Léonard de Vinci faisait partie de ces rares personnes ambidextres


D’après une analyse d’une toile de Léonard de Vinci, il a été établi qu’il était capable d’utiliser la main gauche et la main droite car il était ambidextre.
Nuage

 

Léonard de Vinci faisait partie de ces rares personnes ambidextres

 

 Le paysage de la vallée de l'Arno ou Le paysage (Il Paesaggio) est un dessin de Léonard de Vinci daté de 1473, conservé à la Galerie des Offices de Florence. © DP

Le paysage de la vallée de l’Arno ou Le paysage (Il Paesaggio) est un dessin de Léonard de Vinci daté de 1473, conservé à la Galerie des Offices de Florence. © DP

Les spécialistes s’en doutaient mais des chercheurs du célèbre Musée des Offices de Florence assurent en avoir la preuve : Léonard de Vinci était capable d’écrire, de dessiner et de peindre aussi bien de la main gauche que de la main droite.

Les personnes ambidextres sont extrêmement rares et sont en fait souvent des gauchers contrariés.

Selon l’historienne italienne Cecilia Frozinini, c’était bien le cas de l’auteur de la Joconde : « il est né gaucher mais il a appris à écrire de la main droite dès son plus jeune âge ».

Pour arriver à cette conclusion, l’Institut de recherches et de restauration du musée a longuement étudié le dessin intitulé Il Paesaggio (Le paysage), la plus vieille œuvre du maestro toscan.

Daté du 5 août 1473 –Léonard de Vinci avait alors 21 ans –, il représente la vallée de l’Arno (le fleuve qui traverse Florence) et le château de Montelupo en Toscane. Des analyses ont permis de déterminer que deux inscriptions, l’une au recto, l’autre au verso du dessin, avaient été rédigées de la main de Léonard De Vinci, et surtout que l’une l’avait été de sa main gauche, l’autre de sa main droite. Le rapport fait aussi état de la découverte, grâce à une lampe infrarouge, d’un dessin encore inconnu au verso de l’œuvre.

« Ce qu’ont révélé ces analyses est vraiment spectaculaire, maintenant nous savons que Léonard travaillait avec ses deux mains, et pas seulement avec sa main gauche, pour laquelle il était connu », a commenté Eike Schmidt, directeur du Musée des Offices de Florence, dans un communiqué.

https://www.futura-sciences.com/

Le Saviez-Vous ► Journée Internationale des gauchers : 7 savoirs utiles (ou pas) sur les gauchers


Et bien, aujourd’hui, ce fut la Journée Internationale des gauchers, ces personnes qui comme mon petit frère ont du évoluer dans un monde de droitier, qui en bout de ligne sont peut-être plus agile que les droitiers
Nuage

 

Journée Internationale des gauchers : 7 savoirs utiles (ou pas) sur les gauchers

On estime à environ 15 % le nombre de gauchers en France . .

Photo : SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

VIS MA VIE – À l’occasion de la journée internationale des gauchers, metronews part à la chasse aux clichés. Voici 7 savoirs utiles (ou pas) sur les gauchers

Comme toutes les minorités, ils intriguent.. Le porte-gobelet n’est jamais du bon côté, lorsqu’ils conduisent. Ils perdent aux jeux vidéo, parce que la manette n’est pas adaptée. Se servir d’un ouvre-boîte ou du paire de ciseaux est un défi au quotidien. Pas facile d’être gaucher dans un monde où tout a été pensé pour les droitiers. Jusqu’à aujourd’hui, aucune étude scientifique n’a été capable d’expliquer cette mystérieuse différence. A l’occasion de la journée internationale des gauchers, ce jeudi 13 août, voici 7 savoirs inutiles qui entourent ce mystérieux particularisme.

► L’existence des gauchers remonte aux premiers hommes

Des archéologues ont retrouvé des outils préhistoriques et des peintures rupestres d’il y a 200.000 ans qui l’attestent. Une étude effectuée sur des bijoux indique qu’il y avait 10 % de gauchers parmi les artisans de la Rome antique.

