Après les chats, les chiens ont désormais leur café


En France, il y a des bars à chat, mais maintenant un café est ouvert non pas avec des chats, mais avec des chiens. Parmi ses toutous certains pourront se faire adopter. C’est peut-être mieux avec des chiens, vu que les chats sont plus indépendants.
Nuage

Après les chats, les chiens ont désormais leur café

 

Après les chats, les chiens ont désormais leur café

Photo Fotolia

Depuis plusieurs années, les bars à chat fleurissent aux quatre coins du monde. Pour la première fois en France, le meilleur ennemi des félins domestiques aura aussi droit à son café, dans le Vieux Lille (Nord).

Réputés pour ne pas s’attacher aux êtres humains et procurer du bien-être grâce notamment aux fréquences de leur ronronnement, les chats sont devenus les coqueluches de plusieurs bars à Paris, Lyon ou encore Nantes. La fermeture récente du Café des Chats, dans le Marais, à Paris a abreuvé bon nombre de commentaires d’ailurophiles visiblement très déçus. La tendance porterait-elle désormais les chiens sur le devant de la scène?

Un café pour tous les amoureux de toutous doit ouvrir le 18 novembre, rue de la Barre, à Lille. Baptisée Waf, l’adresse doit consoler ceux en manque d’affection canine. Neuf spécimens se prêteront au jeu de cette nouvelle génération de lieux restaurateurs où l’on sirote un soda tout en prenant soin d’une boule de poil. Que les amis des animaux se rassurent, les chiens ne sont pas des attractions puisque trois chiens d’entre eux seront à adopter. Et bien sûr, les chiens extérieurs ne seront pas admis.

Chez Waf, les visiteurs boiront du thé ou du café, pas d’alcool, accompagné de pâtisseries. Pour passer à table, les consommateurs s’éloigneront de l’espace canin, pour des raisins d’hygiène.

http://fr.canoe.ca/