Mais c’est où, la Corée du Nord? Il a demandé à des Américains…


Je peux comprendre qu’on tous ne savent pas leur géographie des pays par coeur, mais qu’un Américain (e) ne connaisse pas quel pays qu’il y a en Amérique du Nord, cela craint ! Franchement, 3 pays en Amérique du Nord, ce n’est pas compliqué et dire qu’un coin du Canada serait la Corée du Nord, c’est franchement inquiétant. De plus, on parle beaucoup dans les médias de la Corée du Nord et de ses voisins, donc beaucoup d’indices sur sa situation géographie. À moins, que les nouvelles et des décisions de Donald Trump ne soient pas vraiment leurs préoccupations
Nuage

 

Mais c’est où, la Corée du Nord? Il a demandé à des Américains…

 

YOUTUBE / JIMMY KIMMEL LIVE

Si Donald Trump, décide d’attaquer la Corée du Nord, espérons qu’il sera mieux renseigné que ses compatriotes rencontrés dans cette vidéo.

Plus tôt cette semaine, Jimmy Kimmel a présenté cet amusant (?) vox pop durant un segment de son émission de fin de soirée. Évidemment, comme toujours dans ce genre d’exercice, on ne nous montre que les réponses les plus drôles.

N’empêche. Ce n’est pas parce qu’on rit que c’est drôle. Voyez ici…

http://quebec.huffingtonpost.ca

«Arnaque des grands-parents» ►La GRC épingle cinq suspects à Montréal


Ces arnaqueurs devaient être bien informés sur leur victimes pour s’être fait passer pour quelqu’un de la famille sans pour autant éveillée de soupçons.  Les grands-parents sont des cibles potentiels quand on joue sur sur l’air des familles ..
Nuage

 

«Arnaque des grands-parents»  ►La GRC épingle cinq suspects à Montréal

 

La GRC épingle cinq suspects à Montréal

Crédit photo : Archives Agence QMI

Par Maxime Deland | Agence QMI

Cinq personnes soupçonnées d’avoir soutiré des milliers de dollars à plusieurs personnes âgées, en leur faisant croire qu’un membre de leur famille était dans le pétrin à l’étranger, ont récemment été arrêtées à Montréal, ont annoncé les autorités, mardi.

Ces arrestations ont eu lieu vendredi, lors du démantèlement d’un centre d’appels situé dans l’ouest de l’île de Montréal.

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC),

La majorité des gens floués seraient des Américains.

Selon ce que l’enquête a permis d’établir, les suspects contactaient leurs présumées victimes par téléphone, en s’identifiant comme un membre de leur famille – leur petit-fils, la plupart du temps.

«Le prétendu petit-fils leur aurait alors dit qu’il avait besoin d’argent pour se sortir d’impasse, soit à la suite d’un accident ou de démêlés avec la justice, a indiqué la GRC, par voie de communiqué. Il aurait demandé à ses supposés grands-parents de lui envoyer une somme d’argent via un comptoir de transfert électronique. Une fois l’argent envoyé, bien sûr, les victimes n’en ont plus vu la couleur, pas plus qu’elles n’ont eu des nouvelles du prétendu petit-fils.»

La perquisition menée au centre d’appels a permis la saisie de plus de 11 000$ en argent, d’un revolver, d’une quinzaine de téléphones cellulaires, de même que de nombreuses cartes d’appels prépayées.

Les cinq individus appréhendés devraient faire face à la justice au cours des prochains jours.

http://tvanouvelles.ca/

Plusieurs maladies alimentaires proviendraient des restaurants


Même si des inspections sont fait et des programmes sont mit de l’avant dans la restauration, pour une meilleur qualité a la consommation d’aliments, il semble que cela n’est pas suffisant .. et ce a divers paliers.
Nuage

 

 

Plusieurs maladies alimentaires proviendraient des restaurants

Paul Clarke
La Presse Canadienne
Ottawa

Un nouveau rapport sur la salubrité des aliments publié par le Conference Board du Canada indique qu’au moins la moitié des maladies provenant de la nourriture au pays sont contractées dans des restaurants ou chez d’autres fournisseurs de produits alimentaires.

Le rapport souligne également que les Canadiens souffrent plus souvent de salmonelle, de la bactérie E. coli, de la camplyobactérie et des bactéries Yersinia que les Américains.

