Les feuilles de cet arbre d’Ama­zo­nie sont plus grandes qu’un être humain


Une feuille d’un arbre plus grand que la majorité du gens, c’est immense.C’est un arbre découvert en Amazonie, il y a quelques années, mais n’avait ni fleur, ni fruit. Ils ont quand même trouver des graines qu’ils ont fait pousser, suite à cela, ils ont pu décrire cette nouvelle plante

Nuage


Les feuilles de cet arbre d’Ama­zo­nie sont plus grandes qu’un être humain

Crédits : Rogé­rio Gribel

par  Malaurie Chokoualé Datou

Une espèce d’arbres qui pousse dans l’Ama­zo­nie vient tout juste d’être offi­ciel­le­ment bapti­sée. Au début du mois de novembre, une étude a été publiée dans la revue Acta Amazo­nica par des cher­cheurs·euses de l’Ins­ti­tut natio­nal de recherche amazo­nien (INPA) de Manaus, au Brésil.

 Après des années de patience, iels ont enfin pu réper­to­rier cette espèce parti­cu­lière, appe­lée Cocco­loba gigan­ti­fo­lia, dont les feuilles sont plus grandes qu’une personne adulte, rappor­tait EcoWatch le 28 novembre.

Cet arbre a pour­tant été aperçu pour la première fois en 1982. Les cher­cheurs·euses savaient qu’il s’agis­sait d’une espèce de Cocco­loba, mais iels ne parve­naient pas à l’iden­ti­fier plus préci­sé­ment. En effet, les spéci­mens qu’iels obser­vaient n’avaient ni fleur ni fruit, des éléments capi­taux pour décrire une nouvelle espèce végé­tale.

Crédits : Rogé­rio Gribel

En 2005, les scien­ti­fiques ont fina­le­ment réussi à recueillir des graines d’un arbre. Iels les ont planté sur le campus de l’INPA, et iels ont attendu. Leur patience a été récom­pen­sée en 2018, quand l’un des arbres plan­tés a fleuri et produit des fruits, leur four­nis­sant enfin le maté­riel bota­nique néces­saire pour décrire cette nouvelle espèce.

Endé­mique de l’Ama­zo­nie brési­lienne, plus préci­sé­ment dans le bassin de la rivière Madeira, Cocco­loba gigan­ti­fo­lia est un arbre de 10 à 15 m de haut. Ce sont surtout ses feuilles qui inter­pellent les cher­cheur·euses, car elles peuvent mesu­rer jusqu’à 2,50 m de long. Vu sa rareté et sa présence dans un paysage en perpé­tuelle muta­tion, les auteur·e·s ont recom­mandé de l’ins­crire sur la liste rouge de l’Union inter­na­tio­nale pour la conser­va­tion de la nature (UICN).


Source : EcoWatch

https://www.ulyces.co/

Une réponse à “Les feuilles de cet arbre d’Ama­zo­nie sont plus grandes qu’un être humain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s