Point commun


Nous sommes tous dépendant de la Terre, de l’air et de l’eau. Nous espérons que nos enfants seront heureux et ce qui est justice, c’est qu’on meurt tous un jour. Les inégalités, c’est nous qui les créons
Nuage


Point commun



»Notre point commun le plus basique, c’est que nous habitons tous cette planète. Nous respirons tous le même air. Nous chérissons tous l’avenir de nos enfants. Et nous sommes tous mortels. »


– John Fitzgerald Kennedy

Le pardon


Difficile parfois de pardonner, il y a des choses qu’on ne peut réparer, pourtant le pardon permet simplement de diminuer ou mieux faire disparaitre la colère et permet d’avancer et de passer à autre chose.
Nuage

 

Le pardon


Le pardon ne change pas le passé, mais il élargit l’avenir.

– Paul Boese

Points communs


Quand on voit les similitudes entre les humains, on devrait travailler ensemble au lieu d’être contre productif.
Nuage

 

Points communs

 

 

»Notre point commun le plus basique, c’est que nous habitons tous cette planète. Nous respirons tous le même air. Nous chérissons tous l’avenir de nos enfants. Et nous sommes tous mortels. » –

John Fitzgerald Kennedy

Ne faire qu’un


L’être humain comprendra-t-il un jour qu’il n’est nullement supérieur à la nature ? Déjà, qu’il est sourd aux signes du temps, que la nature prend maintenant des moyens drastiques pour lui faire entendre raison
Nuage

 

Ne faire qu’un

 

L’Homme et la Nature ne font qu’un. Protéger la nature, c’est préserver l’avenir de l’homme

Inconnu

Construire un avenir


Quand on a enfin compris qu’il ne sert rien de s’acharner sur le passé, mais s’en servir ce qui peut encore servir, c’est à ce moment qu’on peut avancer et voir la vie autrement, et cela, à n’importe quel âge
Nuage

 

Construire un avenir

 

 

Ce qui est fait est fait. Ce qui est arrivé est arrivé
On ne peut changer le passé. On ne peut que l’accepter
Aussi douloureux soit-il
Mais on peut construire son avenir, en regardant devant soi, avec comme bagage et expérience, les leçons apprises du passé !

Inconnu

Sans mémoire


L’histoire des civilisations est une mémoire collective de chaque peuple, cependant, nous semblons oublier les répercussions du passé sur les peuples qui ont eu pourtant leur heure de gloire pour tomber en ruine
Nuage

 

Sans mémoire

 

 


   
Parce qu’un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir

Ferdinand Foch

L’avenir


Que sera l’avenir, on s’inquiète, on s’imagine, on essaie de prévoir ce qui donne pour résultat qu’on vit un stress  au présent pour un avenir qui sera probablement différent de ce que nous avons imaginé
Nuage

 

L’avenir

 

« On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir… Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. Mais l’avenir change constamment. L’avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, et de nos espoirs les plus fous. Mais une chose est sûre : quand finalement, il se dévoile… l’avenir, n’est jamais comme on l’avait imaginé. »

Auteur ?

Arrête de t’enfuir


Notre vie est remplie de bons souvenirs ainsi que de mauvais, il faut faire un tri de ce qui peut nous aider à avancer dans la vie présente au lieu de ruminer et faire du surplace
Nuage

 

Arrête de t’enfuir

 

Arrête de t’enfuir dans tes souvenirs. Et de faire vieillir ton avenir.
Il est temps de te ressaisir, et à nouveau, tu te dois revivre. Laisse au présent la chance de te séduire, et au futur le bonheur de t’épanouir. Tout ce que la vie a de beau, elle va te l’offrir. Il suffit de lui sourire et de t’ouvrir. Le chemin pour y parvenir est de lâcher prise, ne plus retenir, laisser aller, afin de grandir. Et à nouveau tout accueillir

Auteur inconnu

Nos pensées


Pour vivre le présent, il faut vraiment se conditionner a vivre ce présent, sans délaisser notre passé et les projets d’avenir, mais bien ne pas les laisser prendre toute la place au présent
Nuage

Nos pensées

 

Que chacun examine ses pensées, il les trouvera toutes occupées au passé et à l’avenir. Nous ne pensons presque point au présent. (..)  Ainsi nous ne vivons jamais, mais nous espérons de vivre ; et nous disposant toujours à être heureux, il est inévitable que nous ne le soyons jamais.

Blaise Pascal