L’étude note que la majorité des aliments consommés par les Canadiens sont sans danger, mais elle rappelle que 8,5 pour cent des adultes canadiens ont souffert l’an dernier d’une maladie de source alimentaire suffisamment sévère pour leur faire manquer le travail.

Selon Daniel Munro, l’un des chercheurs ayant pris part à l’étude, le rapport conclut sur le fait que le Canada possède un bon système d’inspection des aliments, mais que des améliorations peuvent être apportées à la chaîne de distribution, particulièrement dans les services alimentaires et dans les foyers.

La majorité des maladies sont causées par des erreurs lors de la préparation finale et de la manipulation de la nourriture, y compris lorsque la nourriture est réchauffée, ainsi que lors de contamination croisée. Chaque année au Canada, environ 6,8 millions de cas de maladies d’origine alimentaire sont recensés.

Une partie des problèmes peut être reliée aux systèmes d’inspections dans les restaurants qui sont vus comme étant trop sporadiques pour avoir un impact sur les pratiques alimentaires quotidiennes des restaurants.

Cependant, selon Garth Whyte, le président-directeur général de l’Association canadienne des restaurateurs et des services alimentaires, le rapport mérite d’être rejeté, étant «étrangement pauvre en faits vérifiés».

«Les auteurs de cette étude n’ont même pas cru bon de nous contacter pour connaître les mesures que nous avons mises en place, et s’ils l’avaient fait, ils auraient appris qu’il existe trois programmes gouvernementaux de salubrité alimentaire qui forment annuellement des dizaines de milliers de personnes manipulant de la nourriture», a dit M. Whyte.

Le rapport présente une série de recommandations pour améliorer le système de salubrité alimentaire du pays, incluant la diffusion d’informations et de conseils aux restaurants et aux autres fournisseurs de services alimentaires sur la façon de minimiser les risques liés aux aliments.

L’étude presse également les gouvernements de profiter des initiatives d’information de la population en faisant participer les consommateurs aux discussions concernant la salubrité alimentaire.

Le rapport a été rendu public au dernier jour d’une conférence de 48 heures du Canadian Food Summit organisée à Toronto.

http://www.cyberpresse.ca

Changer d’assiette pour perdre du poids


Après l’étude La vaisselle rouge pour perdre du poids?  voici qu’en fait d’autres facteurs peuvent aider a perdre du poids. La couleur, la grandeur et même la nappe peut être un atout pour diminuer les portions lors des repas … combiné avec l’activité physique et un meilleur choix des aliments on ne peut qu’espérer que cela puisse aider les gens a prendre de bonne résolution santé
Nuage

 

Changer d’assiette pour perdre du poids

 

© Shutterstock

Agence QMI

Manger dans des assiettes plus petites dont les couleurs contrastent avec la nourriture permettrait de réduire la taille des portions de 9 à 31 %, selon une récente étude.

Pour parvenir à ces conclusions, une équipe de chercheurs américains a réalisé des expériences auprès de 225 étudiants. Ces derniers devaient se servir une portion déterminée de soupe dans des bols de tailles différentes. Les scientifiques ont constaté que les participants qui ont utilisé les grands bols se sont servi une plus grande quantité de soupe que celle qui avait été demandée, soit environ 30% de plus.

Ils ont aussi constaté qu’utiliser une assiette de la même couleur que celle de la nourriture poussait les participants à l’étude à se servir des portions plus généreuses. Prendre une assiette à la couleur contrastante aide à dissocier l’assiette de la nourriture qu’elle contient, ce qui fournit un indicateur visuel du repas. Ainsi, les participants à l’étude ayant mangé des pâtes avec une sauce tomate dans une assiette blanche ou des pâtes avec une sauce blanche dans une assiette rouge ont réduit leur portion de 21%.

Changer la couleur de la nappe a aussi généré une réduction de la taille des portions de 10 %.

«Un geste simple pour réduire ses portions de nourriture serait de remplacer nos bols et nos assiettes par des modèles plus petits ou par des modèles qui font contraste», explique l’auteur principal de l’étude, Koert van Ittersum, du Georgia Institute of Technology, à Atlanta.

Les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue scientifique Journal of Consumer Research

http://sante.canoe.com

L’histoire suivante est véridique


Ah c’est américain, faut toujours qu’ils pensent aux grands moyens pour arriver a leur fin. Mais ils ont du être gêner d’être pris en défaut de cette fa^con.. En tout cas, ils devaient être pas trop fier de faire une telle erreur, si on peut en tirer une réflexion, c’est important de vérifier pourquoi il y a des discordes …
Nuage

L’histoire suivante est véridique.

