Martina dans le Daily Mail.

Son ami: « J’aime son nouveau look »

Son compagnon, Michael, a toujours encouragé Marina Big dan ses démarches. Il a également changé décidé de changer la couleur de sa peau.

« Je ne veux pas être aussi brun que Martina mais je la soutiens et j’aime son nouveau look. C’est un sentiment formidable: être le petit ami de la femme avec les plus gros seins en Europe. J’espère que Martina continuera ses injections aux seins, aux fesses et aux lèvres », a-t-il conclu.

 

http://www.7sur7.be/

Le Saviez-Vous ► 20 anecdotes


Des anecdotes qui ne changeront probablement rien à votre vie, mais seulement pour le plaisir d’augmenter notre savoir
Nuage

 

20 anecdotes à savoir

 

1. Le nom complet de Barbie est Barbara Millicent Roberts.

2. Si vous étiez capable de creuser un trou jusqu’au centre de la Terre et que vous jetiez un objet à l’intérieur, il mettrait environ 42 minutes à y parvenir.

3. La ville de New York est située plus au sud… que Rome.

4. Sur Saturne et sur Jupiter, il pleut des diamants.

5. Si l’histoire de la Terre était compressée en une année, les humains arriveraient seulement le 31 décembre à 23h58.

6. Un humain pourrait nager dans les artères d’une baleine.

7. Il y a assez d’eau dans le Lac Supérieur (Nord des Etats-Unis, dans la zone des grands lacs) pour mettre la totalité des Etats-Unis sous 30 cm de profondeur.

8. Il s’est écoulé seulement 66 ans entre le vol du premier avion et le premier pas de l’Homme sur la lune.

9. La Corée du Nord et la Finlande ont pour frontière le même pays : la Russie.

10. Les hippopotames font du lait rose.

 

11. L’animal national de l’Ecosse est la licorne.

12. La plupart des fermetures éclair sont estampillées YKK (« Yoshida Kogyo Kabushikigaisha »), le leader mondial dans la fabrication de ces pièces en métal.

13. La marque américaine de bijoux Tiffany’s & Co a été fondée en 1837, bien avant que l’Italie ne devienne officiellement un pays (1861).

14. Les pyramides de Gizeh en Egypte ont été construites à l’époque des mammouths.

15. L’université d’Harvard a été fondée en 1636, avant qu’Isaac Newton découvre une force « sans support physique », la gravitation (1667).

16. Deux des petits fils de John Tyler, le 10ème président des Etats-Unis ayant été au pouvoir entre 1841 et 1845, sont encore vivants.

17. Les Canadiens mangent environ 72 845 m² (près d’un stade de hockey) de pizza par jour.

18. Il existe des faux magasins Apple en Chine, où les employés eux-mêmes pensent qu’ils travaillent réellement chez Apple.

19. Les Pays-Bas sont en train de fermer 8 de leurs prisons en raison de l’absence de crime.

20. Le mot le plus recherché sur Yahoo et Bing est « Google ».

https://famillebonplan.fr

La nouvelle Barbie trop bavarde?


Barbie avec un corps irréaliste veut maintenant être une poupée qui donne des réponses cohérentes a un enfant. Donc, il y a des employés qui vont écouter les secrets. Alors qu’on trouve inadmissible que les gouvernements puissent nous espionner, alors pourquoi des jouets pourraient eux avoir cette indiscrétion, sans compter qu’il y a toujours un risque de piratage. De toute manière, une poupée qui parle est une chose, mais une poupée qui réponds n’est pas naturelle pour un enfant
Nuage

 

La nouvelle Barbie trop bavarde?

 

Dévoilée en mars dernier, Hello Barbie doit utiliser un... (PHOTO AP)

Dévoilée en mars dernier, Hello Barbie doit utiliser un système de reconnaissance vocale pour écouter l’enfant et lui répondre de la façon la plus cohérente possible.

Agence France-Presse

La nouvelle Barbie qui écoute et parle aux enfants grâce à une connexion internet risque d’être trop bavarde face à certains interlocuteurs malintentionnés, s’inquiète un groupe américain de protection de l’enfance.

Avec Hello Barbie, disponible aux États-Unis à partir de début décembre pour 75 dollars, le groupe américain Mattel espère retrouver une place de choix sous les sapins et relancer des ventes en baisse.

Dotée d’un micro et d’un haut parleur, cette version high tech de la célèbre poupée se connecte à internet via Wi-Fi ou Bluetooth afin de pouvoir échanger avec l’enfant.

«Les enfants se confient à leurs poupées et révèlent des détails intimes sur leurs vies, mais Hello Barbie ne va pas garder ces secrets», s’inquiète toutefois le groupe Commercial-Free Childhood, un groupe de défense des enfants face aux intérêts commerciaux.

«Tout ce que votre enfant dit est transmis à des serveurs distants où tout sera stocké et analysé par ToyTalk, le partenaire technologique de Mattel. Les employés de ToyTalk et les sociétés partenaires écoutent les enregistrements des conversations de vos enfants, or ToyTalk ne veut même pas révéler qui sont ces partenaires», ajoute Commercial-Free Childhood dans un communiqué.

