L’année 2015 deviendra la plus chaude de l’histoire


Avec décembre qui semble vouloir aussi battre des records du moins au Québec, l’année sera donc la plus chaude depuis 1880. Dans plusieurs régions, il n’y a pas d’accumulation au sol, c’est, je crois du jamais vue et il ne semble pas qu’il aura d’accumulation de neige avant la fin de l’année, juste quelques flocons pour blanchir le sol comme ce matin, mais cela va fondre
Nuage

 

L’année 2015 deviendra la plus chaude de l’histoire

 

La planète Terre

La planète Terre Photo :  iStock

L’absence de neige dans la majorité des régions québécoises à l’approche des fêtes et la perspective de changer le traditionnel menu de Noël pour un barbecue à saveur estivale témoigne de ce que les scientifiques mesurent depuis plusieurs années : la planète se réchauffe.

Les températures enregistrées dans le monde entre les mois de janvier et novembre à la surface du globe permettent d’avancer que l’année 2015 est en voie de devenir l’année la plus chaude de l’histoire moderne, selon les scientifiques de l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

Le mois de novembre est le plus chaud depuis le début de l’enregistrement des données météorologiques en 1880. Novembre était également le septième mois de suite à battre le record des températures mensuelles.

Ce mois de novembre a été le plus chaud depuis le début des enregistrements en 1880. C’est aussi le septième mois consécutif à battre un record de températures, précise la NOAA dans son rapport mensuel sur le climat.

« Nous sommes désormais pratiquement certains que 2015 sera l’année la plus chaude jamais enregistrée », a déclaré un climatologue de la NOAA, Jake Crouch. Afin d’éviter de fracasser ce record de chaleur, le mois de décembre devrait s’avérer particulièrement froid.

Les températures moyennes devraient être inférieures à celles enregistrées lors du mois de décembre le plus froid de l’histoire, soit celui de 1916. « Ça ne risque pas d’arriver », a souligné M. Crouch.

La température moyenne à la surface des eaux et des océans en 2015 a dépassé la moyenne du XXe siècle de 0,87 °C. Au cours du seul mois de novembre, cette température moyenne a dépassé la moyenne du XXe siècle de près d’un degré Celsius (0,97 °C).

Le précédent record de l’année la plus chaude de l’histoire moderne n’aura pas tenu longtemps puisqu’il avait été enregistré en… 2014.

http://ici.radio-canada.ca/