(Ceux qui veulent vérifier peuvent s’adresser aux affaires maritimes canadiennes)

 
L’incident s’est passé en octobre 1995.
Transcription d’une communication radio entre un bateau de la US navy et les autorités canadiennes au large de Newfoundland.

Américains : Veuillez vous dérouter de 15 degrés Nord pour éviter une collision. A vous.

Canadiens : Veuillez plutôt vous dérouter de 15 degrés Sud pour éviter une collision. A vous.

Américains : Ici le capitaine d’un navire des forces navales américaines.

Je répète : veuillez modifier votre course. A vous.

Canadiens : Non, veuillez vous dérouter, je vous prie. A vous.

Américains : ICI C’EST LE PORTE-AVION USS LINCOLN, LE SECOND NAVIRE EN IMPORTANCE DE LA FLOTTE NAVALE DES ETATS-UNIS D’AMERIQUE.
NOUS SOMMES ACCOMPAGNES PAR 3 DESTROYERS, 3 CROISEURS ET UN NOMBRE IMPORTANT DE NAVIRES D’ESCORTE.
JE VOUS DEMANDE DE DEVIER DE VOTRE ROUTE DE 15 DEGRES NORD OU DES MESURES CONTRAIGNANTES VONT ÊTRE PRISES POUR ASSURER LA SECURITE
DE NOTRE NAVIRE. A VOUS.

Canadiens : Ici c’est un phare. A vous.

Américains : Silence.

2011, année insolite


Voici une petite compilation de nouvelles insolites en 2011 certaines ont été assez cocasses,  d’autres des canulars mais d’autres aussi pour les plus téméraires ont été dramatiques
Nuage

 

2011, année insolite

 

2011, année insolite

Le planking consiste à s’allonger face au sol, droit comme un piquet, avec les orteils pointés et les bras le long du corps.

Photo: Martin Leblanc, Archives La Presse

Sylvie St-Jacques
La Presse

L’année a débuté avec des pluies d’oiseaux qui tombent du ciel et se conclut avec la découverte «scientifique» d’une cure miracle pour soigner la gueule de bois. L’univers parallèle de l’insolite a été riche en nouvelles étranges, en bizarreries divertissantes et en phénomènes farfelus. Voici, triées sur le volet, 10 nouvelles qui ont marqué l’actualité insolite de 2011.

1. Une pluie de Doritos pour des funérailles croustillantes

 

Le 1er octobre, le créateur des Doritos, Archibald West, mort à 97 ans, a été inhumé avec quelques-uns des triangles salés qu’il a créés.

2. Le planking s’étend

 

Les Australiens ont déclaré le 25 mai «Journée internationale duplanking», nouvelle activité parfaitement inutile qui consiste à s’allonger face au sol, droit comme un piquet, avec les orteils pointés et les bras le long du corps. Hélas, cette nouvelle tendance a fait une première victime: un homme de 20 ans est tombé d’un septième étage, lors d’une séance de planking sur un balcon de Brisbane.

3. Un homme cache des homards dans son short

 

En septembre, un résidant du sud du Mississippi a été accusé d’avoir essayé de sortir d’une épicerie sans payer pour les produits qu’il avait cachés dans son short, dont deux homards vivants.

 

4. Hangover Helpers: la découverte du siècle?

En décembre, la société Hangover Helpers, créée par deux jeunes diplômés américains, annonçait sa découverte d’une cure pour aider les victimes de la gueule de bois. Pour une poignée de dollars par personne, ils se proposent de livrer des burritos et des boissons énergisantes pour faire passer le mal de tête et apaiser les estomacs. Ils débarrassent aussi les chambres d’étudiants des morceaux de verre, bouteilles vides et autres traces laissées par les invités.

5. Fausse alerte à la «banane carnivore» au Mozambique

Une fausse alerte à la «banane carnivore» a fait plonger les ventes sur les marchés du Mozambique et obligé le ministère de la Santé à diffuser un message rassurant à la télévision nationale.

«Les travaux menés par les ministères de l’Agriculture, de la Santé, du Commerce et de l’Industrie permettent de conclure qu’aucune banane contaminée n’est entrée sur le territoire», ont indiqué les autorités.

