Une ligne téléphonique au secours des animaux


Enfin, quelque chose de concret, du moins, on verra l’efficacité de ce centre d’appel sans répondeur et confidentiel pour rapporter tout animal en situation de détresse, que ce soit abandon, mauvais traitements, etc.
Nuage

 

Une ligne téléphonique au secours des animaux

 

chien animal berger allemand

Photo Fotolia

Québec lance une ligne téléphonique d’urgence pour secourir les animaux, alors que les refuges mettent les bouchés doubles pour faire face aux abandons en cette période de déménagement.

Les citoyens qui sont témoins d’acte de maltraitance envers les animaux, ou qui en soupçonneraient, peuvent désormais composer le 1-844-ANIMAUX (1 844 264-6289) pour prévenir les autorités.

Cette nouvelle ligne téléphonique sans frais est accessible 24h sur 24, sept jours sur sept. Au bout du fil, non pas un répondeur qui offre une série d’options au choix, mais un représentant du ministère de l’Agriculture qui traitera la plainte de manière confidentielle.

Le ministre de l’Agriculture, Pierre Paradis, avait annoncé la création de cette nouvelle ligne en entrevue au Journal, il y a quelques semaines, après la publication dans nos pages d’une enquête choc sur la maltraitance des veaux de lait.

De fait, il précise aujourd’hui que la nouvelle ligne de dénonciation ne concerne pas que les animaux de compagnie, mais aussi les animaux d’élevage.

Abandons

Le lancement de cette ligne en pleine période de déménagement est également l’occasion pour le MAPAQ de «rappeler aux citoyens leur responsabilité à l’égard de leurs animaux domestiques».

«L’adoption d’un animal de compagnie constitue un engagement à long terme», insiste le ministère.

45% des ménages québécois ont un animal domestique. Toutefois, ils ne le garde en moyenne que 2 ans, alors qu’un chien ou un chat vit normalement plus de 10 ans. De fait, on comptabilise environ 500 000 abandons chaque année dans la province, surtout l’été.

http://www.journaldequebec.com