Un bouclier celtique d’une valeur ines­ti­mable décou­vert dans une tombe vieille de 2200 ans


Un magnifique bouclier vieux de plus de 2 000 ans qui aurait appartenu a un guerrier d’une tribu celte.

Nuage


Un bouclier celtique d’une valeur ines­ti­mable décou­vert dans une tombe vieille de 2200 ans


Crédits : MAP Archaeo­lo­gi­cal Prac­tice

par  Malaurie Chokoualé Datou

Ce bouclier est décrit comme « l’objet d’art celtique britan­nique le plus impor­tant du millé­naire » par l’ar­chéo­logue Mela­nie Giles de l’uni­ver­sité de Manches­ter, au Royaume-Uni.

Décou­vert dans la tombe d’un guer­rier celte vieille de 2200 ans, située près de la ville de Pock­ling­ton, dans le York­shire, il fascine les scien­ti­fiques. Son proprié­taire serait décédé vers 320–174 avant notre ère, précise The Inde­pendent.

Le fait que la tombe conte­nait des armes, un char avec des montures et des provi­sions, suggère que les tribus celtes de l’époque envi­sa­geaient un passage dans l’au-delà. Des acces­soires en cuir qui exis­taient autre­fois sur le bouclier de 75 cm ont disparu et le bouclier était lui-même dans un piteux état. Mais les conser­va­teurs·­rices lui ont redonné forme, et cette pièce est désor­mais consi­dé­rée comme ines­ti­mable par les archéo­logues.

Il faut dire qu’elle a bous­culé la croyance popu­laire qui dit que les boucliers en métal n’étaient utili­sés que pour les céré­mo­nies, et non au cours de batailles.

« Notre enquête remet cela en cause avec la preuve d’une bles­sure par perfo­ra­tion, typique d’une épée, dans le bouclier », explique l’ar­chéo­logue Paula Ware, du MAP Archaeo­lo­gi­cal Prac­tice, au Royaume-Uni. « Des signes de répa­ra­tions peuvent égale­ment être obser­vés, suggé­rant que le bouclier était non seule­ment vieux mais qu’il a sûre­ment été bien utilisé. »

Le travail sur les arte­facts présents sur ce site funé­raire décou­vert en 2018 va se pour­suivre, car beau­coup de ques­tions restent encore sans réponses. On ne sait par exemple pas encore comment ce guer­rier est décédé ni quelle était sa fonc­tion.

Source : The Inde­pendent

https://www.ulyces.co

2 réponses à “Un bouclier celtique d’une valeur ines­ti­mable décou­vert dans une tombe vieille de 2200 ans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s