Hello Barbie «pourrait représenter une cible tentante pour les pirates informatiques, qui pourraient accéder à travers la poupée à des données conservées par votre famille sur des appareils et des réseaux domestiques.»

La start-up californienne ToyTalk assure de son côté que «de nombreuses options de sécurité ont été intégrées» dans la poupée.

«À notre connaissance, personne n’est parvenu à s’emparer de mots de passe Wi-Fi ou des enregistrements audio des enfants», souligne le groupe sur sa page Tumblr.

L’historique des conversations n’est pas sauvegardé dans le jouet, selon ToyTalk et les données conservées ne seront «jamais utilisées à des fins publicitaires».

Mattel et ToyTalk ont en outre lancé une «chasse au bug», avec récompenses promises à ceux qui détecteraient des failles potentielles.

Les ventes de Barbie baissent depuis trois ans et devraient tomber sous le milliard de dollars cette année. Une première depuis longtemps. Hello Barbie est donc perçu comme étant le produit de la reconquête de Mattel face à l’ascension de son concurrent Hasbro.

http://techno.lapresse.ca/

La nouvelle poupée Barbie à reconnaissance vocale fait polémique


Une poupée Barbie qui sera sur les tablettes d’abord aux États-Unis d’ici la fin de l’année. Une autre Barbie, mais celle-là, il faudrait s’en méfier comme la peste. Un jouet qui enregistre l’environnement de l’enfant pour être transmis au serveur. Ainsi par tout ce que le serveur sait peut donner des réponses différentes et plus logiques … Mais aussi amasser une tonne d’informations de l’enfant qui sera surement utile pour la compagnie. C’est en somme une intrusion à la vie privée
Nuage

 

La nouvelle poupée Barbie à reconnaissance vocale fait polémique


 

FacebookTwitter

Publié par Laure Gautherin

Le géant Mattel a décidément bien du mal à échapper à la critique dernièrement. Cette fois-ci, c’est sa nouvelle création, bientôt sur le marché, qui fait débat et a écopé du surnom peu flatteur de Barbie « Stasi ». Explications.

Quel enfant n’a jamais rêvé d’avoir une véritable conversation avec son jouet favori, d’entendre celui-ci lui répondre lorsqu’il lui pose des questions et pouvoir échanger des mots avec lui comme avec un être humain (et pas seulement l’entendre dire « maman« , son nom ou répéter les mêmes phrases après qu’on ait appuyé sur un bouton) ? Prenant en compte ce souhait universel, Mattel a donc décidé de lancer une poupée capable d’une telle prouesse : une Barbie à reconnaissance vocale pouvant dialoguer avec son propriétaire. Une innovation qui peut sembler être une bonne idée mais qui est loin d’avoir séduit outre-Rhin où elle est comparée à une espionne.

Pourquoi ? Parce que pour être douée de parole, Hello Barbie, de son petit nom, doit être en mesure de distinguer les voix des bruits et enregistre pour cela tout, en continu.

« Pour que cela fonctionne, elle enregistre en permanence l’ensemble des sons émis dans son environnement. S’il elle reconnaît que quelqu’un est en train de parler, la poupée enregistre ce qui est dit et le transmet à un serveur Mattel. La langue est analysée là-bas et une réponse adéquate est générée », explique l’hebdomadaire allemand Stern qui lui donne le surnom de « Barbie IM » (pour Inoffizieller Mitarbeiter) en référence à ces agents de la Stasi d’Allemagne de l’Est chargés de ficher des milliers de citoyens et étrangers, parfois mis sur écoute.

Un principe qui, selon le média, « ne menace pas cette fois-ci l’image de soi mais la sphère privée des enfants. »

Mais ça n’est pas tout. Pour répondre de la façon la plus pertinente et adéquate, la Barbie devra connaître les centres d’intérêt et goûts de l’enfant, qui seront alors compilé chez Mattel. Une véritable mine d’or pour le marketing du géant du jouet qui souffre depuis quelques temps d’une baisse considérable de ses ventes.

« Mattel veut également enregistrer les goûts des enfants. Cela sert soi-disant à donner des réponses adéquates. On imagine aisément la valeur que représente pour un fabricant de jouets une base de données utilisable qui recense les goûts des enfants », analyse la publication.

Une manière déguisée de relancer son marché ? Le principal concerné n’a pour le moment pas répondu. La sortie de cette nouvelle poupée est prévue pour la fin de l’année, mais elle ne devrait être commercialisée qu’aux Etats Unis. Pour le moment.

http://www.aufeminin.com/

Pour la Barbie humaine, le métissage rend les femmes laides


Je pense que cette fille commence sérieusement à se déconnecter de la réalité. Se prendre pour une alien venu nous sauver, fait plus rire qu’autre chose. Pour la mixité, elle devrait pourtant savoir que la mixité a toujours existé depuis les conquêtes des nouveaux territoires, de nouveaux mondes
Nuage

 

Pour la Barbie humaine, le métissage rend les femmes laides

Valeria Lukyanova affirme n’avoir eu recours à la chirurgie esthétique que pour sa poitrine

[ Facebook / ValeriaLukyanova]

Valeria Lukyanova s’est fait connaître en 2012 avec à son physique atypique, quasi identique à celui de Barbie. La jeune femme vient une fois de plus de faire parler d’elle avec un beau dérapage. Le boom de la chirurgie esthétique serait dû au mélange des ethnies, estime t-elle.

