Le Saviez-Vous ► Cet arbre magique produit 40 sortes de fruits différents


Au printemps, cet arbre doit être époustouflant. De belles couleurs au printemps, et des fruits différents dans un seul arbre
Nuage

Cet arbre magique produit 40 sortes de fruits différents

 

Crédits : Sam Van Aken

par  Malaurie Chokoualé

Après plusieurs années de travail patient, l’artiste new-yorkais Sam Van Aken a créé un arbre qui produit 40 fruits différents.

Selon le site de Van Aken, il existerait au moins vingt arbres de ce type à ce jour, éparpillés un peu partout aux États-Unis, chez des particuliers mais également dans des centres communautaires, des musées ou des collections d’art privées.

En 2008, ce professeur d’art à l’université de Syracuse apprenait qu’un verger de la Station expérimentale agricole de l’État de New York était sur le point de fermer à cause d’un manque de financement. Ce verger renfermait une grande variété de fruits rares et anciens, dont certaines avaient jusqu’à 200 ans.

Ayant grandi dans une ferme, il a décidé de conjuguer ses connaissances en art et en agriculture. Il a acheté le verger et étudié comment il pourrait greffer différents arbres fruitiers sur un même arbre. Il a tout d’abord commencé à en greffer certains sur la racine d’un arbre. Ensuite, quand l’arbre a eu deux ans, il a utilisé la méthode dite de « chip-budding », qui consiste à prélever un morceau d’un arbre fruitier (dont le bourgeon) et de l’implémenter par incision sur un autre arbre. Après cinq ans d’attente et de nombreuses branches greffées successivement, le premier arbre aux 40 fruits était fin prêt.

Au premier coup d’œil, il ressemble à un arbre parfaitement normal. C’est d’ailleurs le cas une bonne partie de l’année. Mais au printemps, l’arbre dévoile un patchwork de fleurs multicolores allant du rose au violet. Prunes, pêches, abricots, nectarines, cerises, amandes, etc., ces fruits à noyaux tombent chacun à leur tour de l’arbre.

Comme Van Aken l’avait expliqué à Epicurious en 2014, la quantité de fruits n’est pas non plus abondante.

« Puisque tous ces fruits mûrissent à des moments différents, de juillet à octobre, vous n’êtes pas non plus inondés. »

Sources : Van Aken/Epicurious

http://www.ulyces.co/