 

 

6. Il pleut des oiseaux

Au début de l’année, des milliers d’oiseaux sont tombés du ciel, dans le sud des États-Unis. Quelques jours plus tard, la découvert de 50 à 100 oiseaux dans une petite ville du sud-ouest de la Suède a lancé des rumeurs folles sur les causes de cette hécatombe… pas si exceptionnelle que ça, semble-t-il finalement.

7. Un orignal ivre coincé dans un pommier

En septembre, un Suédois a eu la surprise de découvrir un orignal apparemment ivre pris dans un pommier. L’animal totalement confus aurait mangé des pommes fermentées, ce qui expliquait son état.

 

8. Un fromage à 100$ la tranche

En novembre, un fromager britannique a commercialisé un bleu de Stilton à la feuille d’or comestible et aux pétales de Schnapps à la cannelle et à l’or véritable, vendu à 993$ le kilo. Ce fromage offert en quantité limitée pendant le temps des Fêtes est le plus cher du Royaume-Uni.

9. Poisson d’avril de WestJet

Le 1er avril, WestJet annonçait son intention d’implanter un moyen révolutionnaire pour réduire ses dépenses en carburant: afin d’alléger ses appareils, le transporteur allait ajouter de l’hélium dans la cabine par le système de ventilation. Il s’agissait évidemment d’un poisson d’avril.

10. Un étudiant entre dans un McDo et se fait à manger

Dans une nuit de novembre, un étudiant a pénétré dans un McDo d’une petite ville de l’ et s’est préparé tranquillement à manger. L’homme qui s’est fait un steak et des frites s’est rendu lui même à la police, après avoir vu des images de son larcin passer à la télé locale.

http://www.cyberpresse.ca

Des déductions fiscales pour lancer les pompes funèbres spatiales


Il l’ont l’affaire les américains … non mais qu’est ce qu’ils pensent .. tout cela pour le tourisme mais un tourisme qui a les moyens d’expédier des proches dans d’autres galaxies .. ces capsules vont t’elles polluer en plus l’espace qui a déjà une surpopulation d’objets indésirables en son sein
Nuage

 

Des déductions fiscales pour lancer les pompes funèbres spatiales

 

Des déductions fiscales pour lancer les pompes funèbres spatiales

Une capsule servant à envoyer des cendres dans l’espace, conçue par l’entreprise Celestis.

PHOTO: ARCHIVES AP

Agence France-Presse

Les Américains qui enverront leurs cendres dans l’espace pourraient se voir offrir une déduction fiscale allant jusqu’à 8000 dollars, tout au moins selon un projet de loi en Virginie, dont les médias locaux se sont fait l’écho.

L’initiative portée par des responsables de cet État côtier et qui doit être discutée l’an prochain au parlement local a pour objectif d’encourager le tourisme dans la région où est installée la base de lancement de la Nasa de Wallops Island, un des sites pionniers du programme spatial américain.

«Cela peut paraître risible mais il faut aller au-delà», a expliqué J. Jack Kennedy, un responsable de l’autorité de régulation des vols spatiaux commerciaux en Virginie. «Il s’agit d’affaires et d’emplois».

Les familles de ceux qui expédieraient leurs cendres dans l’espace se rendraient en Virginie pour assister au lancement et fréquenteraient ainsi les restaurants, hôtels et attractions de la région, selon le scénario de Donna Bozza, directrice de l’office du tourisme local, citée sur le site de la chaîne de télévision WTVR.

Le secteur des pompes funèbres spatiales est dominé pour l’heure par l’entreprise texane Celestis, qui affirme avoir procédé à «dix vols commémoratifs dans l’espace».

Les coûts pour un dernier voyage spatial s’étalent de 1000 dollars pour un aller-retour Terre-espace, à 10 000 dollars pour un aller-simple sur la Lune.

L’entreprise prépare une offre pour 2014 qui permettrait d’envoyer «les restes d’un bien-aimé au-delà de notre galaxie, dans un voyage céleste éternel». Il faudra alors débourser 12 500 dollars pour un seul gramme de cendres humaines.

Des célébrités comme l’écrivain américain Timothy Leary, pape du LSD, le créateur de Star Trek, Gene Roddenberry, l’acteur de cette même série James Doohan et l’astronaute Gordon Cooper ont fait envoyer leurs restes dans l’espace.

http://www.cyberpresse.ca