Valeria Lukyanova pourrait être qualifiée de véritable OVNI. Surnommée la Barbie humaine, elle avait commencé à faire parler d’elle en 2012 en dévoilant son physique hors norme qu’elle aurait à peine retouché pour ressembler à la célèbre poupée.

Interviewée récemment pour le magazine GQ, l’Ukrainienne a a de nouveau fait sensation avec une analyse particulièrement détonnante. Le recours à la chirurgie esthétique est provoqué par la mixité des races, estime t-elle en effet.

« Rappelez-vous comment les femmes étaient belles dans les années 50-60, sans chirurgie. Maintenant,la dégénérescence provoquée par le mélange des ethnies pousse les gens à se tourner vers la chirurgie esthétique » dit-elle.

Des propos que n’auraient sans doute pas renié certains théoriciens en vogue dans les années 30.

Une alien ?

Ce n’est pas la première fois que la jeune femme se signale par des propos dérangeants ou déconcertants. Dans une interview accordée à Vice en juillet dernier, elle affirmait être venue de l’espace pour sauver la race humaine.

En outre, elle avouait avoir des pratiques spirituelles très particulières, notamment grâce à la pratique des « voyages astraux ». Dans cette même interview, elle niait à avoir eu recours à la chirurgie esthétique, mis à part pour sa poitrine.

http://www.directmatin.fr/

Jouer avec Barbie limiterait les choix de carrières


Je me suis toujours demandé si ce genre de recherche avec un nombre limité de personne est représentatif. De toute façon, je pense que c’est pour l’intérêt des enfants d’élargir les possibilités de s’éveiller pour leur avenir.

Nuage

 

 

Jouer avec Barbie limiterait les choix de carrières

 

Jouer avec Barbie limiterait les choix de carrières

Photo Fotolia

Les petites filles qui jouent avec des poupées Barbie pourraient avoir l’impression que certaines carrières ne sont pas envisageables pour elles, selon une nouvelle étude américaine.

Jouer avec Barbie «crée une impression qu’elles ont des possibilités limitées pour leur avenir», selon la chercheuse Aurora Sherman de l’Université de l’Oregon. Son étude a été publiée mercredi dans le journal Sex Roles.

Elle a fait jouer 37 fillettes âgées de quatre à sept ans avec trois différents jouets : la Barbie mode, la Barbie carrière et avec Madame Patate. Elle a ensuite demandé aux fillettes quelles carrières elles pourraient envisager sur une liste de 10 choix.

Mme Sherman a découvert que les filles qui avaient joué avec l’une ou l’autre des poupées Barbie estimaient avoir moins de choix de carrière que les garçons.

Les filles qui avaient joué avec Madame Patate estimaient avoir sensiblement le même nombre de choix de carrière que les garçons.

Cela ne veut pas pour autant dire que les parents devraient jeter à la poubelle les poupées Barbie, a conclu la chercheuse, mais qu’ils devraient plutôt s’assurer que leurs enfants aient plusieurs jouets différents sous la main.

http://fr.canoe.ca/

Une obsédée de Barbie se nourrit d’air et de lumière


Comment peut-on se rendre jusque-là et que des gens semblent apprécier ce qu’elle fait et ce qu’elle propage sur sa page Facebook. Malheureusement, il y aura sûrement des jeunes filles qui voudront faire pareille
Nuage

 

Une obsédée de Barbie se nourrit d’air et de lumière

 

Une obsédée de Barbie se nourrit d'air et de lumière

Valeria Lukyanova, dans une photo datant de 2012. Photo Courtoisie

La chanteuse et mannequin ukrainienne Valeria Lukyanova qui cultive une apparence de «Barbie humaine» a affirmé qu’elle ne se nourrissait plus que de lumière et d’air.

La femme d’une minceur alarmante — poitrine exclue — qui a récolté près d’un million de «j’aime» sur sa page Facebook a dit en entrevue avec l’International Business Times qu’elle était désormais une adepte du respirianisme, et survivait sans nourriture et eau.

«Au cours des dernières semaines, je n’ai pas eu faim du tout. J’espère que j’accéderai bientôt au stade final, et que je ne me nourrirai que d’air et de lumière», a-t-elle affirmé.

La femme, qui par son excentricité a acquis une certaine notoriété, n’en est pas à sa première déclaration publique controversée.

Selon l’International Business Times, Valeria Lukyanova, qui s’autoproclame guide spirituelle, a déjà affirmé dans les médias qu’elle venait d’une autre planète et qu’elle avait la faculté de voyager dans le temps et de faire des voyages astraux.

http://fr.canoe.ca/