► On peut aussi être gaucher de l’œil ou de l’oreille

Si lorsque vous regardez dans les trous de serrures ou dans le viseur d’un appareil photo en utilisant votre œil gauche, vous êtes peut être sans le savoir gaucher de l’œil. Nous avons une main et un pied avec lesquels nous sommes plus habiles, mais aussi un œil plus perçant et une oreille qui entend mieux. La raison ? Nous avons à la naissance un hémisphère du cerveau dominant : le droit pour les gauchers, le gauche pour les droitiers.

► Ils sont moins maladroits que les autres

Leur maladresse s’explique par le fait que certains objets de la vie courante sont inadaptés pour eux. Couper une feuille de papier avec une paire de ciseaux ou encore utiliser un ouvre-boîte pour ouvrir une conserve, etc. En outre, cette obligation de s’adapter au monde des droitiers développe leur habileté.

► On peut aussi trouver des gauchers dans le monde animal

Chez les primates, notamment. Mais, comme chez les êtres humains, ils sont une minorité.

► Ils sont meilleurs dans les sports d’opposition

En football, au tennis, ou bien encore en boxe et en escrime, des études ont montré que les gauchers ont un avantage par rapport à leur adversaire. L’hémisphère droit, qui commande la main gauche, est aussi celui qui gère l’habileté manuelle, la discrimination visuelle et l’évaluation des distances. Ce qui leur donne quelques millièmes de seconde d’avance dans leur temps de réaction. En outre, leur adversaire étant habitué à s’entraîner ou à jouer contre des droitiers, les gauchers peuvent facilement les surprendre.

► Les ambidextres n’existent pas

Les « ambidextres » sont donc des gauchers qui se sont habitués très tôt à se servir de leur main droite.

► Ils ont souvent plus de talents artistiques que les droitiers

Les organes situés dans la partie gauche de notre corps ne sont pas exactement les mêmes que dans la partie droite. L’hémisphère droit du cerveau (celui qui commande le côté gauche) commande les fonctions artistiques. C’est la zone des émotions, des analogies et des perceptions, tandis que l’hémisphère gauche gère davantage les fonctions liées à la logique et l’analyse.

http://www.metronews.fr/

Pourquoi les gauchers traitent-ils plus vite les informations ?


Être gaucher n’est pas une fatalité, il semblerait d’ailleurs que seraient même ambidextres. Ce qui serait un double avantage
Nuage

 

Pourquoi les gauchers traitent-ils plus vite les informations ?

 

© Fontanis – Fotolia.com

Selon une étude, de nombreux  gauchers seraient en fait ambidextres. L’information circulerait alors mieux entre les deux hémisphères de leur cerveau.

La moitié des personnes se pensant gauchères seraient en fait ambidextres. C’est ce qu’ont découvert deux chercheurs canadiens de la faculté des sciences de la santé d’Ottawa, en comparant la façon dont des gauchers et des droitiers traitaient l’information.

Plutôt que de demander aux participants s’ils étaient gauchers ou droitiers, les scientifiques les ont soumis à une série de tests. Ils devaient notamment répondre à des questionnaires en indiquant quelle main ils préféraient utiliser pour différentes tâches. Les réponses obtenues permettaient de les classer sur une échelle allant de gaucher à droitier, les ambidextres étant au milieu. Ils étaient ensuite invités à réaliser quelques exercices d’adresse, permettant d’évaluer les différences de dextérité entre les deux mains. Les personnes classées comme ambidextres exécutaient les tâches aussi habilement d’une main que de l’autre.

Plus d’interconnexion dans le cerveau ?

Les chercheurs ont ensuite stimulé leurs cerveaux grâce à des méthodes non-invasives. Ils ont constaté que l’information se transmettait plus rapidement d’un hémisphère à l’autre du cerveau chez ces mêmes personnes.

« Nos résultats confirment que les personnes à tendance ambidextre exécutent plus rapidement les tâches qui nécessitent l’usage des deux mains, comme dactylographier ou rédiger un sms, peut-être parce que leur cerveau est aussi plus interconnecté », a affirmé le Pr Tremblay qui a participé à l’étude.

Des travaux complémentaires sont nécessaires pour déterminer si les ambidextres le sont de naissance ou s’ils sont des gauchers forcés de se conformer à la norme.

http://www.medisite.fr/